background preloader

Conversations avec Pierre Rabhi : Rue89 publie un livre numérique

Conversations avec Pierre Rabhi : Rue89 publie un livre numérique
Le premier livre numérique de Rue89 fait son apparition ce jeudi sur toutes les plateformes de vente en ligne : il s’agit d’un grand entretien avec Pierre Rabhi, l’un des penseurs de l’agriculture biologique et d’une alternative à l’idéologie de la croissance. Sous le titre « Il ne suffit pas de manger bio pour changer le monde », cet ebook vendu 4,99 euros est le fruit de plusieurs heures de conversations que Sophie Caillat, responsable de Rue89 Planète, et moi, avons eues avec Pierre Rabhi, dans sa ferme d’Ardèche. Le texte est accompagné des photos d’Audrey Cerdan, et, dans sa version iPad, de deux vidéos. Pierre Rabhi, né en Algérie, installé sur la terre aride d’Ardèche au début des années 60 et défenseur avant l’heure d’une agriculture écologique respectueuse des cycles de la vie, revient sur son parcours exceptionnel, sur sa critique de la société de consommation, et sur son concept d’ « oasis » de vie alternative. Extrait de l’entretien avec Pierre Rabhi Rue89 éditeur ?

http://rue89.nouvelobs.com/2012/07/05/conversations-avec-pierre-rabhi-rue89-publie-un-livre-numerique-233603

Related:  livreLa frugalité heureuse.AlternativesActuAAAHlitéRabhi, Pierre - Articles

Livre Bleu N°2 - Contrôle du comportement par ondes électro magnétiques - Collectif d'auteurs - 2007 LIVRE BLEU n°2 - Contrôle du comportement par ondes électro magnétiques Collectif d'auteurs Les poissons d'un aquarium de Singapour sont équipés d'un implant RFID. La technologie doit permettre aux visiteurs d'identifier les différentes espèces. Des informations sont stockées dans les puces RFID, elles sont ensuite décodées par un lecteur. C'est ce qu'ont fait les gérants de l'aquarium « Underwater World », à Singapour, dans le parc d'attractions situé sur l'île de Sentosa. Quand un poisson équipé de la puce passe devant le lecteur, les visiteurs voeint apparaître les informations concernant l'animal sur un écran : son nom, son espèce, ses habitudes de vie.

Masanobu Fukuoka Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Masanobu Fukuoka Masanobu Fukuoka, en 2002 Masanobu Fukuoka (福岡 正信, Fukuoka Masanobu?) (né le et mort le ) est un agriculteur japonais, connu pour son engagement en faveur de l'agriculture naturelle. Biographie[modifier | modifier le code]

Programme Femmes Semencières. - Fotosintesia En Inde, en Amérique centrale et du sud et en Afrique notamment, pays en proie aux industries semencières, des femmes s’opposent à cette criminalité légale et s’organisent pour préserver les semences traditionnelles, les graines de vie transmises de génération en génération, les semences même qui permettent la subsistance des populations. Face au pouvoir gigantesque des compagnies agro-industrielles et des semenciers, il est nécessaire de mettre en place un réseau mondial lui aussi puissant. Voir une vidéo sur les gardiennes et les gardiens de semences en Equateur.

Foie gras : message vidéo de Matthieu Ricard pour les fêtes de fin d'année Comme il l’a fait cette année dans son livre Plaidoyer pour les animaux, Matthieu Ricard prône la compassion pour tous les êtres sensibles et s’attarde sur le cas du foie gras. Matthieu Ricard : « Le foie d'un canard qui pèse environ 80 g au départ, en fin de gavage, au bout d'une douzaine de jours, pèse entre 400 g et 1 kg. C'est comme si un être humain de poids moyen avait un foie qui pèse entre 7 et 10 kg. Nous sommes sur le point de célébrer les fêtes de fin d'année, souhaitons nous vraiment que cette célébration se fasse au prix de la souffrance et de la mort de 40 millions d'oies et de canards chaque année ? Nous devons étendre notre bienveillance au-delà du bord de notre assiette. »

Entretien avec Pierre Rabhi @ à tous mes contradicteurs Le professeur Andrée Gernez avait dit " Ce qu’il y a de bien avec les gens ciniques , c’est qu’ils osent dire la vérité " ou leur vérité à eux Je suis assez content de moi, j’ai réussi ma provoc ma réponce 1) Je ne pense pas avoir tord quand je parle de la démographie en afrique , quelques soient les motivations , religieuse et je pense au jihad , ou que se soit une question de mentalité , faire dix enfants alors qu’on n’a pas les moyens de les élever descemment , ça me laisse perplexe , mais à chacun sa mentalité , après tout , je ne me sent pas détenteur de la morale ou de la logique pour ce qui se passe chez mes voisins

Petit cours d’autodéfense intellectuelle Home » Presse Alternative Rédigé dans une langue claire et accessible, cet ouvrage, illustré par Charb, constitue une véritable initiation à la pensée critique, plus que jamais indispensable à quiconque veut assurer son autodéfense intellectuelle. On y trouvera d’abord un large survol des outils fondamentaux que dort maîtriser tout penseur critique : le langage, la logique, la rhétorique, les nombres, les probabilités, la statistique, etc. ; ceux-ci sont ensuite appliqués à la justification des croyances dans trois domaines cruciaux . l’expérience personnelle, la science et les médias. » Si nous avions un vrai système d’éducation, on y donnerait des cours d’autodéfense intellectuelle. » Noam Chomsky Lien vers le PDF Extrait : « Apprendre la pensée critique, c’est apprendre à évaluer des arguments, à juger les informations et les idées qui nous sont soumises.

L'agroécologie, l'être humain dans sa responsabilité à l'égard du vivant La terre… Combien sommes-nous à comprendre cette glèbe silencieuse que nous foulons durant toute notre vie, quand nous ne sommes pas confinés dans des agglomérations hors-sol qui nous la rendent encore plus étrangère ? La terre nourricière est, parmi les quatre éléments majeurs, celui qui n’a pas existé dès l’origine. Il a fallu des millénaires pour que la mince couche de terre arable d’une vingtaine de centimètres à laquelle nous devons la vie puisse se constituer. Univers silencieux d’une extrême complexité, siège d’une activité intense, elle est régie par une sorte d’intelligence mystérieuse et immanente. C’est dans ce monde discret que s’élaborent, comme dans un estomac, les substances qui permettront aux végétaux de se nourrir, de s’épanouir pour se reproduire, et c’est aux végétaux que les humains et les animaux doivent leur propre survie. Ainsi s’est établie une logique extraordinaire fondée sur la cohésion du vivant.

22 AVRIL, JOURNÉE MONDIALE DE LA TERRE L’agro-écologie en Algérie, plaidoyer pour l’avenir" Par Karim Rahal* (La Tribune) - L'écologie en Algérie: Nouara-algérie.com( environnement,revue de web, articles éditoriaux, fiches thématiques ect...) Près d’un milliard d’habitants vont célébrer aujourd’hui la Journée mondiale de la Terre, dans le but de sensibiliser les humains à la protection de notre environnement. Au fil des ans, cette journée est devenue l’événement participatif écologiste le plus important de la planète. En effet, les enjeux sont quasi-apocalyptiques, sachant que les savants du monde entier sont unanimes pour dire qu’il nous reste à peine dix ans pour éviter une catastrophe planétaire, à travers un bouleversement important du climat, qui entraînerait des inondations majeures, de longues périodes de sécheresse, des vagues de chaleur meurtrières.

5 févr.: Réunion pour une convergence des luttes... / Montpellier Montpellier et sa région sont en fait riches, très riches. Non pas en managers et en capitaines d'industrie, non pas en cultureux du patrimoine historique et en écoliers de commerce... mais en résistances et en luttes, en mobilisations et en oppositions... associatives et militantes. Car : Une enseigne nationale de sport bas de gamme va encore manger quelques espaces de nature et terres agricoles déjà raréfiés, tout en amplifiant l'étalement urbain (Oxylane à St Clément la Rivière). Des opérateurs nationaux s'allient à des entrepreneurs privés pour construire une nouvelle gare TGV (Mogère), dont l'utilité est nulle, sauf à toujours vouloir, tels des hamsters, accélérer dans la roue de l'accélération et de l'attractivité.

Pierre Rabhi Comment se positionner par rapport aux catastrophes écologiques graves à venir sur notre planète ? Pierre Rabhi : Je dirai en préambule que les catastrophes sont déjà là : il faut en effet se garder d'une vision restrictive à l'occidentale. Je trouve qu'il y a une planétarisation des phénomènes et les conditions climatiques n'épargneront ni le Nord, ni le Sud, elles ne vont pas être sélectives. Il y a comme un ultimatum qui nous est posé, de changer pour ne pas disparaître.

Related: