background preloader

Et si on enseignait la philosophie dès la maternelle ?

Et si on enseignait la philosophie dès la maternelle ?
Petit Gibus dans « La Guerre des boutons » d’Yves Robert, 1962. Initier les tout-petits à la philosophie est une pratique éducative élaborée à la fin des années 60 par Matthew Lipman. Ce philosophe américain et chercheur en éducation postule que la philosophie devrait être enseignée « avant que les structures psychologiques et linguistiques du raisonnement soient déjà trop ancrées et donc trop immuables ». L’idée Philosopher ne peut se résumer à disserter sur des textes savants. Dés la moyenne section de maternelle, l’enseignant peut inviter les enfants à réfléchir à une question pratique : « C’est quoi grandir ? Michel Tozzi, ancien prof de philo et actuel enseignant des sciences de l’éducation, à Montpellier III, souligne l’importance de la philosophie dans la construction de la pensée rationnelle et la capacité d’analyse : « La discussion philosophique contribue à la maîtrise du langage et éduque à la citoyenneté – s’écouter, se respecter – elle est donc amenée à se développer ! Related:  Philosophie pour enfants et ados (pratique réflexive)Intro à la philo pour enfantsLa philosophie

École d'éveil philosophique pour enfants et adolescents de 6 à 21 ans - Martine Libertino l'école d'éveil philosophique en suisse en 2013 Martine Libertino forme un un nouveau groupe de participants de sa Formation de Médiateurs (10 personnes, suisses et françaises, dans le cadre de la formation continue) pour l'enseignement de sa philosophie dans l'École d'Éveil Philosphique à Genève, en Suisse. Ouverture des cours en janvier 2014 à Genève et à Lausanne. interview en 2013 Interview de Martine Libertino sur sa philosophie et l'École d'Éveil Philosophique dans "Les petits matins" sur la Radio Suisse Romande par Manuela Salvi. l'école d'éveil philosophique à l'étranger en 2013 En 2011, deux Écoles d'Éveil Philosophique voient le jour à kinshasa, en République Démocratique du Congo. À voir et à écouter Dans Historique de l'Association : voir pétition et articles de presse et Affiches et conférences sur l'éducation. Radio Lac : écouter le Mag de Irma Danon Radio Cité : l'émission Cité Culture de Jacques Magnol pourquoi l'école d'éveil philosophique programme Le travail des animateurs.

L'atelier philo Le blog d'Edwige Chirouter (chroniqueuse à Siné Hebdo) Présentation de l'ouvrage "Apprendre en philosophant" « La philo à l'école : Pour quoi faire? Comment faire? » On retrouve de nombreuses collections destinées à l'introduction de la philosophie avec des enfants : • « Les contes philosophiques », Actes Sud Junior (11 titres). • « Les Philo-fables », Albin Michel, Ces fables sont constituées de courtes histoires issues de toutes les cultures du monde, et sur des thèmes très variés.

Philosophie pour les enfants Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La philosophie pour les enfants est une pratique éducative qui cherche à développer la pensée réflexive, créatrice et critique chez les enfants de tout âge à partir de discussions démocratiques et de manuels narratifs dans le cadre pédagogique d'une communauté de recherche philosophique. Créée initialement par Matthew Lipman, elle connaît un développement mondial. Elle constitue aujourd'hui un courant à part entière, à la croisée des sciences de l'éducation, de la philosophie et de la pédagogie. Histoire et généralités[modifier | modifier le code] La philosophie pour enfants n'est pas une approche plus efficace ou simplifiée de l'enseignement classique, extérieur et frontal de la philosophie. La méthode consiste en un débat sur une question de portée philosophique à l'aide d'histoires, le cœur de la méthode reposant sur une délibération entre enfants où l'adulte animateur (instituteur ou intervenant) a un rôle de guide et de facilitateur.

Développer l'enfant philosophe et critique par la littérature jeunesse Appel à communication Développer l'enfant philosophe et critique par la littérature jeunesse dans la société du savoir Montréal, les 2 et 3 avril 2012 Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Université du Québec à Montréal Platon affirmait, dans le livre X de La république, qu'il faut bannir le poète de la cité puisqu'il « flatte la partie de l'âme humaine qui est privée de réflexion », « il fabrique artificiellement des simulacres, et il se tient absolument à l'écart du vrai ». D'un jeune lecteur qui décode d'abord la langue et les textes, enseignants et bibliothécaires veillent à développer un lecteur qui comprend ce qu'il lit, qui est en mesure d'interpréter et d'apprécier ses lectures et de s'y investir, par exemple en tissant des liens entre les textes ou en effectuant des « résonances » entre sa vie et celles des personnages qu'il rencontre au fil de ses lectures. Les réflexions s'articuleront autour des trois axes suivants : Modalités de propositions de communication C.

philosophiealecole 1, 2, 3… Poisson vole, philo blog ! | Mais non, je blogue ! Quel regard les enfants portent-ils sur le monde des idées ? De quelle sagesse sont-ils porteurs ? Depuis une dizaine d’années, le questionnement philosophique avec les enfants se développe en France. Les 10e Rencontres de l’UNESCO sur les Nouvelles Pratiques Philosophiques (Moscou, Saint-Pétersbourg et désormais Paris les 17 et 18 novembre 2010 ) ont ainsi intégré l’initiation à la philo avec les enfants et les adolescents. Deux autres « philoblogs » pour éveiller les enfants au sage questionnement : - Le blog d’Edwige Chirouter : philosopher avec les enfants et la littérature de jeunesse. - Les p’tits philosophes : ateliers philosophiques pour les enfants. A lire aussi : - La philosophie à petits pas, dossier La Croix « Parents-Enfants » du 10 novembre 2010, par Elodie Maurot. - « A l’écoute », magazine de la Fondation d’Auteuil, avril-mai 2010, article « Les enfants philosophent », par Agnès Perrot (pp.41-43). Loading ...

Philosophie pour les enfants • Afficher le sujet - Des enfants peuvent-t-ils philosopher? Des enfants peuvent-ils philosopher? Qu'est-ce que la philosophie avec les enfants? Quels sont ses critères et ses objectifs? Comme le dit Michel Sasseville dans le DVD Des enfants philosophent au chapitre 2, on reconnait que des enfants sont en train de faire de la philosophie quand ils mettent en oeuvre des habiletés philosophiques dont les 4 principales sont "communiquer, raisonner, rechercher, conceptualiser". Dans la séquence B22 présente dans la vidéothèque de l'observatoire virtuel collaboratif du cours en ligne, on peut observer un enfant raisonner, c'est à dire donner une raison pour venir appuyer son propos. D'après le texte de la bibliothèque de l'OVC, donner des raisons, c'est "dépasser l'opinion pour examiner ce sur quoi elle repose" . Dans la séquence B22, la question est "Qu'est-ce que l'imagination et est-ce nécessaire dans la vie?" Olivier fait bien de la philosophie au sens où il se pose la question ultime de l'existence: "pourrions nous vivre sans imagination?".

Edgar Morin : « Nous avançons comme des somnambules vers la catastrophe » Pourquoi la vitesse est-elle à ce point ancrée dans le fonctionnement de notre société ? La vitesse fait partie du grand mythe du progrès, qui anime la civilisation occidentale depuis le XVIIIe et le XIXe siècle. L’idée sous-jacente, c’est que nous allons grâce à lui vers un avenir toujours meilleur. Plus vite nous allons vers cet avenir meilleur, et mieux c’est, naturellement. C’est dans cette optique que se sont multipliées les communications, aussi bien économiques que sociales, et toutes sortes de techniques qui ont permis de créer des transports rapides. Je pense notamment à la machine à vapeur, qui n’a pas été inventée pour des motivations de vitesse mais pour servir l’industrie des chemins de fer, lesquels sont eux-mêmes devenus de plus en plus rapides. Cela est-il donc si nouveau ? Dans les temps anciens, vous vous donniez rendez-vous quand le soleil se trouvait au zénith. Cette quête de vitesse n’est-elle pas une illusion ? En quelque sorte si. Prenez l’exemple du déjeuner.

(in)novatio Préambule Récits de pratique/Etudes de cas Regard croisé sur les ateliers Paroles d’élèves Une principale de collège engagée dans des ateliers philo obligatoires Des ateliers philo obligatoires au collège Des ateliers de réflexion collective Le « Club Philo » au Lycée Professionnel Erik Satie 2007/2008 Des lycéens en filière professionnelle parlent de leur club philo Des ateliers philo dans le cadre du RASED Le sport et les ateliers philo à l’école : un même engouement Former aux ateliers philo : un point de vue Un atelier philo avec des collégiens volontaires Initiation à la philosophie au lycée professionnel Flocon De la tradition de l’agora aux ateliers de philosophie pratique Des ateliers de philosophie en DSA au collège Utrillo Des ateliers philo au lycée professionnel Jenatzy Des ateliers philosophiques en maternelle Perspectives Les pratiques à visée philosophique : un espace en construction. Ressources ► Boîte à méthodes ► Citations... ► Bibliographie....

Ce n'est qu'un début, Documentaire en streaming Ils s'appellent Azouaou, Abderhamène, Louise, Shana, Kyria ou Yanis, ils ont entre 3 ans et 4 ans quand ils commencent à discuter librement et tous ensemble de l'amour, la liberté, l'autorité, la différence, l'intelligence. Durant leurs premières années de maternelle, ces enfants, élèves à l'école d'application Jacques-Prévert de Le Mée-sur-Seine, dans une ZEP de Seine-et-Marne, ont expérimenté avec leur maîtresse, Pascaline, la mise en place d'un atelier à visée philosophique. Plusieurs fois par mois, assis en cercle autour d'une bougie allumée par Pascaline, ils apprennent à s'exprimer, à s'écouter, à se connaître et se reconnaître tout en réfléchissant à des sujets normalement abordés dans le système scolaire français en classe de terminale. Dès lors, il n'y a plus de bon ou de mauvais élève lors de ces moments privilégiés : juste de tous jeunes enfants capables de penser par eux-mêmes avec leurs mots à eux, plein de spontanéité, de bon sens et de poésie.

Education L'introduction de la philosophie dans le système éducatif est nécessaire et Matthew Lipman, dans la Préface du livre de Michel Sassevile, La pratique de la philosophie avec les enfants, affirme même que la philosophie doit constituer un nouveau modèle dans le système éducatif. Matthew Lipman opère une distinction entre deux sortes d'éducation: l'éducation traditionnelle et celle qu'il espère voir advenir. L’éducation traditionnelle est la transmission d’un savoir d’une génération à l’autre, elle permet aux étudiants d’acquérir des capacités de compréhension et des connaissances. L’éducation telle que la voit Lipman doit se donner comme objectif d’apprendre aux enfants à penser. La nouvelle méthode introduite par la philosophie avec les enfants peut englober les disciplines traditionnellement enseignées à l’école et servir de modèle pédagogique.

Science et croyances - une expérience d’interdisciplinarité en première- Philosophie En 2010-2011, l’atelier science et croyances est proposé pour la deuxième année aux élèves de première du LISA1, quelle que soit leur série. L’expérimentation a commencé en octobre 20092 et l’atelier est proposé en 2011-2012 (au choix parmi d’autres) au sein de l’accompagnement personnalisé en première. Cet atelier me semble pouvoir être une des manières de réaliser le voeu d’un enseignement anticipé de la philosophie en lycée, même s’il n’a pas répondu à un appel à projet, puisqu’il l’a... anticipé. • Situation de l’atelier au regard des objectifs de l’enseignement anticipé de philosophie Une brève du 4 mars 2011 annonçant les appels à projets académiques précise l’objectif de l’enseignement anticipé de philosophie qui est : (…) d’accompagner la progression des lycéens vers la maturité intellectuelle, de donner plus de sens à leur parcours scolaire par des pratiques interdisciplinaires et de les familiariser avec la pratique de la philosophie. • Origine • Programme Le bâton est-il brisé ?

Related: