background preloader

L'office c'est fini

L'office c'est fini
Related:  Accueil hors les mursOT du futur

L'accueil hors les murs En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur.J'acceptePolitique de confidentialité Accueil > Démarches Qualité > APEX : Accueil Par EXcellence > Ressources et bonnes pratiques L’accueil hors les murs Le pré-accueil - office de tourisme de Mimizan Présentation rencontre apex OT mimizan 29.01.2015 from MOPA Aquitaine L’estafette touristique - Office de tourisme Sauternes Graves Landes Girondines Présentation OT Langon accueil hors les murs apex 29.01.2015 from MOPA Aquitaine Ressources et bonnes pratiques

#ET12 première journée sur les chapeaux de roues aux ETLab La première journée des ET12 est enfin lancée. Habituellement destinée aux Journées Nationales des ANT, la journée du mardi a été bouleversé cette année pour intégrer un nouveau concept : les ETLab. Les #ETLab consistent en une journée de co-création de projets dans le réseau. 5 destinations, 5 problématiques à résoudre … Office de Tourisme de Brive : le social média hors les murs L’office souhaite innover, déjà présent depuis longtemps sur les réseaux sociaux, l’objectif ici est d’engager sa communauté par le partage de contenus. Office de Tourisme de Sarlat Périgord noir : e-learning L’objectif de ce projet est de faire des saisonniers des ambassadeurs du territoire en leur proposant de se former en ligne de manière interactive, ludique et gratuite. Office de Tourisme du Florentinois : Office de Tourisme « rétro-connecté » Office de Tourisme de Frontignan : ANT – Reporter Office de Tourisme d’Amnéville : GRC Des idées et des projets innovants

Ubimedia Mania The coming automatic, freaky, contextual world and why we’re writing a book about it First, the short version of today’s news. Shel Israel and I are collaborating on a book, titled, The Age of Context: How it Will Change Your Life and Work. The long version: A new world is coming. First, the trends. 1. More on these trends later in this post. This new, automatic world, is already coming. We’ve also seen several other examples that are coming over the next few weeks. Add to that new kinds of software developer kits coming from major companies like Qualcomm (AKA Gimbal), which will gather this new kind of contextual data together, send it off to cloud servers, where developers can build new kinds of apps that will, in real time, hook up to all sorts of databases about us and the businesses we buy from or work for, and bring us back interesting smart alerts and more. Our announcement this morning: The Age of Context: How it Will Change Your Life and Work We will also interview dozens, if not hundreds, of businesses about how they are preparing for this age of context. 1. 2.

La fin du travail - Jeremy RIFKIN - Éditions la découverte Dans ce livre remarquablement informé, devenu un best-seller aux États-Unis, Jeremy Rifkin présente d’abord un constat : nous sommes entrés dans une nouvelle phase de l’histoire qui se caractérise par le déclin inexorable de l’emploi. Le monde, explique l’auteur, est en train de se polariser dangereusement : d’un côté, une élite de gestionnaires, de chercheurs et de manipulateurs d’information surqualifiés ; de l’autre, une majorité de travailleurs précaires. Il est selon lui urgent de nous préparer à une économie qui supprime l’emploi de masse dans la production et la distribution et d’agir dans deux directions : la réduction du temps de travail et le développement du « troisième secteur » Préfacede Michel Rocard - Préface inédite de l'auteur à l'édition 2006 -Avant-propos, de Robert L. « Peut-être ce livre sera-t-il considéré un jour par les historiens comme l'un des plus prophétiques et plus lucides de cette fin de siècle. » RECHERCHE

L'été mobile des offices de tourisme Cette saison aura vu éclore sur le territoire national de nombreuses initiatives d’offices de tourisme mobile. Très « hors les murs », cette tendance lancée dans quelques destinations comme Le Cap d’Agde, ou Toulouse en 2013 aura vu un beau développement cette année. C’est en fait l’aboutissement logique de réflexions qui animent le réseau des offices de tourisme depuis plusieurs années. A la question « comment informer les 9 visiteurs sur 10 qui ne pénètrent pas dans l’office de tourisme?’, la solution d’aller au devant des visiteurs s’impose assez rapidement. Et c’est ainsi que comme le montre ce tableau Pinterest (que j’espère être à jour) des initiatives d’offices de tourisme mobile, tout type de déambulation s’impose, du tube Citroën d’époque à la Twizy électrique dernière génération, en passant par le conseiller en séjour arpentant rues et marchés à pied, habillé aux couleurs de l’office de tourisme. Le Tube de la vallée de la Dordogne : un vrai capital sympathie! Combien ça coûte?

On se retrouve aux ET13 ! Après la célèbre et désormais mythique soirée de gala des ET, les participants se sont montrés présents et très motivés en cette dernière journée. Certains sont même allés courir après très peu d’heures de sommeil, c’est pour dire! La journée a donc commencé par les 15 minutes chrono. Sur scène hier matin : Antoine Chotard (responsable de la transformation numérique chez Aquitaine Développement et Innovation) nous parle de son métier : la transformation numérique. Il faut entendre le numérique comme moyen de boutage et d’échappatoire du quotidien. Alors que savez vous de vos clients ? Matthieu Rouveyre (fondateur de l’observatoire de Airbnb) nous parle justement de l’airbnbisation des zones urbaines et villes françaises. Laurent Blondon (Ekito) est lui, venu nous parler du bonheur: Selon Laurence Vanhee, la liberté et responsabilité sont égales au bonheur et à la performance. Camille Broussin (digital marketing director chez Ginto) nous parle quant à lui, d’éthique dans le digital.

Une bibliothèque dans le métro L’idée de base serait de profiter de cet espace-temps passé dans le métro pour aiguiser l’appétit du lecteur qui sommeille en chacun des usagers. Puisqu’aujourd’hui ceux-ci sont en majorité équipés de smartphones et qu’internet est disponible partout, la NYPL (New York Public Library) tient à rappeler qu’elle est une ressource précieuse et surtout un service gratuit en leur proposant un contenu productif : soit un échantillon numérique d’un ouvrage choisi parmi tous ceux que la bibliothèque propose. Une fois ce bout de lecture terminé, les utilisateurs de l’Underground Library peuvent alors s’informer sur les bibliothèques les plus proches qui possèdent le livre et terminer leur lecture. Le projet Underground Library, imaginé par Max Pilwat, Keri Tan et Ferdi Rodriguez, est pour l’instant de l’ordre du fictif. La vidéo ci-dessous explique comment il pourrait fonctionner s’il était adopté par le client. The Underground Library from Keri Tan on Vimeo.

Augmenter notre intelligence émotionnelle Comprendre notre intelligence émotionnelle, c'est ce à quoi s'attache Rosalind Picard directrice du Groupe de recherche sur l'informatique affective au Massachusetts Institute of Technology (MIT) et cofondatrice d'Affectiva, une start-up spécialisée dans les technologies de mesure de l'émotion. Et ce n'est pas si simple, comme en a rendu compte Sally Adee pour le NewScientist... Lors de son interview avec Rosalind Picard, la journaliste du New Scientist a été invitée à chausser un prototype de paire de lunettes mise au point par Affectiva. Image : la technologie d'Affectiva. "Les yeux de Rosalind Picard étaient grands ouverts. Les détecteurs d'émotions peuvent-ils nous aider à mieux nous comprendre mutuellement ? Améliorer notre compréhension des émotions de nos interlocuteurs "La pantomime des émotions agissent comme des lubrifiants sociaux dans nos conversations", explique Sally Adee. Comprendre les espaces sociaux entre les gens Image : Sociometrics Solutions. Hubert Guillaud

Tous hors les murs! Deux ans après les premiers offices de tourisme mobiles en France, la tendance déjà forte en 2014 se confirme nettement cette année. Le nombre d’initiatives d’accueil hors les murs, et d’offices de tourisme mobiles est impressionnante. Parfois, les offices de tourisme recyclent la présence annuelle sur la fête locale en « accueil hors les murs ». Mais souvent, les destinations ont fait preuve d’imagination, de façon notamment à donner un coté identitaire à la démarche. La 4CV 4G de la presqu’ile de Rhuys Dans la veine « congés payés », l’équipe de l’office de tourisme de la presqu’ile de Rhuys dans le Morbihan a fait très fort, avec cet authentique 4CV équipée de la 4G et donc de la tablette, qui rappelle les vacances aoutiennes sur le littoral! 403 break, 2Cv verte et van de surfers Les véhicules anciens ont la cote. A chaque fois, l’effet est le même auprès des visiteurs : selfies, photos, sourires, et complicité avec les agents d’accueil. Une veine écolo

L’office de tourisme du futur existe déjà Comment se présente l'office du tourisme du futur ? Comment allons-nous organiser nos séjours ? Les rencontres nationales de l'etourisme institutionnel qui se tiennent encore jusqu'à aujourd'hui au Palais Beaumont apportent des pistes et les réalisations derniers cris. Les réseaux nous permettent déjà largement de préparer les vacances. Une fois sur place, tablettes et smartphones nous donnent aussi un coup de main pour décrocher une info. Les offices de tourisme, mais aussi les sites et les collectivités, ne devraient pas tarder à franchir un nouveau pas avec la réalité virtuelle dont la technologie fait désormais des prouesses. Zooomez, une entreprise de Montpellier qui dispose déjà d'une banque de données importante sur les Pyrénées-Atlantiques, propose des services impressionnants. Le vertige Tourner la tête, regarder en haut ou en bas : on est dedans. « Depuis toujours, il fallait un support pour représenter une réalité. L'entreprise cible plusieurs marchés. Un partage d'expériences

Proposez des connections Wi-Fi via les médias sociaux pour mieux vous connecter à vos clients ! A l’occasion de CES 2014, Netgear a annoncé un accord avec Facebook pour proposer un mode de connection publique à internet sur leurs routeurs Wi-Fi via une page Facebook d’entreprise. Un dispositif simple pour permettre aux entreprises et aux services locaux de se connecter à leurs clients via les médias sociaux, tout en leur proposant un service utile ! Netgear a indiqué que ce dispositif serait disponible dans un premier temps sur sa gamme de modems routeurs double bande 802.11ac, puis serait étendu ultérieurement à d’autres modems. Stratégie de service “phygital” Proposer une connection Wi-Fi dans un magasin, un restaurant, une agence ou un lieu d’accueil du public est un vrai service rendu aux clients et usagers par l’entreprise ou l’organisation qui la propose. Social média marketing C’est sans doute là l’intérêt des offres de social connection Wi-Fi telle que celle de Netgear : pour que le client accède au Wi-Fi, il doit liker la page Facebook de l’entreprise. Permission marketing

Related: