background preloader

Le site de référence des escarres

Le site de référence des escarres
Related:  SOINS ET TECHNIQUESsoins personnes âgéesPATHOLOGIES

Prévention de l'escarre - Sanyrène - Conseils Prévenir l'escarre, c'est agir tôt en amont de l'apparition d'une rougeur irréversible.La vigilance de tous est nécessaire, une prévention efficace est possible. Les actes préventifs efficaces : 1. Il est nécessaire de changer régulièrement de position la personne à risque d’escarre qu’elle soit allongée ou assise. ATTENTION : Pour changer le patient de position, il faut éviter tous les frottements et donc se mettre à plusieurs pour soulever et installer le patient en position stable et confortable. En pratique, c’est souvent l’infirmière et/ou l’aide-soignante qui sont amenées à réaliser ce geste : n’hésitez pas à en discuter avec elles. Les bonnes positions à adopter : 2. L'utilisation de matelas anti-escarres va permettre une diminution de la pression en répartissant cette force de pression sur une plus large surface d'appui. Il existe également des coussins de prévention de l’escarre à choisir en fonction de chaque personne et de son niveau de risque. 3. Maintenir l’hygiène corporelle

sosfindevie Le site sosfindevie.org est né d'un groupe de soignants et de soignés désireux de favoriser ensemble les repères de la confiance autour des personnes en fin de vie. Ils ont choisi de développer, par Internet, un service de référence pour toutes les questions liées à la fin de la vie : témoignages, conseils, adresses et liens utiles, aide personnalisée… Pour animer le site sosfindevie.org et apporter à ses visiteurs les réponses personnalisées à leurs questions, sont mobilisés des experts dans différentes disciplines (soins palliatifs ou curatifs, juristes, psychologues…). Le coordonnateur du site est le docteur Xavier Mirabel, cancérologue et formateur en soins palliatifs. sosfindevie.org n'entend se substituer ni aux équipes soignantes, ni aux familles, ni surtout aux personnes malades ou en fin de vie, mais apporter à chacun des éclairages qui l'aideront à instaurer un vrai dialogue et à trouver les meilleures solutions.

SFFPC - Société Française et Francophone des Plaies et Cicatrisations Stomie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une personne portant une stomie est appelée « stomisé », terme impropre en français mais validé par l'usage dans un contexte médical. Liste des stomies[modifier | modifier le code] Types[modifier | modifier le code] Une stomie peut être temporaire, pratiquée en attendant que la cicatrisation des lésions permette un rétablissement du circuit digestif ou urinaire normal, ou peut être définitive si les voies sont enlevées, détruites… Adaptation[modifier | modifier le code] L'adaptation psychologique à l'appareillage est parfois difficile car le patient doit apprendre à répondre aux contraintes découlant d'une stomie. Fabricants, professionnels et associations proposent des informations partagées, des forums d'échange et des aides en ligne[1],[2],[3],[4]. Notes et références[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code] Stomathérapie Portail de la médecine

Prévention de l'escarre - réduit de 50 % le risque de d’escarre Test Questionnaire Alzheimer Ce test, le Questionnaire Alzheimer ("Alzheimer's Questionnaire"), a été publié par le neurologue américain Marwan Sabbagh et ses collègues en 2010 (1). Il représente l'avancement scientifique actuel pour le dépistage de la maladie d'Alzheimer et du déficit cognitif léger. Il est beaucoup plus récent que ce que vous pouvez trouver actuellement sur les sites francophones de santé et d'associations. Dans une étude pilote menée avec près de 200 personnes, le test, administré par des professionnels, permettait d'identifier les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer dans 98% des cas et d'un déficit cognitif léger (ou trouble cognitif léger) de type amnésique dans 86% des cas. Les personnes qui présentent un déficit cognitif léger, caractérisé par une perte de perte de mémoire plus importante que la perte normale liée à l'âge, ont un risque accru de développer la maladie d'Alzheimer au cours des prochaines années.

CNRD - Centre National de Ressources de lutte contre la Douleur La polyarthrite rhumatoïde La polyarthrite rhumatoïde DéfinitionSignes cliniquesRisques et complicationsTraitements Définition La polyarthrite rhumatoïde est une atteinte inflammatoire et relativement symétrique d'au moins trois articulations, évoluant par poussées vers la déformation et la destruction des articulations. Signes cliniques Douleurs spontanées.Raideurs articulaires intenses.Tuméfaction des articulations touchées.Hyperthermie locale.Amyotrophie. Risques et complications Altération de l'état général.Invalidité fonctionnelle.Déformation, raideur importante. Traitements Traitement des douleurs.Repos.Anti-inflammatoire non stéroïdiens.Corticoïdes.Orthopédie : exercices de posture, attelles, orthèses. Voir aussi : Module Orthopédie Traumatologie

manutention des malades-la manutention relationnelle Non, le mal au dos des soignants n'est pas une fatalité. Article paru dans la revue de l'Aide Soignante, Avril 1999 Toutes les institutions de soins organisent depuis une vingtaine d'années, avec des réussites très variables, des formations dites de "manutention des malades", afin de permettre aux personnels soignants de se protéger de ce qui est devenu un véritable fléau au travail : le mal de dos. Mais si la manutention des malades n'est qu'un outil qui ne vise que l'amélioration du confort des soignants, nous pouvons alors parler de grutage des malades. Il vaut mieux alors ne pas en faire. La manutention relationnelle n'est qu'un un outil de soin qui, par sa richesse, favorise la rencontre entre les soignants et les personnes soignées.. Dans cet article, nous allons essayer d'expliciter les éléments principaux qui devraient permettre de mener une lutte efficace contre ces accidents de travail. Rappelons aussi quelques statistiques:

Related: