background preloader

L'e-réputation en questions

L'e-réputation en questions
Qu'est-ce-que la "e-réputation " ? L'e-réputation est l'image numérique d'une personne sur Internet. Cette e-réputation est entretenue par tout ce qui concerne cette personne et qui est mis en ligne sur les réseaux sociaux, les blogs ou les plateformes de partage de vidéos. Pourquoi doit-on faire attention à sa réputation en ligne? Les blogs et réseaux sociaux sont de plus en plus consultés afin de rechercher des informations sur les individus, que ce soit dans un contexte professionnel (par des recruteurs, des employeurs, des clients, des fournisseurs …) ou personnel (par des amis, conjoints, …). Peut-on maîtriser sa "e-réputation"? On peut maîtriser une partie de sa réputation en ligne. Comment faire pour contrôler sa "e-réputation"? La CNIL recommande de taper régulièrement son nom dans un moteur de recherche pour voir quelles informations nous concernant circulent sur Internet. Que faire si du contenu négatif qui nuit à notre réputation est publié sur Internet ?

Mon identité numérique La question de l'identité numérique des élèves fait constamment surface dans les médias et surtout auprès des intervenants dans les écoles. Les jeunes sont de plus en plus actifs à travers différents médias sociaux et autres outils du Web 2.0 dont plusieurs jeux en ligne. Cette vie virtuelle est parfois prétexte à des comportements variables et pas toujours pour le mieux-être des adolescentes et adolescents. Intention : Amener les élèves à prendre conscience que leur liberté d’expression comporte des contraintes et des obligations. Production attendue : Créer sa propre charte de conduites dans Internet.Publier un texte présentant son identité numérique incluant sa propre charte. Facebook: nouvelles règles de confidentialité pour les ados Ce billet a été lu 1373 fois. À votre tour? Facebook vient de dévoiler ses nouvelles règles de confidentialité pour les ados (13-17 ans). Objectif : mieux protéger les mineurs. En théorie, Facebook est interdit aux moins de 13 ans. En pratique, on sait qu’il n’en est rien. Les amis des amis: c’est fini! « Les ados de 13-17 ans qui ouvrent un compte Facebook se verront désormais proposer un paramétrage limité à une audience amis par défaut. Par cette décision, Facebook plaide pour une meilleure protection des mineurs sur son réseau social. Plusieurs études ont été menées aux États-Unis. Mieux protéger les ados, voici donc la noble cause prônée par Facebook. Publier en mode public: c’est permis! Les ados font partie des utilisateurs les plus sensés des médias sociaux, et ils veulent être entendus! Paradoxalement, Facebook autorise la tranche des ados de 13-17 ans à publier en mode public. « Mouais! Ceci explique cela… A propos de Pierre Davister Sur le sujet, avez-vous lu...

Guide des paramètres Facebook par un enseignant de lycée Le lycée du Mené et C.F.A. du Mené à Merdrignac (Côtes-d’Armor) propose des contenus sur l’enseignement de l’informatique et de l’Internet via l’excellent blog Technologies Informatique et Multimédia initié et coordonné par Antony Taubin, enseignant en TIC. Guide d’un enseignant en TIC… à la demande de ses élèves Le professeur a créé pour ses élèves de Premières professionnelles et à leur demande, un guide Facebook : les paramètres d’un compte librement téléchargeable en version pdf (9 pages). L’enseignant y délivre ces conseils phares : « Constituer des listes de contacts afin de profiter au maximum du sélecteur d’audience,Paramétrer le contenu de votre journal (qui accède à quoi),Activer la vérification des publications avant qu’elles n’apparaissent,Gérer les outils de recherche. Ce document s’avère très utile pour les internautes et mobinautes qui souhaitent paramétrer leur compte Facebook avec conseils avérés. Sommaire du guide Les paramètres d’un compte sur Facebook

Pour Google, passer par un tiers annule tout respect de la vie privée Mise à jour : Google a réagi à notre article et a expliqué sa position. Nous revenons sur la problématique de la vie privée dans une nouvelle actualité dédiée. Lorsque Google a lancé ses nouvelles conditions d’utilisation unifiées, le changement n’a pas été du goût de tous les utilisateurs. Certains ont lancé un recours collectif, accusant le géant du web de brasser de nombreuses informations sans leur consentement. Dans un document émis récemment, la firme ne cache cependant pas son avis sur le sujet : personne ne devrait s’attendre au respect de sa vie privée. Les nouvelles conditions d’utilisation de Google, unifiées pour en finir avec les plus de 70 modèles existant précédemment, n’ont pas plu à une partie des utilisateurs. Une plainte collective avait donc été déposée en décembre 2012, accusant l’entreprise de violer ses anciennes conditions d’utilisation puisque les données ne restaient plus isolées les unes des autres. Vincent Hermann

Related: