background preloader

Quel est l'intérêt de Pinterest ?

Quel est l'intérêt de Pinterest ?
Avec près de 8 millions d’inscrits et un temps moyen de 88,3 minutes par visiteur, Pinterest apporterait plus de trafic à des sites tiers que Google+ et se placerait en quatrième position de site "social" référent. L’outil en soi est assez simple, il consiste à “épingler” (pin) une photographie ou une information trouvée sur Internet sur le mur de Pinterest et la partager avec votre réseau. Le fait d’épingler cette photo ou une information est l’équivalent d’un like pour Facebook ou d’un +1 sur Google+. Très vite, chacun a compris l’intérêt de ce réseau comme vitrine d’exposition de produits. Par exemple, il est très facile de promouvoir ses propres produits, les mettre en scène, ajouter le prix et l’adresse du site source. Autrement dit, créer un catalogue devient aussi simple que d’épingler une photo et ce, quelle que soit l’activité promue : création de sites web, photos, vente d’éoliennes ou autre taxidermie. À tester, si vous trouvez une invitation. Le site Pinterest

http://www.e-marketing.fr/Thematique/Tendances-1000/Breves/Quel-interet-pour-Pinterest-44150.htm

Related:  réseaux sociaux et entreprises

Les médias sociaux enrichissent le relationnel client Sur les médias sociaux, 90 % des conversations autour des marques proviennent directement des internautes (many to many). Pour les entreprises, pure players du Web ou non, écouter et intervenir (one to one to many) en fonction de ce qu’il s’y passe, génère de la valeur : acquisition, fidélisation, recommandation, etc. En revanche, il convient de participer à la conversation au bon moment, sur le bon canal et auprès du bon interlocuteur. Pinterest, le réseau social très tendance (mais sans intérêt) - Le Nouvel Observateur Dans le monde des réseaux sociaux, tous les regards se tournent aujourd'hui vers Pinterest. Le petit nouveau intrigue, attire. Après deux ans d'existence, plus de 12 millions d'internautes se sont déjà inscrits à travers le monde. Le site connaît depuis quelques semaines un regain d'intérêt fulgurant aux Etats-Unis, notamment. Le réseau vise à "épingler" ("pin") sur des "tableaux" les photos ou vidéos "qui ont de l'intérêt". Là où Twitter consiste à partager des liens et actualités, Pinterest plaide le partage de la photo stylisée de mode, de cuisine, l'image drôle...

rrêt sur images: en 2012, redoublez d'indépendance! Désormais, Mediapart et @rrêt sur images vous proposent un abonnement conjoint. Ce rapprochement commercial inaugure l'alliance des sites indépendants que nous appelons de nos vœux: d'autres partenariats suivront avec des sites spécialisés ou régionaux qui ont aussi choisi de défendre la valeur de l'indépendance et le prix de la liberté. Concrètement, si vous n'êtes pas encore abonné ni à @rrêt sur images ni à Mediapart, vous pouvez profiter d'une offre couplée: un abonnement conjoint d'une durée de six mois au tarif de 55 euros (c'est à découvrir ici). 20 bonnes tactiques conversationnelles sur Facebook D’abord réservé à un usage personnel, Facebook est aujourd’hui devenu un espace de communication à part entière pour les marques. Outils d’administration, interface de programmation, onglets de navigation… tout est mis à leur disposition pour faire de leur page une véritable plateforme d’interaction avec les internautes. Encore faut-il savoir bien leur parler ! En effet, tout l’intérêt d’une présence de marque sur Facebook réside dans la capacité de celle-ci à s’adresser à sa communauté, à l’impliquer dans ses publications, à la mobiliser autour d’un contenu, à l’inciter à partager une vidéo, à liker un statut, à commenter une image… bref, à augmenter l’engagement de sa communauté ! Nous avons sélectionné 20 bonnes tactiques conversationnelles sur Facebook, qui font d’une fan page de marque un véritable levier marketing et un lieu où il fait bon passer du temps pour les internautes.

Prise de parole des collaborateurs sur les réseaux sociaux : des règles et des usages à définir - Marie Wiriath - , Ressources humaines Les entreprises sont présentes par différents biais sur les réseaux sociaux. Si cette présence correspond parfois à une politique maîtrisée et orchestrée, elle s'établit également à travers la communication individuelle et libre des collaborateurs de l'entreprise. Une présence voulue et organisée à travers la fonction du community managerInternet a ouvert un champ sans précédent en terme d’information. Comment utiliser Tumblr pour son entreprise ? Juste un petit rappel avant que vous ne fermiez cette page et que vous vous disiez : « mais qu’est-ce qu’il raconte avec son Tumblr? ». Mes amis, Tumblr c’est 67 millions de blogs, 28 milliards d’articles et 17 milliards de pages vues par mois.

Pinterest : le nouveau réseau social visuel qui progresse exponentiellement Pinterest, ce nom bizarre que notre cerveau a du mal à lire, ne vous dit sans doute rien. Enfin, pas encore. Pourtant il a été créé en 2010 et fonctionne toujours sur invitation… Aux Etats-Unis c’est déjà une mini-tornade parmi les réseaux sociaux et reddit-like illustrés. Il s’agit d’un mélange de Delicious (favoris), Reddit (buzz en tous genres) et Google+. C’est un tableau de liège virtuel sur lequel n’importe qui peut épingler (de pin, en anglais=épingle) une photo trouvée au hasard de ses surfs sur internet.

Twitter, site préféré des demandeurs d'emploi pour postuler Si les offres d’emploi publiées sur LinkedIn sont plus consultées que celles sur Twitter ou Facebook, les utilisateurs préfèrent déposer leurs candidatures sur le site qui gazouille, révèle une étude menée par le cabinet social Bullhorn Reach. Une tendance se confirme. Les agences de recrutement sont de plus en plus actives sur les réseaux sociaux. Elles accordent en effet de plus en plus de confiance et d'importance à leurs réseaux Twitter et LinkedIn. Pas surprenant puisqu’elles reçoivent 11 fois plus de candidatures sur Twitter que les recruteurs en entreprise et 3 fois plus via LinkedIn. L'étude révèle également que les entreprises commencent à basculer sur les réseaux sociaux, notamment pour le recrutement social.

Pinterest épinglé par le droit d’auteur La start-up de l'année 2011 est confrontée à la rigidité des règles fixant le droit d'auteur. Ses récentes déconvenues posent une énième fois la question du statut du partage des contenus sur Internet. Élu meilleure startup par TechCrunch en 2011, le réseau social Pinterest a le vent en poupe aux Etats-Unis et commence à faire parler de lui en France. Déjà considéré comme “le nouveau Facebook” par certains, le site est le premier début 2012 à avoir atteint aussi rapidement une audience de 10 millions de visiteurs par mois. Ce succès fulgurant cache néanmoins une polémique grandissante à propos du respect par le site des règles du droit d’auteur, car la contrefaçon semble inscrite dans ses principes même de fonctionnement. Ces turbulences juridiques traversées par Pinterest soulèvent des questions plus générales, liées aux pratiques de partage des contenus sur Internet, et notamment au statut particulier des images.

Ces vidéos sans « distinction » Les sites de presse publient de plus en plus de vidéos. Celles-ci sont d’une qualité pour le moins inégale. Des sujets élaborés et soignés côtoient de courts films d’actualité visiblement tournés « à l’arrache », dont on peut se demander s’ils ont leur place sur des sites d’information. Depuis déjà longtemps mon attention avait été attirée par de courtes vidéos, dont la pertinence et l’intérêt me laissaient dubitatifs. Ces « objets visuels » très proches des films amateurs présentent un certain nombre de caractéristiques communes : Bref, le degré zéro du journalisme.

Les outils pour gérer votre e-réputation Catégorie parente: Blog Catégorie : E-réputation et réseaux sociaux Créé le mardi 5 juin 2012 10:10 Écrit par Fatima Nechniche

Related:  Pinterest