background preloader

Quel est l'intérêt de Pinterest ?

Quel est l'intérêt de Pinterest ?
Avec près de 8 millions d’inscrits et un temps moyen de 88,3 minutes par visiteur, Pinterest apporterait plus de trafic à des sites tiers que Google+ et se placerait en quatrième position de site "social" référent. L’outil en soi est assez simple, il consiste à “épingler” (pin) une photographie ou une information trouvée sur Internet sur le mur de Pinterest et la partager avec votre réseau. Le fait d’épingler cette photo ou une information est l’équivalent d’un like pour Facebook ou d’un +1 sur Google+. Très vite, chacun a compris l’intérêt de ce réseau comme vitrine d’exposition de produits. Par exemple, il est très facile de promouvoir ses propres produits, les mettre en scène, ajouter le prix et l’adresse du site source. Comme sur tout réseau social, le référencement se fera d’autant mieux que vos informations seront reprises par d’autres utilisateurs et partagées sur Facebook ou Twitter, ou encore embarquées sur un blog ou un site grâce au code "embed". Le site Pinterest Related:  réseaux sociaux et entreprises

Les médias sociaux enrichissent le relationnel client Sur les médias sociaux, 90 % des conversations autour des marques proviennent directement des internautes (many to many). Pour les entreprises, pure players du Web ou non, écouter et intervenir (one to one to many) en fonction de ce qu’il s’y passe, génère de la valeur : acquisition, fidélisation, recommandation, etc. En revanche, il convient de participer à la conversation au bon moment, sur le bon canal et auprès du bon interlocuteur. À travers 1 660 conversations analysées sur Twitter, Facebook, les forums consommateurs, experts et propriétaires des marques, l’étude s’est concentrée sur les 50 principaux e-marchands en France : Cdiscount, Rue du Commerce, Amazon, la Fnac, La Redoute, Kiabi, Auchan, Voyage Privé, Leroy Merlin, etc. Parmi les différents sujets abordés exclusivement par les e-acheteurs et non par les marques : En fonction de la nature du message, les médias sociaux jouent un rôle différent. L’étude a également défini les six profils de contributeurs : Méthodologie :

Prise de parole des collaborateurs sur les réseaux sociaux : des règles et des usages à définir - Marie Wiriath - , Ressources humaines Les entreprises sont présentes par différents biais sur les réseaux sociaux. Si cette présence correspond parfois à une politique maîtrisée et orchestrée, elle s'établit également à travers la communication individuelle et libre des collaborateurs de l'entreprise. Une présence voulue et organisée à travers la fonction du community managerInternet a ouvert un champ sans précédent en terme d’information. Une présence non maîtrisée et éparse à travers les prises de parole des collaborateursLa règle 90-9-1 veut que sur une population de 100 personnes : 90 vont consulter, 9 vont interagir avec le contenu créé et l’enrichir et 1% seulement va créer du contenu inédit, la part de 1% ne cessant de croître au fil des derniers mois. Sur les réseaux sociaux, il n’est pas rare, d’évoquer des sujets personnels, d’exposer ses états d’âme. Cette porosité entre la sphère privée et publique ne s’arrête pas là.

Twitter, site préféré des demandeurs d'emploi pour postuler Si les offres d’emploi publiées sur LinkedIn sont plus consultées que celles sur Twitter ou Facebook, les utilisateurs préfèrent déposer leurs candidatures sur le site qui gazouille, révèle une étude menée par le cabinet social Bullhorn Reach. Une tendance se confirme. Les agences de recrutement sont de plus en plus actives sur les réseaux sociaux. Elles accordent en effet de plus en plus de confiance et d'importance à leurs réseaux Twitter et LinkedIn. Pas surprenant puisqu’elles reçoivent 11 fois plus de candidatures sur Twitter que les recruteurs en entreprise et 3 fois plus via LinkedIn. L'étude révèle également que les entreprises commencent à basculer sur les réseaux sociaux, notamment pour le recrutement social.

40 applications Twitter pour tous les usages Lors des chapitres précédents, je vous ai détaillé les cinq usages professionnels majeurs de Twitter. Veille, marketing, réseautage, recrutement et sourcing. Voici les 40 outils les plus performants qui les accompagnent, excepté le recrutement qui ne nécessite pas d’application particulière. 1/ Personnaliser son fond d’écran Twitter bit.ly le raccourcisseur d'url 2/ Raccourcisseur d’url. 3/ Celui-ci, précurseur, est aussi un des moins bons, car le nombre de caractères restant est plus élevé, mais le site permet de réserver certaines urls, ce qui peut être intéressant pour véhiculer une marque ex : Choisir une interface plus ergonomique : passer au “client” 4/ Monitorer ses différents comptes (Twitter, Facebook, LinkdIn…) , avoir un accès plus direct aux fonctionnalités, disposer d’un raccourcisseur intégré. Trouver les bons profils : les annuaires ? twittergrader Refollow

Trouver de l’emploi via Twitter ? La réalité du marché français Jeune pousse parisienne, Semiocast a publié le 21 novembre 2011, une étude statistique sur le marché français de l’emploi sur Twitter. L’entreprise a passé au crible 1,8 million de messages dits « tweets » diffusés publiquement sur Twitter durant 7 jours (du 12 au 18 novembre 2011) et en dégagé 7 tendances fortes : Plus de 2 tweets sur 1000 sont des offres d’emploi ou de stages clairement identifiés comme tels. Les offres de stages constituent 57 % de ces tweets tandis que les offres d’emploi en CDI (37 % de ces tweets sur la thématique emploi) sont les plus rediffusées. Une offre de CDI est 1,5 fois plus rediffusée qu’une offre de stage. 21 % du total des offres sont publiées directement par l’employeur. Les demandes d’emploi ou de stages sont très faibles en taux.

Le réseau social d'entreprise : pour quoi faire ? Il est simple d'implanter un nouvel outil, beaucoup moins de lui trouver une réelle utilité. L'histoire récente de l'informatique en milieu de travail a été marquée par l'avènement et le développement des réseaux. Grâce aux réseaux, il est maintenant possible de travailler en collaboration avec des collègues du même bureau ou dans d'autres villes, et ce en direct, sans la moindre perte de temps. Les gains en productivité pour certaines activités ont été spectaculaires. Des réseaux reliant les machines, on en est arrivé aux réseaux reliant les individus. Je ne vous apprendrai rien en vous disant que les entreprises prêtent de plus en plus d'attention aux réseaux sociaux. Également, dans cette tendance des entreprises, voyons une façon d'accueillir et intégrer la génération Y (nom donné aux générations de jeunes travailleurs nés avec les outils numériques) au milieu de travail. Connectés au travail «Mais les connecter à quoi ?

Comment trier rapidement l'information sur les réseaux sociaux ? Nouvelle application en ligne, Map it Out vous offre toutes les fonctionnalités utiles pour réaliser en un clin d'oeil une veille cartographique sur les réseaux sociaux et présenter du contenu de qualité. Chaque jour, sur les réseaux sociaux et le web en général, déferle une énorme vague de contenus informationnels difficiles à classer, même pour des algorithmes puissants. Depuis plusieurs mois, on assiste donc à l'arrivée de start-ups qui proposent de nouvelles plateformes de curation permettant de trouver, sélectionner et partager le contenu en ligne. Talkmap est une jeune startup française, qui eu l'excellente idée de se positionner précisément sur la curation de contenus sociaux. Très simple à prendre en main, Map it Out vous invite tout d'abord à sélectionnner votre réseau social (Twitter en phase de tests). La cartographie est évidemment un moyen de lisibilité supplémentaire mais Mapit Out n'est pas seulement une technologie de représentation de maps. Notes

Le community management dans l’enseignement supérieur » Blog Archive » Former vos étudiants à Twitter J’écrivais la semaine dernière un article sur l’application Facebook « Jobs For Me » qui permet à vos étudiants de trouver un stage ou un emploi via le célèbre réseau social Facebook, cette semaine c’est à son concurrent Twitter que je vais m’intéresser. Pour cela j’ai rencontré Sophie Figenwald, étudiante en école de commerce qui utilise Twitter de manière professionnelle suite à un atelier organisé dans son école. C’était il y a un an et ça a déjà porté ses fruits. Bonjour Sophie, peux-tu te présenter en quelques lignes ? Sophie : Je m’appelle Sophie Figenwald et j’ai 23 ans. Depuis quand utilises-tu twitter ? Sophie : J’ai créé mon compte @SophieFigenwald en janvier 2011. Quelle est ta façon de l’utiliser ? Sophie : C’est d’abord un outil formidable pour avoir accès à des contenus de qualité (puisqu’on choisit les comptes auxquels on s’abonne). Quelles ont été les répercussions professionnelles ? Au niveau de votre profil : Au niveau du contenu : Merci Sophie pour tes réponses !

Réseaux sociaux : ou l'art de chercher les clients là où ils vont ! La montée en puissance du networking Si les réseaux sociaux professionnels tels que BranchOut, Viadeo et Xing connaissent une véritable percée et un nombre croissant d'utilisateurs (LinkedIn compte désormais plus de 135 millions de membres), ils permettent en outre d'accroitre les opportunités de développement des entreprises, comme le soulignent les résultats de l'étude. Les collaborateurs français sont ainsi 55% à prévoir la montée en puissance des réseaux sociaux professionnels pour trouver de nouveaux clients dans les deux ou trois années à venir. Cette proportion est en forte croissance, puisqu'ils sont 42% à penser que les réseaux sociaux professionnels ont permis l'acquisition de nouveaux clients au cours des trois dernières années. A l'échelle mondiale, ces pourcentages sont respectivement de 57% et 42%. Des divergences de point de vue Selon la taille, le secteur et la localisation des entreprises, les visions du networking diffèrent.

Les réseaux sociaux vont durablement changer l'entreprise par @JulienTrefeu 01net. le 16/04/12 à 07h00 Le succès des derniers salons du secteur(*) témoigne de l’intérêt des organisations pour les réseaux sociaux d’entreprise (RSE). L’offre comme la demande semblent conserver une courbe de croissance pérenne. Pour autant, la mise en place des réseaux sociaux d’entreprise modifie-t-elle profondément les organisations ? Le réseau social d’entreprise a un impact sur l’organisation Pour un certain nombre de sociétés, la mise en place d’un réseau social se présente comme une simple couche applicative supplémentaire. Cette évolution implique des changements opérationnels majeurs qui ont des profondes répercussions sur l’organisation :- Changement de comportement : dans une organisation 2.0, les collaborateurs ne sont plus de simples consommateurs d’information mais deviennent également des contributeurs. L’organisation 2.0 est une évolution majeure qui implique d’accompagner les collaborateurs. Des réseaux sociaux publics aux réseaux sociaux d’entreprises Julien Tréfeu

130 services à connaître pour mieux utiliser Twitter Dans le vaste domaine des réseaux sociaux, Twitter est l’un des plus connus et reconnus avec Facebook, Linkedin… Après les pays anglophones, Twitter a envahi toute l’Europe. En 2009, seulement 29% des internautes français connaissaient Twitter selon l’IFOP contre 80% en 2010. De là à l’utiliser il y a bien sûr un pas. Nous sommes encore loin d’un usage massif, pour le moment seules quelques dizaines de milliers de personnes sont actives sur le réseau de micro-blogging en France. Raccourcisseur d’URL Minu.me : l’utilité des raccourcisseurs d’URL n’est plus à démontrer. Clients : Echofon : Ce client vous offre la possibilité de vous connecter à plusieurs comptes Twitter en même temps sur une même page. TweetDeck :Cet outil permet la gestion de multi comptes Twitter.Seesmic : le client desktop qu’on ne présente plus ! Organisation et optimisation Twit2do : les sites qui vous proposent de gérer vos to-do-lists en ligne sont de plus en plus nombreux. Personnalisation : Moteurs de recherche :

Related: