background preloader

REVUE INTERNATIONALE D'ANALYE DES RISQUES ALIMENTAIRES - 2013 - Au sommaire:Encadrement Réglementaire des Nanotechnologies dans

REVUE INTERNATIONALE D'ANALYE DES RISQUES ALIMENTAIRES - 2013 - Au sommaire:Encadrement Réglementaire des Nanotechnologies dans
Proposition de Santé Canada d'accepter une allégation santé au sujet des produits à base de soya et de la diminution du cholestérol Karima Benkhedda, Cynthia Boudrault, Susan E. Sinclair, Robin J.

http://www.intechopen.com/journals/international_food_risk_analysis_journal_fr

Related:  Autres sites francophonesVeille sanitaire E. coli - références francophones

PASTEUR 09/09/13 François-Xavier Weill de l’Institut Pasteur lauréat du Prix Georges, Jacques et Elias Canetti 2013 François-Xavier Weill, chef de l’unité des Bactéries pathogènes entériques et responsable du Centre National de Référence des Escherichia coli, Shigella et Salmonella, recevra le Prix Georges, Jacques et Elias Canetti le 12 septembre prochain. Ce prix lui sera remis à l’Institut Pasteur, en présence du Pr Alice Dautry, directrice générale, par Françoise Canetti pour soutenir ses recherches sur les bactéries responsables d’infections alimentaires. Créé en hommage à Georges Canetti, chercheur de l’Institut Pasteur qui consacra ses travaux à l’étude de la tuberculose, ce prix a permis de soutenir depuis 2006 huit chercheurs de l’Institut Pasteur. Cette année, il est de nouveau financé grâce aux dons de la famille Canetti. Communiqué de presse Paris, 9 septembre 2013 François-Xavier Weill, médecin et biologiste, dirige l’unité des Bactéries pathogènes entériques de l’Institut Pasteur.

TESTACHATS 23/05/14 Caféine : quel effet sur la santé ? Qui dit caféine dit naturellement café. Et le café est aussi la plus grande source de consommation de caféine en Belgique. Le Belge consomme ainsi plus de six kilos de café par an, ce qui correspond à 854 tasses pour être précis. La part de café instantané est dans ce cas plutôt limitée, alors que les dosettes et les capsules pour portions individuelles ont vu leur part augmenter sensiblement ces dernières années.

EUFIC - AVRIL 2014 - Les additifs alimentaires et leur réévaluation dans le cadre de l’UE. La règlementation de l’UE concernant les additifs alimentaires se fonde sur le principe selon lequel seuls les additifs ayant subi avec succès une évaluation complète en matière de sécurité peuvent bénéficier d’une autorisation d’utilisation. En dépit de ce qui précède, une enquête récente de l’Eurobaromètre indiquait que 66% des consommateurs européens étaient préoccupés par la présence d’additifs dans les aliments. Par ailleurs, les raisons pour lesquelles l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) réévalue les additifs alimentaires actuellement utilisés sont mal comprises. Qu’est-ce qu’un additif alimentaire?Les additifs alimentaires sont des substances qui, normalement, ne sont pas consommées en tant qu’aliments mais qui sont ajoutées intentionnellement aux denrées alimentaires pour remplir certaines fonctions technologiques. Il s’agit notamment des substances listées ci-dessous1:

CRIOC 29/10/10 Les nanoparticules vont-elles tout résoudre ? Et bientôt, des T-shirts qui surveillent la respiration du bébé pendant qu'il dort et vous alarme en cas de problème, des soutiens-gorges intelligents avec des bretelles et capteurs qui détectent les tensions lors des mouvements et qui pourraient ainsi être mieux adaptés au confort de la femme; des pesticides qui ne causeraient aucun mal aux insectes utiles comme l'abeille. C'est magique ? Non ce sont les nanoparticules qu'on obtient grâce aux nanotechnologies. De quoi s'agit-il ? Les nanotechnologies sont des technologies qui permettent la conception, la manipulation et la fabrication de structures ou d'objets à l'échelle nanométrique, c'est à dire 100.000 fois plus petit que l'épaisseur d'un cheveu humain. Il s'agit donc de la technologie de l'infiniment petit.

JO ASSEMBLEE NATIONALE 20/01/15 Au sommaire: QE 72183 politiques communautaires - santé - bactérie E. coli. lutte et prévention. réglementation Texte de la question M. Jacques Pélissard attire l'attention de M. le ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt, porte-parole du Gouvernement sur les préoccupations de l'union régionale des fromages d'appellation comtois (URFAC) et de l'ensemble de la filière laitière française sur le projet de lignes directrices de la Commission européenne relatives aux procédures de gestion du risque E. coli producteurs de shiga-toxines (STEC).

FEDERATION ROMANDE DES CONSOMMATEURS 07/11/14 Energy drinks : l’OMS demande d’instaurer des limites Un rapport publié en octobre par le Bureau européen de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) montre les dangers des boissons énergisantes. Les experts demandent l’instauration d’une teneur maximale de caféine au niveau européen et de limiter l’accès des enfants et des ados à ces boissons. L’effet sur la santé de la taurine et des autres ingrédients doit encore être étudié. Les energy drinks sont des boissons sans alcool enrichies de caféine, de taurine, de vitamines ou d’autres ingrédients supposés améliorer la concentration et la performance. Pourtant leur teneur importante en caféine peut provoquer des palpitations, des nausées, des crampes et des convulsions.

WIKIPEDIA - Liste des additifs alimentaires Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les additifs alimentaires [1]sont définis par une directive de l'Union européenne[2] : « On entend par additif alimentaire toute substance habituellement non consommée comme aliment en soi et habituellement non utilisée comme ingrédient caractéristique dans l'alimentation, possédant ou non une valeur nutritive, et dont l'adjonction intentionnelle aux denrées alimentaires, dans un but technologique au stade de leur fabrication, transformation, préparation, traitement, conditionnement, transport ou entreposage, a pour effet, ou peut raisonnablement être estimée avoir pour effet, qu'elle devient elle-même ou que ses dérivés deviennent, directement ou indirectement, un composant des denrées alimentaires ». Colorants alimentaires[modifier | modifier le code] Les colorants alimentaires ajoutent artificiellement de la couleur aux aliments, pour les rendre théoriquement plus appétissants ; seuls ceux-ci sont répertoriés ici[3].

COLLEGE DE FRANCE - LES LECONS INAUGURALES DU COLLEGE DE FRANCE 22/01/10 Les nanotechnologies peuvent-elles contribuer à traiter 1Monsieur l’Administrateur,Mesdames et messieurs les professeurs,Chers collègues,Chers amis, 2Je suis très honoré de prononcer cette leçon inaugurale dans ce lieu prestigieux du savoir qu’est le Collège de France et je voudrais remercier le collège des professeurs, et en particulier Jacques Livage, de m’avoir élu à la chaire d’Innovation technologique – Liliane Bettencourt. Pour la première fois, la pharmacie galénique, cette science de la formulation des médicaments, est à l’honneur, et j’en suis particulièrement heureux parce que cette discipline a longtemps été considérée comme une discipline mineure de la pharmacie, plus technologique que scientifique, comme si la technologie ne constituait pas la clé de voûte de l’innovation. Qui eût cru, il y a une dizaine d’années encore, que la pharmacotechnie ferait l’objet d’un cours au Collège de France ?

MAAF/CGAAER 24/06/14 Prévention du risque de contamination par Escherichia coli STEC dans les abattoirs de bovins Synthèse de rapports de mission d’audit n°12145-99 CGAAER Prévention du risque de contamination par Escherichia coli STEC dans les abattoirs de bovins Philippe Nougayrède, Claire Gaudot, Claude Rousseau, Christophe Gibon et Viviane Moquay

EFSA 15/01/15 Caféine : l’EFSA lance une consultation publique sur son projet d'évaluation News in brief15 janvier 2015 Des doses uniques de caféine jusqu’à 200 mg et des apports journaliers totaux allant jusqu'à 400 mg ne soulèvent pas de problème de sécurité pour les adultes en Europe. Ce sont deux des conclusions provisoires contenues dans l'avis scientifique de l'EFSA sur la sécurité de la consommation de caféine toutes sources confondues. L’EFSA attend à présent les commentaires sur la version préliminaire de ce document par le biais d'une consultation publique ouverte jusqu'au 15 mars 2015. L’EFSA prévoit également d’organiser une réunion avec les parties prenantes dans la première semaine du mois de mars 2015 pour expliquer et discuter de ce projet d'avis avec les parties intéressées. Des informations plus détaillées concernant cette réunion seront disponibles prochainement sur le site web de l'EFSA.Autres conclusions provisoires de l’avis :

Les additifs et auxiliaires technologiques – archives de la liste HYGIENE Date: Sun, 16 May 1999 09:45:28 +0200 De: FELTER C'est la Fête du Pain. Connaissez vous l'indice glycémique de la Baguette, Campaillette et autre Banette? Non. Ah bon c'est 135 soit presqu'aussi élevé que le glucose. C'est à dire toxique selon les chercheurs qui mettent en cause les sucre rapides avant les graisses dans les pathologie cardio-vasculaires, (voir sciences et avenir de février). ATTAC 29/06/07 Après les OGM, les nanotechnologies entrent dans la chaîne alimentaire ! Le nano-lait au goût de coca et la nano-mayonnaise allégée font partie des produits en préparation à l’Université de Wageningen en Hollande. Les chercheurs de cette université parlent ouvertement de leur travail, ce qui est tout à fait inhabituel dans le domaine des nanotechnologies car les applications nanotechnologiques à un domaine aussi sensible que l’alimentation, sont normalement tenues secrètes. Alors que le groupe de consultants « Helmut Kaiser » estime que plus de 300 nano-aliments sont déjà sur le marché, le Projet sur les Nanotechnologies Emergentes du Woodrow Wilson Institute ne trouve que trois produits dont l’étiquetage dévoile leur contenu nanotechnologique ! Dans leur vision de l’avenir, il serait un jour possible : L’exemple le plus connu symbolisant « l’aliment du futur » à base de nanotechnologies, était un produit de Kraft, une nano-boisson sans goût, contenant des centaines d’arômes dans des nano-capsules.

JO SENAT 08/01/15 Réponse à question N°14092 Conséquences du projet de lignes directrices de la Commission européenne relatives à la gestion du risque E.coli pour la filière laitière Question écrite n° 14092 de M. Henri de Raincourt (Yonne - UMP) publiée dans le JO Sénat du 11/12/2014 - page 2727 EUFIC - DEC 2014 - Foire aux questions sur les boissons énergisantes Que sont les boissons énergisantes? Bien qu’il n’existe aucune définition réglementaire précise des boissons dites « énergisantes », ce terme désigne habituellement les boissons censées procurer une sensation de vigilance accrue et stimuler les capacités intellectuelles comme physiques. Ces boissons contiennent généralement de la caféine et du sucre, et souvent d’autres ingrédients comme la taurine, les vitamines B et les extraits de plantes (notamment du ginseng et du guarana). L’expression « boissons énergisantes » est trompeuse, car même si les consommateurs ont l’impression d’avoir un regain d’énergie, ces boissons ne contiennent pas plus d’ingrédients énergétiques (comme le sucre) que les autres sodas.

REVUE INTERNATIONALE D'ANALYSE DES RISQUES ALIMENTAIRES - 2013 - Au sommaire: Evaluation des risques que comporte la contamination interne des œufs en coquille par Salmonella Enteritidis by guatemalt Jan 15

REVUE INTERNATIONALE D'ANALYSE DES RISQUES ALIMENTAIRES - 2013 - Au sommaire: Demarches d'evaluation des risques relatifs aux contaminants alimentaires cancerogenes by guatemalt Jan 15

REVUE INTERNATIONALE D'ANALYSE DES RISQUES ALIMENTAIRES - 2013 - Au sommaire: Examen des Réactions D'intolérance aux Aliments et aux Additifs Alimentaires by guatemalt Jan 15

REVUE INTERNATIONALE D'ANALYSE DES RISQUES ALIMENTAIRES - 2013 - Au sommaire: Évaluation des sources d'exposition à Mycobacterium avium subsp. paratuberculosis dans les aliments et l'eau by guatemalt Jan 15

REVUE INTERNATIONALE D'ANALYSE DES RISQUES ALIMENTAIRES - 2013 - Au sommaire: Boissons Énergisantes: Une Évaluation des Risques Potentiels Pour la Santé 
en Contexte Canadien by guatemalt Jan 15

REVUE INTERNATIONALE D'ANALYSE DES RISQUES ALIMENTAIRES - 2013 - Au sommaire: Observations Issues de L’évaluation des Risques pour la Santé que Comporte la Présence d’Escherichia coli O157 dans les Produits de Bœuf Attendris Mécaniquement au Canada by guatemalt Jan 15

REVUE INTERNATIONALE D'ANALYE DES RISQUES ALIMENTAIRES - 2013 - Au sommaire: Encadrement Réglementaire des Nanotechnologies dans le Secteur Alimentaire en Australie et en Nouvelle-Zélande by guatemalt Jan 10

Related: