background preloader

Le mobile, au cœur du processus d'achat

Le mobile, au cœur du processus d'achat

L'iPhone 5 sortira le 1er septembre Un iPhone 5 à la rentréeL’iPhone 5 sortira le 1er septembre prochain. C’est une source très proche d’un opérateur qui nous l'a confirmé. Comme indiqué sur un document interne d'un opérateur, c’est donc bien à la rentrée de septembre que le nouveau téléphone d’Apple sera commercialisé. Il prendra l’appellation d’iPhone 5 et non pas de 4S comme le pressentaient plusieurs rumeurs. La publication ne fournit malheureusement aucune précision technique concernant l’appareil. L'iPhone vole la vedette à l'iPod Cette sortie décalée à la rentrée de septembre plutôt qu’au début de l’été comme tous les ans depuis le premier iPhone, montre combien Apple compte désormais sur la croissance des ventes de son téléphone plutôt que sur celle de ses iPod. L’iPhone 5 sera livré avec iOS 5, la nouvelle version du système d’exploitation mobile d’Apple.

CONSOMMATION - Comportement du consommateur, Les facteurs explicatifs des comportements d'achat et de consommation La recherche des ressorts qui sous-tendent l'achat et la consommation est aussi ancienne que le commerce lui-même, et de nombreuses théories ont été avancées. En un sens, le comportement du consommateur n'est qu'une facette particulière du comportement humain et ce sont donc les sciences sociales qui offrent les plus nombreuses perspectives sur cette question. On peut classer ces dernières en trois catégories selon qu'elles mettent en relief : les déterminants individuels de l'acte d'achat (besoins, perceptions, attitudes) ; l'influence de l'environnement interpersonnel (groupes de référence, leaders d'opinion) ; ou l'impact du contexte socioculturel (classe sociale, style de vie, culture). • Les déterminants individuels de l'achat L'étude des besoins et motivations Pourquoi un individu achète-t-il un produit ou un service ?

Foursquare, géolocalisation : l’offre s’agrandit | Web 2.0 Alors que ses amis Facebook et Twitter sont au centre de toutes les discussions, Foursquare a de son côté, décidé de s’intégrer plus fortement à la sphère web. Objectif : adhérer de nouveaux utilisateurs. {*style:<b> Foursquare s’implante plus fortement sur Twitter. C’est la news intéressante de cette semaine. Si vous ne le savez pas encore, Foursquare est sur le point de passer le cap des 10 millions d’utilisateurs et chaque jour, plus de 3 millions de check-ins sont répertoriés. Si vous êtes utilisateur Foursquare et que vous voulez devenir SuperUser, rien de plus simple. Utopie ou réelles opportunités ? Le phénomène Foursquare inspire de plus en plus les start-up qui cherchent elles à améliorer l’utilisation de la géolocalisation. {*style:<i> </i>*} Encore en phase de bêta fermée, Scoville est un site qui n’a rien à envier à ses probables concurrents. {*style:<i> C’est très probablement le site relié le plus utile aux utilisateurs de Foursquare. Ecrit par Lionel Damm .

Quels irritants font qu'un client quitte le magasin? - Info-Commerce En fait, disent plusieurs spécialistes du commerce de détail, ce ne sont pas uniquement le prix ou l’absence de technologie qui font quitter le client, mais aussi des éléments sur lesquels le commerçant peut et doit agir. L’ambiance d’un commerce de détail a une influence sur le temps que le client passe dans votre magasin et aussi sur la somme d’argent qu’il y dépensera. Cette dépense sera plus élevée que ce qu’il avait prévu suivant qu’il a perçu positivement son expérience en magasin. Selon une étude des HEC publiée dans le Journal of Business Research, les facteurs irritants et les émotions négatives du client domineront les aspects positifs dans son évaluation qu’il fera lors de son magasinage. Catégorisation des facteurs de l'environnement Les éléments de l’atmosphère de votre magasin qui influencent le client et les employés ont été modélisés, dans le livre « Comportement du consommateur » de Daghfous, et portent sur cinq variables principales : Social 1. 2. 3. 4. 5. 6. 1. 2. 3. 4.

iPhone 5 : le PDG d'Orange a-t-il vendu la mèche ? Stéphane Richard, PDG de France Télécom, a discuté avec All Things D. Dans cette interview, le patron d'Orange a donné son avis sur le paysage actuel de la téléphonie, mais aussi sur Apple et ses produits. Il évoque d'abord le problème qui tient à cœur son entreprise, à savoir le paiement des transits de données toujours plus importantes, sans en dire plus ce qu'il avait déjà eu l'occasion de dire (lire : La grogne de France Telecom monte, Les Androphones consomment plus de data que les iPhone, qui en consomment déjà trop pour les opérateurs). S'il se dit satisfait du succès de l'iPhone — rappelons que France Télécom est le deuxième opérateur pour l'iPhone après AT&T –, Stéphane Richard n'apprécie pas tellement le contrôle d'Apple. « Le problème est le jour où Apple dira "Je ne veux pas [cette application]". En attendant, les relations avec Apple ne sont pas si mauvaises, ou du moins l'opérateur tient compte de la force de l'entreprise et fait quelques concessions.

Analyses de fond et études Médiamétrie sur les usages et l'audience des médias auduiovisuels et interactifs, ainsi que les comportements du public à leur égard Avec bientôt 10% de foyers français équipés au second trimestre 2012, et 3,2 millions d’utilisateurs en mai 2012, la tablette tactile reste encore un équipement de niche, pour CSP+, technophile et prompt à acquérir les dernières nouveautés. Un profil plus souvent masculin, classique chez les « early adopters » de nouveaux équipements high tech. 3 questions à Xavier Court, cofondateur de Vente-Privee Quelle part tiennent les tablettes dans la fréquentation de vente-privee.com ? Les acheteurs à partir d’un appareil mobile ont ils un comportement différent ? Leur proposez-vous des offres adaptées ? L’essor des tablettes a t-il un impact sur le développement du e-commerce ? Propos recueillis par I.R. Mais la pénétration augmente rapidement. Se renseigner avant l’achat Mais la tablette semble mieux adaptée que le smartphone à cette préparation. La comparaison du Top 10 des sites leaders en nombre de visiteurs montre quelques différences entre fixe et tablette. Une forte propension à l’achat

9 Killer Tips for Location-Based Marketing Social networking has finally become something valuable for brick-and-mortar businesses. Smartphones and location-based social networks allow users to interact, share, meet up, and recommend places based on their physical coordinates. This real-world connection to social media can mean more foot traffic and profits for business owners. So-called "lo-so" networks like Foursquare, Loopt, and Gowalla enable any business with a physical location to not only communicate with customers online, but actually get more of them to walk in the door — and that's exciting. The question any brick-and-mortar business owner should be asking him or herself is no longer "Should I use lo-so networks?" 1. First of all, you need to understand how the technology works. Item one on your to-do list should be to become familiar with the prevailing platforms. 2. Before you can optimize your business for lo-social networking, you need to step back and determine what you want to accomplish. 3. 4. 5. Raffles (e.g. 6.

Le consommateur moyen a définitivement disparu "2013, un consommateur caméléon" . A l'occasion de son dernier Media Morning, Kantar Worldpanel a fait le point, la consommation en France. Le contexte de l'année n'a pas été favorable à la consommation : des à-coups dans l'évolution du PIB en volume (-0,2% pour le 1er trimestre, +0,5% pour le 2ème, -0,1% au 3ème) ; une météo chaotique (hiver maussade, printemps le plus froid depuis 1987, bel été) ; hausse du chômage... Seul point positif : le redressement du pouvoir d'achat par unité de consommation à +0,8% au 1er trimestre, +0,3% au 2ème, après une baisse de 1,5% sur 2012. "L'envie de dépenser n'est toujours pas au rendez-vous et la perception de leur pouvoir d'achat par les ménages est globalement plus négative au second trimestre", constate Gaëlle Le Floch, strategic insight director, en poursuivant : les arbitrages se poursuivent dans de nombreux secteurs hors-alimentaires. Au cumul annuel 3 ème trimestre : les catégories qui s'en sortent le mieux sont : Quels enjeux pour demain ?

Une application iPhone pour savoir si vous êtes un bon conducteur ! Vous pensez être un as du volant, un cador du macadam, un seigneur de la route ? Les critères ont quelque peu changé ces derniers temps : un bon conducteur est celui qui roule de façon apaisée et écologique, soucieux de ne pas trop consommer et de laisser passer les grand-mères sur les clous au lieu de les insulter lâchement derrière le volant de sa béhème. Vous pensez être un as du volant, un cador du macadam, un seigneur de la route ? Ok, cow-boy. Pour en être certain, si vous êtes l’heureux possesseur d’un iPhone, vous devriez peut-être tester cette application. Trois critères sont retenus, qui vont dans le sens des « qualités » énoncées précédemment pour un conducteur politiquement correct : l’accélération, le freinage, et la façon de prendre les virages. Télécharger l’application gratuite Driver FeedBack.

Le livre blanc de l'AACC/ Identité : Catch me if you can La fin de l’unicité Déjà, dans les années 60-70, Bill Bernbach affirmait qu’il ne s’adressait plus à la ménagère de moins de 50 ans, en tant que cible, mais à un être humain, à sa sensibilité, son intelligence, son humour. Bref à sa multiplicité ! Aujourd’hui plus que jamais, via les technologies, il y a comme un dédoublement de la personnalité entre l’internaute et ses avatars. Le binaire aussi a fait long feu. Car, il n’y a plus seulement un homme/une femme, un jeune/un senior, un riche/un pauvre, un individu/un groupe, une marque/un consommateur. Symptôme de schizophrénie aigüe ? C’est donc la victoire totale du «je» de l’individu, qui désormais peut être autre(s). Se créer plusieurs familles Cette tendance à la démultiplication touche aussi la famille dont les réseaux sociaux révèlent une nouvelle facette. Le « je » jubilatoire et exhibitionniste Quel qu’il soit, le consommateur a l’art et la manière de soigner son profil. D’où le marathon du personnal branding. Volatilité et infidélité

Y-a-t'il de la place pour tous les acteurs de la géolocalisation en France ? - techtoc.tv, web-tv Les usages de ces applications sont en effet multiples : gaming, recherche de bars / restaurants / commerce, dating, localisation de ses amis, animation culturelle, animation de territoires, etc. (Voir sur techtoc.tv : Les services de géolocalisation : feu de paille ou réel marché ?) Les français ou les canadiens qui se lancent encore sur le secteur sont nombreux : veniu, mondecafes, plyce, yuback, cultureclic, ma-residence.fr, etc. Oui mais, foursquare, gowalla et tellmewhere (dismoiou) disposent déjà d'une grande notoriété. Sont-ils déjà trop nombreux ? Au-delà du nombre d'utilisateurs non payants, qui va trouver le killing business plan ? Les mêmes prospects vont-ils être sollicités par tous ? Les petits attendent-ils de se faire racheter par les gros ?

L'Internet Mobile français en 2011 Samedi 16 avril 2011 6 16 /04 /Avr /2011 16:16 Après l'édition 2010 de l'Observatoire de l'Internet Mobile, voici l'édition 2011 de l'Observatoire de l'Internet Mobile, une étude annuelle sur les usages de l'Internet Mobile en France réalisée par GroupM et SFR Régie. Les tendances observées : Des abonnés mobiles de plus en plus connectés Croissance des mobinautes Un parc de mobiles en renouvellement Progression des consommateurs sur tous les contenus et contextes Progression des usages en réelles mobilités De nouveaux usages et pistes d'utilisation Les chiffres qui ont retenu mon attention : Partager l'article ! inShare Par Julien Bonnel - Publié dans : Technologies 0 La tablette, une nouvelle vitrine pour les marques Même si, à ce jour, la tablette n’équipe qu’un million de foyers français (1,4 d’ici à début 2012), elle attise déjà la curiosité des marketeurs. L’outil présente un intérêt, car, dans les années à venir, il pourrait se substituer à l’ordinateur et, aussi, participer à la convergence avec d’autres écrans. C’est l’un des enseignements de la seconde étude réalisée par OTO Research pour FullSIX auprès des utilisateurs de tablettes. « Les Français ne sont pas prêts à jeter leur ordinateur pour autant, intervient Anne Browaeys, directrice générale de FullSIX. Mais, le million de détenteurs d’iPad et de tablettes qui ont, pour la plupart, remplacé l’ordinateur de la maison par leur nouvel outil pour s’adonner au media snacking et au loisir numérique à domicile, représente une cible à capter. » Une cible parmi laquelle 75% disent préférer du contenu gratuit avec publicité. Prolonger l'expérience entre une marque et son utilisateur Méthodologie :

Related: