background preloader

En vidéo : la Terre au milieu d'une tempête solaire

En vidéo : la Terre au milieu d'une tempête solaire
Les lueurs boréales au-dessus de Stockholm (Suède), le 5 août à 1 h 36 (heure locale, identique l'heure française), une image publiée sur le site Spaceweather. © Peter Rosén En vidéo : la Terre au milieu d'une tempête solaire - 1 Photo Le Soleil est pleine activité après une accalmie un peu trop longue. Parvenue à son minimum en 2007 sur son cycle d'environ onze ans, l'activité solaire, qui peut s'estimer au nombre de taches, avait tardé à reprendre, à la surprise des astronomes, qui ne savent toujours pas expliquer les pulsations de notre étoile. Mais aujourd'hui, les observatoires solaires, terrestres et spatiaux, en enregistrent les moindres soubresauts, comme on surveille le lait sur le feu. C'est une éruption solaire, qui se poursuit par l'éjection d'une énorme quantité de matière de la couronne (la couche au-dessus de la chromosphère) s'échappant dans l'espace. L'échelle est logarithmique : entre deux niveaux, la puissance varie d'un facteur 10. A voir aussi sur Internet Related:  Terre electromagnétiqueLe Soleil - A Classer

Geoelectrostatics From CONGRES INTERNATIONAL d'ELECTRICITE, PARIS 1932 by Ed.SALLES 11ème section rapport n°5: "Conductibilité et ionisation de l'atmosphère." This paper of 1932 shows a paradox without any solution before today: there are always more positive ions than negative ones, in the atmosphere,even at high altitudes. Now the explanation appears in the frame of the new COSMO-ELECTROSTATICS : the solar wind transmits its electropositivity to the terrestrial ionosphere, atmosphere , crust and finally to the metallic core. As conductive bodies contain much more charges than dielectrics like the air, the volumic charge of the crust could be as high as 10E-6 coulomb/m3 (atmosphere 10E-11 C/m3). AIRCRAFT CRASHES by THUNDERBOLTS. The AIRBUS A330-200 fligh AF 447 RIO-PARIS crashed at 1.june 2009 ( 216 + 12 killed). Below the crash of a Boeing 737 clearly caused by a thundercloud (Peru, 29 feb.1996; 123 killed) o PRINCIPLES of COSMO-METEOROLOGY RESUME. B/ (below). C/ Above.

Le cycle solaire Le cycle solaireRetour au menu : La propagation - Index général Voir aussi : le Soleil - Les perturbations solaires - Aurore polaire Les taches solaires C'est Galilée qui, vers 1610, remarqua la présence sur le disque solaire de taches sombres grâce à la première lunette astronomique. Par la suite, l'observatoire de Zurich en poursuivit l'observation. Elles apparaissent dans la photosphère comme une zone sombre (l'ombre) entourée d'une région plus claire (la pénombre). Le cycle solaire de 11 ans Dans l'absolu, l'activité solaire est réglée par un cycle d'une période moyenne de 11,2 ans d'un maximum au suivant mais la période peut varier entre 8 et 15 ans. Maxima des cycles solaires A partir des observations passées la courbe de variation du nombre de Wolf a pu être reconstituée. Le nombre de Wolf ou Sunspot Number (SSN) La mesure du flux radioélectrique solaire Intérêt de l'étude du cycle solaire

TEMPÊTES SOLAIRES Hi all A recent solar storm could cause a blackout of the GPS and GSM The particles of a recent solar storm should crash on Earth from this Wednesday. This could then cause of Aurora Borealis, but also a blackout of radio waves, can be read on the website of the DailyMail. Astronomers hope that the sky will be clear from this Wednesday, as particles from a recent solar storm crush against the Earth and produce incredible northern lights. Read the artcle from the DailyMail Blackout expected until 31 DecemberThe eruption is part of a wider increase in the activity of the Sun, which develops in 11-year cycles. Devices that depend on radio waves, such as GPS, radios and mobile phones could be affected. Amazing shows of lightsThe coronal mass ejections are caused by ionised solar particles that are trapped by the magnetic field of the Earth and rocking the gas in the atmosphere and emit Burns of energies in the form of light and sometimes leads to amazing shimmering light shows.

Le mystère du Triangle des Bermudes - A la recherche d'Albert Nodon et actualité sur l'action électrique du Soleil Peu avant leur disparition les pilotes et navigateurs traversant le Triangle des Bermudes rapportent un affolement de leurs instruments de navigation et des dérèglements de leurs compas. En 1954 cinq avions étaient tombés en panne quasiment en même temps. Le Triangle des Bermudes formé par 3 points entre Miami, Porto Rico et l’île des Bermudes dans l’océan Atlantique est depuis plus d'un siècle le lieu de nombreuses disparitions inexpliquées, le plus souvent soudaines, d’avions et de navires, caractérisées pa l'absence d’épave. Cela pourrait être dû à des phénomènes magnétiques, qui peuvent perturber les instruments ou font perdre le nord à un pilote. Les nuages électroniques d’altitudes chargées magnétiquement auraient été observés. Les orages géomagnétiques se produisent régulièrement. Si cet effet existe, il est fort probable que la nature elle-même soit capable de le réaliser lorsque les bonnes conditions sont réunies. Déclinaison magnétique

Les relations Soleil - Terre Le blog que vous cherchez n'est plus accessible depuis cette adresse. Vous pouvez le consulter à l'adresse suivante : suivi-soleil.over-blog.com Liste des articles du blog suivi-soleil.over-blog.com : Lancement du nouveau Suivi-Soleil Notez bien le lien, il change. Over Blog me chie dans les bottes Over Blog est la plate forme où est hébergé le blog. Confirmation par images Sat Quelques images Sat qui confirment mes photographies du jour. Comment peut-on supporter cela? C'est désormais quotidien, ces sales traces dans le ciel... Keny Arkana - La Rage Un petit clin d'oeil à nos amis et cousins québequois qui, eux, se bougent.... Les yeux collés? Le blog est au ralenti, en ce moment, vous l'avez vu. Petite histoire vraie J'ai été étonné, ce matin, d'entendre mon chat miauler et qu'il ne rentre pas.... indice kp aurores boréales, creer u n telescope de merde, suivi du soleil, 13 observatoires des kp , suivi soleil

le Soleil et le climat Notre planète est bombardée de particules cosmiques de haute énergie (des noyaux d'atomes) venant des autres étoiles et des supernovas. Ce sont des rayons cosmiques. La magnétosphère dévie la plupart des rayons cosmiques mais certains arrivent dans l'atmosphère et y provoquent des réactions. À l'équateur magnétique les particules de faible énergie sont renvoyées de nouveau vers l'espace par le champ magnétique terrestre mais aux pôles magnétiques les particules de toutes énergies peuvent suivre les lignes du champ vers le bas jusqu'au dessus de l'atmosphère. Le physicien Scott E. Forbush a remarqué en 1937 que les éruptions solaires atténuaient le flux des rayons cosmiques. Lors du maximum de l'activité solaire du cycle de Schwabe le vent solaire empêche ces particules d'arriver su Terre alors que pendant le minimum de l'activité solaire le vent solaire est moins important donc l'atmosphère terrestre reçoit plus de rayons cosmiques. Les rayons cosmiques d'une énergie de :

janvier 2012 : Tous les messages Le musée gallo-romain de Lyon Les cordonniers sont les plus mal chaussés ? Il me restait quand même le fleuron de notre patrimoine lyonnais à vous faire découvrir, à savoir le musée gallo-romain. Installé dans des bâtiments jouxtant l'amphithéâtre et l'odéon, sur la colline de Fourvière, il possède de nombreux trésors. De ses grandes baies vitrées, nous découvrons le site de Lugdunum, la ville romaine qui a supplanté Condate. Nos ancêtres les gaulois ne s'y étaient pas trompés, eux qui avaient déjà choisi le confluent comme lieu d'habitation, Fourvière et la Croix-Rousse comme sites sacrés. Mais bien avant eux, c'est du côté de Vaise (actuellement le IXe arrondissement), que les ancêtres des gaulois, les hommes du néolithique, avaient élu domicile. Sur une paroi latérale, Pan tient un lagobolon et une flûte tandis qu'une bacchante joue du tambourin. Comme toutes les villes romaines, Lugdunum était placée sous la protection de divinités : le génie de la colonie et sa Tutella. Jupiter,

Superbe aurore d'équinoxe et météore -- Feu dans le Ciel A l'orée de l'Arctique, les soirées d'automne se teinte d'ors et aussi d'aurores. Un météore griffe la nuit. Sans vraiment pouvoir apporter d'explications, l'équinoxe d'automne dans l'hémisphère nord, essentiellement aux hautes latitudes, s'impose comme la meilleure période pour les aurores boréales. Ce 20 septembre, au cours d'une escapade dans le nord de la Norvége, dans les fôrets "aux couleurs d'automne" et au pied du Mont Otertinden (1 200 m. d'altitude) où coule "une rivière silencieuse", le photographe Ole C. Salomonsen a capturé les grandes voiles colorées des aurores. Les aurores polaires sont liés à l'activité solaire. Sur Flick'r, galerie photo de Ole C. A voir et revoir timelapse video "Celestial lights". Crédit photo : Ole C.

Related: