background preloader

La Grande Guerre (1914-1918) dans Gallica - gallica

La Grande Guerre (1914-1918) dans Gallica - gallica
A l’occasion de l’exposition «Orages de papier : la Grande Guerre des médias» à la Bibliothèque de Documentation Internationale Contemporaine – Musée d’histoire contemporaine (à partir du 27 octobre 2010 sur le site des Invalides) Le Petit journal. Supplément du dimanche Source: Bibliothèque nationale de France La Bibliothèque nationale de France et la Bibliothèque de Documentation Internationale Contemporaine (BDIC) proposent à l’automne 2010 aux enseignants d’histoire, de lettres, de langues et d’arts des académies de Paris, Créteil et Versailles trois types d’activités pédagogiques pour leurs classes autour de l’histoire de la guerre de 1914-1918. C’est l’occasion de revenir sur la variété des ressources disponibles sur Gallica, une bibliothèque collective puisque la Bibliothèque numérique de Roubaix, mais aussi Medic@ et bientôt la BDIC contribuent à l’enrichir sur cette thématique : Les clichés de l’agence de presse ROL : Quelques dates marquantes du conflit à travers la presse :

Pages 14-18 ARCHIVES MEDICALES des HOPITAUX MILITAIRES (1914-1918) - hopitauxmilitairesguerre1418.overblog.com Historique de la conservation des archives hospitalières militaires 14-18 – Statistique médicale de la guerre 14-18 – Bureaux d’archives des hôpitaux fermés (1917) Lors de la Première guerre mondiale il n’existait pas d’organisme central de conservation des archives médicales à l’instar du Service des archives médicales et hospitalières des armées (SAMHA de Limoges) actuel dont l’historique succinct, l’organisation et le fonctionnement ont fait l’objet d’un article de MM. Bessière et Merlet mis en ligne par le CRID 14-18 Mon objectif, au travers des notes qui suivent, est de présenter, après un rapide « survol » des origines, l’historique des archives médicales des hôpitaux militaires dans la Guerre 1914-1918, période qui n’a pas été développée par les précédents auteurs. L'ouvrage "Scandales Médicaux pendant la guerre" d'Henry de Golen (réédition 1933), avec enquête sur l'ouvrage et l'auteur. est paru en octobre 2017 I - Aux origines des archives hospitalières militaires. Contact SAMHA :

Le Tableau d'Honneur de L'Illustration LE TABLEAU D'HONNEUR de la Guerre 1914 - 1918 OFFICIERS, SOUS-OFFICIERS ET SOLDATS CITES A L'ORDRE DE L'ARMEE NOMMES OU PROMUS DANS LA LEGION D'HONNEUR OU DECORES DE LA MEDAILLE MILITAIRE Il s'agit d'une série de planches, dont la parution commence le 30 janvier 1915. Elles contiennent chacune 25 à 28 portraits et noms de personnages ayant été "cités à l'ordre de l'armée, nommés ou promus dans l'ordre de la Légion d'honneur ou décorés de la médaille militaire". En principe elles ne comportent pas d'indication d'origine. Les 416 premières planches, ont été éditées dans L'Illustration sous forme de fascicules de quatre planches du 30 janvier 1915 au 30 juin 1917. Le journal demandait directement à ses lecteurs de lui envoyer une photographie des décorés qu'ils connaissaient (famille ou amis), à la simple condition que le motif de la décoration figurât dans le Bulletin des Armées.

la première guerre mondiale expliquée à travers ses archives Séance introductive : La Première Guerre Mondiale en perspective, par Annette Becker Séance1 : L'atelier de l'historien. Sources et méthodologie, par Gilles Ferragu Séance 2 : Entrer en guerre, par Gilles Ferragu Séance 3 : Une guerre mondiale : les belligérants et leurs colonies, par Gilles Ferragu Séance 4 : Une guerre industrielle, par Gilles Ferragu Séance 5 : Les contraintes du quotidien. Séance 6 : Les mobilisations économiques, par Patrice Baubeau Séance 7 : Endurance, refus et propagande, par Valérie Tesnière et Benjamin Gilles Séance 8 : Les mobilisations du front domestique, par Gilles Ferragu Séance 9 : Représenter la guerre, par Caroline Fieschi et Benjamin Gilles Séance 10 : Du front militaire au front domestique: mort et deuil, par Annette Becker Séance 11 : Situations extrêmes: occupations, prisonniers, transferts de population, extermination des Arméniens, par Annette Becker Séance 12 : Passer à la paix ? du cours : du contenu produit par les internautes :

L'Afrique et la Première guerre mondiale : la mission Diagne (1918) - Africa4 Par Jean-Pierre Bat Depuis le 3 août 2014, le coup d'envoi du Centenaire des commémorations de la Première guerre mondiale a été donné par le président français et la chancelière allemande. Tous les chefs d'Etat et de gouvernement européens sont directement impliqués dans cet exercice de mémoire éminemment européen, qui porte sur de sanglants fonds baptismaux le XXe siècle. Mais il ne faut pas oublier que, en 1914, l'Europe est au sommet de sa domination impériale et coloniale : les sociétés coloniales ont été pleinement sollicitées pour contribuer à l'effort de guerre des métropoles... Le musée des forces armées sénégalaises de Dakar, héritier du musée de tradition des Tirailleurs sénégalais, a conservé la mémoire de la contribution militaire de l'AOF à la Première guerre mondiale à travers une salle intégralement consacrée à la mission de Blaise Diagne (1872-1934) en Afrique en 1918. Arch. nat. fonds Galandou Diouf (110 AP/2). Arch. nat. fonds Galandou Diouf (110 AP/2).

L'armée française en 1914 " Quand on s'intéresse aux fortifications, on y voit ce qu'il en reste aujourd'hui : le bâtiment. C'est souvent l'architecture et le mystère de ces constructions qui suscitent l'intérêt. Peu de personnes imaginent d'emblée que la fortification, particulièrement Séré de Rivières, n'est en fait que le support de l'artillerie. Elle justifie la construction du fort, elle en détermine son importance et en délimite les contours par les objectifs à battre. Très tôt, on s'intéresse à l'artillerie ... L'artillerie est protégée d'une façon passive par les infrastructures construite par le génie : les abris de rempart, les massifs de terre, parados et autres, mais également les fossés défendus par les caponnières. Enfin, c'est l'infanterie qui va être le lien de l'ensemble et qui va non seulement assurer la défense rapprochée des pièces d'artillerie, mais surtout toute la logistique de soutien indispensable au bon fonctionnement de l'ensemble. BERGER Régis

Retracer le parcours d'un ancêtre pendant la Première Guerre Mondiale Qui a été mobilisé pendant la Première Guerre mondiale ? Qui a été mobilisé pendant la Première Guerre mondiale ? La Première Guerre mondiale a vu plus de 8 millions d'hommes être mobilisés en France. Comment savoir si la personne sur laquelle je fais des recherches a été mobilisée ? Une seule certitude : les classes mobilisées. Grâce aux états des classes publiés tous les ans et dont il était fait une forte publicité dans les communes et la presse, on sait quelles furent les classes mobilisées pendant la guerre : celles de 1887 à 1919. Voici la répartition des classes valable du 1er octobre 1913 au 30 septembre 1914, suivie pour la mobilisation : (1) Pourquoi est-ce la seule certitude ? Par l'engagement volontaire et les carrières d'officiers, des hommes nés avant 1867 peuvent avoir participé au conflit. Les effectifs mobilisés : On trouve aisément sur Internet des statistiques sur les classes et les effectifs mobilisés. - Hommes mobilisés : - Réservoir d'hommes en 1914 et effectifs mobilisés pendant la guerre : La suite de la recherche : Sources :

Europeana Collections 1914-1918 - Lexique14-18 Ile Longue 1914-1919, das Internierungslager, le camp de prisonniers, the internment camp

Related: