background preloader

Syndrome d'Asperger : les filles sous haute surveillance

Syndrome d'Asperger : les filles sous haute surveillance
5. septembre 2013 Le système de diagnostic du syndrome d'Asperger est principalement destiné aux hommes concernés. Pour les filles et les femmes atteintes, le diagnostic est le plus fréquemment posé tardivement à partir de l’adolescence, cela leur cause un long cheminement qui est évitable. Un conseiller peut leur venir en aide. « Les filles et les femmes atteintes du syndrome d’Asperger sont presque invisibles – une minorité dans la minorité. Elles tombent trop souvent et trop longtemps sous le coup d’un système de diagnostic appliqué sur des caractéristiques masculines », est le message central de l’auteur, le Dr Christine Preißmann – médecin et elle-même affectée – dans son livre Étonnamment différentes – femmes et jeunes filles atteintes d’Asperger (Überraschend anders – Frauen und Mädchen mit Asperger). Plus de filles touchées qu’on ne le croie Longtemps, le monde professionnel considéra un sex-ratio d’une fille atteinte du syndrome d’Asperger pour six à huit garçons atteints.

http://news.doccheck.com/fr/1132/syndrome-dasperger-les-filles-sous-haute-surveillance/

Related:  aspergerAutisme atypique, "aspergirl"autisme / HQIAspie FemmeAsperger, Autisme de Haut niveau - Articles

Aspergirls : caractéristiques des femmes Asperger Et bien voilà, avec mon diagnostic d’asperger en poche, on aurait pu penser que c’était le début de la fin des difficultés. Que nenni mon cher Watson, le parcours est semé d’embûches. Ben oui, sinon ça ne serait pas drôle et je n’aurais plus rien à raconter sur mon blog. Merci, oh Grand Dieu des embûches, d’en semer si généreusement sur ma route, ça me donne matière à blablater. Après mon rendez-vous avec le Dr Tuffreau, j’ai souhaité en savoir plus sur le syndrome.

Quand c’est la psychiatrie qui révèle le haut potentiel… Dr Perrine Vandamme Quand c’est la psychiatrie qui révèle le haut…par congresvirtuel La notion du Haut Potentiel chez le sujet adulte est encore bien peu abordée, et le plus souvent absente du schéma de compréhension et de décision du psychiatre qui reçoit en consultation un de ces sujets. Ceci, pour différentes raisons : 1/On en connaît de plus en plus sur la question des enfants précoces, au travers des problèmes de scolarité qu’ils peuvent rencontrer, ou des symptômes qui peuvent les amener dans les cabinets des psys. Leur devenir à l’âge adulte reste par contre encore bien peu connu. 2/ Le Haut Potentiel n’est pas une maladie, et les psychiatres, contrairement aux psychologues qui sont formés à la question de l’intelligence, n’ont aucune formation, voire aucune idée sur le sujet… 3/ Enfin, la plupart des enfants à Haut Potentiel seront des enfants heureux, et deviendront des adultes heureux.

D’yeux que ce test est inadapté ! (Titre nul pour test inepte) Ok, le titre est complètement idiot, mais j’assume ! Ce qui compte, c’est ce qu’il y a dans l’article. Et vu que ça parle d’un test que je trouve idiot lui aussi, titre et sujet abordé seront assortis. Voici un test que les centres autisme et les psys font couramment passer aux personnes venant pour une évaluation. Définitions Le syndrome d’Asperger… aujourd’hui, beaucoup connaissent le nom, sans pour autant réellement savoir ce qu’il englobe Alors quelle définition donner au SA ? Le syndrome d’Asperger n’est pas une maladie, comme on peut malheureusement le lire ou l’entendre si souvent dans les médias, encore moins une maladie psychiatrique !

Le syndrome d'Asperger au féminin Le syndrome d'Asperger (prononcer "asperguère"), forme "légère" d'autisme, est très mal connue en France. Même si vous avez vu le fameux docu-fiction "Le cerveau d'Hugo", cela ne vous permettra pas forcément de reconnaitre un aspie lorsque vous en croiserez un. L'autisme est un trouble neurologique, ce n'est PAS une maladie mentale. Les "aspies" ne présentent ni retard de langage ni de retard intellectuel, certains sont même extrêmement éloquents et peuvent avoir tendance à monologuer, d'autres feront du mutisme sélectif en société alors qu'ils s'expriment normalement lorsqu'ils sont en famille, certains feront de hautes études...

Etre surdoué, ça implique des inconvénients... - Blog Ecolo Végétarien Altruiste On a tous déjà entendu le terme de surdoué. Je l'ai déjà entendu mais j'avais une vision déformée de ce qu'était réellement un surdoué. Je croyais qu'un surdoué était obligatoirement un génie avec une mémoire photographique phénoménale, capable de faire du calcul mental rapidement et apprenant de nouvelles capacités à la vitesse de l'éclair. Bipolarité, troisième roun… attends, ta gueule. – aime moi tendre Pas découragée – décidément, je m’endurcis avec l’âge – une bonne semaine plus tard, je retourne voir mon médecin traitant. Cette fois c’est décidé, le dossier du CRA imprimé sous le bras*, je vais lui demander fermement de m’y aiguiller afin de boucler cette affaire une bonne fois pour toutes. J’appelle la veille sa secrétaire pour lui demander de lui faire rédiger le fameux courrier médical « attestant de ma démarche diagnostique » (?), elle acquiesce, « passez le récupérer demain à son cabinet », OK ça roule. Bon, aucun document n’a été laissé à disposition dans l’entrée, je m’installe dans la salle d’attente.

petits homeschoolers: La pédagogie Charlotte Mason et les enfants Asperger. La plupart des enfants Asperger n'a pas de problème avec les matières purement scolaires, surtout avec l'école à la maison qui lui permet d'aller à son rythme. Mais à quoi bon dévorer les programmes et assimiler toujours plus de connaissances, si l'on ne développe pas en parallèle ses compétences sociales? Vous pouvez-être aussi bon que vous voulez, on ne viendra pas vous chercher. Du côté des livres Voici une liste (non-exhaustive bien sûr ! Ce serait plutôt un classement personnel, autrement formulé une sélection faite selon mes propres attentes ) de livres que je recommande concernant le syndrome d’Asperger La souffrance de l'enfant précoce Un tiers des enfants surdoués serait en échec scolaire, une grande partie d’entre eux présentant des signes d’une souffrance psychologique importante : pour quelles raisons et par quels mécanismes, c’est ce à quoi cet article tente de répondre. Le sujet que je vais développer n’est pas politiquement correct : me préoccupant ici d’une partie de la population infantile qui a comme point commun la vivacité d’esprit et l’avance intellectuelle, je sais que je risque fort de me faire taxer d’élitiste. Comme ma pratique concerne des adultes et des enfants de tous niveaux d’efficience, voire pas efficients du tout, je ne me sens pas concernée par cette étiquette. Cependant, recevant nombre d’enfants doués en difficulté et en grande souffrance, j’ai trouvé tellement de similarité dans leurs parcours que j’en ai peu à peu tiré des conclusions que je souhaite livrer ici. Il vient pour la première fois avec ses parents. Il ne me regarde pas en face, il a 4 ans, 6 ans, 8 ans...

La recherche sur l’autisme est aussi un combat féministe* Je lisais ce soir un commentaire concernant une femme autiste, déjà assez connue sur les réseaux sociaux, qui dans ses vidéos s’exprime avec une aisance apparente et un énorme talent. Certains ont l’air de douter de la réalité de son autisme, du fait qu’elle semble à son aise pour parler devant une caméra. Pourtant, elle a été formellement évaluée et diagnostiquée par un centre compétent.

Related: