background preloader

Explications et causes des illusions d'optique

Explications et causes des illusions d'optique
L'image physique formée au fond de l'oeil sur la rétine, analysée point par point, est transmise fidélement au cerveau sous forme de messages codés. Ceci est en principe pareil pour tous. Mais ce sont les zones visuelles du cerveau qui analysent ces signaux et nous donnent une représentation de l'objet perçu. L'interprétation qu'en fait le cerveau peut parfois être ambiguë. Ces "erreurs" d'interprétation sont des illusions d'optique, qui ne sont pas perçues de la même façon par chacun d'entre nous (nous n'avons pas tous le même "vécu", ni les mêmes images en mémoire)... Les illusions sont les témoins des mécanismes de la vision. - d'une stimulation des photorécepteurs rétiniens, qui peuvent subir des phénomènes de fatigue. - et surtout d'une construction mentale, à partir des messages nerveux reçus, parfois erronés.

http://ophtasurf.free.fr/illusions_explications.htm

Illusion d'optique - Arts Plastiques Définition: C'est la perception déformée de la réalité, de la forme, de la couleur, des dimensions ou du mouvement des objets. L’œil perçoit une image, qui est ensuite analysée par le cerveau.Le cerveau cherche à mettre du sens, mais si les informations sont contradictoires, il ne parvient pas à les interpréter. Anatomie de l'oeil : le globe oculaire > La rétine : c'est la couche sensible à la lumière grâce aux photorécepteurs (les cônes et les bâtonnets). La rétine possède 2 types de photorécepteurs : - Les bâtonnets : De forme allongée, ils doivent leur nom à leur forme. ils sont environ 130 millions. Ils sont absents de la fovéa et se logent à la périphérie. Ils ont une très grande sensibilité à la lumière, d'où leur capacité à percevoir de très faibles lueurs la nuit : vision de nuit.

Pourquoi personne ne voit cette robe de la même couleur Tout a commencé par une innocente photo postée mercredi soir par Swiked, une utilisatrice de Tumblr. Visiblement troublée, elle accompagne l'image d'un court message: "Les gars, aidez-moi, cette robe est-elle blanche et or ou bleue et noir? Mes amis et moi ne pouvons se mettre d'accord et ça nous fait totalement flipper". Voir ci-dessous. Op Art Œuvre de Vasarely devant l'église Pálosok (Pálosok templom), rue János Hunyadi (Hunyadi János utca), à Pécs, en Hongrie. Op art, ou art optique, est une expression utilisée pour décrire certaines pratiques et recherches artistiques faites à partir des années 1960, et qui exploitent la faillibilité de l'œil à travers des illusions ou des jeux optiques. À la différence de l'art cinétique ou cinétisme, dont les premières manifestations remontent aux années 1910 avec le futurisme, puis certaines œuvres de Marcel Duchamp ou d'Alexander Calder, où l'œuvre est animée de mouvements, les effets d'illusion que produisent les œuvres d'op art restent strictement virtuels, seulement inscrits sur la surface de la rétine, l'œil est le moteur de l'œuvre, il n'y a pas de moteur dans l'œuvre.

Nommer les êtres vivants : genres et espèces - Réviser une notion - SVT - 6e - Assistance scolaire personnalisée et gratuite - ASP Tout être vivant, animal ou végétal, appartient à une espèce, mais comment la définir ? Par exemple, tous les éléphants appartiennent-ils à la même espèce ? Si tel n'est pas le cas, quel critère permet de dire si deux individus présentant des ressemblances appartiennent à une même espèce ? I. Qu'est-ce qui définit une espèce ? Illusion d'optique Dans l'illusion de Müller-Lyer, les traits horizontaux ont tous la même longueur. En l'absence de marques, on les évalue différemment. On appelle illusion d'optique une perception visuelle qui s'oppose à l'expérience de la réalité qu'on peut avoir par ailleurs. Les illusions d'optique surviennent naturellement ou sont créées délibérément par des dispositifs qui utilisent certains principes de fonctionnement du système visuel humain. Dans le spectacle, les illusionnistes en tirent parti ; ces perceptions sont aussi les expériences dont les neurosciences disposent pour expliquer la vision. Du point de vue subjectif, on peut distinguer deux sortes d'illusions.

Ces 22 illusions d'optique vont vous couper le souffle ! La #20 est tout simplement géniale ! Quand l’image joue avec notre vision des formes, des couleurs et de l’espace, cela donne des illusions d’optique particulièrement bluffantes. Il est si simple de tromper notre perception ! Qu’elles soient naturelles ou bien créées par l’homme, les illusions nous ont toujours fasciné. Interprétation erronée, erreur d’appréciation, paradoxes, distorsions, les images jouent avec notre esprit pour notre plus grand plaisir et pour le votre. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir une sélection d’illusions d’optique statiques ou en gif animés. Vous êtes prêt ?

Jardinier satiné Description[modifier | modifier le code] L'adulte mesure de 25 à 32 cm et pèse environ 200g. Distribution[modifier | modifier le code] En deux bandes côtières correspondant aux deux sous-espèces : l’une, très fine, dans le nors-est du Queensland ; l’autre, beaucoup plus importante, dans le sud-est de l’Australie. Sous-espèces[modifier | modifier le code]

Ce que la couleur d’une robe dit de notre cerveau - Cortex Mag « Quelle est la couleur de cette robe ? » En posant cette question anodine, la bloggeuse qui a posté la photo d’une petite robe rayée sur le site Tumblr fin février ne se doutait pas du raz-de-marée qu’elle allait déclencher sur la Toile. Sa photo a généré pas moins de 73 millions de pages vues en quatre jours sur le site de microblogging. Un contexte lumineux ambigu A l’origine de ce buzz planétaire, une réponse équivoque à la question posée : certains internautes voient la robe bleu et noir tandis que d’autres, plus nombreux, la voient blanc et or.

Python (langage) Il est également apprécié par certains pédagogues qui y trouvent un langage où la syntaxe, clairement séparée des mécanismes de bas niveau, permet une initiation aisée aux concepts de base de la programmation[9]. Guido van Rossum, créateur de Python, à la OSCON 2006. En 1989, profitant d’une semaine de vacances durant les fêtes de Noël, il utilise son ordinateur personnel[11] pour écrire la première version du langage. Fan de la série télévisée Monty Python's Flying Circus, il décide de baptiser ce projet Python[12]. Samedi-sciences (27): un oiseau séducteur et illusionniste De tous les artifices utilisés par les mâles des diverses espèces animales pour séduire les femelles, celui auquel recourt le jardinier à nuque rose n’est pas le moins original. Ce corvidé d’Australie ne se livre pas à une banale parade nuptiale en affichant des couleurs criardes et en se rengorgeant, il ne se pavane pas en déployant une roue de plumes ocellées, il n’exhibe pas une Rolex et ne propose pas à sa partenaire un tour en Harley-Davidson. Non, le jardinier à nuque rose ne s’abaisse à aucun de ces vulgaires expédients, mais recourt à un procédé d’une sophistication digne d’un architecte de la Renaissance : il édifie une construction dans laquelle un effet de «perspective forcée» crée une illusion d’optique qui le rend plus attirant aux yeux de la femelle! Le jardinier à nuque rose - Ptilonorhynchus nuchalis ou Chlamydera nuchalis - fait partie de la famille des oiseaux à berceau (Ptilonorhynchidés), qui compte une vingtaine d’espèces vivant en Australie et en Nouvelle-Guinée.

L'illusion d'optique, technique de séduction dans le règne animal Dans le règne animal, l'art du trompe l'œil est une affaire de mâles. Pour attirer les femelles, le jardinier à nuque rose, un oiseau australien, recourt à une illusion d'optique originale : la "perspective forcée". Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Soren Seelow

Related: