background preloader

Performance sociale, Bien-être et réseau social

Performance sociale, Bien-être et réseau social
Dans la course aux arguments pour développer un nouveau type de réseau social c'est bien sur le fameux ROI que l'on tente de mettre l'accent. Pour cela on met en avant des indicateurs plus ou moins convaincants de retour sur investissement issus, d'idées, d'amélioration des process ou autres traduction pécuniaire de l'apport des réseaux sociaux au business. Je n'ai jamais été à l'aise avec ce miroir aux alouettes et c'est pourquoi j'ai parlé du ROSL, Return on social link ou en bon français en quoi les réseaux sociaux peuvent permettent de retrouver du lien social1. J'ai trouvé dans les travaux de Victor Waknine une résonance à mes propres réflexions et avancées vers un raisonnement qui placerait l'intérêt du déploiement d'un réseau social au niveau de la performance sociale qu'il permet. Il est frappant de constater comment les réseaux sociaux peuvent répondre aux 6 dimensions du bien-être au travail de l'IBET, Indice de bien-être au travail. L'utilité sociale L'Autonomie La Reconnaissance

Performances financières et performances sociales sont-elles compatibles ? LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Nicolas Mottis, professeur à l'Essec Une entreprise peut-elle croître tout en étant vertueuse dans ses pratiques sociales, environnementales ou de gouvernance ? Dans le jargon managérial, cela renvoie au lien entre "création de valeur" - comprendre performance financière - et performances extra-financières ou performances "ESG" (environnementales, sociales et de gouvernance). Cette question simple est en fait bigrement compliquée. Et c'est d'autant plus embêtant pour les dirigeants d'entreprise que la société attend de plus en plus d'eux qu'ils associent création de valeur (au sens financier) et réduction de l'impact environnemental ou bien-être des salariés. Malgré des années d'effort, la recherche en économie peine encore à apporter une réponse ferme. Par exemple, certains concluent qu'une gestion sociale de qualité est indispensable à l'obtention d'une bonne performance financière. L'observation des pratiques d'entreprise est révélatrice.

Salle de sport, Entreprise, Bien être, Travail Le bien-être en entreprise se démocratise - services généraux - FOCUS ) parmi un réseau de près de 400 partenaires. Les ressources humaines sont, le plus souvent, à l'origine de ces demandes, précise Fabien Rémond, directeur de Well Ideas. Lire la suite... Les espaces détente, antidotes au stress - Fournitures et mobilier - A la loupe Dans un monde où le travail est de plus en plus stressant, les sociétés soignent davantage leurs salariés et mettent à disposition des lieux de repos au coeur de leur bâtiment. Lire la suite... Un siège HQE pour L'Oréal - services généraux - Rénovation Le siège international de L'Oréal, basé à Clichy-la-Garenne en région parisienne, se met au vert. Lire la suite... Ces entreprises qui chouchoutent leurs salariés - services généraux Facteur de bien-être pour les salariés, cette solution contribue également à renforcer la cohésion au sein de l'entreprise. Lire la suite... PepsiCo: des locaux où il fait bon travailler - Fournitures et mobilier - visite guidée

Le sport en entreprise au service des pratiques managériales 1Dans le cadre de la « sportivisation de l’économie » et de « l’économisation du sport » accentuées au cours des années 1980 (Andreff et al., 1989), bon nombre d’entreprises dont l’activité n’avait pas de relation directe avec le champ sportif ont progressivement investi cet espace. Au nom d’une politique de communication institutionnelle qui visait entre autres à valoriser leur image, elles ont engagé des opérations de sponsoring sportif et mis en place des actions sportives pour mobiliser leur personnel en interne (voir tableau 1). Les stages outdoor (Fourré, 1999) puis quelques années plus tard l’incentive et les team building à caractère sportif (Burlot et Pichot, 2004) consacrent, en même temps qu’ils illustrent, un nouveau mode d’utilisation du sport et de ses supposées valeurs — culte de la performance, esprit d’équipe, courage, abnégation, dépassement de soi (Ehrenberg, 1990 ; Heilbrunn, 2004). Tableau 1. Si l’on observe bien, le foot c’est quand même plus l’usine.

Au fait c'est quoi la performance? Tout le monde en parle: la performance une des notions en vogue en ce début de siècle. Non qu’on ne s’en soit jamais préoccupé mais parce qu’aujourd’hui on le dit ouvertement. Ce retour au premier de ce concept aussi vieux que le monde est aussi, à mon avis, du aux nombreuses interrogations qu’il suscite. Parlez de performance autour de vous, personne ne sera d’accord sur ce qu’on doit mettre dedans. Ayant du m’intéresser à la question ces dernières semaines je me permets de donner ma version des faits, non qu’elle se revèle spectaculairement réformatrice mais juste histoire de faire le point sur le sujet. La performance “résultat” Les entreprises définissent généralement leurs objectifs de deux manières : en termes commerciaux (part de marché, volumes) et financiers (équilibre, rentabilité, désendettement). Il est possible d’évaluer la performance de chacune des fonctions de l’entreprise (production, commercial, Rh…). De la performance subjective à la performance objective - Compétence

Saint-Denis accueillera le futur campus de SFR La 1ère pierre du futur siège social de SFR, à Saint-Denis (93) a été déposée le 10 novembre dernier. Ce projet immobilier sera réalisé par Vinci Immobilier sur un terrain de 4,2 hectares dans la ZAC Landy-Pleyel à proximité du Stade de France. Un campus de 8500 postes de travail Ce futur campus pourra accueillir 8 500 postes de travail et rassemblera les équipes réparties actuellement sur quatre sites d’Ile-de-France. L’ensemble immobilier, qui s’inscrit dans un environnement de parcs et jardins, répondra aux exigences en matière environnementale, avec des bâtiments certifiés NF Bâtiments Tertiaires - Démarche HQE et BREEAM et conformes au label BBC. Le projet, qui pourra être amené à évoluer dans le temps, sera réalisé en deux phases dont les travaux s’échelonneront de fin 2011 à fin 2015.

L’engagement de Renault en matière de responsabilité sociale Affirmer que l'industrie doit faire partie de la solution pour relever les défis environnementaux, c'est reconnaître que les entreprises ont une responsabilité sociale. Renault a conscience depuis longtemps de sa responsabilité sociale, vis-à-vis de ses salariés, de ses clients et de la planète, et agit en ce sens depuis de nombreuses années. La création de la Direction de la responsabilité sociale de Renault (DRSE) en mai 2009 s'inscrit dans cette lignée. La DRSE pour but de définir la stratégie RSE de l’entreprise et de la déployer, ainsi que de structurer et d’organiser toutes les actions et initiatives qui relèvent de l'engagement citoyen. Quatre enjeux majeurs de progrès sont visés : éducation, sécurité, mobilité durable et diversité. Objectif in fine : minimiser les impacts négatifs des activités du Groupe et renforcer ses contributions positives au monde qui l’entoure.

Une bonne performance sociale est « rentable » pour les entreprises Trente-cinq ans de recherche semblent indiquer qu’une bonne performance sociale permet d’améliorer les résultats financiers des entreprises. Le principal lien entre la performance sociale et la performance financière des entreprises est la meilleure réputation que procurent les investissements socialement responsables. Ces investissements renforcent la bonne volonté des parties prenantes et aident les entreprises à accéder à du capital financier. Les entreprises devraient investir dans la performance sociale et prêter attention aux parties prenantes afin de profiter d’une amélioration de leur réputation et de tirer un gain financier des investissements responsables. Contexte Les entreprises étaient sceptiques à l’égard de la relation entre la performance sociale et la performance financière des entreprises estimant que l’état actuel de la recherche ne permettait pas de tirer de conclusions générales. Faits saillants et conclusions Implications pour les gestionnaires Méthodologie Source

Le bien-être des salariés : un enjeu pour les RH Le stress au travail augmente de plus en plus. La réponse des entreprises pour le prévenir ? Impliquer, mobiliser, responsabiliser. Impliquer, mobiliser, responsabiliser… pour réduire le stress au travail Selon un sondage Ipsos de novembre dernier, le bien-être des salariés français s’est fortement dégradé au cours des six derniers mois. Le stress se met en six Prévenir le stress en entreprise, c’est en premier lieu explorer les causes qui le génèrent. Rapprocher les RH du salarié Comment y parvenir ? Les communautés 2.0 internes Comment réaliser concrètement tous ces bons propos ? Auteur : Cinzia Ricciardi Sommaire de notre dossier sur la fonction Marketing, l’emploi et les RH liées à notre métier Introduction iconoclaste : Les métiers du marketing, nourris aux paradoxes, Jean-Marie Blanc, Directeur Institut APEC du Conseil Emploi et marketing : les jeunes diplômés s’interrogent Le recrutement côté employeur et cabinet conseil Jeunes diplômés, comment “entrer” dans le marketing

Présentéisme : l'autre visage (inquiétant) de l'absentéisme Présent mais...totalement absent. Voilà le paradoxe que traduit le présentéisme. Envers de l'absentéisme, il illustre à bas bruit souvent une situation de « burn out » ou de démission intérieure. Le salarié est présent physiquement mais psychiquement absent. Certains s'efforcent même de donner l'impression qu'ils travaillent alors qu'en réalité ils en font le moins possible. Une présence qui traduit plus un désengagement qu'une réelle motivation. Facteur de risque pour la santé au travail D'où la sonnette d'alarme tirée par les médecins du travail qui voient dans le présentéisme un facteur de risque pour la santé des salariés. Mal typiquement français La France reste encore la championne toute catégorie de ce phénomène.

Google une entreprise attentive au bien-être de ses salariés ! Certaines entreprises l’ont compris depuis longtemps : prendre soin de ses employés, c’est payant. Google une entreprise attentive au bonheur de ses salariés et à leur créativité ! Rien de mieux pour augmenter la productivité d’une entreprise, réduire l’absentéisme et les accidents de travail. Un travailleur est motivé et productif… lorsqu’il est heureux. Beaucoup de salariés font le même constat : « Nous ne sommes pas souvent félicités lorsque nous faisons du bon travail, mais nous sommes immédiatement réprimandés lorsque nous faisons des erreurs ». Le travail doit être stimulant, et l’environnement de travail doit favoriser cette stimulation. Un travailleur heureux, mission impossible ? Rien n’est impossible et parfois il suffit de peu pour avoir des personnes heureuses à leur travail. Prendre soin de ses employés, c’est aussi leur fournir de bonnes conditions de travail. Le bonheur peut se nicher dans de petits détails Boissons en libre service chez Google Yann-Maël Larher

Sujet d'étude CGRH - La performance sociale - Bac STG Exemples de Sujets ◈ A Savoir ◈ A Etudier La performance sociale est un des centres d’intérêt de chaque entreprise. En effet, il est préférable d’être considéré comme un modèle de performance sociale. C’est une notion qui sert à mesurer le comportement “social” des cadres et managers dans une entreprise. Elle est difficilement chiffrable puisque c’est une notion abstraite. Ce qu’il faut savoir sur la performance sociale - Thème d’étude au Bac STMG CGRH D’une part, la performance sociale contribue à stimuler l’innovation et peut être source de création de valeur. Définir les enjeux, les points et les attentes sur lesquels l’entreprise veut mesurer sa performance sociale (climat social, sécurité, hygiène et santé au travail)Déterminer qui va entrer dans ce dispositif, qui va être évalué (managers, cadres dirigeants)Déterminer la part variable concernée par cette mise de place de dispositifMettre en place des indicateurs de mesure pour évaluer la performance sociale d’une entreprise.

Prévention / PME : Les chefs d’entreprises impliqués dans la prévention des risques Axa Prévention vient de rendre les résultats d’une étude sur la prévention des risques dans les PME à l’échelle nationale. Si l’ensemble des chefs d’entreprises semblent concernés par cette problématique, la santé est le facteur déterminant dans la mise en place d’actions de prévention. A l’occasion de la remise des « Trophées de la Prévention Entreprise » édition 2011, (qui récompensent les binômes Entreprises et Agents Généraux ayant mis en œuvre des programmes de prévention), Axa Prévention vient de dévoiler les résultats d’une étude nationale sur la politique de prévention des risques en entreprises. Ensuite, on apprend que 93% des patrons de petites et moyennes entreprises ont déjà mis en place au moins une action de prévention dans sa société (pour une moyenne de 4 actions de prévention par PME). La santé au cœur des préoccupation des patrons Le rôle des assureurs

Related: