background preloader

Les "gender studies" pour les nuls - Sandrine Teixido, édition Héloïse Lhérété, article

Les "gender studies" pour les nuls - Sandrine Teixido, édition Héloïse Lhérété, article
Faut-il enseigner les études de genre (rebaptisées "théorie du genre" par leurs adversaires) à l’école ? La polémique suscitée par cette question révèle le rapport ambivalent que la France entretient à l’égard des gender studies, champ d'étude né aux Etats-Unis, toujours soupçonné de s’inscrire dans une démarche militante, féministe, homo et transsexuelle. En réalité, les études de genre constituent un domaine de recherche pluridisciplinaire dont on peut retracer la genèse, les développements, les références et les enjeux. Dont acte. Le concept de « gender » est né aux Etats-Unis dans les années 1970 d'une réflexion autour du sexe et des rapports hommes / femmes. Le mouvement féministe, qui a pris de l'ampleur après la révolution sexuelle, cherche à faire entendre sa voix au sein des institutions de recherche. Objet et genèse d’un champ de recherche Une fois le genre distingué du sexe, les chercheurs se concentrent sur les rapports homme/femme. L’élargissement aux minorités sexuelles C.

http://www.scienceshumaines.com/les-gender-studies-pour-les-nul-le-s_fr_27748.html

Related:  TFEGenre, mixité, inégalités hommes/femmessexeEgalité Filles-GarçonsGenre et Education

Comment enseigner l’histoire du genre et des homosexualités à l’école ? Une mise au point proposée ci-dessous par Mickaël Bertrand, professeur au lycée Anna-Judic de Semur-en-Auxois (Académie de Dijon), membre du collectif Aggiornamento histoire-géographie Dans une interview au journal Têtu du mois de novembre 2012, Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes et porte-parole du gouvernement, a expliqué qu'elle désirait voir mentionner l'homosexualité des personnages historiques dans les manuels scolaires : « Aujourd'hui, ces manuels s'obstinent à passer sous silence l'orientation LGBT (lesbienne, gay, bi et trans) de certains personnages historiques ou auteurs, même quand elle explique une grande partie de leur œuvre comme Rimbaud ». Dans un contexte mouvementé de débat autour du mariage et de l’adoption accessibles aux homosexuels, il n’en fallait guère plus pour que ses propos soient repris et discutés dans tous les médias, mais aussi sur les forums professionnels. Pourquoi enseigner l’histoire du genre et des homosexualités ?

Mon premier soutien-gorge : histoire d'un acte manqué Avant de porter des maxi-push-up en béton armé, Amélie a dû acheter son premier soutien-gorge. Et ça ne s’est pas vraiment passé comme elle l’avait prévu. Il se passe pas mal de trucs dans la vie d’une gamine qui grandit. Du jour au lendemain, elle n’aime plus les même choses et se rend compte que son corps se transforme, tel un super-héros mais sans les pouvoirs cool.

« Les enfants appartiennent à l’Etat »: démenti formel de la sénatrice Laurence Rossignol «Les enfants n'appartiennent pas à leurs parents. Ils appartiennent à l'Etat ». Sur les réseaux sociaux et sur les sites des groupes menant actuellement la campagne contre ce qu'ils appellent la «théorie du genre», cette phrase est prêtée à la sénatrice socialiste Laurence Rossignol, qui l'aurait prononcée dans l'émission Ce soir ou jamais, de Frédéric Taddei, sur France 2, le 5 avril 2013. « Falsification , mensonge et manipulation», répond la sénatrice dans un communiqué rendu public mardi 28 janvier. On pouvait s'attendre à ce démenti formel. Autant la première partie de la phrase est vraisemblable, et n'a strictement rien de choquant - aucun être humain n'étant en effet la propriété de personne - autant la deuxième partie n'est pas plausible. La première partie a bien été prononcée, dans le contexte des propos échangés dans cette émission.

"Théorie du genre", "études sur le genre" : quelle différence ? LE MONDE | • Mis à jour le | Propos recueillis par Mattea Battaglia Bruno Perreau est professeur au MIT et chercheur associé aux universités de Cambridge et Harvard. Il est l'auteur de Penser l'adoption (PUF, 2012). La parité au travail : Une affaire d'école ? Le rapport annuel de la délégation des droits des femmes du Sénat, sous la houlette de Brigitte Gonthier-Maurin, n'oublie pas l'école. "La délégation considère qu'une relance de l'égalité femmes - hommes dans le travail appelle une réponse globale qui ne doit pas se limiter à la seule sphère professionnelle mais engager une évolution de la société toute entière et un changement des mentalités. A ce titre, elle exprime une attente particulière à l'égard du système éducatif dans son ensemble pour lutter contre les stéréotypes sexués". Pour le rapport, "les 3/5èmes de la ségrégation professionnelle sont d’origine éducative : les filles ne suivent pas les mêmes formations et ne se préparent donc pas aux mêmes métiers que les garçons. L’Éducation nationale et le ministère chargé de l’Enseignement supérieur doivent s’attacher à lutter contre ces biais en matière d’orientation.

Les femmes dans les filières de l'enseignement supérieur Ce document s'inscrit dans les actions de mise en oeuvre de la convention interministérielle du 25 février 2000, destiné à promouvoir l'égalité des hommes et des femmes dans le système éducatif. Il complète le rapport de mars 2000 "Les enseignants chercheurs à l'université : la place des femmes". L'étude porte sur les quatre dernières années et concerne les étudiants des universités, y compris les IUT, les sections de techniciens supérieurs (STS) et les classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE). Mythes, légendes et femmes : pour une réhabilitation de la Sirène Quand on parle de femmes dans la mythologie, on pense bien souvent en premier à la Sirène, symbole qui a traversé les siècles. Mais que retenons-nous vraiment de cette figure mythique qui a marqué plus de civilisations qu’on ne le pense ? S’il y a bien une figure mythique que l’on tient pour acquise, tant elle est présente depuis des siècles dans l’imaginaire populaire, c’est la sirène. Quand on parle de « sirène », les premières images qui nous passent par la tête sont en général celles de la sirène d’Ulysse, la tentatrice à la limite du monstre marin, qui s’oppose aux peintures troublantes de femmes-oiseaux sur les vases grecs… Ou bien la célèbre rouquine du monde de Disney qui rêvait de « partir là-bas » — un peu, à son tour, comme la petite ondine du conte d’Andersen qui l’a inspirée. Mais autant essayer de reprendre le fil depuis le début. Une sirène, c’est quoi ?

Littérature jeunesse : Copé accuse à tort le gouvernement sur « Tous à poil » Après deux semaines d’intox autour des "études de genre", c’est au tour de Jean-François Copé de faire rebondir la polémique. Cette fois c'est la littérature jeunesse qui est accusée de véhiculer des notions à même de pervertir les plus jeunes, si l'on en croit la sortie du président de l'UMP. Ce qu’il a dit : M. Copé a fustigé, dimanche 9 février sur RTL, un livre pour enfants, selon lui "recommandé aux enseignants" :

Masculin-féminin : cinq idées reçues sur les études de genre L'opposition au mariage pour tous a ravivé un débat lancé en 2011 par l'introduction de la notion de genre dans les manuels de SVT. Ses détracteurs parlent de la "théorie du genre". En protestant contre la loi autorisant le mariage aux personnes de même sexe, les membres de la "Manif pour tous" ont également ravivé la polémique sur le genre. "Le vrai but du mariage homosexuel est d'imposer la théorie du genre", affirment certains détracteurs du mariage pour tous.

Égalité des filles et des garçons Une politique éducative en faveur de l'égalité à l'école La loi du 8 juillet 2013 pour la refondation de l'École rappelle que la transmission de la valeur d'égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes, se fait dès l'école primaire. Cette politique publique est une condition nécessaire pour que, progressivement, les stéréotypes s'estompent et que d'autres modèles de comportement se construisent sans discrimination sexiste ni violence. Elle a pour finalité la constitution d'une culture de l'égalité et du respect mutuel.

Filles et garçons sur le chemin de l'égalité de l'école à l'enseignement supérieur Rédaction en chef : Mireille Dubois L’essentiel Cette publication reflète l’engagement du système éducatif dans les objectifs de mixité et d’égalité, objectifs déclinés dans la convention interministérielle pour 2013-2018. Elle constitue un état de situation national, que les acteurs locaux peuvent décliner au niveau académique et au niveau des établissements scolaires. Plusieurs constats peuvent être tirés de ces données. Sexualité : Les pouvoirs insoupçonnés d'un vagin musclé ! © Thinkstock Le vagin est un organe qui recèle bien des mystères. Entouré de muscles, il peut, après un certain entraînement, vous permettre non seulement d'avoir des orgasmes décuplés mais également vous doter de capacités bien plus surprenantes. C'est en tout cas ce que promet, non sans humour, la coach en intimité Kim Anami. Mesdames, envie de pimenter votre vie de couple ? Laissez tomber les jeux de rôles, les films et/ou lectures érotiques, les sex-toys et autres gadgets, le secret, vous le possédez déjà.

"Tous à poil": les approximations de Jean-François Copé "On ne sait pas s'il faut sourire, mais comme c'est nos enfants, on n'a pas envie de sourire." Jean-François Copé ne décolérait pas dimanche soir sur RTL contre un livre pour enfants intitulé Tous à poil. Problème: si son sang "n'a fait qu'un tour", le président de l'UMP à quelque peu déformé la réalité. L'Express fait le point. 1. Comment les détracteurs de la théorie du "genre" se mobilisent Chaînes d'e-mails, vidéos virales et pétitions : les moyens de diffusion des détracteurs de la "théorie du genre" sont multiples et donnent une apparence unifiée à un mouvement peu organisé. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Delphine Roucaute Dans le sillage de la mobilisation contre le "mariage pour tous" adoptée par l'Assemblée le 23 avril, les critiques visant les études sur le genre se sont multipliées, leurs détracteurs stigmatisant une "théorie" consistant à "nier la réalité biologique". Les études de genre sont un pan des sciences humaines affirmant que l'identité sexuelle n'est pas déterminée uniquement par le sexe biologique, mais est également influencée par la société.

Related: