background preloader

Www.ina.fr/video/CAA00016153

Www.ina.fr/video/CAA00016153
06 avril 197543053 vues49min 47s Jean Louis SERVAN SCHREIBER reçoit Simone de BEAUVOIR. Il présente brièvement son oeuvre, l'importance de son essai "Le deuxième sexe" dans l'évolution des idées de notre époque. Pour Simone de BEAUVOIR, on ne naît pas femme, on le devient. Etre fe... + de détails Jean Louis SERVAN SCHREIBER reçoit Simone de BEAUVOIR.

http://www.ina.fr/video/CAA00016153

Related:  Histoire Droits des FemmesEgalité Homme-FemmeFéministesÉgalité des sexesnatnat123

Shirin Ebadi : liberté pour les Iraniennes « Renforcer la parité et l’égalité entre les femmes et les hommes dans les institutions et politiques européennes ». C’est l’objectif de la plateforme pour une Europe des droits des femmes inaugurée demain, à Paris, en écho au 70ème anniversaire du droit de vote et d’éligibilité des femmes en France. Présente pour l’occasion, l’avocate et militante iranienne, Shirin Ebadi, nous livre son combat pour les droits des femmes et des enfants dans son pays. Rencontre ce soir dans 28’ avec la toute première lauréate musulmane du fameux prix Nobel de la paix. L'appel d'Emma Watson aux « féministes introvertis » : l’égalité se fera grâce à vous Voilà six mois qu’Emma Watson a été nommée ambassadrice itinérante pour les Nations Unies, pour promouvoir les droits des femmes dans le monde. Si quelqu’un avait encore des doutes sur la pertinence de cette nomination, qu’il écoute le discours prononcé par la jeune femme à la tribune des Nations Unies, pour le lancement de la campagne HeForShe. Le féminisme comme une évidence Ce discours n’est pas seulement émouvant, touchant, il est d’abord et avant tout juste, et efficace.

Féminismes et réponse à une question souvent posée : qui sont les "féministesTM" source : Equimauves (il m'a été fait remarquer la très dommageable absence d'Esmeralda...) Le féminisme ™ : Le Féminisme Marque Déposée La semaine dernière, vous avez été nombreu(x)ses à me demander des explications à propos de l'expression "féministe ™" alors que j'étais (encore) en train de gueuler sur Twitter. J'ai donc pensé qu'il serait bon d'expliquer le sens de cette expression une bonne fois pour toutes, d'autant que le moment tombe à pic, puisque divers articles qui se feront parfaites illustrations de mes explications sont sortis ces derniers jours. Comme vous le savez sûrement (ou non d'ailleurs), il existe plusieurs courants de féminismes. (Un peu comme quand vous parlez de "la gauche" ou de "la droite" en fait.) Ce qui permet de ranger tous ces différents courants derrière le terme "féminisme", c'est l'intérêt commun qu'ils ont tous à vouloir lutter contre le patriarcat et la domination masculine.

Benoîte Groult Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Groult. Benoîte Groult Benoîte Groult (à la Comédie du Livre de Montpellier, 2010) Le nouveau manifeste des féministes Voici les salopes d’aujourd’hui. 343 femmes. Elles auraient pu être davantage, mais il fallait coller à ce chiffre qui a façonné la mémoire de la société française. Le 5 avril 1971, 343 femmes signaient dans le Nouvel Observateur un manifeste pour réclamer «l’avortement libre». Parmi celles que Charlie Hebdo a rebaptisées «les 343 salopes», Simone de Beauvoir, Delphine Seyrig, Catherine Deneuve, Françoise Sagan osaient écrire : «Un million de femmes se font avorter chaque année en France… Je déclare que je suis l’une d’elles.»

Livre sur l'histoire des luttes féministes à Rennes Le livre Les femmes s'en vont en lutte ! Histoire et mémoire du féminisme à Rennes (1965-1985) , co-écrit par Patricia Godard et Lydie Porée est sorti le 13 février 2014. Il est disponible dans les librairies de Bretagne et sur commande aux Editions Goater.

Egalité filles/garçons : et si on effaçait les terrains de foot des cours de récré ? L'une des élèves se dessine sous le préau, entourée de huit filles représentées par des "F" majuscules. "Là il y a un terrain de basket où il y a plein de garçons", montre une autre. Sur sa feuille, elle a aussi tracé des "G" (comme garçons) répartis sur le terrain de foot adjacent. Ils occupent la majeure partie de l'espace central.

Antoinette Fouque : le pouvoir hypnotique de la domination féminine Antoinette Fouque est décédée le 20 février 2014. De vibrants hommages lui ont été rendus par ses proches et ses admirateurs, par des écrivains, des psychanalystes, des hommes et femmes politiques, des artistes et des chefs d’entreprise. Reprenant une dépêche erronée de l’AFP, la plupart des médias ont titré sur la disparition de la «fondatrice» ou «cofondatrice» du Mouvement de libération des femmes (MLF). Faut-il rappeler, une fois de plus, que l’on peut fonder toutes sortes d’institutions – banques, associations, instituts, partis –, mais jamais un mouvement (1) ?

Related: