background preloader

Éducation : prêts pour l'iClasse ?

Éducation : prêts pour l'iClasse ?
Pierre Poulin a équipé toute sa classe d’iPad ou d’ordinateurs. Mais il n’est pas nécessaire de faire de même pour lancer un tel projet. Deux ou trois élèves peuvent utiliser un appareil à tour de rôle. – Photo : Mathieu Rivard Les élèves de l’iClasse comptent sans doute parmi les plus heureux du Québec. « Pour que les élèves réussissent, il faut qu’ils aient le goût de venir à l’école », dit leur enseignant, Pierre Poulin, 47 ans, un précurseur qui a fait entrer la techno dans sa classe il y a plus d’une décennie. À l’automne 2012, deux commissions scolaires et une quinzaine d’écoles secondaires privées ont décidé de faire le virage sans attendre de directive ministérielle : depuis, la tablette numérique fait en général partie du matériel scolaire obligatoire en 6e année du primaire et en 1re et 2e secondaire (elle s’étendra progressivement aux autres niveaux). Ainsi, en 2012-2013, plus de 5 000 jeunes Québécois ont appris leurs leçons sur un iPad. Le bureau du prof ? Related:  développement professionnel

Les logiciels d’analyse textuelle dans le cadre de la formation initiale d’enseignants : quelles utilisations ? par Antoine Derobertmasure UMONS, Faculté de Psychologie et des Sciences de l’Education Cellule Facultaire de Pédagogie Universitaire Premier assistant Introduction Cette contribution est issue d’une recherche menée dans le domaine de la formation initiale des enseignants en Belgique francophone. C’est dans le cadre de la mise en place et de l’évaluation d’un dispositif de formation visant à préciser la manière selon laquelle un futur enseignant parvient à prendre du recul par rapport à sa pratique - que ce soit lors d’un entretien de réflexion partagée (Tochon, 1996) ou à l’occasion de la rédaction d’un rapport réflexif - qu’une analyse textuelle, dite « outillée » (utilisation de logiciels d’analyse textuelle), est mise en place. Approche de la notion de réflexivité Etudié par le biais des objets sur lesquels porte la réflexivité de l’enseignant. La notion de processus a fait l’objet d’un travail de théorisation important dans le cadre des travaux dont cette communication est issue.

PhilRoederer: Qualités d'un professeur... Qu’est-ce qui fait un bon professeur?  Le professeur a réussi au moment où son élève devient original.(Lane Cooper) La science aimerait bien réduire l’enseignement à des règles universelles. Cela ne se produira pas, car l’Homme est essentiellement unique, donc divergent. Quoique les statistiques, les normes et la tyrannie du plus grand nombre guident les systèmes, elles ne font rien pour les individus. Ainsi, l’éducation est multidimensionnelle, poursuivant l’harmonie de la science et l’art, la tête et le coeur, le tout et le moi. Mike Baker tente de répondre à la question à la lumière des témoignages des élèves dans le cadre des Teaching Awards décernés aux meilleurs enseignants du Royaume-Uni (BBC : Let the pupils rate their teachers). Peut-être, après tout, vaut-il mieux examiner la question à travers la lorgnette des élèves. Mise à jour, 24 novembre 2007 | Sur le même sujet, voir aussi l’excellente synthèse faite par Mario (Mario tout de go : Qu’est-ce qu’un bon prof?)

Optimiser le travail d'équipe (et trouver le bonheur au travail) Les équipes hautement performantes sont le fondement de la réussite dans un monde du travail en pleine évolution; l’optimisation de l’efficacité d’équipe n'a jamais été plus importante. Pour Joanna Wilson, vice-présidente et directrice de la pratique Communication dans le secteur de la santé au bureau de Toronto, la mise en place d’équipes qui sont cohérentes, productives, efficaces et agréables - et où les membres prennent plaisir dans leur travail et à travailler ensemble – n’arrive pas tout seul : elles doivent être créées et cultivées. Même les équipes les plus efficaces font face à des défis qui peuvent les empêcher d'atteindre leur plein potentiel. Lors d’une récente présentation à la conférence Women in Leadership de Career Women Interaction, Joanna a partagé ses idées sur quelques éléments clés qu’elle a identifiés au fil des ans pour optimiser l’efficacité d’équipe. Notre équipe éditoriale Web a récemment rencontré Joanna pour en savoir plus sur son approche. Communiquer.

Comment devient-on créatif ? Comment devient-on créatif ? Si on ne peut être créatif que dans les domaines où on est (très) compétent, certains experts ne sont absolument pas créatifs. Les recherches sur l’expertise et celles sur la créativité montrent aujourd’hui que si les deux s’apprennent, les conditions de ces apprentissages sont très différentes, voire opposées. Ce qui contribuerait à expliquer pourquoi il est si rare d’être véritablement créatif. André Tricot est professeur de psychologie à l’université de Toulouse 2 — IUFM Midi-Pyrénées. Il est spécialiste des apprentissages et de la recherche d’information dans les environnements numériques. Autour d’un petit déjeuner, les Réveils Créatifs sont de courtes présentations (20 minutes) suivies d’un échange autour d’une personnalité au profil créatif, charismatique et enthousiaste. Les conférences sont filmées et mises à disposition sur

Avec le numérique, le professeur doit se réinventer LE MONDE | • Mis à jour le | Par Maryline Baumard Le plus vieux métier du monde n'est pas celui que vous croyez. Dès la Haute Antiquité, des enseignants déambulaient sous les portiques : le passeur de savoir a largement préexisté à l'invention de la salle de classe et à l'enseignement frontal tel que nous le connaissons. Sous quelle forme leur survivra-t-il ? Que deviendra, demain, celui qui fut hier précepteur d'un ou deux élèves avant de s'adresser à ce groupe que l'on appelle « une classe » ? On considérait comme éternel ce regroupement par âges, inventé au XVIe siècle dans les collèges jésuites, qui a permis de dispenser la connaissance plus largement et plus efficacement ; mais l'enseignement en classe implose. C'est dans ce contexte que le numérique s'installe et ouvre de nouveaux horizons. Le robot qui fait classe à la place du maître, c'est de la science-fiction, certes, mais la pièce qui commence à se jouer n'est plus tout à fait la même qu'hier.

5 raisons pourquoi les enseignants devraient se créer un RPA Un quoi? Un « réseau personnel d’apprentissage » (RPA). C’est la façon moderne et efficace de maximiser son développement professionnel et se tenir à jour sur les tendances en éducation. Pendant plusieurs décennies, les enseignants contribuaient à leur développement professionnel principalement en participant à un colloque ou en s’abonnant à des revues du secteur. Pour ceux qui résistent encore, voici 5 bonnes raisons de se créer un RPA en ligne dès maintenant. Raison 1 : Pouvoir se connecter à tout moment avec d’autres éducateurs. L’horaire des écoles est souvent surchargé et il est difficile de trouver des moments de rencontre. Raison 2 : Ne jamais cesser d’apprendre On veut que nos élèves soient curieux et qu’ils soient motivés à apprendre de nouvelles choses. Raison 3 : S’ouvrir au changement. Depuis quelques années, le monde de l’éducation évolue très rapidement et la technologie devient de plus en plus présente. Raison 4 : Faire éclater les murs de sa classe Raison 5 : Être inspiré

Cinq obstacles à l’intégration des TIC à la pédagogie Pour ceux qui évoluent dans le monde de l’éducation depuis quelques années, vous aurez certainement réalisé à quel point le milieu de l’éducation peut être étouffant lorsqu’il s’agit de soutenir l’innovation pédagogique ou le changement décliné dans ses multiples facettes. Mais pourquoi un tel paradoxe ? Mandela cite que l’éducation est certainement le meilleur outil de changement. Comment peut-elle être un agent de changement alors qu’à la base, elle s’est cristallisée dans un conservatisme et une inertie peu éloquente ? À l’heure actuelle, les nouvelles stratégies d’enseignement exploitent plus souvent qu’à leur tour les nouvelles technologies de l’information et des communications. La démagogie et le besoin de s’opposer Les stéréotypes sont véhiculés à tous azimuts. Tout ce qui est nouveau y passe. Les enseignants geeks Pour leur part, les enseignants techno-friendly doivent se battre avec les préjugés de leurs collègues, de leur direction ainsi que ceux de leurs propres élèves.

Prioritaire : Comment améliorer l'enseignement ? La question de l'efficacité de l'éducation prioritaire se pose dans des termes nouveaux depuis la publication de PISA 2012. L'étude de l'OCDE a mis en évidence le lien entre inégalité sociale et scolaire en France et, en même temps, le doublement du nombre d'élèves très faibles dans le pays en 10 ans. La France apparait comme un pays où le système éducatif est particulièrement inefficace et particulièrement injuste, deux caractéristiques qui sont à l'opposé des ses valeurs officielles. Mais pour y remédier comment faire ? Dans quelle mesure le plan Peillon peut-il apporter une réponse ? Stabiliser les équipes une première priorité "Le prioritaire , c'est une sorte de purgatoire pour les enseignants". Comment y remédier ? Diminuer les classes ou encadrer davantage les enseignants ? Mais comment améliorer l'enseignement dans les établissements prioritaires ? Comment rendre l'enseignement plus efficace ? Vincent Peillon a fait un autre choix. François Jarraud

Élémentaire, mon cher Watson ! Apologie de la créativité chez l’enseignant Peut-être avez vous déjà remarqué qu’il existe très peu de ressources qui mettent en relief l’importance de la créativité chez les enseignants. Non pas que les enseignants ne soient pas créatifs en tant que tel, mais trop de ces derniers se bornent à suivre des manuels scolaires ou des cahiers d’exercices plutôt qu’élaborer eux-mêmes le matériel qu’ils utilisent. Trois raisons principales expliquent ce fait. Dans un premier temps, c’est une question de temps. Secundo, la précarité du statut professionnel des enseignants est également à la base du problème. Finalement, certains enseignants préfèrent suivre à la lettre la séquence des manuels scolaires ou des cahiers d’exercices qui y sont attachés pour mieux suivre les prescriptions du programme de formation. Les manuels scolaires ont, en fait, l’effet contraire de celui qu’ils prétendent accomplir. Quotidiennement, nos enseignants aspirent à développer l’esprit créateur de leurs élèves. S’il était enseignant, Watson dirait peut-être :

Portail Innovation et expérimentation - Article - Les Dossiers thématiques de l'Innovation eNq1V9ty2jAQfe9XePyOTZqQS8ck09KkZSaZ0CRM+8YIew2iiuSsZAz9+soGGjtjpYmNnrC94hztai9HwcXqkTlLQEkF77sHXtd1gIcionzWd8cPV51T9+Lc+RAsyJKU1x173clRz3VCRqTsu7nZmwLh0vt1c/0VNAKgq//oBGK6gFBVFqaKMu87kfMbkhSLnGApaOQ8gpqLqO8mqdp8dgKpUG/lPBGoCBsQBTOB68Dffq6sWUyOK4bAz0HfBE/lT4G/ZUJCGKFY0giieo6YMAlNWeIsGhE1H/JY1KP72gWfhGEKlDUlyXaOmIJ01DxIYwl4TfjMbowGgitYqTxUhjAV2dA8RFSOinSy6EaaR0qEhBmOIcbJ+L4pOMLTPeCSwWsxiqhMGFl7C5m04PmRAq7vi9d6Hhr1W9TdlEgYI6uHniuVfPL9LMs8EnYSglR6Me4O32/hlfUMQ5AiRd1MjAyL8FHuo9x156I8Epm0kMS6TggSbQfUjdpitYQpInBlsb2PKvPDoitUDvkV6vy6jWNqasIK08YESelIXqC/adKaGcpFXUXWFoJI1hVopgeBt2kNrsOAz9RcC4N/WFsanZyw6rvd5+/GAy1sz4Eo3gra3b5LtsDfONtghqHtvj8QKVemLG7e9akcqNU2gylIi06QBVndwdPQgP1Zm/VWVKfbOTg8Ozk8OTj72DvqnrbUFcW0tFqZd6WubJXoy2as2dYXxDSUY2zcXYo+WY8aTnqHvZPGPb6cvPUELSZ6fqQPqK8fTHMYAu6TJGHUz2CqH2RnpyN2v3sYxkk6fUHNU8b8dx9uQ0W0L02h46nLPwWpxnfD1wXSPmSmlvxmmdkogBrxzQ7sMWiGy10jF7RkSaeMhkTpC7dN6WVbCm8s9djfLh9aTMPnnVtt5oOqOLXIta2l7d1u/9JRl8X/7415PbSb5Fv9YzFQfwQ3KOtN0bQQ75fv325JiwZ+Lo31w19xkS6n

Related: