background preloader

Qui suis-je

Qui suis-je
Ce blog est tenu par Calimaq : Aka Lionel Maurel. Juriste & bibliothécaire Par thesupermath. Le Bibliothécaire. J’ai assuré et j’assure également des formations sur les questions juridiques et numériques, pour divers organismes de formation professionnelles (ENSSIB, Mediadix, CNFPT, etc). Contact : calimaq [at] gmail [point] com Bien que ce blog puisse évoquer des questions en lien avec mes activités professionnelles, les propos qui seront tenus ici sont strictement personnels et n’engagent en rien mon employeur. Si vous souhaitez en savoir plus, je vous recommande les liens suivants : Pour le bandeau de ce blog, crédits photo : Flint Wall. Quelques citations, que j’insère ici par pure superstition… - « Être libre et agir ne font qu’un » (Hanna Arendt). - « Rien ne serait pire que d’abandonner le droit à ceux qui font profession de l’édicter » (P. - « L’esprit s’arroge un peu partout des droits qu’il n’a pas » (André Breton). - « Celui qui se bat peut perdre. J'aime : J'aime chargement… Related:  Mes blogs scooopit préférésCalimaq S.I.Lex

Qu'est-ce que la curation ? Ce terme en vogue sur Internet désigne l'art de collecter, organiser et mettre en valeur tous types de contenus autour d'une thématique donnée. Définition. La nouvelle tendance du Web en 2011 s'appelle la "curation". L'émergence de ce terme témoigne de l'insuffisance des seuls moteurs de recherche pour trouver du contenu vraiment pertinent sur une thématique donnée. Le concept de curation en lui-même n'a rien de nouveau. Plusieurs sociétés se sont engagées sur le créneau de la curation et proposent des plates-formes permettant d'agréger tous types de contenus comme Tumblr, Curated.by, Storify ou Amplify.com. Le biomimétisme ou l'art de l’innovation durable Cette approche a été définie en 1997 par la biologiste américaine Janine M. Benyus dans son ouvrage Biomimicry, sous-titré Innovation Inspired by Nature. Ce livre pionnier, rapidement popularisé aux Etats-Unis, n’a été traduit en France qu’en 2011, sous le titre Biomimétisme, quand la nature inspire des innovations durables. Avant cela, la théorie a fait quelques émules en Europe, au point de donner à naissance en 2006 à Biomimicry Europa. Les conditions du vivant Gauthier Chapelle est l’un des principaux fondateurs de Biomimicry Europa. Ce biologiste belge, de conférences en interviews, pointe les limites de notre développement actuel, tout en reprenant le constat de départ de Janine Benyus : tous les objets humains, même issus des usines chimiques et des centrales nucléaires, sont naturels, au sens où ils sont produits par des êtres de nature. Comment se définit le biomimétisme ? Une vision préindustrielle ? Le premier niveau se limite à l’imitation stricte de la forme.

la découverte :: S.I.Lex :: | Au croisement du droit et des sciences de l'information. Usages responsables des TICE Dominique Lachiver, formateur TICE et chargé de mission C2I niveau 2 enseignant (C2I2e), à l’ÉSPÉ de l’Université de Caen Basse-Normandie, publie en ligne en février 2015 une mise à jour de son support de cours consacré aux responsabilités professionnelles de l’enseignant en matière d'usages des TIC. Cette mise à jour tient notamment compte du Protocole d'accord du 6 novembre 2014 sur l'utilisation des livres, des œuvres musicales éditées, des publications périodiques et des œuvres des arts visuels à des fins d'illustration des activités d'enseignement et de recherche. Le contenu du cours est diffusé sous différents formats (web, tablette, PDF, diaporama). Sources et références complémentaires Dominique Lachiver : TIC et responsabilités professionnelles de l'enseignant éduscol :Internet responsable (Les TIC et l'école, Communication et vie privée, Se documenter, publier) éduscol (veille éducation numérique) : Se préparer au C2i : les vidéos de Canal U

FLOG C’est l’espace de publication des explorateurs de controverses scientifiques, le journal de bord qu’ils souhaitent partager et mettre en débat. Un groupe de citoyens explore une question scientifique non résolue qui comporte des zones d’incertitude, qui combine des enjeux sociaux, politiques, éthiques et économiques et une forte mobilisation de la société civile : Ils cherchent a comprendre quels sont les connaissances scientifiques stabilisées et les zones d’incertitudes scientifiques du sujet. S’ils le souhaitent, ils peuvent rencontrer et interviewer des experts. Ils identifient tous les acteurs de la controverse et tentent de comprendre leurs interactions. Ils posent les enjeux économiques, sociaux, éthiques, politiques de la question. Les explorateurs sont des étudiants, des citoyens, des adhérents d’associations qui se réunissent régulièrement pendant quelques mois pour explorer et cartographier une controverse scientifique. Sciences Po Ecole des Mines Telecom ParisTech

Association des professionnels de l'édition Quand la propriété intellectuelle devient folle On parle sans cesse des entorses faites à la propriété intellectuelle, au copyright et autres droits d’auteurs. C’est une réalité indéniable, dont on n’a sans doute pas fini d’observer les conséquences, et contre laquelle Etats, sociétés d’auteurs et industries se mobilisent sous des formes diverses : par des discours, des lois ou des accords internationaux. Mais il y a une autre manière de regarder le problème. Lionel Maurel Conservateur à la BDIC, la Bibliothèque de Documentation Internationale Contemporaine et blogueur, sous le pseudonyme Calimaq, sur S.I.Lex, blog qui fait référence, car il tient depuis plusieurs années, avec un haut degré d’expertise, la chronique des luttes qui agitent le droit d’auteur à l’ère numérique. Lecture de la semaine Allons-nous vers la fin d'indépendance du cyberespace ? Netto uyoku Est-ce qu'il y a aussi une fachosphère au Japon ?

Faire jouer l'exception pédagogique | Internet responsable Informations juridiques Conditions d'utilisation : Droit de propriété intellectuelle : la présentation et le contenu du site www.cndp.fr constituent des oeuvres protégées par la législation française et internationale relative à la propriété intellectuelle. Les éléments de fond protégeables tels que les textes, les photographies, les données, les graphiques, les vidéos, les images…, ainsi que les éléments de forme (choix, plan, disposition des matières, organisation des données…) sont la propriété du CNDP au titre du droit d'auteur et au titre du droit du producteur de la base de données. En vertu de cette propriété, le CNDP peut exploiter ces différents éléments seul ou grâce à l'accord obtenu des détenteurs de droits et ce, pour le monde entier.

Related: