background preloader

Les Enfants De La Surconsommation-A VOIR!!!

Les Enfants De La Surconsommation-A VOIR!!!
Related:  PublicitéImpact de la publicité sur les enfants

Comment protéger les consommateurs de l’obsolescence programmée La nouvelle loi sur la consommation s’applique aux achats réalisés depuis le 13 juin. Elle vise notamment à freiner « l’obsolescence programmé », la durée de vie de plus en plus courte des biens d’équipement électroniques et électroménagers. Les consommateurs bénéficieront d’une garantie prolongée sur leurs achats et d’une meilleure information sur les possibilités, ou non, de réparer une défaillance. Des avancées qui demeurent cependant bien timides au vu de l’ambition initiale de la loi. Et si la « class action », l’action collective de consommateurs contre un fabricant, devient légale, elle ne pourra pas concerner la protection de l’environnement ni de la santé. Benoît Hamon a laissé une loi derrière lui avant son transfert du ministère de la Consommation à celui de l’Éducation. L’obsolescence programmée, fantasme ou réalité ? Nous changeons de smartphone en moyenne tous les 18 mois. Pratique commerciale trompeuse L’obsolescence programmée ne semble donc pas si difficile à définir.

D. La société de consommation et la publicité - Etude sur la publicité automobile Qu’est ce que la société de consommation, quels sont les valeurs retenues pour l’identifier, quel lien à la publicité avec cette société et en tant que forme de communication, aide-t-elle à propager ces valeurs ? [A refaire] 1. La définition de la société de consommation et quels sont ses valeurs ? L'expression « société de consommation » est utilisée pour désigner une société au sein de laquelle les consommateurs sont incités à consommer des biens et services de manière abondante. Dans « La société de consommation » du sociologue français Jean Baudrillard, en 1970, la consommation est observée comme un élément structurant des relations sociales, dans les sociétés occidentales. Au sein de cette société les consommateurs sont incités à consommer des biens et des services de manière abondante. « Notre société se pense et se parle comme société de consommation. « Ceci n’est pas une dimension supplémentaire, c’est une dimension fondamentale, car c’est celle du mythe. 2. 3. Conclusion :

Marketing d’influence, mythes et réalités Le marketing a toujours pris pour cible le consommateur et parmi les nombreuses manières d’adresser un client potentiel, l’influence est sûrement la plus surprenante et la plus inattendue. Pourquoi un tel flou stratégique qui conduit à faire de l’influence une discipline considérée à bien des égards comme le fruit de stratégies complexes montées par des équipes d’experts aux grandes théories manipulatrices. Mais quand on parle d’influence en marketing, que désigne-t-on réellement ? Marketing d’influence, faire découvrir pour faire acheter Autant commencer par décomplexer la question de l’influence. En réalité, influence et marketing ont deux définitions très proches, la première vise à susciter l’intérêt pour une marque ou un produit, le second cherche à créer un besoin. C’est face à l’érosion des médias de masse et au désenchantement vis-à-vis du discours commercial que l’influence est devenue un moyen de communiquer et d’échanger plus facilement avec sa cible.

Les Français sont-ils sortis de l'hyperconsommation ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Audrey Garric Les Français sont-ils prêts pour l'économie circulaire ? C'est la question à laquelle a tenté de répondre l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), dans une étude commandée au Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie (Crédoc) et publiée mardi 17 juin à l'occasion du lancement des premières assises de l'économie circulaire à Paris. Ce rapport, qui compile et analyse une cinquantaine d'enquêtes menées auprès de la population au cours des vingt-cinq dernières années, montre une prise de conscience écologique des consommateurs et une évolution de leur comportement. Cette évolution est particulièrement visible dans le domaine de déchets, dont la quantité est en baisse depuis le début des années 2000. Au-delà du tri, les Français limitent également la quantité d'emballages en amont. Allonger la durée de vie des produits est une autre illustration de l'économie circulaire.

La publicité La publicité est omniprésente mais nous influence t-elle ? La publicité ne nous laisse pas indifférent : Elle séduit, amuse ou au contraire agace, exaspère. On peut appréhender la communication publicitaire à partir du schéma de Laswel : Qui ? Annonceur (émetteur) Dit quoi ? Message A qui ? La publicité est un produit de consommation de masse. Dans la publicité, le monde est différent Les personnes ne travaillent pas ou rarement. Elle relaie les pratiques consommatoires des groupes qui sont dans des positions dominantes et les produits de luxe sont présentés comme accessibles à tous. Exemple : stéréotype de l’ageLes jeunes (stéréotype de l’adolescent) sont habillés comme des jeunes, ont un portable…Les vieux ne sont pas si vieux, ils sont alertes, en bonne santé et s’occupent de leurs petits enfants. Exemple 2 : stéréotype ethniqueLes pâtes sont italiennes (couleurs rouge et verte pour l’emballage) et le gel douche à la noix de coco est présenté par un mannequin noir.

UNAF - Les enfants et la publicité Article paru dans le numéro 78 de Réalités Familiales : La publicité (Commander ce numéro). C’est un fait, tous les médias ne sont pas égaux aux yeux des enfants. La télévision est le média ami des enfants et domine largement les autres médias, tant du point de vue de la notoriété que de l’intérêt. Les chercheurs et les praticiens s’accordent aujourd’hui sur le fait que les enfants sont susceptibles d’entrer très tôt dans le « monde des marques » (Rouen-Mallet, 2002). Désormais, l’univers de consommation des enfants n’est plus limité, comme il l’était par le passé aux seuls produits les concernant directement. Un rôle croissant est donc dévolu aux enfants dans les décisions économiques de la famille. Par ailleurs, l’actuel désarroi quant aux proportions de l’obésité enfantine conduit à en chercher les causes. 2. 3. 4. 5. L’encadrement sévère des pratiques publicitaires, notamment autour des émissions enfantines est un débat récurrent. [6] Cela renvoie à l’univers véhiculé par la marque.

Partout dans le monde, des dizaines de milliers de voitures non vendues sont abandonnées comme de vulgaires tas d'ordures. C'est vraiment honteux ! Alors que nombreuses sont les personnes qui ne parviennent pas à s'offrir de voiture, des milliers de véhicules sont carrément jetées à la poubelle par les constructeurs auto, résultat d'une production excessive. En procédant ainsi, les entreprises peuvent continuer de faire tourner leurs usines à plein régime, sans être obligées de les fermer. D'un autre côté, limiter le nombre de voitures sur le marché (en se débarrassant de l'excès de production ) leur permet de conserver des tarifs élevés. Et le pire, c'est que ces quelques photographies ne représentent qu'une infime fraction des nombreuses structures similaires qui existent à travers le monde. Toutes ces voitures ne seront probablement jamais utilisées et pourriront sur place... Ci dessous, un circuit d'essai de Nissan. Petit à petit, des terrains sont rachetés au fur et à mesure que les vehicules s'accumulent et que les parkings se remplissent... Aujourd'hui, il y a plus de voitures dans le monde... que d'êtres humains !!!

Les Accumulations | Critique de la société de consommation | Un Philosophe 99 cents, Andreas Gursky Modernité dans la dénonciation société de masse L’accumulation est un procédé qui ne s’est réellement développé que très récemment car il permet une dénonciation de la société de consommation. Warhol, qui est l’une des plus grandes figures du pop’art, s’est intéressé à la relation entre art et marchandise. Comme tous les artistes du pop’art, Warhol reprend, en art, des images tirées du quotidien, ces images du quotidien étant principalement produites par l’industrie publicitaire. Campbell Soup, Andy Warhol Alors même que nous vivons dans une société de l’image, l’image a perdu tout son intérêt : voilà ce que Warhol veut représenter dans ses œuvres telles que Campbell Soup. Comme on peut le voir, Warhol prend comme principal objet de son œuvre une boite de soupe Campbell, considérée comme un motif qui est répété à l’infini. D’André Malraux à Andreas Gursky Dans Le Musée Imaginaire, Malraux prend la photographie comme la possibilité de zoom infini. André Malraux

Les stratégies publicitaires : le marché de l'enfant - Samia Laarabi Nous le savons tous, la télévision est un média puissant, c'est également un média exigeant qui demande au petit enfant un grand effort de concentration. La télé est également synonyme de passivité, d'inactivité physique : bien sûr, cela ne porte pas à conséquence si l'enfant ne reste pas trop longtemps devant le petit écran, mais il ne faudrait pas qu'il délaisse des activités essentielles à son développement (jouer, dessiner, laisser libre cours à son imagination...). Ce qu'il faut se demander maintenant, est-ce que la télé est une baby-sitter bon marché, vraiment pas chère ou un outil de découverte? La télévision peut être un outil précieux, c'est aux parents de ne pas la transformer en ennemie. De très nombreuses études ont démontré comment la télévision influence les enfants d'une manière générale, elles se sont aussi penchées sur les effets de la consommation. Ainsi la publicité n'agit pas tant sur les attitudes nutritionnelles de l'enfant que sur la mise en pratique de celles-ci. 3.

Prêt à jeter Mardi 24 janvier 2012 à 20h35 Un produit usé = un produit vendu ! Dans les années 1920, des industriels américains ont trouvé la formule magique pour soutenir la consommation : l’obsolescence programmée. Fini les bas en nylon qui résistent à tout et les ampoules qui durent cent ans, un bon produit est un produit jetable. Tourné aux quatre coins du monde, Prêt à Jeter est une enquête sur les bases de notre économie moderne - consommation, gaspillage et pollution. © Article Z Insolite :Prêt à jeter raconte également l’histoire de la Centennial Light. Dans une société où la croissance est tirée par la consommation, les produits durables sont une catastrophe ! Pour rentabiliser les machines et soutenir la consommation, on a contraint les ingénieurs à réduire la durée de vie des produits. "À l'époque, le développement durable n'était pas au centre des préoccupations", rappelle Warner Philips, arrière-petit-fils des fondateurs de la marque du même nom.

Une incitation à la consommation - L'impact de la publicité dans nos choix et notre consommation La publicité existe depuis 150 ans sous différentes formes. Mais qu’est-ce que la publicité ? Qu’est-ce qu’une campagne publicitaire ? Quels sont ces buts et quand est-elle efficace ? On parle de publicité cognitive (faire connaître), conative (faire bouger, acheter) et affective (faire aimer). La publicité et les enfants - L'impact de la publicité dans nos choix et notre consommation Beaucoup d’entre nous se disent sensible aux publicités, que ce soit dans l’intention d’achat ou sur l’image de la marque. Cependant, qu’en est-il des enfants ? Nous le savons tous, c’est à entre l’enfance et l’adolescence que nous sommes le plus influençables, même si certains adultes le sont toujours. Je vais tout d’abord commencé cet article avec des informations plus ou moins inquiétantes. De nos jours, la télévision est le média préféré des enfants.

L'obsolescence programmée, bientôt interdite ? Le groupe écologiste du Sénat a déposé, le 18 mars, une proposition de loi pour lutter contre l'obsolescence programmée et faciliter la réparabilité des produits. Elle pourrait être intégrée à la loi de consommation, prévue avant l'été. Alors que les associations de défense de l'environnement et des consommateurs dénoncent l'obsolescence programmée depuis des années, une proposition de loi, déposée le 18 mars par le groupe écologiste du Sénat, vise à lutter contre ce phénomène et à organiser une économie de la réparation. Les sénateurs souhaitent également lancer une réflexion sur l'économie de fonctionnalité, en demandant au gouvernement un rapport sur ce sujet. Le texte vise d'abord à donner une définition à l'obsolescence programmée, la plus large possible pour englober les différents types d'obsolescence (matérielle, logicielle…) des produits. Durées légales de garantie et de conformité Explications de Jean-Vincent Placé, auteur de la proposition de loiMarie Jo Sader

Related: