background preloader

Awk

Awk
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir AWK. awk — dont le nom vient des trois créateurs, Alfred Aho, Peter Weinberger et Brian Kernighan — est un langage de traitement de lignes, disponible sur la plupart des systèmes Unix et sous Windows avec Cygwin ou Gawk. Il est principalement utilisé pour la manipulation de fichiers textuels pour des opérations de recherches, de remplacement et de transformations complexes. Présentation[modifier | modifier le code] Awk est le plus souvent utilisé pour la production de fichiers plats aux spécifications particulières (échanges entre différents systèmes d'informations hétérogènes). On distingue awk, la commande originale, du new awk (nawk), arrivée un peu plus tard sur le marché. Il agit comme un filtre programmable prenant une série de lignes en entrée (sous forme de fichiers ou directement via l'entrée standard) et écrivant sur la sortie standard, qui peut être redirigée vers un autre fichier ou programme.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Awk

Related:  EDITEUR - COMMANDE LINUXCommands (GNU/Linux UNIX)

Stream Editor Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Sed. sed (abréviation de Stream EDitor, « éditeur de flux ») est, comme awk, un programme informatique permettant d'appliquer différentes transformations prédéfinies à un flux séquentiel de données textuelles. sed lit des données d'entrée ligne par ligne, modifie chaque ligne selon des règles spécifiées dans un langage propre (appelé « script sed »), puis retourne le contenu du fichier (par défaut). Bien qu'originellement écrit pour Unix, par Lee E.

Bourne-Again shell Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Bash, acronyme de Bourne-again shell, est le shell du projet GNU. Son nom est un jeu de mots sur le nom du shell historique d'Unix, le Bourne shell. Ordonnez vos sorties avec sort sous Linux I. Présentation La manipulation des fichiers et des sorties de commande sous Linux peut rapidement devenir un art et être d’une efficacité extraordinaire lorsque l’on connait les bons outils et les bonnes commandes.

Perl (langage) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Perl. Perl[1] est un langage de programmation créé par Larry Wall en 1987 et reprenant certaines fonctionnalités du langage C et des langages de scripts sed, awk et shell (sh). C'est un langage interprété, polyvalent et adapté au traitement et à la manipulation de fichiers texte, notamment du fait de l'intégration des expressions régulières dans la syntaxe même du langage. L'association chargée du développement et de la promotion de Perl est The Perl Foundation qui s'intéresse particulièrement au maintien de sa compatibilité descendante[réf. souhaitée]. D'un point de vue juridique, ce langage a un statut de logiciel libre, distribué sous double licence : Artistic License et GPL.

Tuer un processus en ligne de commande sous Linux I. Présentation Sous Linux, certains processus sont coriaces ! Bourne shell Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Bourne shell a été programmé par Stephen Bourne (d'où le nom) d'AT&T Bell Laboratories et a fait son apparition pour la première fois en 1977 sur la version 7 d'Unix qui était distribuée aux universités et académies. Il est resté depuis cette époque le shell par défaut pour les comptes Unix. Le fichier exécutable du Bourne shell ou de tout autre shell compatible se trouve à l'emplacement /bin/sh sur la plupart des systèmes Unix et est toujours le shell par défaut du compte root sur de nombreuses implémentations d'Unix. Avec son système de tubes connectant la sortie d'une commande à l'entrée d'une autre, il permet d'écrire des scripts complexes à partir de commandes simples. Une version améliorée de ce shell est le Bourne-Again shell.

Trier les lignes en double avec la commande uniq sous Linux I. Présentation de la commande uniq Il y a quelques jours je vous présentais la commande “sort” qui permet d’effectuer des tris sur des entrées en ligne de commande Linux. Aujourd’hui je vais vous présenter une commande tout aussi utile qui permet de trier, d’afficher ou d’omettre dans l’affichage les lignes en doublons (ou plus). Certains contextes de travail (script ou gestion des logs par exemple) requièrent d’exclure ou de faire sortir les doublons lors d’une commande. II. man df - Fournit la quantité d'espace occupé des systèmes de fichiers. df - Fournit la quantité d'espace occupé des systèmes de fichiers. df [options] [fichier...] Options POSIX : [-kP] [--] Options GNU (versions courtes) : [-ahikmPv][-t type_fs][-x type_fs][--print-type][--no-sync][--sync][--help] [--version] [--] df indique les quantités d'espaces disques utilisées et disponibles sur les systèmes de fichiers. Sans argument, df indiquera les quantités correspondant à tous les systèmes de fichiers montés, quels que soient leurs types. Sinon, df affichera les données correspondant aux systèmes contenant chaque fichier fournit en argument.

Middleware Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En architecture informatique, un middleware (anglicisme) ou intergiciel est un logiciel tiers qui crée un réseau d'échange d'informations entre différentes applications informatiques. Le réseau est mis en œuvre par l'utilisation d'une même technique d'échange d'informations dans toutes les applications impliquées[1] à l'aide de composants logiciels. Les composants logiciels du middleware assurent la communication entre les applications quels que soient les ordinateurs impliqués et quelles que soient les caractéristiques matérielles et logicielles des réseaux informatiques, des protocoles réseau, des systèmes d'exploitation impliqués.

Related: