background preloader

Les “serious games” : quelle utilité pédagogique?

Les “serious games” : quelle utilité pédagogique?
Imaginez un jeu vidéo avec des extraterrestres. E.T. se prépare à poser son vaisseau sur la Terre. Mais pour que l’opération se déroule sans casse, il doit répondre à une série de questions sur les pays de l’Union européenne. Folklore, sport, cinéma, géographie… tout y passe. Et si l’alien se trompe ou réfléchit trop longtemps? Game over! Ce jeu existe bel et bien. Le but est de sensibiliser les enfants à la connaissance de l’Europe en gardant un côté ludique et graphique. Mais qu’est-ce qu’un serious game? Le jeu est un bon moyen d’apprendre De plus en plus d’entreprises sont en passe d’en faire leur nouvel outil de communication privilégié. Aujourd’hui, les jeunes ont l’habitude d’aller chercher l’information par eux-mêmes, comme dans un jeu vidéo, où les savoirs sont assimilés de manière active. Marc Meurisse : « L’avantage du serious game est qu’il propose une immersion émotionnelle. « L’élève doit être accompagné » Oui, un jeu peut servir à autre chose qu’à jouer. * Traîne

http://www.enseignons.be/actualites/2011/02/19/serious-games-utilite-pedagogique

Related:  Articles & Rechercheagnesu

Le jeu sérieux, un atout pour l'école ? - Educatice 2009-Mozilla Firefox Alors qu'il a largement pénétré la formation professionnelle en France et l'Ecole ailleurs, le jeu sérieux peine à pousser la porte de l'Ecole française. Où en sont les usages en France ? Dans quelles disciplines est-il efficace ? Quelles résistances rencontre-t-il ? Canopé académie de Besançon : Écriture collaborative #1 Ces dossiers thématiques sont archivés, nous attirons votre attention sur leur date de mise à jour. Etherpad, Typewith.me, Framapad, des outils à utiliser avec les élèves pour créer du texte à plusieurs, écrire, partager, commenter…en ligne, sans installer de fichier ou d'application sur les ordinateurs d’une salle multimédia, pas d’inscription nécessaire…mais il faut une bonne connexion Internet… La possibilité d'écrire à plusieurs de manière spontanée, aussi facilement qu'avec le papier crayon, est un atout, d'autant plus que l'on peut imaginer une utilisation sur des supports (ordinateurs, tablettes, smartphone) dans et hors des établissements scolaires. On peut aussi inviter d’autres utilisateurs, ils peuvent co-écrire et utiliser la zone de chat pour dialoguer.

Bienvenue sur FORESTIA ! un jeu de simulation forestière sur SCIENCE EN JEU Savais-tu que? Il faut 12 arbres adultes pour produire l'oxygène consommé par un humain en une année! Bienvenue sur FORESTIA, le jeu de simulation et de stratégie où tu aménages ta forêt! Viens relever le formidable défi de l’aménagement forestier durable!

Serious Games : objet en construction Le coût de réalisation d’un serious game est estimé entre 30 000 et 1 millions d’euros, avec une moyenne aux alentours de 200 000 à 500 000 euros, soit un coût entre cinq et dix fois inférieurs à la production de blockbusters vidéo-ludiques, alors que le public et le modèle de financement sont très différents. En effet, la diffusion gratuite pour le grand public implique que les coûts soient supportés en amont, et donc intégrés dans des lignes budgétaires, soit en communication et publicité, soit en formation. Par rapport au e-learning, il est difficile d’évaluer si le serious game est plus intéressant que les solutions classiques, parce que la durée de formation avec un jeu vidéo dépend de la durée de vie du jeu et les coûts de formation e-learning sont variables. Ainsi, les grands comptes ayant une masse de salariés à former importante apparaissent comme les clients privilégiés. Figure 5- Thématiques des projets de serious game en France, DGCIS 2009.

Quels usages pour la réalité augmentée dans le monde du livre ? On peut définir la réalité augmentée comme la superposition d’informations à l’environnement réel. L’exemple le plus ancien d’un tel dispositif est la « vision tête haute » dans les cockpits d’avion de chasse : les pilotes voient des informations s’afficher en surimpression sur leur pare-brise. Ce même principe existe dans les voitures récentes. La réalité augmentée sur téléphone Prendre le jeu au sérieux Le serious game est un concept en vogue, même s'il n'a rien de nouveau. C'est maintenant à la sauce jeu vidéo qu'il est servi. Les administrations, entre autres, y ont recours comme outil de pédagogie ludique. Cette partie d’un dossier d’InternetActu consacré au serious game, “Soyons sérieux, jouons !”, défriche cette notion.

Et si l'on écrivait à plusieurs ? Le développement du web 2.0 a changé la donne. Sur les réseaux sociaux, les forums, les chats, les blogs, les élèves explorent au quotidien de nouvelles façons d’écrire, collectives, participatives, interactives. Qu’il s’agisse de Wikipedia, du site d’un quotidien d’informations ou de la « ligne de temps » de Twitter, la plupart des pages que nous parcourons sur internet ont été produites par des émetteurs variés. Dès lors, il paraît légitime d’explorer en classe de nouvelles façons de produire des textes, il semble même judicieux d’exploiter l’appétence des élèves à « écrire avec » pour développer chez eux de réelles compétences d’écriture, et même de lecture. Cela suppose de bousculer nos représentations. Il convient de rappeler combien la sacralisation de l’auteur est située dans le temps et l’espace : en gros, du 17ème au 20ème siècle, en occident, comme l’ont démontré Alain Viala ou William Marx.

Jeux sérieux en vrac pour les Maths et la Physique Des Maths On ne présente plus Mathenpoche ni le MatouMatheux qui proposent de nombreux tests de type QCM sur tout le programmes de Maths. Plus ludique, Dr Kawashima’s Brain Training (sur DS et Iphone) reste avant tout un quizz. Mais nous cherchons ici des « jeux sérieux » susceptibles d’apprendre des notions scientifiques tout en apparaissant comme de véritables jeux. Autant le dire, en Maths, on trouve beaucoup de choses en primaire (un bon exemple ici de pratique des quatre opérations reviseavecmoi) mais dès qu’on veut dépasser le niveau primaire cela devient difficile. Jeux sérieux : quels apprentissages ? par Sonia Mandin * Les jeux sérieux sont des jeux vidéo qui allient divertissement et apprentissage. Ils trouvent une place de plus en plus importante à l’école et les témoignages d’usages réussis se multiplient, à l’exemple de celui fournit par Florian Grenier, professeur de SVT et interlocuteur académique TICE dans l’académie de Grenoble, dans la revue Administration et Éducation.

designer AFJV : Quel est l'objectif du game designer dans le jeu vidéo ? Quel est son rôle dans l'élaboration d'un titre ? Steeve Blanc : Un jour dans le train, on m'a demandé ce que je faisais. J'ai répondu : « je créé des jeux vidéo. Tu es programmeur, c'est ça ? Non, je ne sais absolument pas coder. Jeux sérieux : apprendre en jouant… jusqu’à l’université (2e partie): Service de soutien à la formation «Les jeux sérieux permettent-ils vraiment d'apprendre? La question doit être complétée par une deuxième : si oui, quels genres d'apprentissages s'effectuent? […] L'une des clefs du jeu sérieux serait qu'il utilise des ressorts profonds de l'émotion pour permettre ensuite au jeune d'accéder à la compréhension. D'aucuns diront qu'il s'agit d'apprentissages qui ne sont pas de même nature que les apprentissages scolaires et universitaires.» [nos emphases] Cela rejoint les travaux d’Arthur Graesser et al. (2009, cité par Mandin, 2010) qui démontrent que certaines émotions favorisent des «apprentissages profonds», soit «la compréhension des mécanismes de causalité, la génération d’explications, d’argumentations ou de raisonnements critiques, la résolution de conflits, entre autres».

Partager et analyser les ressources en classe, une pratique prometteuse Pour se retrouver dans l'énorme quantité de ressources disponibles sur la toile, rien ne vaut le socialbookmarking, ou sites d'indexation partagée de signets. Ces répertoires de ressources personnels ou collectifs sont désormais intégrés aux TICE dans une part croissante des classes des écoles anglo-saxonnes. Ce diaporama de Daniel Churchill de l'Université de Hong Kong nous rappelle la différence entre les sites dédiés aux socialbookmarking et les autres sites de partage de ressources. En résumé: Une offre vaste pour des utilisations variées Les jeux sérieux, partie I Le concept et l’histoire Enfin, mon premier article sur les jeux sérieux… vous savez, cet article que vous remettez à plus tard en vous disant que c’est trop gros, trop dense pour lui rendre justice… et bien c’est celui-ci. Soyez indulgents

Jeux sérieux : portail CRDP Bourgogne Aller au menu Aller au contenu Accueil > Ressources > TICE > Ressources numériques Les jeux sérieux Présentation des jeux sérieux dans l’éducation

Related: