background preloader

La méthode « lean », le retour du pire du travail à la chaîne

La méthode « lean », le retour du pire du travail à la chaîne
Related:  A perler ;)

¿Hay alternativa? No en la Unión Europea ¿Hay alternativa? No en la Unión Europea Miguel García – Miembro del colectivo econoNuestra Ilusiones. Por desgracia, de eso hablamos cuando llamamos a una solución conjunta a la crisis articulada desde la Unión Europea. Aunque no sea plato de buen gusto, la posibilidad práctica de este escenario es marginal, por no decir descartable. 1. 2. 3. 4. 5. Descartar el escenario de un viraje coordinado –más allá de un estallido del euro, que poco tiene de coordinación- nos obliga a observar la otra mitad del tablero: el intento individual de un Estado europeo de llevar a cabo unilateralmente una alternativa rupturista. Los poderes facticos llevan tiempo empeñados en convencernos de lo segundo: no existe alternativa, con la llegada hegemónica del neoliberalismo, en cierto modo, terminó la historia, como insistentemente nos recuerdan. Existe una alternativa. ¿Quiere decir esto que en última instancia la alternativa no es viable? Artículo publicado en econoNuestra

Infobésité - Surcharge informationnelle Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Surcharge informationnelle au niveau d'un panneau d'affichage. La surcharge informationnelle, surinformation ou infobésité[1] (terme francisé d'invention québécoise, issu de l'anglais, information overload) est un concept désignant l'excès d'informations reçues par une personne qu'elle ne peut traiter ou supporter sans porter préjudice à elle-même ou à son activité. Causes générales[modifier | modifier le code] Ce concept peut recouvrir plusieurs concepts de surcharge[3] : surcharge cognitivesurcharge sensoriellesurcharge communicationnellesurcharge de connaissances Effets néfastes[modifier | modifier le code] Stratégie de communication[modifier | modifier le code] La surinformation peut être une stratégie délibérée de communication. Histoire[modifier | modifier le code] Citations[modifier | modifier le code] « Les courriels sont la cause d'une crise de production dans les entreprises… C'est le cancer silencieux des sociétés[trad 1],[14]. »

Las relaciones con nuestros p(m)adres diseñan nuestro cerebro. | Espacio Nacimiento & Crianza Hace un par de semanas asistí al Congreso Iberoamericano de Apego, importantes psiquiatras, psicólog@s, antropólog@s, mostraron las últimas investigaciones en neurociencias en relación al Apego. En mis palabras, el apego es una conducta que erige todo ser humano con el objetivo de buscar cercanía y seguridad en otro ser humano. Esta necesidad es básica, tan básica como comer. La segunda mañana del Congreso, fue completa acerca del apego desorganizado y cómo el trauma infantil genera graves secuelas físicas en el cerebro de los niñ@s. Un resumen sería: Madre o padre no resuelto emocionalmente, establece con el hij@ una conducta desorganizada, lo que el niñ@ internaliza como una PARADOJA humana, “por un lado me dicen que me aman, pero me pegan, ell@s, que me protegen” Estos niñ@s, entonces, generan un apego desorganizado, lo que genera TRAUMA, el niñ@ comienza a disociar su personalidad y se formando en un adulto desorganizado o no resuelto. Leslie Power Psicóloga Clínica Me gusta:

FOMO, nouveau mal du siècle La scène se passe chez un géant de l’internet américain dans ses bureaux à San Francisco, un nouveau directeur très capé prend la parole devant les employés. Personne ne lève les yeux, les têtes sont courbés sur les pc portables qui cliquettent à tout va. Rejet des millenials ? Non, dans cette société où l’information circule à la vitesse de la lumière, l’employé classique est interrompu en moyenne plus de 40 fois par heure sur plus de trois écrans et souffre comme dans de nombreuses entreprises d’un nouveau mal, le FOMO. Fomo Privé Fomo public Rejeton terrible de l’infobésité, le syndrôme de Fomo (Fear of Missing Out), phénomène très connu en psychologie boursière est le nouveau mal des employés hyper connectés. Facteur aggravant, Il ne se limite pas à la sphère professionnelle et envahit également la sphère privée, décuplé par les réseaux sociaux et l’usage mobile : suis-je dans le bon restaurant, au bon concert, à la bonne soirée ? Triple Booking No FOMO FOMO Detox Pour combien de temps ?

Ce que l’extrême droite ne nous prendra pas La colorimétrie des demi-habiles ne connaissant que deux teintes, toute mise en cause de l’Europe, fût-elle rendue au dernier degré du néolibéralisme, est le commencement d’une abomination guerrière, toute entrave au libre-échange est la démonstration manifeste d’une xénophobie profonde, toute velléité de démondialisation l’annonce d’un renfermement autarcique, tout rappel au principe de la souveraineté populaire la résurgence d’un nationalisme du pire, tout rappel au principe de la souveraineté populaire en vue d’une transformation sociale, la certitude (logique) du… national-socialisme, bien sûr ! Voilà sur quel fumier intellectuel prospère le commentariat européiste quand, à bout d’argument, il ne lui reste plus que des spectres à brandir. Souverainisme de droite, souverainisme de gauche « Repli national », en tout cas, est devenu le syntagme-épouvantail, générique parfait susceptible d’être opposé à tout projet de sortie de l’ordre néolibéral. Faucher la nation au FN

Canicule : short, tongs... au boulot, les mecs souffrent du code vestimentaire Pieds de collègues qui passent l'été 2012 dans leur entreprise : chaussures fermées pour les hommes ! (Tumblr Mon été de merde) Si personne ne l’avait encore remarqué, l’été est enfin arrivé. Il fait chaud, voire très chaud. Toutes les précautions doivent être prises et surtout surveillez bien votre pépé et mémé. Sauf que la chaleur ne frappe pas de la même manière hommes et femmes où les inégalités persistent. On se réjouit à chaque fois à la venue de la belle saison du fait de voir les femmes découvrir un peu plus leur corps, à coup de jupes et manches courtes. Au travail, l’été (oui, car il y a quand même des pigeons courageux qui travaillent l’été), la gent masculine n’a pas le choix : chemise, pantalon et chaussures fermées (quand on a la chance de ne pas avoir à porter en plus une veste de costard). Et pourtant, quel serait le problème d’ajuster sa tenue vestimentaire à la météo, qui plus est quand le thermomètre s’approche des 40 degrés ?!? Sécurité, hygiène et image Autocensure

Le compteur électrique « intelligent » : outil écolo ou mouchard social ? - Energies Prévu pour remplacer nos bons vieux compteurs électriques d’ici 2017, le compteur dit « intelligent » - nommé linky - sème le trouble au niveau européen. Cette nouvelle technologie devrait faciliter les économies d’énergie et donc lutter contre le réchauffement climatique. Mais derrière ce boîtier numérique jaune se profilent des enjeux financiers colossaux et de possibles régressions sociales. « Il fait peur aux techniciens, vous savez ». « Il » c’est le « linky », un nouveau compteur qui pourrait remplacer d’ici 2017 les 35 millions de compteurs électriques actuellement en fonctionnement dans l’hexagone. Le linky – également appelé compteur « intelligent » - est un appareil électronique théoriquement capable de transmettre en temps réel au fournisseur d’énergie des informations sur la consommation du client. L’Italie, talonnée par la Suède, est un pays pilote en Europe avec 85 % de foyers équipés. La main invisible d’un lobby Convaincue oui, mais par qui ? Sophie Chapelle

Une fille en jupe = aguicheuse = pute : le sexisme a encore de beaux jours devant lui une femme en jupe dans la rue (Jason Verwey/Flickr en cc) Avec le printemps qui montre (enfin) son visage, les femmes commencent à dévoiler leurs jambes. Les jupes et robes sortent de leur placard, et avec elles les clichés et instincts de machos ayant (un peu) hiberné pendant ces longs mois frisquets. "une fille en jupe = aguicheuse = elle aime ça = pute" est bien plus partagée qu’on ne le pense et devrait susciter notre indignation chaque jour. En effet, les attitudes sexistes perdurent dans toutes les civilisations. Un Egyptien se déguise en femme pour expérimenter le harcèlement sexuel : extrait de la caméra cachée Vêtu "d’une jupe longue et d’un haut vert" puis une seconde fois carrément voilé pour faire taire les critiques selon lesquelles les femmes provoqueraient les hommes, l’homme-travesti a été interpellé et a reçu plusieurs propositions déplacées. Non, "t'es bonne" n'est pas un compliment Sauf qu’il n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. Caricature ?

Economie sociale et solidaire : le gouvernement veut-il supprimer la démocratie d'entreprise ? - Projet de loi L’économie sociale et solidaire (ESS), ce sont 2,4 millions d’emplois dans des coopératives, des mutuelles ou des associations, 10% du PIB et un ministre délégué, Benoît Hamon, qui prépare un projet de loi sur le sujet. Problème : sous prétexte d’ouvrir le secteur à d’autres entrepreneurs, le ministre serait prêt à enterrer l’une des spécificités de l’ESS, la gestion relativement démocratique des entreprises, avec le principe « une personne égale une voix », quelles que soient les responsabilités ou la part de capital de chacun. Un projet de loi sur l’économie sociale et solidaire sera débattu au Parlement dans quelques mois, pour assurer davantage de reconnaissance à ce secteur – qui représente 10 % du PIB et 2,4 millions d’emplois – et accompagner son développement. Comment en effet ne pas applaudir à cette volonté affichée par le ministre d’offrir aux coopératives, aux mutuelles et aux associations une visibilité et une crédibilité qu’elles n’ont plus connues depuis la Libération ?

Infographie : l'entrepreneur... Les produits laitiers ne sont pas nos amis pour la vie « Consommer trois ou quatre produits laitiers par jour » : telles sont les préconisations diététiques qui sévissent en France aujourd’hui. Pour quelle raison officielle ? Pour consommer du calcium et renforcer nos os, bien sûr ! Le message est rebattu par des associations comme la Société Française de Pédiatrie, ou encore le PNNS (Programme National Nutrition Santé). Et la publicité vient enfoncer le clou… (« Grâce à Machin-Chose, j’aurai des os costauds », « Les produits laitiers sont nos amis pour la vie », etc etc etc.) Pourtant, bien que notre consommation de lait ait été multipliée par quatre en cinquante ans, le taux d’ostéoporose ne cesse d’augmenter (+5% par an). A-t-on donc vraiment besoin de boire du lait ? L’histoire de la consommation du lait Les lobbies laitiers arguent que le lait ne peut qu’être bénéfique puisque nous en consommons depuis « toujours » ou depuis « nos origines ». Consommer des produits laitiers est totalement entré dans nos mœurs : à tort ou à raison ? T.

Un nouveau syndrome: le Fomo, ou Fear Of Missing Out Eprouvez-vous la crainte d’être passé à côté de quelque chose d’important? Les réseaux sociaux seraient à l’origine de ce syndrome Fomo. Et si vous étiez concerné? Elle est longue, la liste des options à prendre au fil d’une journée. Pourquoi cette remise en question de décisions sur lesquelles, il y a quelques années encore, vous ne seriez pas revenu? Se connecter à la Toile, c’est découvrir que nos «amis» vivent des moments tellement plus intenses que les nôtres. «Les autres me donnent l’impression de s’éclater en permanence, alors que moi, franchement, je glandouille», confie Pauline, jeune fille toujours à l’affût des dernières tendances. Ce nouveau tourment naît à la pensée que chaque choix nous prive d’une myriade d’autres possibilités, qu’on ferme la porte à ce qui aurait pu s’avérer mieux. Censé épanouir l’individu, l’excès de choix semble souvent le perturber.

Related: