background preloader

Génération Y en entreprise : ce que cache la peur des 15-30 ans

Génération Y en entreprise : ce que cache la peur des 15-30 ans
La menace d’un « Péril jeune », incarné par ces geeks indisciplinés, est le juteux business de « Y-ologues » autoproclamés. Jesse Eisenberg dans « The Social Network » de David Fincher, 2010. Les jeunes n’intéressent pas que les candidats à l’élection présidentielle. Dans les entreprises aussi, les plus jeunes font l’objet d’une attention soutenue. Il s’agit certes de tenter de recruter de jeunes « talents », mais surtout de se méfier de leur indiscipline et de leur insubordination. Ce nouveau « Péril jeune » a un nom : la « génération Y » qui regroupe les jeunes nés entre 1980 et 1996 sans distinction de sexe, de classe sociale ou de lieu d’habitation. Elle est soutenue par l’activité de consultants « Y-ologues » autoproclamés qui font de cette mode un juteux business. Patrons, avez-vous veillé à « prévenir le choc de générations » ? La génération Y fait l’objet d’une production livresque et bloguesque pléthorique. Ici, on s’enthousiasme pour son adaptabilité aux nouvelles technologies.

http://rue89.nouvelobs.com/2011/05/22/generation-y-en-entreprise-ce-que-cache-la-peur-des-15-30-ans-204719

Related:  Génération YGénération Y

Empowerment, les jeunes générations aspirent à plus de confiance Crédits photo : shutterstock.com Passer d'une ère du contrôle et de la restriction à une ère de la confiance et de l'empowerment. L’appréhension de l’arrivée à l’âge « adulte » de la jeune génération, cristallisée autour de son entrée sur le marché du travail, tourne parfois à l’opposition stérile entre ancien monde et nouveau monde. Force est de constater que l’on projette souvent sur la jeunesse les valeurs émergentes de la société ; le fait qu’elle sera le monde de demain amène les entreprises qui cherchent avant tout à survivre à travers les âges à s’y intéresser de près.

Notre nouveau rapport au boulot ? Pondu par Emilie Laystary le 12 janvier 2012 Moins loyaux et moins dociles, plus connectés et plus indépendants, les membres de la « génération Y » sont selon la presse manageriale, à la fois un péril jeune et un potentiel fort en entreprise. Mais quelle réalité la notion recouvre t-elle vraiment ? La génération Y existe t-elle sur le terrain ? On a besoin de vos témoignages ! Chômage, stages, précarité : les jeunes, ces "esclaves modernes" Le nouveau numéro d'Alternatives Economiques (n°300 du mars 2011) fait sa couverture sur la jeunesse dite « Génération galère ». Dans cette enquête, AE fait un état des lieux du chômage des 15-25 ans qui atteint les 24% en 2010. Notons qu'il s'agit là d'une enquête sur la jeunesse qui est déjà dans la vie active, ou qui essaye désespérément de l'être.

Digital natives et (in)-compétences informationnelles Recherche d’information : 7,67 sur 20 ! C’est la note moyenne en recherche d’information, établie pour les 1865 étudiants belges ayant répondu à l’importante l’enquête menée par le Groupe Edudoc et le Conseil Inter-Universitaire Francophone (CIUF). Les résultats de cette nouvelle enquête sur « L’évaluation des compétences documentaires des primo-arrivants », menée auprès de 35 établissements d’enseignement supérieur de Belgique, ont été présentés lors de la journée d’étude du 20 mai. On trouvera un premier écho des résultats sur le blog Enseignons.be, qui les résume ainsi : « Les jeunes incapables de s’informer sur le Net ».

Ne dites plus Génération X, Y, Z mais zozos, momos, bobos, cocos, yoyos...Jean-Luc Excousseau présente la gén Le sociologue et sémiologue Jean-Luc Excousseau* est co-fondateur de l’Association du Marketing Générationnel, et auteur de «La Mosaïque des Générations». Spécialisé dans l’étude et le décryptage des générations, il pose un regard acéré et différent sur ce phénomène que chacun aimerait mieux comprendre. Les générations ne suivent pas forcément les calendriers et ne s’alignent pas exactement sur les débuts ou fins de décennies. Je préfère m’appuyer sur la démographie. Répondre aux ambitions de chacun : Comment manager une équipe intergénérationnelle ? Puisqu'ils ont des attentes différentes selon leur âge, les collaborateurs ne ressentent pas les mêmes besoins de reconnaissance professionnelle. Et le manager doit en tenir compte s'il veut gérer au mieux une équipe intergénérationnelle. Si, par exemple, un responsable se voit dans l'obligation de transférer l'un de ses collaborateurs d'une mission inachevée vers un nouveau projet, la réaction du salarié concerné varie.

Quel rapport la génération connectée des Digital Natives entretient-elle avec le PC ? Les spécialistes vouent une véritable passion pour Tetris, ils adorent nous ranger dans des cases et attention, c’est chacun la sienne. L’exemple typique de notre temps est cette fameuse génération Y ou plutôt les Digitals Natives. Une étude émanant de Microsoft et réalisée par Médiamétrie fait le point. Les Digitals Natives, ce sont ces lycéens, étudiants ou jeunes acrifs qui sont nés quasiment les mains sur un clavier. Cible privilégiée des marketeurs, ils sont un peu plus de 10% de la population française, et très exactement nés entre 1985 et 1995. Historiquement, ils représentent la génération la plus investie et la plus compétente dans l’ensemble des activités liées au numérique.

Le business de la vieillesse La perte d’autonomie des personnes âgées ou handicapées est-elle une affaire sociale ou privée ? Cette question est évitée par nos gouvernants, alors même qu’ils ont décidé de faire de la réforme de la dépendance une priorité. La prise en charge des personnes âgées dépendantes est pourtant une question de société qui va bien au-delà de son seul financement, principal argument invoqué par le gouvernement et le chef de l’État pour justifier une réforme où la protection sociale se retrouvera soumise au marché.

Related:  Génération Y, un mythe ?Génération Y, Z