background preloader

La Terre est-elle prise dans un anneau de mystérieuse matière noire ?

La Terre est-elle prise dans un anneau de mystérieuse matière noire ?

http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2014/01/07/la-terre-est-elle-prise-dans-un-anneau-de-mysterieuse-matiere-noire/

Related:  A ClasserMatière Noire Energie Noire

Découverte d’un quasar lointain - Espace «Ce quasar est capital pour sonder l’Univers jeune. C’est un objet très rare qui devrait nous aider à comprendre comment les trous noirs supermassifs se sont formés quelques centaines de millions d’années après le Big Bang, » a déclaré Stephen Warren, le responsable de l’équipe qui a mené cette étude publiée jeudi 29 juin par la revue Nature. Depuis la Terre les quasars ont l’apparence d’étoiles, d’où leur nom de "radiosource quasi stellaire", mais ils possèdent une très forte luminosité, sans rapport avec leur taille modeste. Les astronomes supposent que cette lumière est dégagée par la matière qui tombe dans un trou noir supermassif.

Triangulum II, la ''galaxie morte'' qui contiendrait une immense quantité de matière noire Les travaux d'un astronome américain viennent d'apporter la preuve qu'une galaxie naine voisine de la Voie Lactée contiendrait une quantité immense de matière noire. Selon le chercheur, Triangulum II serait beaucoup trop lourde pour que sa masse ne soit composée que de matière "normale". Comment quelque chose d'aussi lourd peut rester aussi discret ? C'est la question que tout le monde se pose lorsque l'on parle de la matière noire.

Astronomie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’astronomie (Grec ancien ἀστρονομία [astronomia], « la loi des astres »)[1] est la science de l’observation des astres, cherchant à expliquer leur origine, leur évolution, ainsi que leurs propriétés physiques et chimiques. Avec plus de 7 000 ans d’Histoire, les origines de l’astronomie remontent au-delà de l’Antiquité dans les pratiques religieuses préhistoriques. L’astronomie est l’une des rares sciences où les amateurs jouent encore un rôle actif. Les scientifiques ont-ils enfin trouvé un signal de la mystérieuse matière noire ? Elle représente 80% de la masse de l’univers mais est invisible. La matière noire aurait cependant enfin livré un premier signal, sous la forme de rayons X dans la galaxie d'Andromède et l'amas de Persée. L’astronomie a beau étudier l’énormité du cosmos, 80% de la masse de l’Univers lui échappe. En cause, l’hypothétique matière noire que les chercheurs n’arrivent pas à détecter. Un signal a pourtant été repéré par des scientifiques de l’Agence spatiale européenne et il pourrait bien être celui de cette matière mystérieuse.

Céphéide Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une céphéide est une étoile variable, géante ou supergéante jaune, de 4 à 15 fois plus massive que le Soleil et de 100 à 30 000 fois plus lumineuse, dont l'éclat varie de 0,1 à 2 magnitudes selon une période bien définie, comprise entre 1 et 135 jours, d'où elle tire son nom d'étoile variable. Elles ont été nommées d'après le prototype de l'étoile δ de la constellation de Céphée. L'étoile polaire est une Céphéide (du moins jusqu'en 1994 où il est apparu que son éclat était devenu stable sans qu'une explication ait pu être trouvée à ce changement - voir Alpha Ursae Minoris). Histoire[modifier | modifier le code] Henrietta Leavitt, dans les années 1910 1920, à l'université Harvard, classe les céphéides des nuages de Magellan.

La Terre pourrait être entourée de "cheveux" de matière noire Une étude menée par des chercheurs de la NASA dévoile une nouvelle théorie sur la matière noire. Elle suggère que cette mystérieuse matière serait présente tout autour de la Terre sous forme de filaments de particules, semblables à des "cheveux". Depuis plus de trente ans, les scientifiques essayent de détecter la matière noire. Une nouvelle recherche, dirigée par Gary Prézeau du Jet Propulsion Laboratory de la NASA, pourrait représenter une grande avancée dans cette quête.

Les magnétars dament le pion aux trous noirs Les magnétars (contraction de «magnetic star») sont les étranges vestiges, incroyablement denses, de l'explosion d'une étoile massive qui s'effondre sous son propre poids. Sauf que dans la grande majorité des cas, une telle explosion de supernova donne lieu, soit à une étoile à neutrons, soit à un trou noir. Or, si les magnétars sont bien des étoiles à neutrons, ils paraissent bien «exotiques» aux yeux des scientifiques. «Ils sont caractérisés par de faibles dimensions et une densité extrême», indique dans un communiqué l'Observatoire européen austral (ESO), soulignant qu'une cuillère à café de matière présente dans un magnétar pèserait à elle seule plusieurs milliards de tonnes! Une galaxie avec le plus haut taux de matière noire découverte C’est une découverte faite par des chercheurs de CalTech en étudiant la Galaxie naine Triangulum II proche de la Voie lactée. Les chercheurs ont réalisé que cette Galaxie pourrait être la plus forte concentration de matière noire connue à ce jour. Au départ, il n’était pas évident que cette galaxie présente quoi que ce soit de particulier. La matière noire n’étant pas observable, il est difficile de montrer son existence par l’observation et surtout en quelle quantité. C’est en observant la densité de la Galaxie que les chercheurs se sont rendu compte de leur découverte. En étudiant divers mouvements d’étoile au cœur de la galaxie, leur vitesse et donc la gravitation à laquelle elles sont soumises, il est possible d’étudier la densité d’une galaxie.

Related: