background preloader

Présidentielle : les programmes des candidats, thème par thème

Présidentielle : les programmes des candidats, thème par thème
Nucléaire, cannabis, TVA sociale, homosexuels, institutions... : sur les grands thèmes de la campagne, Rue89 compare les propositions des six principaux prétendants. L’annonce officielle de la candidature de Nicolas Sarkozy a sonné le véritable coup d’envoi de la campagne présidentielle. Une campagne qui va être difficile à suivre : l’entourage de Nicolas Sarkozy a révélé qu’il s’apprêtait à lancer « une idée hebdomadaire ». A Rue89, on trouvait important de proposer un lieu où les riverains, souvent noyés dans le flux d’informations sur les candidats et leurs programmes, peuvent retrouver les principales propositions des candidats, éditorialisées et sélectionnées par les journalistes. Un comparatif qui évolue avec la campagne Nous avons choisi – et c’est hautement contestable – de ne considérer que les six « principaux » candidats (les programmes de Nicolas Dupont-Aignan, Corinne Lepage, Philippe Poutou et Nathalie Arthaud sont disponibles sur Internet).

http://rue89.nouvelobs.com/rue89-presidentielle/2012/03/04/candidats-demandez-le-programme-229563

Algerie, la longue route vers l'independance par RFI (Radio France Internationale) Photo : Drapeaux en V, le 3 juillet 1962 à Bab-el-Oued en Algérie par Jean-Paul Margnac Les massacres de Sétif, Guelma et Kherrata En Algérie, colonie française depuis 1830, des émeutes sont violemment réprimées à Sétif, Guelma et Kherrata. Pour fêter la victoire des Alliés, un défilé est organisé et les partis nationalistes algériens en profitent pour mettre en avant leurs revendications dans ce département français. Un jeune manifestant arborant un drapeau algérien est tué par un policier. S’ensuivent de violentes émeutes : une centaine d’Européens y trouvent la mort alors qu’on compte parmi les Algériens entre 15 000 et 45 000 tués, selon les estimations.

L'obsession du « lobby gay » : les précédents dérapages de Christian Vanneste - Actualité Région Avec ses déclarations, Christian Vanneste a en quelque sorte commis le dérapage de trop. La goutte d'eau... Parce que le futur ex-député UMP n'en est pas à son coup d'essai. > Sa première déclaration-choc remonte à janvier 2005. Présidentielle : résultats des élections présidentielles françaises depuis 1965 Retrouvez dans cette infographie interactive les résultats des candidats aux premiers et seconds tours des huit scrutins à la présidentielle depuis 1965, date à laquelle les Français élisent pour la première fois le chef de l’Etat au suffrage universel direct. Six présidents se sont succédé sous la Ve République. Charles de Gaulle, père-fondateur de la nouvelle Constitution adoptée en 1958, est élu pour la première fois au suffrage universel direct en 1965. Il remporte une large victoire (55,2%) face à François Mitterrand (44,8%). En avril 1969, le général met lui-même un terme à son mandat en démissionnant. C’est son ancien Premier ministre, Georges Pompidou, qui lui succède.

Christine Boutin en visite au Refuge: «Je ne suis pas une homophobe» Aucune autre visite d'un politique à l'association Le Refuge (qui propose un hébergement temporaire aux jeunes LGBT en rupture familiale) n'a été plus controversée que celle, le 29 février dernier, de Christine Boutin . Vivement critiquée pour avoir sollicité la pasionaria anti-pacs de 1999, l'association a pourtant tenu à la recevoir, tout comme elle avait reçu Hervé Morin ou les représentants de François Hollande . CONTRADICTIONS Son combat contre l'homophobie, Christine Boutin va jusqu’à le revendiquer et affirme même que son engagement n'est pas neuf: «Je dénonce l'exclusion et la rupture familiale pour cause d'homosexualité en particulier, ce n'est pas du tout nouveau, je l'ai dit même en 1999 au moment du pacs.» Tout comme Nicolas Sarkozy auquel elle s'est désormais ralliée en abandonnant la course à la présidentielle, Christine Boutin a l'homophobie en horreur. Elle, homophobe? Sur le même sujet:

histoire-géographie-citoyenneté - la première guerre mondiale: l'expérience combattante dans une guerre totale Le schéma s'inspire de la conclusion de son livre p. 314. et reprend les propos d'Emmanuel Saint-Fuscien qui a évoqué la possibilité de cette réalisation lors du 10e festival du film de Compiègne. « Quatre pôles se dégagent, dont les relations dessinent des situations variables, mais limitées en nombre cependant.Il y a donc le corps du soldat, et il y a l'entour de ce corps; il y a le corps du soldat ennemi, et il y a l'entour de son corps, nous l'avons dit. Le combat se limite parfois à ce simple face-à-face, comme lors des opérations dans le désert, sur mer ou dans les airs.

Les drames intimes de l'homosexualit Les gays et lesbiennes découvrent leur homosexualité à 15 ans en moyenne contre 17 ans en 1984, date de la première étude en France. Mais ils font leur coming out (le fait de se déclarer homosexuel) plus tard qu'il y a trente ans, entre 20 et 22 ans en moyenne. C'est le premier constat d'une récente enquête sociologique publiée sous l'égide du Refuge, une association française venant en aide aux jeunes victimes d'homophobie. Surtout, le parcours de l'homosexuel reste difficile, voire chaotique: 30% des personnes qui ont répondu à l'enquête déclarent avoir déjà fait une tentative de suicide.

Histoire des arts - 3e - Art et mémoire (Arts de l'espace - Les monuments aux morts) Objectif : Partir à la découverte de certains monuments aux morts des deux guerres en prenant des exemples dans la région (lien avec la problématique de la statuaire publique, la commémoration).Sur l’exemple d’un monument aux morts proche du collège que l’on analysera collectivement, chaque élève devra photographier, observer et commenter un monument aux morts proche de chez lui, ou connu de lui et résumera le fruit de ses recherches dans son cahier d’histoire des arts. Mise en commun ensuite de leurs travaux afin de dégager des traits communs dans la statuaire commémorative de guerre. ŒUVRE : Monument aux morts, le Poilu victorieux Sculpture de bronze d’Eugène-Paul BENET (1863-1942) sur socle de béton, 1920, Beaumesnil (Eure)

Homophobie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’homophobie est l'hostilité, explicite ou implicite, envers des individus dont les préférences amoureuses ou sexuelles concernent des individus de même sexe[1]. L’homophobie englobe donc les préjugés sur l'homosexualité et les discriminations (emploi, logement, services) envers ceux qui la pratiquent. Au sens large, l'homophobie peut être généralisée comme la peur, la haine, l'aversion, le harcèlement, la violence ou encore de la désapprobation intellectuelle intolérante envers l'ensemble de la communauté LGBT[1],[N 1]. « De même que la xénophobie, le racisme ou l'antisémitisme, l'homophobie paraît être une désignation de l'autre comme le mauvais contraire, inférieur ou anormal[2]. » L'homophobie peut aller jusqu'au meurtre ou, plus souvent, à la condamnation à mort institutionnalisée. Étymologie[modifier | modifier le code] Naissance du terme[modifier | modifier le code]

Otto DIX, La Guerre, 1929-1932 - L'Histoire des Arts au Collège Abbal Otto DIX, La Guerre, 1929-1932 (panneau central 204x204 cm, panneaux de côté 204x102 cm) La Guerre est une oeuvre d'Otto DIX, peintre allemand, engagé volontaire au début du conflit de la première guerre mondiale et qui en revient révolté et pacifiste. Cette oeuvre est donc celle d'un homme qui a vécu l'horreur et l'inhumanité de la "Grande Guerre" et qui témoigne de son expérience de soldat en représentant un champ de bataille où la mort et la cruauté règnent en maîtres. Otto DIX réalise La Guerre entre 1929 et 1932 c'est à dire plus de dix ans après l'armistice, à une période où les idées nationalistes trouvent de nouveau une place en Allemagne et où les gens commencent à oublier les terribles souffrances apportées par la guerre. C'est dans ce contexte particulier que le peintre réalise cette oeuvre afin de rappeler l'extrême brutalité et la sauvagerie vécues pendant le conflit.

France 2 a dévoilé l'homosexualité d'un jeune homme en prime time Il m’est souvent reproché de violer la vie privée des gens dont nous relatons les faits et gestes dans "Voici". Ma réponse est toujours la même : oui, il arrive que les tribunaux appliquent aveuglément l’article 9 du code civil et nous condamnent à verser régulièrement des dommages et intérêts, assortis ou non de publications judiciaires en couverture pour des photos volées de célébrités. Non, ça ne me pose pas de problème, puisque ces gens sont des personnes publiques qui ont choisi d’être connues. Je m’en voudrais si j’exposais sans autorisation la vie privée d’anonymes qui ont simplement demandé de vivre tranquillement leur petite existence. Émission "Histoires en série" sur France 2, présentée par Béatrice Schönberg (capture d'écran) Ce 28 février, France 2 s’est un peu laissé aller en prime time avec le numéro d’"Histoires en série", une émission de société présentée par Béatrice Schönberg.

Les cartes du Conseil de sécurité des Nations unies Résumé Jean-Christophe Victor interroge deux cartographes, travaillant au Conseil de sécurité des Nations unies, sur le fonctionnement du département de cartographie. Ce département a été créé pour fournir des informations précises en cas d'opérations de maintien de la paix dans des zones de conflits. Si vous rencontrez des problèmes pour visionner la vidéo, cliquez ici Ces jeunes homos rejetés par leurs parents "Tu m'écoeures." C'est tout ce que la mère de Benoît a su dire lorsque son enfant lui a annoncé qu'il aimait les garçons. Dix jours plus tard, le fils indigne se retrouvait à la porte, avec ses 20 ans en bandoulière et ses affaires sur le palier. "Elle pensait que des amis m'hébergeraient, mais non, soupire le gamin. En réalité, je n'avais nulle part où dormir." Après plusieurs mois de vagabondage et de mendicité, en octobre dernier, Benoît a échoué au Refuge.

untitled Fiches objets exposés Noir et Blanc, Blancs et Noirs dans les arts aux EU entre les deux guerres Black and White: ségrégation dans les arts aux Eu entre les deux guerres Arts blancs, arts noirs: les arts américains entre les deux guerres CINQUANTE ANS D'INDÉPENDANCE Le 18 mars 1962 étaient signés les accords d’Evian. Le 19, les armes se taisaient après huit ans de guerre. Le 5 juillet, c’était l’indépendance… Courrier international a souhaité commémorer de manière spéciale ce tournant crucial dans l’histoire de l’Algérie, mais aussi dans l’histoire de la France, l’ancienne puissance coloniale. Nous avons donc proposé à Omar Belhouchet, le directeur d’El Watan, journal qui a fait preuve, plus d’une fois, de sa liberté de ton à l’égard des pouvoirs, de publier un supplément commun. On y trouvera des témoignages, reportages et analyses rassemblés par l’équipe du quotidien algérien, sans oublier les cartoons de Hic, son dessinateur.

Related: