background preloader

La taxonomie des objectifs pédagogiques

La taxonomie des objectifs pédagogiques
Related:  fosse

Ken Robinson : un Élément pas si élémentaire Comme beaucoup d’entre vous, sans doute, j’ai découvert Ken Robinson grâce aux très nombreuses réactions sur Twitter à propos de sa vidéo : changer l’Education. Puis il y a eu sa conférence « Comment l’école tue la créativité » (2006). Et enfin la parution de son ouvrage : L’Élément : Quand trouver sa voie peut tout changer ! dont on peut voir la présentation dans un entretien avec Emmanuel Davidenkoff qu’il clôture en répondant a la question « Le changement est-il en cours ? » de la manière suivante : « Je le crois, et il vient de la base – élèves, enseignants, parents et personnalités locales. C’est toujours ainsi que démarrent les véritables révolutions. » On pourrait interpréter ce livre comme une trace de cet hyper-individualisme qui gagne notre époque. L’Élément, c’est l’ensemble des talents, passions, aptitudes qui nous sont propres. Les récits que Ken Robinson rapporte montrent l’importance d’au moins deux éléments pour la reconnaissance de l’Élément, et son développement.

Connaissez-vous la technique du Mind Mapping d’entreprise ? Arlette Donnay Elle permet de réaliser une carte conceptuelle appelée Mind Map ou map. En tant qu’outil commercial, la visibilité d’une map fournit une approche efficace pour la promotion d’un produit auprès de vos clients. Une map vous aide à expliciter les activités et à proposer les événements organisés dans une station de ski, par exemple, cf. les cartes réalisées par Pagtour sur les 2 Alpes (Maps 1 et 2) figurant dans cet article. Vous avez déjà pu découvrir des exemples de l’utilité de cette technique grâce aux maps réalisées également par Pagtour sur la Nouvelle Calédonie, mises en ligne sur le webzine en septembre 2014. Références : La Nouvelle-Calédonie ou le travail sur l’image de marque, publié dans Océanie le 16 septembre 2014 et Au cœur de la nature, activités en Nouvelle-Calédonie, publié dans Océanie le 17 septembre 2014. La représentation graphique vous aide à explorer et à présenter vos idées pour la vente d’un voyage. MAP 1. Autres attraits des maps Les présentations Map 2.

Un modèle-outil pour représenter le savoir technopédagogique disciplinaire des enseignants 1Cette étude a pour objectif de proposer un modèle théorique intégrateur servant à comprendre les différentes influences qui déterminent les pratiques pédagogiques des enseignants. Sur la base de plusieurs modèles existants, nous proposons un outil permettant de dresser des profils d’enseignants en ce qui concerne l’influence de leur culture disciplinaire, de leur épistémologie personnelle, de leurs connaissances pédagogiques et de leurs connaissances technologiques. Ceci est mené afin de guider davantage le travail des formateurs d’enseignement (conseillers pédagogiques, enseignants, maîtres de formation pratique) pour mieux comprendre pourquoi certaines tâches sont utilisées plutôt que d’autres par un enseignant. 2Pour aborder cette thématique, notre posture épistémologique se situe au croisement du champ de recherche didactique et du champ de recherche pédagogique. 3C’est la raison pour laquelle, la première partie de cet article présente tout d’abord deux outils conceptuels. 2.1.

Marcel Lebrun : C'est quoi une classe inversée ? "S’agit-il de savoirs en boîte promus par les super-campus d’une éducation devenue mondiale et dont les Mooc seraient les vitrines ? D’un soubresaut médiatisé d’un enseignement ex cathedra hérité d’une époque où la « lecture » était la seule voie de la transmission ?.. Ou alors, plus positivement, dans la lignée de l’intelligence collective, des communautés d’apprentissage et de pratiques, d’une occasion historique de construire ensemble un nouvel humanisme numérique dont les apprenants (nous tous) seraient les apprentis ?" Marcel Lebrun analyse pour la revue Projet l'impact de la classe inversée dans l'enseignement. Pour lui, "la relation entre enseigner et apprendre est systémique, non linéaire. L'article

Concept du socio-constructivisme - Rp70110 CONSTRUCTIVISME ou SOCIO-CONSTRUCTIVISME ? Depuis 1978, les recherches sur la notion de conceptions préalables ou représentations initiales permettent aujourd'hui de distinguer trois grandes positions en éducation: Cette pédagogie, appelée "magistrale" ou "frontale" s'inspire des travaux de John Locke. Cette théorie, appelée béhaviotrisme, prend appui sur les travaux de Thorndike, Pavlov, Skinner et Watson. L'apprentissage résulte d'une suite de conditionnements "stimulus-réponse". Le constructivisme Le nouveau savoir n'est effectif que s'il est reconstruit pour s'intégrer au réseau conceptuel de l'apprenant. C'est l'élève qui apprend et personne ne peut le faire à sa place. Le socio-constructivisme La construction d'un savoir bien que personnelle s'effectue dans un cadre social. Interdépendance de l'apprentissage et de son contexte L'acquistion de connaissance dépend du contexte pédagogique, c'est à dire de la situation d'enseignement et d'apprentissage et des activités connexes.

Classe inversée - Leçon n°4 Le nombre 10 Ce week-end, Bounty est puni. Pas de vidéo pour lui. Il a fait assez de bêtises ! Cette leçon de classe inversée doit permettre aux élèves d'aborder la notion de compléments à 10 (ex: quand je suis à 6, il me manque 4 pour aller à 10, etc.). 9 et 1 (9+1 et 1+9)8 et 2 (8+2 et 2+8)7 et 3 (7+3 et 3+7)6 et 4 (6+4 et 4+6)5 et 5 (5+5) Voici deux exercices à faire en ligne, sur l'excellent site Calcul@tice (choisissez bien le niveau CP) : Le complément (niveaux 1 à 4).Boule et Boule (niveaux 1 à 3). Petit rappel : si vous utilisez une tablette, n'oubliez pas de le préciser à l'accueil du site. Vous accéderez alors successivement aux menus suivants : Lundi, nous travaillerons sur la feuille de mathématiques n°30. Enfin, dans la boîte jaune de la classe, tu pourras déposer une feuille sur laquelle tu auras dessiné puis rempli "la maison du 10". Bonus Tu peux aussi regarder cette vidéo qui parle du son de la semaine et des différentes façons de l'écrire.

Les 10 innovations pédagogiques qui feront (peut-être) 2015 (crédits AFP) L’université britannique online The Open University a publié il y a quelques semaines son rapport annuel sur les pédagogies innovantes. En recoupant les pratiques, les technologies, les recherches les plus en pointe dans le milieu de l’éducation, les auteurs du rapport proposent une liste de 10 innovations pédagogiques appelées à se développer à court ou moyen terme. Certaines de ces innovations sont très théoriques, issues de la recherche, d’autres sont encore confidentielles en France, la plupart concernent l’université ou le secondaire mais pourraient bien un jour irriguer la pratique de tous les enseignants... Les MOOCs, les cours massifs en ligne donné par la plupart des universités (certains sont suivis par plusieurs dizaines de milliers de personnes) vont voir leur versant social et coopératif se développer largement. Cette innovation est déjà bien installée, notamment en France, dans le supérieur et dans le secondaire.

Conférence de Serge Tisseron - Intertice Introduction de Daniel Meur, Délégué académique à la formation des personnels enseignants, et de Stéphane Aymard, IEN économie gestion, copilote du GTI " Faire entrer l’école dans l’ère du numérique". Culture du livre et culture des écrans : l’indispensable complémentarité Les technologies numériques nous font passer brutalement d’une culture du livre à une culture des écrans. La première privilégie le modèle d’un seul livre ouvert à une seule page et favorise le travail solitaire : les contraires s’excluent, c’est un monde du « ou bien/ou bien ». A l’opposé, la culture des écrans fait cohabiter plusieurs écrans ouverts en même temps et invite au partage : les contraires ne s’excluent pas, c’est un monde du « à la fois / à la fois ». Présentation pdf Serge Tisseron Réalisation : Pôle Images Numériques du site CANOPÉ - Académie de Versailles.

Comment gérer ses tâches et son temps Comment gérer son temps ? Comment arriver à tout faire, y compris ne rien faire ? Ah, ceci est un vaste programme. Il ne sera pas résolu en deux lignes, ni en deux pages. Ni en deux vidéos. Mais quelques pistes peuvent d’ores et déjà être envisagées. Dans le domaine de l’entreprise, les gestionnaires des sociétés sont souvent appelés des « décideurs ». Pour la gestion du temps, c’est exactement pareil: on gère son temps en prenant des décisions. Le temps est un phénomène implacable, intangible, non négociable. Seconde après seconde, il s’égrène. Pour suivre son rythme, nous devons faire des choix et AGIR. En agissant, nous devenons mobiles à notre tour, nous entrons dans la danse. Et pendant que vous vous agitez dans tous les sens, le temps, lui, s’écoule. Il existe des « méthodes » pour gérer tout cela, la plus connue étant la méthode GTD. Je pense avoir trouvé ce qui lui manque. Il est temps d’entrer dans le vif du sujet… Gérer son temps revient quasiment uniquement à faire des choix.

Essai de modélisation et de systémisation du concept de Classes inversées | Blog de M@rcel Dans ce Blog, j’ai plusieurs fois documenté la « méthode » des Classes inversées. On y trouvera aussi un essai sur le rapport entre le Tsunami des MOOCs et les « renversements » proposés par les Classes inversées . Dans ce nouvel essai, j’essaierai de répondre à celles et ceux qui nous disent régulièrement « Mais, les classes inversées, ça existe depuis longtemps … ». Mais, est-ce bien cela, n’est-ce que cela, une Classe inversée … prendre connaissance (le mot est intéressant) de la matière avant « le cours » et faire des applications ensuite ! Dans la première phrase de ce billet, j’ai mis volontairement le mot « méthodes » entre guillemets pour signifier que l’approche des Classes inversées est surtout un changement de paradigme, de mentalités dans les rapports que nous construisons avec les termes « Savoirs », « Apprendre » et « Enseigner ». 1. (1) L’enseignement traditionnel transmissif se passe en classe ; les interactions et les activités des élèves y sont bien souvent limitées.

De Piaget à Vygotski La psychologie de Vygotski s’appuie sur l’idée que les facultés rationnelles dépendent du contrôle et de la régulation des processus cognitifs au niveau conscient, grâce à l’utilisation d’« outils » cognitifs médiateurs de la pensée. C’est pourquoi elle subordonne le développement cognitif de l’enfant à son appropriation progressive de construits culturels, et notamment de construits organisés tels que le langage et les systèmes conceptuels. L’idée suivant laquelle l’apprentissage interagit avec le développement confère un rôle clé à l’éducation formelle et, à cet égard, à l’asymétrie de la relation adulte-enfant dans le processus d’apprentissage. Cette dynamique du développement intellectuel s’oppose à la dynamique piagétienne pour laquelle le moteur du développement est un processus d’auto-équilibration d’origine interne. Piaget centre son modèle de développement des facultés cognitives sur l’idée d’interaction entre l’individu et son environnement. Nathalie Bulle.

Une méthode de prise de notes POURQUOI PRENDRE DES NOTES ? Parce que : • l’écoute et la compréhension sont meilleures quand on est actif (prendre des notes = trier + reformuler) ; • votre mémoire doit s’appuyer sur des traces. Voici une méthode efficace. COMMENT PRENDRE DES NOTES ? • Section A : nom, date, cours, sujet… • Section B : prise de notes concises et très aérées. Cachez la zone B (colonne de droite : zone de prise de notes) en la recouvrant d’une feuille blanche, — mais laissez la zone C visible (colonne de gauche : zone des éléments-clés et des questions.Essayez de retrouver et d’expliquer autant que possible à quoi correspondent les éléments de la zone C ; reformulez avec vos propres mots : mentalement, oralement ou en écrivant les réponses sur la feuille blanche.Vérifiez ensuite vos réponses, et inscrivez une marque sous chaque élément de la zone C correctement retenu. COMMENT EN SAVOIR PLUS ? Like this: J'aime chargement…

Related: