background preloader

Le harcèlement sur internet en questions

Le harcèlement sur internet en questions
Qu'est-ce que le "cyberbullying" ? Le "cyberbullying" peut être traduit en français par "harcèlement virtuel" ou "cyberintimidation". On utilise ce terme lorsqu’une personne est victime d’humiliations, de moqueries, d’injures, voire de menaces physiques sur un site internet. Ce type de harcèlement a surtout lieu sur les réseaux sociaux, notamment sur Facebook qui est le plus utilisé, et sur les blogs. Quelle forme prend ce harcèlement virtuel ? Le plus souvent, le harcèlement passe par la création d’un sujet de discussion, groupe ou page sur Facebook ou un autre réseau social, visant une personne. Il se crée alors un véritable espace de défouloir. Existe-t-il d’autres formes de "cyberbullying"? Tout ce qui est préjudiciable à l’identité numérique d’une personne est considéré comme du harcèlement virtuel. On parle donc aussi de cyberbullying quand une personne se fait pirater son profil (Facebook ou messagerie) par un individu qui envoie des messages en son nom. Oui. Oui. Related:  Le harcèlement scolaire

Cyber-harcèlement : signature d'une convention avec l'association e-enfance Luc Chatel a signé une convention avec l'association e-enfance lundi 6 juin 2011. Cette convention vise à lutter contre le cyber-harcèlement entre élèves mais aussi à l'encontre des équipes éducatives. Elle s'inscrit dans le prolongement des assises nationales contre le harcèlement à l'École. Le ministre de l'éducation, de la jeunesse et de la vie associative et la directrice de l'association e-enfance, Justine Atlan, ont signé une convention cadre en présence d'Anne-Sophie Bordry, directrice des affaires publiques France et Europe du Sud de Facebook, et de Yann Padova, secrétaire général de la commission nationale informatique et liberté (Cnil). La convention prévoit qu'une procédure contre le cyber-harcèlement puisse être engagée à l'initiative des victimes ou de leurs parents. Le cyber-harcèlement pourrait aussi conduire à une sanction éducative. Signature d’une convention entre Luc Chatel et e-Enfance

Violence - cybersmart.ch © sir hiss/photocase Le cyber-harcèlement (appelé aussi cyberbullying ou harcèlement sur le net) veut dire insulter, menacer, embarrasser, harceler d’autre utilisateurs. Ce qui signifie donc «bizuter», maltraiter à l’aide des médias. Ce qui est particulier dans le cyber-harcèlement c’est que ces chicanes se produisent à n’importe quelle heure, que les auteurs sont généralement anonymes, et que les photos, les vidéos et les textes se propagent très rapidement. La forme la plus connue est la propagation d’images humiliantes ou de films d’agressions téléchargés sur internet ( happy slapping Le plus souvent, l’agresseur/euse fait partie de l’environnement immédiat de la victime. Parmi les adolescent-e-s, la possession, la consommation et le partage d’images et de vidéos à contenus violents et/ou pornographiques sont de plus en plus répandus.

Le cyberharcèlement, fléau des enfants à l'école Le cyberharcèlement touche de plus en plus d’enfants au sein de l’école et sous différentes formes : textos haineux, humiliation sur les réseaux sociaux, propagation de photos dégradantes… Le ministère de l’Éducation a présenté un plan pour y faire face. Amanda Todd, victime de cyberharcèlement, s'est suicidée en 2012. Les histoires de harcèlement d’enfants à l’école sont malheureusement devenues de plus en plus fréquentes. Face à cette recrudescence de violence morale pouvant amener jusqu’à des gestes irréversibles, comme le suicide, le ministre de l’Éducation nationale, Vincent Peillon, a présenté une campagne de lutte contre le harcèlement en milieu scolaire. Selon le ministère, le harcèlement touche un enfant sur dix, en primaire et au collège. Les moyens utilisés sont le texto (un élève sur cinq), les appels téléphoniques méchants, humiliants et désagréables, l’usurpation d’identité, l’exclusion d’un groupe social en ligne, les problèmes sur un tchat.

Education Resources Information Center Showing 1 to 15 of 2,915 results Strohmeier, Dagmar; Noam, Gil G. – New Directions for Youth Development, 2012 This chapter reviews recent research on bullying from an educator's perspective. It is well known that bullying, a serious issue in schools, can be prevented when educators intervene. But research has shown that it is difficult for educators to detect bullying situations in their school and intervene competently and effectively. Descriptors: Bullying, Educational Environment, Teacher Role, Prevention Topcu, Cigdem; Yildirim, Ali; Erdur-Baker, Ozgur – International Journal for the Advancement of Counselling, 2013 Cyber bullying is an emerging form of peer bullying, becoming prominent especially over the past decade. Descriptors: High School Students, Gender Bias, Bullying, Computer Mediated Communication Prevention Researcher, 2012 Bullying impacts many of our nation's youth, either as victims, bullies, or bystanders. Descriptors: Prevention, Bullying, Victims, Research Risinger, C.

Luc Chatel présente un plan de prévention et de lutte contre le harcèlement à l'École Préparées, dans la continuité des États généraux sur la sécurité à l’École, par les travaux d’Éric Debarbieux et par de nombreuses réunions de travail depuis le mois de janvier, ces assises ont pour objectif de lever le tabou du harcèlement à l'École, dont une récente enquête de victimation a révélé qu’il concernait plus d’un enfant sur dix en école primaire. Combattue dans la plupart des pays développés, dénoncée par tous les spécialistes de l’enfance qui s’accordent pour en décrire les effets destructeurs sur la personnalité et sur la réussite scolaire, cette violence entre pairs, faite de brutalités physiques et d’humiliations psychologiques, a trop longtemps été passée sous silence, voire tolérée : elle va désormais faire l’objet d’une politique nationale, pour la première fois en France. Connaître et faire reconnaître le harcèlement par la communauté éducative adulte Faire de la prévention du harcèlement à l’École l’affaire de tous

Internet Sans Crainte Les cas les plus fréquents de sexting parmi les adolescents sont les cas où un jeune échange des images ou vidéos dévoilant son intimité avec son petit copain, sa petite copine comme preuve de son amour, ou suite à une demande qu'il ne sait refuser (si tu m'aimes, montre-moi...). Parmi les autres pratiques communes, on citera le phénomène des dedipix (voir article), l'envoie de textos assez crus, et la mise en ligne d'images explicitement sexuelles sur les réseaux sociaux. L'exposition de son corps à l'adolescente ne date pas d'hier et n'est pas forcément un problème en soi. Le sexting est souvent lié à une confusion des genres entre la nudité et la sexualité, dans les cas où la nudité est considérée négativement, à travers des tabous. Eukidsonline 2011 : 14% des 9_16 ont vu durant les 12 derniers mois des images à caractères sesxuelles. 3) e-Réputation > au moment où l'adoslescent construit son identité (en ligne et ailleurs), fort risque de sur-sexualisation + réputation sulfureuse.

Snapchat : Une nouvelle cyberviolence chez les ados ? Alors que l'éducation nationale lance une campagne contre le harcèlement et publie une circulaire contre la cyberviolence, un nouveau phénomène se diffuse dans les pratiques numériques des élèves, qui sans aucun doute appelle à la vigilance et à l’éducation : Snapchat. Snapchat, application très à la mode chez les jeunes, permet d'envoyer facilement des messages textes, photos, vidéos avec une durée très courte de vie en ligne. La perspective de ne pas laisser de traces peut inciter à des débordements de type « sexting » (envoi de messages à connotation sexuelle) ou « cyberbullying » (harcèlement et intimidation via internet). Il est d’autre part facile pour les destinataires de faire des captures d'écran et de diffuser ensuite ces photos, parfois privées et embarrassantes, sur les réseaux sociaux habituels. Il suffit de taper « Snapchat Facebook lycée » sur Google pour saisir la nature du problème.

Actualités - Comment lutter contre le harcèlement à l'École ? Ressources Mobiliser les équipes éducatives "Pas de harcèlement dans mon établissement" : le ministère propose à tous les établissements qui souhaitent s'engager une charte qui offre un cadre de référence à l'engagement de la communauté éducative. Elle aborde : la reconnaissance et la prise en compte du harcèlement ;la prévention ;le traitement des situations d'élèves victimes de harcèlement. 1 enfant sur 10 est victime de harcèlement à l'école. Expliquer le harcèlement aux élèves Les partenaires du ministère de l'éducation nationale proposent des outils destinés aux élèves, pour les aider à comprendre et repérer les situations de harcèlement. À l'école primaire Les éditions Calligram proposent "Lili est harcelée à l'Ecole", une aventure de Max et Lili, à partir du 10 février (4,90 € TTC). La fondation d'entreprise Boulanger a mis au point une carte d'identité scolaire, sous forme de porte-clés, "Halte à la violence ! À l'école primaire et au collège Au collège Préparer une séquence en classe

Lutter contre le harcèlement à l'école : l'affaire de tous ! Lutter contre le harcèlement : l'affaire de tous ! La lutte contre le harcèlement s’inscrit dans le prolongement des États généraux sur la sécurité à l’École , qui se sont tenus les 7 et 8 avril 2010 avec en ligne de mire trois principes : connaître, agir et évaluer. C’est la mise en oeuvre de la politique en faveur de la sécurité à l’École qui a fait émerger la problématique du harcèlement entre élèves, dont jusqu’alors personne ne parlait. Annoncée dans le cadre du plan d’actions arrêté à l’occasion des Assises sur le harcèlement à l’École, une grande campagne pour lutter contre le harcèlement à l’École est lancée à la fin du mois de janvier 2012. Le harcèlement à l'École : une violence à bas bruit aux conséquences parfois dramatiques Le harcèlement à l’École n’est pas un phénomène mineur Le harcèlement se caractérise par la soumission, dans le temps, d’un élève, à des comportements agressifs et humiliants par un ou plusieurs élèves. Ce plan d’actions est mis en oeuvre à travers :

Related: