background preloader

Les dernières nouvelles de l’Univers & l’actualité de l’observation du ciel

Les dernières nouvelles de l’Univers & l’actualité de l’observation du ciel
Related:  Système solaire

Suivez le plongeon d’une comète vers le Soleil Depuis quelques heures, l’observatoire spatial SOHO observe la vaporisation spectaculaire d’un noyau cométaire qui plonge vers notre étoile. La comète fonce vers le Soleil (cercle blanc) dans le champ du coronographe LASCO C2 de la sonde SOHO (ESA/NASA). L’éclat éblouissant de notre étoile est occulté (disque rouge) ; sur le côté gauche, une éruption solaire est bien visible, elle n’est absolument pas provoquée par l’arrivée de la comète. Crédits : ESA/NASA/LASCO/SOHO Le 2 août au matin, un infime point lumineux est apparu sur le bord du champ du coronographe LASCO C3 de la sonde solaire américano-européenne SOHO, qui est bien plus large que celui du coronographe LASCO C2 visible ci-dessus. En bleu, champ du coronographe LASCO C3 de la sonde SOHO (ESA/NASA). L’astronome américain Karl Battams (Naval Research Lab, Washington DC) estime que ce noyau cométaire appartient au groupe des « comètes de Kreutz ». Ce groupe cométaire porte le nom de l’astronome allemand Heinrich Carl Kreutz.

CIELMANIA : le blog de Jean-Baptiste FELDMANN, photographe du ciel Les astronomes ont actuellement de la chance : le samedi 4 avril avait lieu une éclipse totale de Lune (à l’occasion de la Pleine Lune des poissons), 15 jours seulement après une belle éclipse de Soleil. Cette éclipse lunaire se déroulait entre 10 h 15 et 13 h 45 TU (début et fin du passage de la Lune dans le cône d’ombre terrestre), le maximum se produisant à 12 h TU. Continuer la lecture Samedi 4 avril aura lieu la quatrième Pleine Lune de l’année. Vous pourrez guetter le lever de notre satellite naturel sur l’horizon est le vendredi 3 vers 17 h 45 TU alors que le Soleil ne sera pas encore couché. Continuer la lecture Hier en début de soirée (19 h) j’ai saisi un avion de ligne à proximité de la Lune gibbeuse dans un ciel encore bien bleu, alors que le Soleil n’était pas encore couché. Le 10 mai 2014 je vous avais déjà proposé une image du même genre dans un article intitulé contrail. Continuer la lecture Continuer la lecture Pas vraiment, non ! Continuer la lecture Continuer la lecture

CNRS Les tremblements de terre ne sont pas les seuls phénomènes qui déforment la croûte terrestre. Il existe aussi des déformations plus lentes et continues comme celles générées par les marées terrestres ou les séismes lents. Ces déformations sont parfois difficiles à détecter avec des moyens à grande échelle comme le GPS ou avec les capteurs sismiques. Les chercheurs ont testé la capacité du spectromètre SWIFTS à détecter ces infimes mouvements. L'équipe a effectué ces mesures dans le Laboratoire souterrain à bas bruit (CNRS/Université de Nice/Université d'Avignon), installé dans un ancien poste de tir nucléaire du plateau d'Albion. Les conditions exceptionnelles du lieu permettent des travaux fiables à l'abri, trois cents mètres sous terre, des variations de pression et de température. Le système fonctionne grâce à une lumière blanche circulant dans une fibre qui va être réfléchie par deux interféromètres3 de Fabry-Perot, composés chacun de deux réseaux de Bragg. Spectromètre SWIFTS

PGJ - Date de Passage au périhélie des Comètes La comète C/2012 S1 (ISON) - la grande comète de 2013 La comète C/2011 L4 (PANSTARRS)... probablement visible à l'oeil nu au printemps La comète 103P/Hartley se donne en spectacle Comète C/2009 F6 (Yi-Swan) : une comète de magnitude 8.5 La comète C/2007 N3 (Lulin)... une comète visible à l'oeil nu en Février 2009 Sursaut impressionant d'activité de la comète 17P/Holmes [24/10/2007] Grand spectacle cométaire [21/01/2007] La comète McNaught sous le ciel austral [19/01/2007] La plus brillante comète observée par SOHO [17/01/2007] La comète McNaught visible en plein jour [14/01/2007] STEREO/SECCHI/HI-1B aperçoit la comète McNaught [11/01/2007] La comète surprise !!! La comète C/2006 P1 (McNaught) visible matin et soir [08/01/2007] Une comète dans les lueurs matinales [04/01/2007] Une belle comète : C/2006 M4 (SWAN) 73P/Schwassmann-Wachmann 3, la Comète Fragmentée Un dossier de Cédric BEMER Les Comètes observables en Avril 2006 Les Comètes observables en Mars 2006 C/2004 Q2 (Machholz) La comète 2P/Encke

www.scopereviews.com -- The Telescope Review Web Site V3.163 Bulletins électroniques Russie > 12 avril, fête de l'astronautique - une journée particulière pour la Russie (30/04/2015) Espagne > 10 entreprises espagnoles participent au développement du système GALLILEO (29/04/2015) Espagne > L'Espagne en lice pour l'accueil du site du réseau de télescopes Tcherenkov pour l'hémisphère Nord (29/04/2015) Espagne > L'Espagne aux côtés de la France, de l'Allemagne, du Royaume-Uni et l'Italie dans le programme européen de surveillance spatial (29/04/2015) Portugal > Un mystère de Vénus dévoilé (28/04/2015) Inde > Bientôt un système de navigation par satellite pour l'Inde (21/04/2015) Canada > Nouveau télescope de pointe (15/04/2015) Russie > Nouvelles perspectives russo-américaines dans le spatial (1/04/2015) Russie > Préparatifs du lancement du vol Soyouz 43 de Baïkonour (1/04/2015) Russie > Le bureau de l'ESA à Moscou : une porte ouverte sur la Russie (1/04/2015) Espagne > Des experts internationaux préparent à Valence le plus grand télescope à neutrinos du monde (27/03/2015)

Here's What The Sun Looks Like From Every Planet In Our Solar System Our Solar System is a seriously beautiful place. Whether it’s the pockmarked volcanic surface of Mercury, the dusty crimson plains of Mars, the beautiful rings of Saturn, or even the blues and viridians of our own world, it’s a diverse place full of remarkable sights and natural wonders. We’d be nowhere without the Sun, mind you, and a series of truly stunning visualizations of our local star – as seen from each planet, and poor demoted Pluto – by artist and illustrator Ron Miller serve to remind you of this fact. He’s spent more than 40 years illustrating the dark realms of space, both near and far, and has come up with the most realistic depictions of the Sun as seen from these far-flung worlds as possible. “I've taken care in not only making sure the Sun is depicted realistically, but also the surfaces of the planets and satellites as well,” Miller told IFLScience. Thanks to the laws of physics, the brightness of the Sun is equivalent to the square of the relative distance from it.

Tous sur Mars ! - L'Esprit Sorcier - Dossier #14 Regardez l’émission qui accompagne ce dossier : L’aventure martienne Retrouvez toutes nos vidéos sur la chaîne Youtube de l’Esprit Sorcier Suivez-nous sur Facebook et Twitter Soutenez-nous sur Tipeee ! Un dossier préparé parBarbara Gineau Delyon Rédaction en chef Frédéric Courant Direction artistique et technique Pascal Léonard Direction de productionJoël Guillemet Assistante de réalisationAnaïs Van Ditzhuyzen Assistant de productionPatrick Berger Documentaliste Laurence Lebon Montage/Prise de vueTimothée Coignus VoixValérie GuerlainJean-Baptiste Puech MixagePascal Stevens Relation presseNathalie BôGraphisme et animations Christophe Pernoud – BROTHERMAN Productions Web design Olivier Hamon – VO Productions Antoine Chérel – ATALANTA Intégration Florent Chevallier Remerciements Thierry Fouchet , planétologue à l’Observatoire de Paris et professeur à l’Université Pierre et Marie Curie James Lequeux, astronome émérite à l’Observatoire de Paris, co-auteur de « L’exploration des planètes » Crédits images

Animation Système Solaire - P. Cosentino Type : planète rocheuse Satellites : 0 Masse : 4,9.1024 kg Diamètre : 12 102 km Densité : 5,2 Distance au soleil : 1,08.108 km Période de rotation : 243 j Période de révolution : 224,7 j Pression atmosphérique : ??? Températures : moy=462°C, min=446°C, max=490°C Vénus est souvent décrite comme une « sœur jumelle » de la Terre en raison de ses caractéristiques globales très proches de celles de notre planète : son diamètre vaut en effet 95 % de celui de la Terre. Néanmoins, les conditions qui règnent à sa surface diffèrent radicalement des conditions terrestres : son atmosphère, extrêmement dense est occupée par d'épais nuages de dioxyde de soufre. On y observe le plus fort effet de serre du système solaire, permettant d'atteindre des températures de surface tournant autour des 460 °C, soit bien plus que celle de Mercure pourtant plus proche du soleil. La surface de Vénus est relativement jeune, du fait d'un volcanisme entraînant parfois la présence de lave en fusion au sol.

Earth Blamed for Cracks in Moon Photo The moon is shrinking, and is to blame for how the ’s crust has cracked. Scientists reported the shrinkage in 2010, when researchers, led by Thomas R. They counted 14 ridges, formed when one side of the fracture slips over the other, but the orbiter’s high-resolution camera had covered only about 10 percent of the moon’s surface. If the moon were shrinking uniformly, then the cracks and ridges should be pointed every which way. What they figured out is that the tidal forces of the Earth pulling on the moon, while small, generated enough stress to break the moon’s crust in the observed pattern.

Related: