background preloader

Outil de suppression des logiciels malveillants Microsoft® Windows® (KB890830)

Outil de suppression des logiciels malveillants Microsoft® Windows® (KB890830)

Une sécurité gratuite efficace ? Ça existe ! - CommentCaMarche Cette astuce peut être utilisée en tant que solution de désinfection, mais ce n'est pas son but. Pour une désinfection totale, je vous renvoie à cette astuce Une question que je vois récurrente dans les sujets.. « Comment avoir une protection maximale gratuite ? Houlà ! Notez bien que cette astuce n'en est qu'une parmi tant d'autres. Antivirus Il existe beaucoup d'antivirus, le meilleur à mon goût en gratuit (à vie): Avira AntiVir : Note : Cette version gratuite, affiche chaque jour un message vous proposant d'acheter la version payante, il vous suffit d'appuyer sur OK pour continuer à utiliser la version gratuite. Télécharger AntiVir Compatible avec : Windows 2000, Windows XP (32 ou 64 Bit), Windows Vista (32 ou 64 Bit) Seven. /! Voici une procédure complète pour installer et configurer AntiVir : Installez AntiVir. Appliquez aussi cette astuce pour la version 10 d'Antivir, c'est important. Pare-Feu (Firewall) Concernant le pare feu, il est franchement utile. COMODO Firewall Anti-Malware : Proxy

Utilitaires de désinfection des principaux virus et vers Avril 2017 Qu'est-ce qu'un kit de désinfection ? Un kit de désinfection est un petit exécutable dont le but est de nettoyer une machine infectée par un virus particulier. Chaque kit de désinfection est donc uniquement capable d'éradiquer un type de virus particulier voire une version particulière d'un virus. Les utilitaires de désinfection présentés ci-dessous ne remplacent en rien l'action d'un logiciel antivirus. En effet l'antivirus a un rôle préventif, afin d'intercepter le virus avant l'infection de la machine. Comment utiliser les utilitaires de désinfection ? Pour éradiquer un virus présent sur votre machine, pourvu que vous sachiez quel virus a infecté votre système, la meilleure méthode consiste tout d'abord à déconnecter la machine infectée du réseau, puis à récupérer le kit de désinfection adhoc. Puis il s'agit de redémarrer l'ordinateur en mode sans échec (hormis pour WindowsNT) et de lancer l'utilitaire de désinfection. Télécharger les utilitaires

CLUSIF | Bienvenue Avira De-Cleaner - Scanner autonome détection de malwares | Windows 8 - Windows 7 - Windows VISTA Publié par chantal11 le Mercredi 9. mars 2011 En collaboration avec le Centre Anti-Botnet BSI (Anti-Botnet Beratungszentrum), Avira vient d’éditer le scanner autonome Avira Standalone Malware Scanner – De-Cleaner. De-Cleaner permet donc une analyse complète du système sans aucune installation. Le scan se fait directement depuis le fichier d’exécution téléchargé, qui peut d’ailleurs être lancé depuis une clé USB. A noter que cette analyse ne pourra pas détecter d’éventuels rootkits, puisque cette détection nécessite l’installation de certains fichiers sur le système. Recommandations : Il est impératif que vous sauvegardiez vos données personnelles, comme photos, documents, vidéo, avant de commencer le nettoyage. Avira De-Cleaner Cliquer sur Avira De-Cleaner.exe pour lancer l’application L’assistant s’ouvre Cliquer sur Akzeptïeren pour Accepter l’accord de licence Cocher la case Vollständige Systemprüfung durchführen pour une vérification complète du système. L’analyse débute. Un résumé s’affiche.

FSD : Sécurité des Systèmes d'Information - La revue "Sécurité Informatique" Historique La revue "Sécurité informatique", devenue en 2007 "Sécurité de l'information" a été créée en juillet 1994 par le service du Fonctionnaire de Sécurité de Défense du CNRS (à cette époque Philippe SCHREIBER). Le premier rédacteur en chef en fût Michel DREYFUS alors nouvellement "chargé de mission" auprès du FSD pour la sécurité des systèmes d'information. Michel Dreyfus a passé la main en 1996 à son successeur Robert LONGEON (1996-2005 et 2007-2010). Les derniers numéros, de mi 2010 à mars 2011 ont été réalisés sous la rédaction en chef de Joseph ILLAND, le FSD, avant transmission de la responsabilité du bulletin à la Direction des Systèmes d'Information du CNRS, dans le cadre d'une réorganisation de la SSI au sein du CNRS. La continuité du bulletin et sa rédaction en chef sont dorénavant de la responsabilité du RSSI du CNRS, placé à la DSI. La diffusion du bulletin s'opérait gratuitement sous forme papier et par la mise en ligne sur le site du FSD.

La menace Keylogger Contenu sponsorisé qui devrait vous intéresser ;-) Quand je lis les actus traitant de cybercriminalité, ça parle souvent de menaces extérieures. Il s'agit toujours d'un cybercriminel en Russie ou ailleurs qui en veut à votre compte en banque ou vos données personnelles. Mais parfois, la menace peut venir d'un peu plus près. Ça peut être un proche, un ami, un collègue ou simplement quelqu'un de passage qui viendra vous coller volontairement un petit keylogeur sur vote machine pour vous espionner. Et pas besoin d'être un génie pour installer ce genre de trucs... Keylogger USB, mais il en existe aussi des PS/2 D'ailleurs l'argumentaire commercial de ce genre de produit est édifiant... Je rappelle quand même qu'espionner quelqu'un sans son accord (ou pirater sa machine) est illégal et que vous finirez ruiné et en prison si vous le faites. C'est moche hein ? Au niveau matériel uniquement, il est possible de désactiver les ports USB sur une machine Windows avec des petits outils comme celui-ci.

Critères communs Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les Critères Communs sont un ensemble de normes (ISO 15408 ) internationalement reconnues dont l'objectif est d'évaluer de façon impartiale la sécurité des systèmes et des logiciels informatiques. Également dénommés Common Criteria, ce référentiel est né d'un partenariat entre le Canada, les États-Unis et l'Europe. Grâce au cadre offert, les utilisateurs de technologies de l’information vont pouvoir utiliser des profils de protection pour spécifier les exigences fonctionnelles de sécurité attendues et les évaluateurs pourront vérifier que les produits sont bien conformes au niveau d’assurance requis. La mise en œuvre des Critères Communs décidée par les signataires d’un accord de reconnaissance mutuelle, facilite grandement l’acceptation des certificats de sécurité des technologies de l’information émis par l’un des pays signataires. Historique[modifier | modifier le code] Liste des pays signataires ou reconnaissants l'accord CC-MRA[1].

RogueKiller Description RogueKiller is an anti-malware program written in C++ and able to detect and remove generic malwares and some advanced threats such as rootkits, rogues, worms, … Based on generic ways to find malwares by their behaviour (heuristics), on classic anti-malware analysis (signature finding) and on undocumented hacks, RogueKiller can find/remove most of the basic malwares (rogues, trojans, …) and some advanced threats like ZeroAccess or TDSS that behave more like rootkits. RogueKiller is a tiny anti-malware maintained by a small team, and thus new detections are based on “most spread threats“. We react quickly to integrate detection and removal of what we think can be a global threat and affect a big amount of users across the world. Here’s a little summary of what RogueKiller is able to do: RogueKiller is a GUI-ed tool (since the new version), so it’s easy to use. French, English, Chinese, Czech, German, Greek, Italian, Dutch, Portuguese, Russian, Spanish, Slovak Please support us!

Sécurité du SI - ITIL ou ISO 27001 : que privilégier ? Il est désormais impossible de parler sérieusement de sécurité de l’information sans parler de processus. Mais un processus, ça ne s’invente pas du jour au lendemain. Deux approches se sont alors imposées au cours de la dernière décennie : la norme ISO 27001 pour la sécurité du système d’information, et ITIL (IT Infrastructure Library) pour les services informatiques (avec sa version certifiante ISO 20000). Et il ne s’agit pas d’un effet de mode : certaines solutions de sécurité populaires ont probablement été conçues et mises sur le marché en bien moins de temps qu’il n’a fallu pour accoucher de ces deux normes ! ITIL et ISO 27001 sont donc là pour rester, mais peuvent-elles cohabiter ? Sont-elles même complémentaires, ou bien redondantes ? ITIL serait donc à mettre en oeuvre avant ISO ? Et ensuite parce que ITIL recense, via sa CMDB, les ressources informatiques de l’entreprise. En pratique, cependant, cela peut-être l’inverse. « Cela dépend vraiment du métier de l’entreprise.

Sécurité des données : quels droits ? quelles obligations ? Contributions Paroles d'experts La sécurité des données est déjà encadrée depuis plusieurs années aux titres, notamment, de la Loi Informatique et Libertés, du Secret-Défense ou d'infractions connexes. Les entreprises qui possèdent des systèmes d'information toujours plus ouverts sur les réseaux publics comme internet sont victimes quasi quotidiennement de tentatives d'intrusion. Ainsi, lorsque les données détenues se rapportent à des personnes physiques, la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 impose au responsable du traitement une obligation générale de sécurité des données qu'il conserve. En dehors de législations spécifiques, c'est à l'entreprise de veiller à la confidentialité de ses données, sans qu'elle ne supporte, en la matière, de véritable obligation. La protection pénale contre l'atteinte aux données Il n'existe pas dans notre droit pénal d'infraction qui vienne, de manière spécifique, protéger les données ou l'information contre la soustraction frauduleuse.

Virtualisation : 18 sites web incontournables Serveurs, postes de travail, stockage : la virtualisation s'impose à tous les étages du système d'information. Mais de quoi parle-t-on ? Quelle est la différence entre un VDI, un hyperviseur, un système d'exploitation hôte, une image serveur ou disque, un serveur virtuel, etc. ? Si vous ne vous sentez pas à l'aise avec ces termes, notre sélection de sites vous permettra de vous mettre à niveau. Les spécialistes apprécieront notre sélection de blogs dédiés qui leur permettront de suivre l'actualité de leurs éditeurs favoris. Des liens utiles vont sont proposés pour suivre l'actualité bouillonnante du secteur le plus dynamique de l'informatique et vous permettre de faire des choix concrets pour vos projets, avec à la clé, des économies financières potentiellement importantes. Les sites des principaux éditeurs de logiciels de virtualisation Comprendre la virtualisation Suivre l'actualité de la virtualisation

Je dirais plutôt qu'elle est complémentaire, très ciblé et très pratique quand il faut faire un ménage avec un système minimum. Perso en temps normale je préfère utilise un anti spyware à spectre plus large de type Syboot (mais pas que celui ci). Cf. (la perle "Hackers virus security") by drone Feb 22

Salut Ludo, cette appli remplace-t-elle Spyboot (Que je n'aime pas trop) ??? by phase3 Feb 21

Related: