background preloader

Les plus grandes entreprises mondiales misent sur les réseaux sociaux

Les plus grandes entreprises mondiales misent sur les réseaux sociaux
Burson-Marsteller i&e publie la 3e édition du Global Social Media Check-up, une étude mondiale qui scrute l’utilisation des réseaux sociaux par les 100 premières entreprises du classement Fortune. Elle révèle que la tendance est à la diversification des formats et des points de contacts digitaux. L'objectif devient en effet de proposer des plateformes toujours plus interactives pour favoriser les conversations entre les entreprises et leurs clients. Les entreprises sont plus présentes et plus actives sur les médias sociaux : Cette étude s’intéresse à l’évolution de la pratique des grandes entreprises sur les réseaux sociaux les plus populaires : Twitter, Facebook, YouTube et, pour la première fois, Google Plus et Pinterest. En 2012, sur la base du classement Fortune 100 : • 87% des entreprises utilisent au moins un réseau social pour communiquer avec leurs parties prenantes, contre 84% en 2011 et 79% en 2010 Des entreprises de plus en plus suivies par les internautes Related:  webmarketing

Les Français plébiscitent la promo traditionnelle Generix Group et l’Ifop ont interrogé les Français sur leur perception et leur comportement vis-à-vis des politiques de promotion et de fidélité des enseignes non alimentaires. « Contre toute attente, nous constatons que les Français portent un regard très positif sur les offres promotionnelles en général et ne s'estiment pas saturés par les prospectus, coupons ou e-mails qu'ils reçoivent. Ils plébiscitent d'ailleurs la variété, la praticité et la personnalisation de ces canaux de promotion qui sont souvent à l’origine de leurs achats en magasin ou sur Internet », explique Mike Hadjadj, directeur marketing & communication de Generix Group. Les principaux enseignements de cette enquête (menée auprès d’un échantillon de 1001 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus) Les Français sont réceptifs aux messages Contre toute attente, les Français ne s’estiment pas saturés par la publicité ! Addicts aux cartes de fidélité des enseignes

La nouvelle home de Dailymotion : Pinterest ou Facebook? Dailymotion déploie actuellement 2 nouvelles homes pour tester leur expérience utilisateur dans un test A/B grandeur nature: la version media et la version feed… Dans les 2 cas, le nombre de vidéos mises en avant est considérablement augmenté, on passe de 30 vidéos sur la home actuelle/précédente à + de 100 avec un scrolling infini en sus, ce qui permet de ne jamais quitter la home et de naviguer d’une vidéo à l’autre par ricochet. En terme d’inspiration, il faut chercher du côté de Pinterest ou Flipboard pour la version media, que pour ma part je trouve la plus intéressante… Les vidéos sont présentées sous différentes tailles pour casser la monotonie du scrolling et mettre en avant du contenu varié, les vidéos sont bien mises en avant.Facebook ou Tumblr pour la version Feed avec un feed à scrolling vertical Objectif du changement de home: l’objectif est d’accroître l’usage de la Home qui pour l’instant n’ai pas le point d’entrée majeur du site. Que pensez vous de cette nouvelle home?

Les TPE et PME ratent-elles le virage des réseaux sociaux ? Traiteur, hôtelier, garagiste, dentiste, consultant ... C'est un large panel d'artisans, de commerçants et de professions libérales employant moins de 300 salariés (" pure Player " exclus), que la web agency Linkeo a pu sonder cet été pour évaluer comment ces petites structures s'emparent du phénomène numérique en 2012. Surprise, ces métiers plutôt traditionnels, sont en train de combler leur retard en la matière. " En deux ans, elles ont beaucoup mûri sur le sujet, observe Richard Volodarski, responsable marketing opérationnel chez Linkeo. Pour la grande majorité, internet n'est plus un simple accessoire oublié sur une étagère, mais bien un outil de travail et de communication ". 59% déterminées à rester dans le coup Comme en 2011, la principale motivation du petit entrepreneur à créer un site web consiste à diversifier son budget communication (59%), avant les items " faire connaitre ses produits et ses services " (56%) et " générer de nouveaux contact " (53%).

Comment augmenter son nombre de fans Facebook simplement? Certains sites ou blogs ont des milliers de fans Facebook, que leur page fan soit bien visible ou pas. Des fois il y juste un petit texte avec un lien vers la fanpage, d’autres fois le logo « F » (comme celui sur mon blog en haut dans la colonne de droite), et chez d’autres encore carrément la likebox ou le gros widget. Mon nombre de fans faisant du surplace, j’ai alors décidé de faire un petit test tout bête. Car figurez-vous que j’avais juste laissé l’icône « F » (ne voulant pas trop charger mes pages de gadgets car cela gêne la navigation et ca peut ralentir le site en terme de vitesse de chargement des pages), alors qu’avant j’avais la likebox (widget). Résultats : -Du 1er au 15 août : avec juste l’icône « F » en haut de ma sidebar, j’ai obtenu 17 fans, soit 1.1 par jour. -Du 15 août au 30 août : j’ai ajouté le widget au milieu de la colonne latérale droite : j’ai obtenu 97 fans en 15 jours, soit 6,5 par jour.

Plus de 300 astuces pour obtenir le meilleur des médias sociaux Salesforce, spécialisé dans les solutions CRM, lance un site pour aider les entreprises françaises à aborder efficacement les réseaux sociaux. Au programme : entretiens d'experts, témoignages et conseils pratiques. Les directeurs commerciaux, marketing, communication, responsables de clientèle ou encore dirigeant de PME/TPE, mais aussi professionnels du marketing et de la communication digitale pourront y découvrir : des astuces, témoignages et conseils pour obtenir le meilleur des réseaux sociaux ;des interviews d’experts français (Loic Le Meur, Cedric Deniaud, Laetitia Puyfaucher et bien d'autres…) qui donnent leur avis sur toutes les tendances du moment (service clients et médias sociaux, collaboration sociale…) ;des guides pratiques (applications utiles pour les PME, bâtir une équipe de community managers…). Le site s'est débloqué après que l'annonce de son ouverture ait été tweetée 500 fois.

Facebook, Twitter, LinkedIn, YouTube … guide pour les dimensions des images #infographie | FrédéricTherrien Vous venez d’enregistrer votre compagnie sur les médias sociaux et souhaitez implanter le visuel de votre marque en respectant les bonnes dimensions? Voici une infographie qui vous aidera à le faire si votre intérêt s’est porté autour de Facebook, Twitter, Linkedin, YouTube, Pinterest ou encore Google +. Red Bull Stratos : un petit pas pour l’homme, un grand pas pour le marketing  Je dois être honnête le titre n’est pas de moi, je l’ai simplement vu sur un profil Facebook et je l’ai trouvé vraiment juste. Red Bull n’a pas juste permis la réalisation d’un record du monde mais la marque vient surtout de mettre un nouvel étalon pour la communication. Une petite marque vient de donner une leçon de marketing à l’ensemble des grands groupes pourtant largement capables de financer de telles opérations. Déjà Red Bull avait réussi à vendre ses contenus de marque à des médias mais ils viennent d’aller encore plus loin. Quand la majorité des marques en est encore à faire des publicités de 15 secondes et à acheter du média, Red Bull a, depuis longtemps, fait le choix inverse d’investir quasi exclusivement dans le contenu. Ils ont compris qu’en 2012 les consommateurs détestent la publicité et qu’il faut leur proposer un contenu qu’ils vont d’abord adorer pour lui même peu importe s’il possède des messages de marque. 1. 2. 3 Qui a besoin d’un planeur stratégique? 4.

Les 10 arnaques de la e-réputation Il y a certains domaines du web qui sont à classer dans une zone grise, entre concepts réels et arnaques sous-jacentes. L’apparition de nouveaux métiers et de nouvelles « spécialités » a ainsi attiré de nombreux profiteurs, alléchés par le chiffre d’affaires potentiels. Le web a toujours été un eldorado pour ces escrocs prêts à tirer parti de la crédulité de ceux qui ne connaissent pas bien Internet et ses rouages. Nous avons longtemps eu le droit à cela dans le domaine de la création de sites Internet. C’est valable dans la plupart des métiers : community management, référencement, veille… Il y aura toujours des consultants qui ne connaissent rien au sujet mais qui vendent des prestations à ces tarifs incroyables. Le summum dans ce domaine reste de loin la e-réputation.

20,4 millions de Français sur l'Internet mobile 20,4 millions de Français se sont connectés au moins une fois à un site ou à une application mobile en juillet 2012, selon la dernière étude dévoilée par l'institut Médiamétrie. Un chiffre en forte progression : ils étaient 18,7 millions de mobinautes il y a un an. Au final, les mobinautes représentent désormais la moitié du nombre d’internautes. En juillet, les mobinautes se sont connectés en moyenne pendant 3 h 55 (3 h 46 en juin 2012) à des sites mobiles. A noter que, période estivale oblige, ce sont les sites et les applications dédiés aux voyages qui ont connu les plus fortes évolutions d’audience.

Comment le web social a été désocialisé La scène se passe dans une salle de réunion d’une grande entreprise. Une agence, prestataire de cette grande entreprise, vient faire part de son bilan mensuel. Après l’exposé, une incompréhension se manifeste… Banal, ce propos relève pourtant d’une . Et pour cause, celle-ci, par définition complexe , ne rapporte rien : mieux vaut présenter des gros chiffres (quittes à ce qu’ils soient insensés) que des études sérieuses et étayées. En conséquence, . Mais surtout, on insistera sur le point fondamental : ce premier réseau social, ainsi que les autres, avait pour but . Bref, ils avaient tous en commun de permettre à tout un chacun de distribuer du contenu à un public communautarisé (au sens du centre d’intérêt : l’interest graph ). Par la suite, le succès de ces plateformes aidant , l’idée de compléter l’interaction par la distribution d’information a émergé. Si cette règle s’est imposée, c’est que les entreprises n’ont pas compris que les réseaux sociaux étaient un espace en soi, donc .

Baumgartner et Red Bull, un grand saut pour le marketing "Red Bull donne des aiiiiiles"... le slogan de la célèbre boisson énergisante n'aura jamais été si à propos. En sponsorisant le saut stratosphérique de l'autrichien Felix Baumgartner, la firme autrichienne créée en 1987 vient peut-être de signer son plus beau coup marketing. Définitivement liée au parachutiste de l'extrême, qui s'est élancé ce dimanche d'une altitude de 38,6 km, la reine des boissons énergisante s'est en effet offerte une visibilité maximale sur son opération "Red Bull Stratos". Des millions de spectateurs - au moins 8 millions sur Youtube, selon AllThingsDigital- pour un budget qui ne sera pas rendu public, mais qu'on imagine colossal : environ 100 scientifiques ont travaillé sur le projet pendant 7 ans. >>> EN IMAGES. le saut de Felix Baumgartne>>> Record de chute libre: "Comment Baumgartner a-t-il pu survivre?" Sponsoring de l'extrême Championne de Formule 1 Un investissement considérable Leader incontesté du secteur

Facebook lance un nouveau plugin social pour partager de l’activité Facebook a annoncé hier le lancement d’un nouveau plugin social nommé « Shared Activity ». Avec ce plugin, les développeurs vont donner aux gens un moyen de contrôler l’activité qu’ils partagent sur Facebook à partir de leurs applications Web. Comme le précise Andrew Chen dans le communiqué, le plugin fournit une solution simple pour mettre en œuvre les contrôles utilisateur requis lorsqu’on travaille avec les actions intégrées d’Open Graph. From the plugin on sites such as Airbnb, people can set the default Facebook audience for activity shared from your app, or manage the settings for stories previously published to Facebook, including selecting an audience or removing it altogether. Le plugin énumère les activités publiées par les visiteurs à partir de l’application Facebook, telles que les activités Open Graph, les « J’aime » liés au clic sur un bouton ou encore à la suite d’un commentaire. Voici la documentation complète de ce plugin.

Citizen Watch gains 50,000 fans in 8 months by Courtney Eckerle, Reporter Citizen Watch wanted to establish a one-on-one relationship between the company and its customers (or potential customers), while still in the context of its wider branding initiative. Jeffrey A. Cohen, President, Citizen Watch Company, said that although traditional channels had allowed the company to develop a strong brand presence, a digital strategy would enable it to extend its reach to new customers while simultaneously developing an integrated relationship with existing customers. Before launching a mobile site in the winter of this year, Citizen Watch wanted to create an interactive social media realm that would both reflect the offline campaigns and could regularly interact with the brand. Tactic #1. When beginning the social media aspect of this project, the cohesive nature of marketing strategies across all channels -- both traditional and digital – was paramount, according to Cohen. Set guidelines for productive communication Tactic #2. Watch One

Related: