background preloader

Etude de Cas - Adidas

Etude de Cas - Adidas

Avec 16,9 milliards de chiffre d'affaires en 2015, Adidas a le sourire - Economie De gros investissements et quelques produits innovants ont tiré Adidas vers le haut en 2015. La marque vient d'annoncer des résultats qui ont dépassé les prévisions. Que ce soit avec Kanye West, Manchester United ou l’Ultra Boost, Adidas a régulièrement crée l’évènement en 2015. Il y a quelques jours, la marque a annoncé un chiffre d’affaires de 16,9 milliards d’euros pour l’année écoulée, avec un résultat net en hausse de 12%, qui atteint 720 millions d’euros. Les ventes d’Adidas ont progressé de 12%, et celles de Reebok de 6%. Investissements et innovation Comme le rappelle Sportbuzzbusiness, les investissements du groupe allemand ont augmenté de 20% en 2015. Mais si Adidas a su progresser, c’est aussi grâce à ses produits. Adidas reste loin de Nike, dont le chiffre d’affaires est quasiment deux fois supérieur.

stratégie Adidas Adidas Group AGFondement du Marketing3 Les 35h ont contribué à l’amélioration de la qualité de vie des français qui, de plus en plus, ressentent le besoin de prendre soin d’eux et de faire attention à leur hygiène de vie. Cela se traduit par un intérêt croissant pour les différents loisirs, notamment le running. Ce sport facile d’accès et peu coûteux se développe à une vitesse extraordinaire. des grandes marques pour cette pratique. c’est -à-dire un public large auquel s’adresse désormais leur communication.C’est aussi le cas d’ Adidas, la marque aux « trois bandes » créée en 1949 par Adolph Dasler. » et lapremière syllabe de son nom de famille « Das ». la vente d’ articles de sport et se situe à Herzogenaurach.Depuis sa création, Adidas tente de se distinguer par la qualité, la haute technicité et lecapital image de ses produits. Aujourd’hui, le groupe Adidas est le numéro deux sur le marché de l’équipement sportif, juste après Nike. s est de profiter d’un marché en plein développement. Dé

Étude de cas marketing - Analyse PESTEL d'Adidas - blog Etudes-et-analyses.com Historique et chiffres Analyse PESTEL POLITIQUE ÉCONOMIQUE SOCIOLOGIQUE TECHNOLOGIQUE ÉCOLOGIQUE LÉGAL Historique et chiffres Adidas n'est pas toute jeune : la marque a été créée en 1949 par Adolf Dassler, les Dassler étant « dans la chaussure » depuis des décennies. Auparavant, Dassler et son frère avaient déjà une entreprise fondée en 1924 appelée Schuhfabrik Gebrueder Dassler, mais c'est bien près de vingt ans plus tard, lors d'une brouille entre les deux Dassler (Rudolf Dassler montera une certaine société nommée Puma) que le logo à trois branches et le nom Adidas apparaissent. D'abord donc spécialisé en chaussures, Adidas s'est élargi à tout ce qui touche au sportswear (vêtements de sport, mais aussi habillement de ville style sport) et à l'activité de partenaire/équipementier sportif (équipementier du maillot de football de l'équipe nationale d'Allemagne pour n'en citer qu'un). Analyse PESTEL Sources : Adidas, Sport Buzz Business, Europa EC, CBnews, L'Equipe

Adidas : Etudes, analyses Marketing et Communication d'Adidas Présentation La marque Adidas fut officiellement créée en 1949, par l’allemand Adolf Dassler, surnommé Adi. Pour choisir le nom de son entreprise, il utilise alors son surnom et la première syllabe de son nom de famille. Son frère, avec qui il avait pourtant travaillé pendant des années, n’est autre que le créateur de la marque concurrente Puma. Après plusieurs coups durs, la marque a du mal à se relever, tant et si bien qu’en 1990, Adidas est rachetée par Bernard Tapie. Figurant parmi les 10 marques les plus connues au monde, Adidas est le leader européen des équipements de sport mais ne parvient toujours pas à doubler Nike au niveau mondial. Cibles On ne peut pas vraiment dire qu’Adidas ait une cible particulière. Concept Marketing d'Adidas L’une des forces d’Adidas est de se placer sur le devant de la scène lors de grands événements sportifs internationaux. Adidas et la communication Au niveau de sa stratégie de communication, on peut dire qu’Adidas est sur tous les fronts.

«Adidas n'a jamais été en aussi bonne santé» INTERVIEW - Herbert Hainer, PDG du numéro deux mondial des articles de sport et leader du football, détaille sa stratégie pour atteindre 17 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2015. Détrôner Nike ne l'obsède pas. Et il ne craint pas Puma. Créé en 1948 par Adolf Dassler (surnommé Adi), Adidas reste distancé de plusieurs longueurs par Nike, lancé 25 ans plus tard. LE FIGARO. - En 2012, votre chiffre d'affaires a augmenté de 6%, mais votre bénéfice a reculé. Herbert HAINER. - Il nous reste des défis à relever, mais Adidas n'a jamais été dans une aussi bonne santé financière. Le marché du sport est-il immunisé contre la crispation de la consommation en Europe? L'industrie du sport est plus résiliente que d'autres. En 2012, vos ventes ont été portées par les Jeux olympiques et l'Euro de football. Ces dix dernières années, nous avons fait croître notre business presque tous les ans, à l'exception de 2009, à cause de la crise. Quelles sont vos principales innovations cette année? Oui.

Adidas vs Nike : marketing, chiffre d'affaires, part de marché... Nike est une marque relativement récente puisqu’elle a été lancée en 1971 par Philip Knight et Bill Bowerman. Basée à Beaverton dans l’Oregon, elle possède également Converse depuis 2003. Le groupe a acheté puis revendu Umbro et Bauer (marque bien connue des amateurs de hockey sur glace). Chiffre d’affaires : Nike La marque à la virgule se porte bien. Sur la même année, la hausse du chiffre d’affaires de la marque aux trois bandes a augmenté de 15% soit plus que Nike. Résultat net : Nike Après impôt, en 2018, Nike présente un chiffre d’affaires de 4 milliards de dollars contre 1,1 pour Adidas. Capitalisation boursière : Nike En 2018, la capitalisation boursière d’Adidas est de 38 milliards de dollars contre 107 pour Nike qui une fois encore remporte le point. Salariés : Nike En termes de salariés, Adidas emploie 55 000 collaborateurs. Présence mondiale : Adidas En 2018, Nike reste encore très dépendant du marché nord-américain qui pèse 40% de son chiffre d’affaires global. Digital : Adidas

Dans les bureaux d’Adidas On dirait un mirage. Posé au milieu de nulle part, à la sortie de Herzogenaurach, près de Nuremberg, en Allemagne, le siège mondial d'Adidas est un gigantesque bâtiment futuriste aux lignes brisées, comme tracées à grands coups de crayon. Seuls les oiseaux peuvent le constater mais, vu du ciel, le bâtiment principal est censé ressembler à une chaussure. A l'intérieur, sous le gigantesque atrium vitré, d'immenses ponts de verre filent la métaphore en reliant les bureaux entre eux, tels des lacets. Au sol, le lino anthracite amortit le bruit des pas. Comme dans un gymnase. Du rap à pleins tubes Bienvenue dans le temple du sport. Numéro 2 mondial derrière Nike et devant Puma Et la compétition est rude ces derniers mois. Pour redresser la barre, Adidas a tout misé sur la Coupe du monde. 200 salariés ont planché dessus pendant trois mois, invités VIP dans les locaux du Flamengo, le club de foot le plus populaire du Brésil à deux pas de la plage d’Ipanema. Un labo secret pour Messi En chiffres :

Nike profite à fond d'un effet Coupe du monde

Related: