background preloader

12 : Allumer des prises à distance

12 : Allumer des prises à distance
Ce post est le douzième d’une liste de tutoriels sur le raspberry PI, cliquez ici pour accéder au sommaire ! Avant que la fin du monde (un peu tardive), ou une trop grosse cuite du nouvel an ne nous sépare, je tenais à vous offrir ce petit tuto sur le “télécommandage” (ça se dit ça?) de prises électriques depuis le raspberry PI. Nous allons donc reproduire notre tuto 7 “éteindre/allumer une lampe avec le raspberry PI” mais cette fois ci, sans utiliser de fils. Démonstration Voila la traditionnelle petite vidéo de démonstration de ce que nous allons faire : (Un grand merci à Maxime Raynal (dont on peux reconnaître le petit accent chantant dans la vidéo pour son fabuleux montage , ça change de mes précédentes vidéos filmées à la Blairwitch) Quelques screenshots de l’application web évoquée dans la vidéo : Accueil des périphériques, par pièces Espace de configuration sans utilisation de base de données Interface adaptables tablettes/smartphone Points forts / Points faibles Le matériel requis Le code

http://blog.idleman.fr/raspberry-pi-12-allumer-des-prises-distance/

Related:  Raspberry Pi - Projects 1RaspBerry Pircrbell95

HomePi – Test 01 – Lire une sonde avec l’arduino et communiquer avec le RaspberryPi Bonjour à vous chers lecteurs geeks et moins geeks. Je continue mes travaux sur le Raspberry Pi et l’Arduino afin de créer un système domotique complet (HomePi). Aujourd’hui, nous allons voir comment lire avec l’Arduino une sonde de température DS18B20 (voir le tutoriel pour la lire avec le Raspi ici), puis de l’envoyer via un émetteur radio de 433Mhz vers le Raspberry Pi doté lui d’un récepteur radio de 433Mhz. Ce tutoriel risque d’être un peu long, mais je vais essayer de détailler chaque étape autant que possible (mais n’hésitez pas si vous avez des questions).

Debian est orphelin depuis fin 2015 (modifié le 8 janvier 2016 à 0:25) Le projet Debian a vu le jour en 1993 grâce à son fondateur Ian Murdock, décédé le 28 décembre 2015 à 42 ans. Certes ce nombre a une signification particulière, mais ce génie qui est Ian est parti bien trop tôt. Chef du projet debian de 1993 à 1996, il travaillait chez Docker depuis Novembre 2015. J'ai attendu quelques jours avant de publier ce billet car les circonstances de sa mort ne sont pas claires. Ian a annoncé son suicide sur twitter en se disant victime de violences policières.

07 : Allumer/éteindre une vraie lampe OU comment faire de la domotique low cost. Ce post est le septième d’une liste de tutoriels sur le raspberry PI, cliquez ici pour accéder au sommaire ! Rhhha je vous ai trompé cher visiteurs, je n’avais plus de lampe sous la main alors j’ai pris…. un réveil !! Mais peu importe, l’application est exactement la même, on se passera de lampe pour cet exercice (c’est la faute a ma chérie qui n’a pas voulu me laisser sa lampe de chevet “lapin crétin” comme sujet d’expérience, l’hérétique !!) Comme promis nous allons voir aujourd’hui comment utiliser le raspberry PI et plus précisément les ports GPIO (broches) de la carte pour contrôler un élément électrique de votre habitation, cet élément peut être n’importe quoi : une lampe/lumière, un réveil, un frigo, une tv, bref tout ce qui vous passe par la tête Voila une petite vidéo pour vous mettre en bouche et vous montrer ce qu’on vas faire (cliquez sur l’image ci dessous pour la télécharger) :

Plus de 50 idées pour votre Raspberry Pi Nous sommes nombreux à nous être procuré un petit ordinateur Raspberry Pi pour nous lancer dans des projets de ouf malade... C'est très cool, mais à part le classique Media Center XBMC, qu'avez-vous fait avec votre Raspberry Pi ? Si vous séchez niveau idées, voici une petite sélection que j'ai rassemblée au cours des derniers mois. J'imagine qu'il y a encore beaucoup d'autres idées et de tutos, donc n'hésitez pas à partager les liens dans les commentaires, je les rajouterai à ma liste.

Un Raspberry Pi pour suivre les avions sur FlightRadar24 Lors du crash de l’Airbus A320 de Germanwings (24 mars 2015), de nombreuses personnes ont découvert l’existence de FlightRadar24. FlightRadar24 regroupe les données ADS-B (Automatic Dependent Surveillance-Broadcast) fournies par plusieurs milliers de récepteurs répartis à la surface du globe. Ces récepteurs sont mis en œuvre par des personnes qui participent ainsi au fonctionnement de ce système international. D’ailleurs FlightRadar24 fournit des systèmes de réception à ceux qui en font la demande et qui sont éligibles du fait de leur position géographique dans une zone encore mal couverte. Principe de l’ADS-B – Source FlightRadar24 © La technologie que FlightRadar24 utilise pour recevoir des informations de vol est appelée ADS-B.

Sommaire : Raspberry PI & Arduino, domotique, robotique, et pleins de trucs en “ique” Pour commencer merci pour tous tes articles/tutoriels et notamment pour tous les trucs en « ique » . Tu fais vraiment du bon boulot ! Maintenant je voudrais savoir si tu pourrais m’apporter des informations et conseils concernant les moyens de communication entre l’arduino et le raspberry car je me sens un peu perdu. Je suis certainement pas le seul et je pense également qu’un article pourrait réellement être intéressant. En bref j’ai fais un système domotique complet et fonctionnel avec un arduino mega, shield WIFI, cartes relais et divers sondes. Le programme est terminé dans l’ensemble et je m’attaque maintenant à l’interface web pour piloter tout ça.

Réalisation de mon multiroom audio à base de Raspberry Pi et Hifiberry Voilà bien longtemps que je devais revoir mon multiroom complètement, pour avoir quelque chose de plus complet, répondant à mes besoins, de meilleure qualité, et avec un budget maitrisé. Si vous ne connaissez pas le multiroom, c’est en fait un système audio qui permet de sonoriser plusieurs pièces afin de pouvoir écouter la musique qu’on veut, où on veut dans la maison. Pour mémoire, j’avais installé mon multiroom il y a quelques années. Domotique : Partie 2 – Surveiller la température et l’humidité de son habitat Posted in DIY, Domotique on 27th mai 2013 | 5 comments Après avoir présenté dans un précédent article comment mettre en place le cœur de notre solution domotique, on va aujourd’hui passer à l’étape supérieure en y connectant nos premiers capteurs ! En l’occurrence, on va suivre deux mesures très classiques : la température et l’humidité.

Test: LightBerry, un autre système Ambilight pour Raspberry Pi Suite au test du LightPack que je vous ai proposé il y a quelques jours, de nombreux commentaires ont été postés, et parmi eux un commentaire très intéressant de Miguel qui parlait du LightBerry, un autre système pour ajouter l’Ambilight sur sa TV, cette fois grâce à un Raspberry Pi. Pour ceux qui prennent l’histoire en route, le système Ambilight, développé par Philips, est un éclairage à l’arrière de l’écran qui s’adapte en fonction de l’image diffusée, comme ceci, pôur améliorer l’immersion dans le film en cours: Chez Philips, ce système est intégré à la TV. Mais de nombreux projets de « bidouilleurs » ont tenté de reproduire le même effet de diverses facons, pour le porter sur n’importe quelle TV.

Suivre sa consommation électrique grace au OWL CM119 » Maison et Domotique Je vous ai déjà parlé du RFXPower, un appareil qui se branche sur la phase du compteur électrique pour transmettre au RFXCOM la consommation électrique en temps réel. Ainsi, il est possible de gérer sa consommation électrique dans le logiciel Homeseer, par exemple. Aujourd’hui, alors que nous sommes en pleine course pour l’écologie, et qu’on nous répète sans cesse de faire attention à notre consommation électrique pour le bien de la planète, et bien ce genre d’appareil pousse comme des champignons.

Raspberry Pi + La Crosse Technology = Station météo connectée ! J’ai depuis quelques années déjà une station météo La Crosse Technology WS2307, dont je vous avais présenté l’installation ici. Les capteurs sont toujours positionnés au même endroit que lors de la présentation, par contre mon serveur n’étant plus allumé 24/24 (économies d’énergie ;-), mon système avec le logiciel cumulus n’était plus une solution optimale. Cette station étant très fiable, je cherchais donc un moyen de réutiliser ses données. C’est là qu’entre en jeu notre petit Raspberry Pi: avec ses fonctions dignes d’un ordinateur, et sa très faible consommation, celui ci va nous permettre de transformer notre station « classique » en station météo connectée :D La connexion PC de cette station étant en série, il faudra ensuite trouver un cable série vers Usb, de préférence utilisant une puce Prolific PL2303, celle ci étant parfaitement reconnue par Linux.

Acheter une piratebox Page d’achat rapide en beta Cette page est dédiée à l’achat d’une piratebox, je sais le projet est plus tourné vers le DIY (do it yourself) en gros c’est à vous de le faire mais cela intéressera peut-être certain de pouvoir en acheter toute faite, sans avoir à craindre de ne pas réussir, de perdre du temps ou peu importe. Choisissez votre assemblage et commandez! Installation X10 sur un Raspberry Pi - DomotiqueFacile.fr Objectif Objectif de ce tutoriel est de vous guider dans l'installation d'un logiciel de domotique X10 sur le Raspberry Pi, afin d'en faire un serveur domotique à très faible consommation/encombrement vous permettant de contrôler à distance l'ensemble de vos appareils X10. Matériel requis Un Raspberry Pi modèle B (avec port Ethernet) disponible chez RS Components et Farnell pour environ 30 € Une carte SD d'au mois 4GoUn clavier USB et un écran avec connectique HDMIUn contrôleur USB (exemple CM15Pro de chez Marmitek) pour environ 100 €Un ordinateur (PC ou Mac) Déballage du Raspberry Pi

Tuto configuration de base - Raspberry Pi 2 - Openelec Kodi (anciennement XBMC) - Le blog de l'électronique **********Translate this page********** Après de multiple visite sur mon tuto d'installation de Kodi, je vais vous montrer comment configurer Kodi version 14.2 ! Configuration de baseAu démarrage de Kodi pour la première fois vous avez cet écran : Cliquer sur English et choisisser French. Ensuite mettre un nom d'hôte qui vous convient, cela permet de reconnaître l'appareil sur le réseau. Au premier démarrage, vous êtes connecté en filaire avec la prise RJ45 : cette page indique l'état et l'adresse IP sur le réseau. Cocher les services que vous voulez activer : SSH (voir Tuto SSH) / {*style:<a href=' (permet la connexion entre votre RPI et le partage de fichier de Windows) Voilà la configuration de base est terminé.

Related: