background preloader

Pierre Rabhi - Terre

Pierre Rabhi - Terre

Pierre Rabhi : « Si nous nous accrochons à notre modèle de société, c’est le dépôt de bilan planétaire » - Ecologie Et si, après une stressante campagne électorale, on respirait un peu ? Quelle société voulons-nous aujourd’hui construire ? « La croissance est un problème, pas une solution », affirme Pierre Rabhi, paysan-philosophe. Face à la disparition des questions écologiques dans le débat politique, et à la frénésie marchande qui nous a pris en otages, il invite à repenser la vie sur un mode à la fois « sobre et puissant ». Basta ! Pierre Rabhi [1] : Je ne me réjouis pas de cette situation, mais je me dis finalement que l’être humain a besoin d’entrer dans des impasses pour mieux comprendre. Pendant la campagne électorale, l’écologie a quasiment disparu du débat politique. C’est parce que les citoyens ne sont pas véritablement conscients de l’enjeu de l’écologie que nous sommes obligés d’avoir une écologie politique pour lui donner une place au forceps. Selon vous, le progrès technologique nous asservirait ? Le progrès technologique ne rétablit pas de l’équité dans le monde, au contraire.

Colibris | Le réseau social des colibris ! Après le prêt, la vente d'ebooks directement en bibliothèque Le prêt de livres numériques, pour idiote que soit l'idée, reste soumis aux mêmes règles que celles des oeuvres de papier : un exemplaire par utilisateur. Là où pourtant, le propre du numérique est d'être multipliable à l'infini. Cory Doctorow, particulièrement connu dans le monde de la lecture numérique, pour la justesse de ses analyses, l'expliquait bien : la fragilité du papier est un bug, pas une qualité. « La chose importante à comprendre, c'est que le côté éphémère d'un livre imprimé n'est pas une caractéristique que nous devrions chercher à reproduire dans les médias. » De même pour le prêt, estimait-il, en pointant que limiter les conditions de prêt à un exemplaire par utilisateurs était ridicule. A la lumière de ces faits, on se dit qu'emprunter en bibliothèque des ebooks, ce doit être la croix et la bannière. Pour approfondir

Pierre Rabhi Initiateur du Mouvement Colibris, reconnu expert international pour la lutte contre la désertification, Pierre Rabhi est l’un des pionniers de l’agriculture écologique en France. Depuis 1981, il transmet son savoir-faire en Afrique en cherchant à redonner leur autonomie alimentaire aux plus démunis et à sauvegarder leur patrimoine nourricier. Auteur, philosophe et conférencier, il appelle à "l'insurrection des consciences" pour fédérer ce que l'humanité a de meilleur et cesser de faire de notre planète-paradis un enfer de souffrances et de destructions. Devant l'échec de la condition générale de l'humanité et les dommages considérables infligés à la Nature, il nous invite à sortir du mythe de la croissance indéfinie, à réaliser l'importance vitale de notre terre nourricière et à inaugurer une nouvelle éthique de vie vers une "sobriété heureuse". "De ses propres mains, Pierre Rabhi a transmis la Vie au sable du désert...

Pierre Rabhi Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pierre Rabhi Pierre Rabhi en 2009. Pierre Rabhi, né en 1938 à Kenadsa, en Algérie[1], Rabah Rabhi de son vrai nom (en arabe رابح رابحي le vainqueur)[2],[3], est un essayiste, agriculteur biologiste, romancier et poète français, d'origine algérienne, inventeur du concept « Oasis en tous lieux ». Il défend un mode de société plus respectueux de l'homme et de la terre et soutient le développement de pratiques agricoles respectueuses de l'environnement et préservant les ressources naturelles, l'agroécologie, notamment dans les pays arides[4]. Il est le père de l'ingénieur Vianney Rabhi[5] (l'inventeur du procédé du moteur MCE-5, un dispositif permettant de rendre le taux de compression variable dans les moteurs à pistons) et de Sophie Rabhi-Bouquet (présidente de l'écovillage du Hameau des Buis[6]). Jeunesse algérienne[modifier | modifier le code] Pierre quitte Kenadsa pour Oran avec sa famille d'adoption et y suit deux années d'études secondaires.

Terre & Humanisme | Ekopedia Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique. Terre & humanisme est une association française fondée en 1994 ayant pour activité la promotion et la transmission de l'agroécologie. Historique L'association loi 1901 a été fondée en 1994 par Pierre Rabhi sous le nom des « Amis de Pierre Rabhi». En 1998, elle a été rebaptisée « Terre & Humanisme », nom évoquant mieux ses activités[1]. Présentation L'association puise son nom dans l’attention portée au lien entre les hommes et la "Terre-Mère" nourricière. Depuis le Mas de Beaulieu, lieu d’expérimentation, de démonstration et de production en Ardèche du sud, Terre & Humanisme pratique l’agroécologie et la transmet : accueil de bénévoles, formations tous publics (potager, cuisine, apiculture...), formations d’animateurs, etc. Avantages de l'agroécologie défendus par l'association Terre & Humanisme promeut et forme à l'agroécologie en raison de divers avantages que celle-ci apporte. Avantages écologiques L'agroécologie permet : Elle permet aussi :

Les “pure players” ou le pari de la presse en ligne - L'actu Médias / Net La presse papier est en crise ? De plus en plus de médias font le pari d'une présence exclusive sur le Net. Entre quête du clic et précarité financière, ces “pure players” peuvent-ils tirer leur épingle du jeu ? Rue89, Mediapart, Slate, Huffington Post, Owni... depuis 2007, de nouveaux médias en ligne avec des drôles de noms bousculent le paysage traditionnel des Figaro(.fr), Le Monde(.fr), Libé(.fr). Ces sites d'information généraliste nés sur le Web sont des « pure players », indépendants (ou presque) des groupes de presse. Hérauts du numérique, ils revendiquent un autre ton, une liberté éditoriale, sans toujours en avoir les moyens. De Rue89 au Huffington Post, tous les pure players français passés au crible sur notre infographie. De ta cuisine tu sortiras« Maintenant, on a un téléphone par personne ! Mais l'enthousiasme s'étiole. Il y a trois ans, Edwy Plenel et son Mediapart, optaient, dans le scepticisme général, pour le payant. Pour les derniers arrivants, la stratégie s'affine.

Bilan Carbone® Personnel Pierre Rabhi: «Vivre, ce n'est pas passer sa vie à faire augmenter le PIB» Pierre Rabhi a tout du vieux sage. Une allure hors du temps, une voix douce, une vie au contact de la terre et des éléments. Retiré en Ardèche dans les années 1960, il y a développé l’agro-écologie et écrit plusieurs ouvrages remettant en question notre société de production et de consommation de masse. En appelant tous les citoyens à devenir candidats pour 2012, est-ce que vous rejetez la politique «traditionnelle»? Aujourd’hui, la société est dans l’impasse. Pourquoi le changement pourrait-il venir de la société civile? Beaucoup d’artisans du changement ne sont pas dans la vision classique de la croissance économique. Vous pensez que les gens sont prêts à changer de mode de vie? En 2002, on m’a poussé à me présenter et le résultat, 184 signatures collectées en un peu plus de deux mois et 96 comités de citoyens créés, nous a incités à entreprendre cette campagne aujourd’hui sous une forme mobilisatrice. Propos recueillis par Audrey Chauvet

Le blog de Pierre Rabhi Un arbre unique et solitaire fait offrande de ses ramures au ciel incandescent. Nul ne sait par quel stratagème il a, dès son enfance, échappé à la main prédatrice de l’homme armé de fer, à la dent avide de l’animal famélique, à la rareté de l’eau et au dard du soleil plus que nulle part au sommet de son ardeur. Alentour est le désert infini submergé de silence séculaire parfois troublé par la rumeur lointaine de troupeaux évanescents allant sur les dunes et les immenses plateaux ensemencés de rocailles. Ici, l’espace et le temps sont confondus l’un par l’autre tenus, et n’ont d’autre mesure que la démesure de l’éternité. En m’approchant de la colline où il se tient en vigile de silence, il grandit à mes yeux. Des battements sourds se font entendre. Car ici la rareté de la vie donne à la vie sa vraie mesure. Il est prière incessante adressée à l’univers pour attirer tous les bienfaits de la vie sur la terre et les humains et sur toute créature de la création.

Related: