background preloader

Shrinking Cities, villes en décroissance : une mesure du phénomène en France

Shrinking Cities, villes en décroissance : une mesure du phénomène en France
Albecker M.-F., 2010, « The Effects of Globalization in the First Suburbs of Paris: From Decline to Revival? », Berkeley Planning Journal, vol. 23, 102-131. Audirac I., Fol S., Martinez-Fernandez C., 2010, « Shrinking Cities in a Time of Crisis », Berkeley Planning Journal, vol. 23, 51-57. Audirac I., Cunningham-Sabot E., Fol S., Moraes S., 2012, « Declining Suburbs in Europe and Latin America », International Journal of Urban and Regional Research, vol. 36, No.2, 226-244, URL : DOI : 10.1111/j.1468-2427.2011.01092.x. Aydalot P., 1985, Economie régionale et urbaine, Paris, Economica. Baccaïni B., Levy D., 2009, « Recensement de la population de 2006. Baron M., Cunningham-Sabot E., Grasland C., Rivière D., Van Hamme G., 2010, Villes et régions européennes en décroissance. Baudelle G., Tallec J., 2008, « Les villes moyennes sont-elles perdantes de la mondialisation ? Béal V., Dormois R., Pinson G., 2010, « Relancer Saint-Étienne. Bessy-Pietri P., 2000, « Recensement de la population 1999.

Aix–Marseille–Provence : accouchement d’une métropole dans la douleur Marseille © Antoine Duhamel (www.archi‑photo.fr) L’acte III de la décentralisation pose une nouvelle fois les questions du transfert et de la répartition des compétences au niveau local. En réponse au processus de métropolisation, l’innovation principale tient au renforcement de l’intercommunalité à l’échelle métropolitaine, notamment à Paris, Lyon et Marseille. Ainsi, au 1er janvier 2016, la « métropole d’Aix–Marseille–Provence » (AMP) se substituera à six intercommunalités existantes [1] pour former un ensemble de 90 communes totalisant 1,6 million d’habitants. Une difficile intégration métropolitaine sous l’impulsion de l’État Les premières tentatives de regroupement institutionnel dans la région urbaine de Marseille sont menées sous l’impulsion de l’État, dans le cadre des politiques d’aménagement du territoire. Figure 1 : Le paysage intercommunal dans les Bouches-du-Rhône après la loi ATR (1992‑1999) Source : Agence d’urbanisme du Pays d’Aix Le défi de l’appropriation du projet

Territoire - Les métiers et leurs territoires Jean-Michel Floch, département de l’action régionale, Insee, Frédéric Lainé, Commissariat général à la stratégie et à la prospective Résumé L’histoire industrielle, le développement des villes et les migrations ont façonné la géographie des métiers. Les ouvriers industriels sont ainsi surreprésentés dans les parties nord et ouest de la France, à l’exception de l’Île-de-France. Dans les régions méditerranéennes, la gamme des métiers reflète le poids de l’économie résidentielle, avec par exemple une proportion plus élevée d’ouvriers du bâtiment ou de certaines professions du commerce et de la santé. Sommaire Encadré Les métiers depuis 1999 Publication Des disparités géographiques plus ou moins fortes selon les métiers Beaucoup de métiers sont répartis de façon relativement uniforme entre les régions. Retour au sommaire Les cadres dans les grandes agglomérations En 2010, 61 % des emplois de cadres sont localisés dans les plus grandes aires urbaines, celles dépassant 500 000 habitants (tableau 2).

Territoire - Métropole Aix-Marseille Provence : Un territoire fragmenté, des solidarités à construire Christophe Barret, Olivier Biau, Nicolas Chauvot, Insee Provence-Alpes-Côte d'Azur Résumé La métropole Aix-Marseille Provence (AMP), dont la création institutionnelle est prévue au 1er janvier 2016, dispose d'un vaste territoire géographiquement contrasté. Elle rassemble 6 établissements publics de coopération intercommunale, soit plus d'1,8 million d'habitants en 2010. Sa croissance démographique, élevée ces 50 dernières années, s'essouffle aujourd'hui. La forte périurbanisation, à l'œuvre au sein et en périphérie de ce territoire, modifie sensiblement son profil démographique. Des tableaux, graphiques et cartes complémentaires sont également disponibles dans les données de l'étude. Sommaire Publication Couvrant un vaste périmètre composé de 6 établissements publics de coopération intercommunale (EPCI), la nouvelle métropole Aix-Marseille Provence (AMP) s'étend autour de Marseille, Aix-en-Provence et l'étang de Berre ( cf encadré : Territoire étudié - référentiel de comparaison).

Related: