background preloader

Shrinking Cities, villes en décroissance : une mesure du phénomène en France

Shrinking Cities, villes en décroissance : une mesure du phénomène en France
Des DOI (Digital Object Identifier) sont automatiquement ajoutés aux références par Bilbo, l'outil d'annotation bibliographique d'OpenEdition.Les utilisateurs des institutions abonnées à l'un des programmes freemium d'OpenEdition peuvent télécharger les références bibliographiques pour lesquelles Bilbo a trouvé un DOI. Le service d'export bibliographique est disponible pour les institutions qui ont souscrit à un des programmes freemium d'OpenEdition.Si vous souhaitez que votre institution souscrive à l'un des programmes freemium d'OpenEdition et bénéficie de ses services, écrivez à : access@openedition.org. Albecker M.-F., 2010, « The Effects of Globalization in the First Suburbs of Paris: From Decline to Revival? », Berkeley Planning Journal, vol. 23, 102-131. Audirac I., Fol S., Martinez-Fernandez C., 2010, « Shrinking Cities in a Time of Crisis », Berkeley Planning Journal, vol. 23, 51-57. Aydalot P., 1985, Economie régionale et urbaine, Paris, Economica. Édouard J. Édouard J. Laborie J.

http://cybergeo.revues.org/26136

Related:  La France en villegéo urbaineVILLES RETRECISSANTESshrinking cities

Pauvreté et précarité dans les espaces ruraux: quelle voie pour une lecture géographique du phénomène? Résumé : L'analyse des dynamiques actuelles des espaces ruraux français apporte au chercheur son lot de paradoxes et de difficultés méthodologiques. Dans bien des cas, indicateurs de précarité et représentations positives de la qualité de vie ne convergent pas. Cette communication pose de manière très exploratoire la question de la prise en main de la problématique de la pauvreté rurale, telle qu'elle se présente aujourd'hui au géographe, en partant d'une analyse de la littérature et des études les plus récentes sur le sujet, couplée à nos observations de terrain. Nous pouvons voir que la connaissance de cette « pauvreté rurale » est très lacunaire, et que la lecture des analyses est rendue délicate par, entre autre, l'instabilité de la notion d'espace rural et les représentations subjectives du vécu des individus, qui relativisent voire contrarient les données disponibles et complexifient l'élaboration de politiques territoriales adaptées.

Les effets du thatchérisme dans les villes du Nord de l’Angleterre Les réactions au lendemain du décès de Margaret Thatcher reflètent de profondes divisions sur son bilan politique. Les hommages et le recueillement contrastent avec des manifestations de joie – phénomène très rare lors de la mort d’un leader politique dans une démocratie – événements abondamment repris par les médias, sans réelle analyse de leur représentativité. Ainsi, le 9 avril 2013, le Daily Mail, tabloïd pro-conservateur, inscrit à sa une « The Woman who Saved Britain » alors que le Daily Mirror, tabloïd de gauche, titre avec la volonté de se démarquer « The Woman who Divided a Nation ».

Revue Géocarrefour 2011/2, Villes rétrécissantes en Allemagne Page 75 à 80 Les « villes rétrécissantes » en Allemagne Articles Page 81 à 90 ENS LYON Shrinking cities Définition Le terme de "shrinking city", traduit par ville rétrécissante, désigne un phénomène de rétrécissement urbain qui touche les villes sur trois plans : démographique, par la perte de population ; économique, par la perte d'activités, de fonctions, de revenus et d'emplois ; et social, par le développement de la pauvreté urbaine, du chômage et de l'insécurité. Les shrinking cities sont d'abord associées au "déclin urbain" ou encore à la "décroissance urbaine" des villes industrielles états-uniennes et allemandes (schrumpfende Städte) dans les années 1970-1980 et touchent désormais un certain nombre de grandes villes du monde, d'abord européennes et, depuis les années 1990, des pays émergents. Ainsi, par exemple les shrinking cities de la Rust Belt sont marquées depuis les années 1970 par la perte d'activités, de revenus et d'emplois, ainsi que par le déclin démographique, tant au profit des suburbs que des villes de la Sun Belt.

Gentrifications Compte-rendu du Café du 28 mars 2017 au Flore La soirée commence par un hommage à Matthieu Giroud assassiné au Bataclan le 13 novembre 2015, à 38 ans. Ce jeune géographe avait consacré son travail de chercheur aux mobilités urbaines, notamment aux formes de résistance ordinaire à la gentrification. L’empreinte spatiale de l’ancienne frontière interallemande dans le Berlin d’aujourd’hui 1La frontière internationale qui sépara les deux Allemagnes, depuis le découpage du Reich en secteurs d’occupation en 1945 jusqu’à la réunification en 1990, a résumé à elle seule le conflit entre les blocs durant la Guerre Froide. A Berlin, la construction du Mur en 1961 a figé ces tensions sur un espace restreint et urbanisé. En cela, le contexte berlinois est à distinguer de la frontière qui traversait le territoire allemand de Lübeck à Hof ou même du Rideau de Fer, du fait de son caractère d’enclave hautement symbolique de l’Allemagne de l’Ouest dans le territoire de la RDA. 2Cet article présente un cas d’étude inclassable. Il ne peut s’assimiler complètement à l’examen d’une frontière comme on en trouve dans l’espace Schengen, c’est-à-dire une ligne qui tend à disparaître et n’empêche plus une coopération transfrontalière de plus en plus développée puisqu’à Berlin, l’ancienne fracture ne divise plus deux Etats et a juridiquement totalement disparu. Figure 1.

« Déclin urbain » et Shrinking Cities : une évaluation critique des approches de la décroissance urbaine La campagne électorale pour les élections municipales de 2008 a mis sous la lumière médiatique un phénomène peu discuté en France : le déclin des villes. Différents articles de presse (Les Échos, 12 février 2008) ont évoqué les difficultés de villes devant faire face à la fois à des mutations économiques et à une perte de population. Alors que les analyses du déclin étaient en France cantonnées jusque-là surtout aux espaces ruraux et aux régions industrielles en crise, ces analyses électorales témoignent de l’émergence dans notre pays d’un enjeu qui occupe et anime depuis déjà plusieurs années la scène politique et les débats académiques dans d’autres pays. Le déclin des villes n’est pas un phénomène récent. Jusqu’aux années soixante-dix et 80, le déclin urbain était l’apanage quasi exclusif des pays développés, qui accueillaient environ 70 % des villes en décroissance, particulièrement concentrées aux États-Unis, au Royaume Uni et en Allemagne.

La "Stadtschrumpfung" ou "rétrécissement urbain" en Allemagne : un champ de recherche émergent Des DOI (Digital Object Identifier) sont automatiquement ajoutés aux références par Bilbo, l'outil d'annotation bibliographique d'OpenEdition.Les utilisateurs des institutions abonnées à l'un des programmes freemium d'OpenEdition peuvent télécharger les références bibliographiques pour lesquelles Bilbo a trouvé un DOI. Le service d'export bibliographique est disponible pour les institutions qui ont souscrit à un des programmes freemium d'OpenEdition.Si vous souhaitez que votre institution souscrive à l'un des programmes freemium d'OpenEdition et bénéficie de ses services, écrivez à : access@openedition.org. Bundesamt für Bauwesen und Raumordnung, 2007, Städte im demographischen Wandel, Berlin. Beauregard R., (2003), Voices of Decline. The Postwar Fate of US Cities, Blackwell.

Les analyses de Christophe Guilluy et les polémiques qu'elles provoquent Avec La France périphérique, publié à la mi-septembre, Christophe Guilluy reprend la croisade qu’il a entamée il y a plus de dix ans avec la publication de l’Atlas des nouvelles fractures sociales avec Christophe Noyé, et poursuivie en solo en 2010 avec un court essai, Fractures françaises, qui avait largement inspiré les termes du débat de la campagne présidentielle de 2012, comme la fameuse «fracture sociale» avait été au centre de celle de 1995. Depuis une vingtaine d’années, ce consultant spécialiste de l’analyse territoriale, géographe de formation, sillonne le pays de mission en conférence, en marge du milieu universitaire. Il est devenu en quelques années l’un des experts les plus écoutés des élus et de leurs collaborateurs dans les territoires, mais aussi l'un des auteurs les plus controversés dans les disciplines de la géographie et de la sociologie urbaines, ce qu'on appelle parfois les urban studies. Thèses connues, thèses nouvelles 4.L’émergence d’une «contre-société»

Comment se regroupent les populations dans l’espace urbain ? 8 novembre 2013 - Comment se regroupent les populations sur le territoire ? Comment joue l’effet de classe sur la façon d’occuper l’espace ? État des lieux du partage socio-économique de l’espace urbain français par Aurélien Dasré, démographe à l’Institut national des études démographiques (Ined).

Related: