background preloader

MySQL

MySQL
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. MySQL est un système de gestion de base de données relationnelle (SGBDR). Il est distribué sous une double licence GPL et propriétaire. Son nom vient du prénom de la fille du cocréateur Michael Widenius, My. MySQL AB a été acheté le par Sun Microsystems pour un milliard de dollars américains[2]. Depuis mai 2009, son créateur Michael Widenius a créé MariaDB pour continuer son développement en tant que projet Open Source. Caractéristiques[modifier | modifier le code] MySQL est un serveur de bases de données relationnelles SQL développé dans un souci de performances élevées en lecture, ce qui signifie qu'il est davantage orienté vers le service de données déjà en place que vers celui de mises à jour fréquentes et fortement sécurisées. C'est un logiciel libre développé sous double licence selon qu'il est distribué avec un produit libre ou avec un produit propriétaire. Systèmes d'exploitation supportés[modifier | modifier le code]

Oracle Database Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir oracle. Oracle Database est un système de gestion de base de données relationnel (SGBDR) qui depuis l'introduction du support du modèle objet dans sa version 8 peut être aussi qualifié de système de gestion de base de données relationnel-objet (SGBDRO). Fourni par Oracle Corporation, il a été développé par Larry Ellison, accompagné d'autres personnes telles que Bob Miner et Ed Oates. Historique[modifier | modifier le code] Software Development Laboratories a été créé en 1977. En 1984, la version 4 d'Oracle apparaît, supportant la cohérence en lecture (read consistency). Début 1985, Oracle commence à intégrer le modèle client-serveur, avec l'arrivée des réseaux au milieu des années 1980. En 1988, Oracle met sur le marché son ERP - Oracle Financials basé sur la base de données relationnelle Oracle. En 1995, acquisition d’un puissant moteur multidimensionnel, commercialisé sous le nom d’Oracle Express.

Serveur Web Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un serveur Web est un serveur informatique utilisé pour publier des sites web sur Internet ou un intranet. L'expression « serveur Web » désigne également le logiciel utilisé sur le serveur pour exécuter les requêtes HTTP, le protocole de communication employé sur le World Wide Web. Un serveur web diffuse généralement des sites web, il peut contenir d'autres services liés comme l'envoi d'e-mails, du streaming, le transfert de fichiers par FTP, etc. Le premier serveur Web, un ordinateur NeXT au CERN Présentation[modifier | modifier le code] Les serveurs Web publics sont reliés à Internet et hébergent des ressources (pages Web, images, vidéos, etc.) du Web. La fonction principale d'un serveur Web est de stocker et délivrer des pages Web qui sont généralement écrites en HTML. Serveur HTTP[modifier | modifier le code] Problématiques des serveurs web[modifier | modifier le code] Équilibrage de charge[modifier | modifier le code]

Loi de Fitts Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. §Le modèle[modifier | modifier le code] Mathématiquement, la loi de Fitts a été formulée de plusieurs manières différentes. Une forme commune est la formulation de Shannon (proposée par Scott MacKenzie, et nommée d'après sa ressemblance avec le théorème de Shannon-Hartley (en)) pour le mouvement suivant une unique dimension : où T est le temps moyen pris pour effectuer le mouvement ;a et b sont des paramètres pouvant être déterminés empiriquement par régression linéaire ;D est la distance séparant le point de départ du centre de la cible ;L est la largeur de la cible mesurée selon l'axe de mouvement ; L peut également être considérée comme la tolérance de la position finale, étant donné que le point final du mouvement peut tomber dans la fourchette de plus ou moins L/2 du centre. §Notes et références[modifier | modifier le code]

AWS alerte sur le changement de certificat SSL/TLS pour les bases de données Amazon Web Services a émis une alerte importante aux utilisateurs des bases de données Aurora, RDS et DocumentDB utilisant des connexions sécurisées SSL/TLS. Ces derniers doivent télécharger et installer le nouveau certificat CA-2019 avant le 14 janvier 2020. Les utilisateurs des bases de données Amazon Aurora, DocumentDB et RDS doivent faire attention. AWS vient en effet de les prévenir par e-mail ou via un message dans leur console de gestion de la nécessité de télécharger et d'installer un nouveau certificat d'autorité pour leurs instances. « Si vous n'utilisez pas de connexions SSL/TLS ou de validation de certificat, vous n'avez pas besoin de faire de mises à jour, mais non vous recommandons de le faire afin d'être prêt au cas où vous décideriez d'utiliser des connexions SSL/TLS à l'avenir », a précisé AWS dans un billet. Pour changer de certificat, deux méthodes existent. Les utilisateurs des bases de données Amazon Aurora, DocumentDB et RDS doivent faire attention.

PHP PHP: Hypertext Preprocessor [52], plus connu sous son sigle PHP a permis de créer un grand nombre de sites web célèbres, comme Facebook et Wikipédia[54]. Présentation[modifier | modifier le code] Il a été conçu pour permettre la création d'applications dynamiques, le plus souvent développées pour le Web. Son utilisation commence avec le traitement des formulaires puis par l'accès aux bases de données. Il est multi-plateforme : autant sur Linux qu'avec Windows il permet aisément de reconduire le même code sur un environnement à peu près semblable (quoiqu'il faille prendre en compte les règles d'arborescences de répertoires, qui peuvent changer). Libre, gratuit, simple d'utilisation et d'installation, ce langage nécessite néanmoins une connaissance aiguë des problèmes de sécurité qui lui sont liés. En 2018, près de 80 % des sites web utilisent le langage PHP sous ses différentes versions[55]. Histoire[modifier | modifier le code] Utilisation[modifier | modifier le code] Résultat affiché : <? <? <?

Oracle - Introduction au SGBD Oracle Octobre 2014 Introduction au SGBD Oracle Oracle est un SGBD (système de gestion de bases de données) édité par la société du même nom (Oracle Corporation - leader mondial des bases de données. La société Oracle Corporation a été créée en 1977 par Lawrence Ellison, Bob Miner, et Ed Oates. En 1979, le premier prototype (RDBMS - RSI1) intégrant la séparation des espaces d'adressage entre les programmes utilisateurs et le noyau Oracle est commercialisé. En 1983 la troisième version apporte des améliorations au niveau des performances et une meilleure prise en charge du SQL. En 1984 la première version d'Oracle (Oracle 4) est commercialisée sur les machines IBM. En 1985 Oracle 5 permet une utilisation client-serveur grâce au middleware SQL*Net. En 1986 Oracle a été porté sur la plateforme 8086. En 1988 Oracle 6 est disponible sur un grand nombre de plates-formes et apporte de nombreuses nouvelles fonctionnalités ainsi qu'une amélioration notable des performances.

Application Web Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les messageries web, les systèmes de gestion de contenu, les wikis et les blogs sont des applications web. Des appareils réseau tels que les routeurs sont parfois équipés d'une application web dans leur micrologiciel[1]. Les applications web font partie de l'évolution des usages et de la technologie du Web appelée Web 2.0. Étymologie[modifier | modifier le code] Raccourci de logiciel applicatif dans la technologie du World Wide Web. Logiciel applicatif : logiciel qui met en application (automatise) les principes propres à une activité.Web, World Wide Web, traduction littérale : toile d'araignée mondiale, une technologie de partage de documents hypertexte. La technique de base[modifier | modifier le code] Dans la technologie client-serveur, utilisée pour le World Wide Web, le navigateur Web envoie au serveur des requêtes relatives à des pages Web. Histoire[modifier | modifier le code] Utilisations[modifier | modifier le code] JavaServer Pages

Category:Humanist sans-serif typefaces This category contains typefaces in the humanist sans-serif classification. They first appeared in the early twentieth century. Humanist sans-serif typefaces are characterized by the presence of the hand, an uppercase similar in proportion to the monumental Roman capitals, a lowercase similar in form to the Carolingian script, and an overall more organic structure. Humanist sans-serif typefaces frequently have a true italic rather than a sloped roman. This is most often seen in a single-story lowercase italic a. The following 32 pages are in this category, out of 32 total.

Bases de données : 7 prédictions pour 2020  5G, Multi-cloud, Kubernetes… Patrick McFadin partage ses prédictions pour l’année 2020 afin d’aider les professionnels de l’IT, et tout particulièrement les développeurs, à aborder cette nouvelle année. Grâce à l’évolution des technologies, les développeurs peuvent désormais implémenter leurs applications sur des bases de données plus spécialisées. On passe des bases relationnelles historiques aux nouvelles bases qui se prêtent davantage à des cas d’usage comme le graphe ou les données time series. Les organisations devraient d’ici peu s’intéresser de plus en plus aux bases de données dites NoSQL afin de faire face à l’explosion des volumes de données. Beaucoup de ces nouveaux projets s’appuieront sur des bases de données cloud (DBaaS ou Database-as-a-service) qui en faciliteront le déploiement et la gestion. En 2019 une recrudescence des incidents de production en raison de mauvaises configurations (sécurité, déploiement) a été observée. La 5G n’en est qu’à ses débuts.

Licence publique générale GNU Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir GPL. Licence publique générale GNU Logo de la licence publique générale GNU, version 3. Cette licence a depuis été adoptée, en tant que document définissant le mode d'utilisation, donc d'usage et de diffusion, par de nombreux auteurs de logiciels libres, en dehors des projets GNU. Principe de la licence GPL[modifier | modifier le code] La GPL met en œuvre la notion de copyleft, un jeu de mots anglais faisant référence à la notion de copyright (right en anglais signifie à la fois le droit, c'est-à-dire la règle juridique, et la droite, qui marque une direction) que l'on peut transposer en français en parlant de « Gauche d'auteur » par référence au Droit d'auteur. La GPL est la licence de logiciel libre la plus utilisée. L'esprit et l'objectif[modifier | modifier le code] Son histoire[modifier | modifier le code] Richard Stallman en discussion au deuxième jour de la première conférence GPLv3 le 17 janvier 2006.

Quel SGBD choisir ? Firebird▲ Version actuelle : 2.5.7Disponibilité : Linux, Windows, MacOSX, Solaris, HP-UX, BSDLicence : OpenSource (IBPL pour les moduels de base + IDPL pour les modules récents) Issu d'Interbase 6.0 de Inprise (Borland), repris dans un projet opensource, géré par la Fondation FirebirdSQL. Réécrit depuis en C++. Versions SuperServeur : pour serveur MPP, partage son cache pour toutes les connexions aux bases et utilise des threads pour chaque connexion Classique : pour serveur SMP, utilise une instance par connexion Embarqué : version complète du serveur Firebird en une seule DLL, de seulement 1.5 Mo Avantages Inconvénients Pauvreté des outils graphiques (solutions externes, ex: IBExpert) Pas d'ordonnanceur intégré Pas de recherche Full Text Pas d'héritage de table Pas de cryptage Pas de cluster Pas de partitionnement Pas de vue matérialisée Faiblesse de l'audit FyOracle▲ IBM décline son offre sous 4 principaux moteurs: Informix, Cloudscape, DB2-UDB et DB2-UDB for iSeries (ex DB2-400). Liens Rdb▲

Base de données Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Permet de stocker la totalité des informations relatives à une activité. Une base de données (en anglais : database) est un conteneur informatique permettant de stocker — le plus souvent dans un même lieu — l'intégralité des informations en rapport avec une activité. Une base de données permet de stocker et de retrouver un ensemble d'informations de plusieurs natures ainsi que les liens qui existent entre les différentes informations[1],[2]. Dans la très grande majorité des cas, le terme de base de données est utilisé pour base de données fortement structurée(s). Une base de données est la pièce centrale des dispositifs informatiques qui servent à la collecte, le stockage, le travail et l'utilisation d'informations. La manipulation de données est une des utilisations les plus courantes des ordinateurs. Description[modifier | modifier le code] Terminologie[modifier | modifier le code] Modèle de données relationnel. modèle de données entité attribut

Téléportation quantique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La téléportation quantique est un protocole de communications quantiques consistant à transférer l’état quantique d’un système vers un autre système similaire et séparé spatialement du premier en mettant à profit l’intrication quantique. Contrairement à ce que le nom laisse entendre, il ne s'agit donc pas de transfert de matière. Le terme de téléportation quantique est utilisé pour souligner le fait que le processus est destructif : à l'issue de la téléportation, le premier système ne sera plus dans le même état qu'initialement. Avant d’aborder le protocole proprement dit, nous allons préciser un certain nombre de notions élémentaires d’une nouvelle science en train de naître : l’information quantique. Notion de qubit[modifier | modifier le code] Article détaillé : Qubit. Système à deux niveaux non dégénérés. et un niveau excité séparé du premier d’une énergie non nulle , où et . où les paramètres complexes vérifient la condition de normalisation . .

PostgreSQL : tout savoir sur le DBMS d'entreprise open-source PostgreSQL est un système de gestion de base de données pour entreprises proposé en open source. Découvrez tout ce que vous devez savoir à son sujet. PostgreSQL est un système de gestion de base de données de classe d’entreprise open source. Il est compatible avec SQL pour les requêtes relationnelles, et avec JSON pour les requêtes non-relationnelles. Ce DBMS prend en charge de nombreux types de données et propose des fonctionnalités que l’on retrouve habituellement uniquement sur les systèmes commerciaux comme Oracle et SQL Server. Quelles sont les principales fonctionnalités de PostgreSQL ? Les multiples fonctionnalités de PostgreSQL permettent aux développeurs de créer des applications plus facilement, et aident les administrateurs à développer des environnements tolérants aux erreurs en protégeant l’intégrité des données. Ses principales caractéristiques sont une orientation objet et une haute disponibilité. Quels sont les avantages et les inconvénients ? MySQL vs PostgreSQL

Related: