background preloader

MySQL

MySQL
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. MySQL est un système de gestion de base de données relationnelle (SGBDR). Il est distribué sous une double licence GPL et propriétaire. Il fait partie des logiciels de gestion de base de données les plus utilisés au monde[1], autant par le grand public (applications web principalement) que par des professionnels, en concurrence avec Oracle, Informix et Microsoft SQL Server. Son nom vient du prénom de la fille du cocréateur Michael Widenius, My. SQL fait allusion au Structured Query Language, le langage de requête utilisé. MySQL AB a été acheté le par Sun Microsystems pour un milliard de dollars américains[2]. Depuis mai 2009, son créateur Michael Widenius a créé MariaDB pour continuer son développement en tant que projet Open Source. Caractéristiques[modifier | modifier le code] C'est un logiciel libre développé sous double licence selon qu'il est distribué avec un produit libre ou avec un produit propriétaire.

http://fr.wikipedia.org/wiki/MySQL

Related:  BOX n°3sofiane_deust

NoSQL, NewSQL, évolution des bases de données Les principaux sites du Web utilisent une base de données NoSQL. Cela a commencé avec Google et Facebook. L'extensibilité requise et la grande quantité de données et de mises à jour rendent le modèle relationnel inefficace ce qui a obligé à trouver un nouveau modèle. Le mot NoSQL est apparu en 2009 pour désigner le nombre croissant de logiciels n'utilisant pas le modèle relationnel classique. Le nom est un raccourci pour "Not Only SQL", en français "Pas Seulement SQL", pour exprimer le fait que l'on veut aller au-delà du modèle classique d'accès aux données, comme cela est expliqué plus loin. On peut considérer que BigTable créé par Google pour son index est le moteur du mouvement NoSQL, puisque le modèle a été repris par les principaux grands sites du Web.

Python et Ruby : deux concurrents sérieux pour PHP Voici deux langages dont on parle beaucoup depuis quelques mois, bien que leur naissance remonte à plus de dix ans. Ruby est en effet né en 1995 au Japon. Tandis que Python a vu le jour aux Pays-Bas en 1990 où il a d'abord eu une vocation système. phpMyAdmin Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir PMA. phpMyAdmin (PMA) est une application Web de gestion pour les systèmes de gestion de base de données MySQL réalisée en PHP et distribuée sous licence GNU GPL.

Annexe D. Conformité SQL Cette section explique dans quelle mesure PostgreSQL™ se conforme à la norme SQL en vigueur. Les informations qui suivent ne représentent pas une liste exhaustive de conformance, mais présentent les thèmes principaux utilement et raisonnablement détaillés. Le nom complet du standard SQL est ISO/IEC 9075 « Database Language SQL ». Le standard est modifié de temps en temps. La mise à jour la plus récente apparaît en 2008. La version 2008 est référencée ISO/IEC 9075:2008, ou plus simplement SQL:2008.

Comment créer une base de données et des tables avec un script SQL ? I. Présentation Après avoir vu de manière théorique le MPD d’une base de données (BDD) dans le tutoriel précédent, nous allons voir comment créer la base de données de l’exemple, avec toutes les tables qu’elle contient, cela grâce à un script SQL. Pour ceux qui n’aurait pas vu le tutoriel sur le MPD, suivez ce lien II. Modèle physique des données de la BDD Implantation de SQL SQL est presque incontournable dans le domaine des bases de données. Il est considéré comme LE langage d’accès aux bases de données actuellement, celles-ci étant au coeur de l’infrastructure de l’entreprise de nos jours. On peut noter que bien qu’une norme existe (la norme actuelle est la norme “SQL:2011”), chaque produit a tendance à interpréter le langage, soit en rajoutant des fonctionnalités propres à un seul système, soit au contraire en négligeant certaines fonctionnalités. Il faut donc prendre en compte le fait qu’une base SQL créée avec un certain SGBD ne sera pas forcément interprétée de la même manière avec un autre système. Par exemple : Interbase ne possède pas certaines fonctions comme CASE, COALESCE, SUBSTRING, NULLIF (fonctions concernant les types temporels). En 2011, un sondage (sur 1047 personnes) indiquait que MySQL semblait être en tête des utilisations des bases de données :

Related: