background preloader

RATP : 1,78 milliard d'investissements dans le métro et les tramways

RATP : 1,78 milliard d'investissements dans le métro et les tramways

« Le Grand Paris Express exploite judicieusement les espaces souterrains » Pour Olivier Vion, directeur général de l’Association Internationale des Tunnels et de l’Espace Souterrain (ITA-AITES), le Grand Paris Express est un projet inédit utilisant judicieusement les espaces souterrains. Ceux qui lui sont mis à disposition et ceux qu’il faudra créer. Avec un schéma en étoile exigeant de passer par le centre de Paris pour aller du Sud-Est au Nord-Est, le réseau ferré actuel francilien implique des changements fréquents très chronophages. Un temps de transport sans cesse augmentant (de 10 min dans les années 60 à une demi-heure aujourd’hui) combiné à des émissions de CO² difficilement contrôlables sont à l’origine de la création du Grand Paris Express, une solution durable à la pérennisation du système de transport en Ile-de-France qui concentre 20 millions d’habitants et 8,5 millions de voyageurs quotidiens. Les grandes métropoles comme Paris (« et comme celles qui se forment en ce moment à vitesse grand V en Afrique !

Nouveau contrat STIF - RATP : 8,5 milliards d’investissements programmés Le nouveau contrat qui lie la RATP et le Syndicat des transports d’Ile-de-France (STIF) entrera en vigueur le 1er janvier prochain. L'accord prévoit 8,5 milliards d’euros d'investissements sur 5 ans, afin de conduire une impressionnante liste de projets. "Ce contrat est encore plus ambitieux que le précédent […]. C’est une feuille de route motivante pour tous les salariés de la RATP qui va nous obliger à nous dépasser et à innover pour la satisfaction des 10 millions de voyageurs que nous avons la fierté de transporter chaque jour", s’est réjouie la présidente-directrice générale de la régie autonome des transports parisiens, Elisabeth Borne. Outre l’augmentation prévue du personnel sur le réseau et la transition écologique progressive des bus actuellement exploités, les matériels et les infrastructures de transports guidés connaîtrons de nombreuses évolutions sur cette période 2016 - 2020.

Nouveau Grand Paris : l’avancement du projet, Dossiers La future gare de Noisy-Champs dans le cadre du projet de Grand Paris Express. - DR Le Nouveau Grand Paris est le volet transports du projet du Grand Paris qui doit contribuer à construire 70.000 logements par an et créer à terme plusieurs centaines de milliers d’emplois. Sa version actuelle, qui avait été présentée par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault le 6 mars 2013, prévoit la modernisation des lignes de transports existantes et la construction d’un nouveau métro automatique de rocade, sur 205 kilomètres, le Grand Paris Express, desservant 72 gares. La mise en service progressive de ce nouveau réseau est prévue entre 2018 et 2030 soit, pour les dernières lignes, avec cinq ans de retard sur le calendrier initial. Les nouvelles lignes du Grand Paris Express La ligne 15 : c’est une rocade proche de Paris (un métro de grande capacité) qui doit permettre de désengorger les réseaux de transport existants en zone urbaine dense. Les lignes 11 et 14 : prolongement des métros existants.

Le Nouveau Grand Paris en ordre de marche Afin de préparer le comité interministériel du Grand Paris d'octobre 2015, Alain Vidalies, secrétaire d'Etat aux transports, a réuni le comité de pilotage chargé de la mise en oeuvre opérationnelle du Nouveau Grand Paris. Dans un premier temps, le comité de pilotage - représenté par Alain Vidalies, secrétaire d’Etat chargé des Transports, Jean-Paul Huchon, président de la région Île-de-France et président du Stif, Jean-François Carenco, préfet de la région d'Ile de France, préfet de Paris, Guillaume Pépy, président de SNCF-mobilités, Jacques Rapoport, président de SNCF-réseau, Philippe Yvin, président du directoire de la Société du Grand Paris (SGP) et Elisabeth Borne, PDG de la RATP - ont lancé la mise en application du contrat de plan Etat-Région 2015-2020. Ce dernier prévoit un budget de 7,5 milliards d'euros qui couvrira notamment les schémas directeurs des RER.

Grand Paris : le Seimat sur la ligne de départ Par Corentin Patrigeon, le 11 mai 2016 Deux choses étaient à retenir au sortir de l’Assemblée générale du Syndicat des entreprises internationales de matériels de travaux publics, mines et carrières, bâtiment et levage (Seimat) : d’une part, Jean-Marie Osdoit a été reconduit à la présidence de l’organisation, et d’autre part, le projet colossal de la métropole du Grand Paris semble avoir motivé les troupes. Photo : Jean-Marie Osdoit, président de Volvo CE France, a été réélu pour un 4ème mandat à la tête du Seimat. © ConstructionCayola À lire également : Interoute&Ville, vers de nouvelles perspectives Technologie numérique : Caterpillar franchit un nouveau cap Le constructeur Caterpillar vient de présenter sur Bauma "the Age of Smart Iron", sa stratégie en matière de technologies numériques destinées à améliorer la productivité, l'efficacité et la sécurité sur les chantiers. ATMB : 186,5 M€ de chiffre d'affaires en 2015 Vinci Airports annonce l’acquisition de la société Aerodom

Grand Paris Express : le chantier lancé en fanfare Par la rédaction, le 6 juin 2016 Le samedi 4 juin dernier, une parade emmenée par des engins de chantier jusqu’au chantier de la future gare Fort d’Issy-Vanves-Clamart-Malakoff a donné le coup d’envoi aux premiers travaux du Grand Paris Express. Sur place, 5 000 franciliens étaient présents à l’évènement aux côtés de Philippe Yvin, président du directoire de la Société du Grand Paris, de Christian Blanc, l’ancien ministre fondateur du Grand Paris, Jean-François Carenco, préfet de la région Île-de-France, Anne Hidalgo, maire de Paris, Patrick Devedjian, président du conseil départemental des Hauts-de-Seine, Stéphane Beaudet, vice-président du Conseil régional d’Île-de-France, Jean-Yves le Bouillonnec, député maire de Cachan, sans oublier les quatre maires des communes concernées André Santini, Bernard Gauducheau, Jean-Didier Berger et Jacqueline Belhomme, ainsi que les partenaires de la Société du Grand Paris, au premier rang desquels Elisabeth Borne, PDG de la RATP. À lire également :

Grand Paris Express to tender civils contracts later this year Photo: S-F /shutterstock.com. The Société du Grand Paris is to tender for the first major civils contracts for Line 15 South of the Gand Paris Express later this year. The authority has published a preliminary information notice in the Official Journal of the European Union setting out the scope of the works involved for the planned 33-kilometre underground metro. Line 15 South will be divided into eight main works contracts for which bidding will begin in the second quarter of 2015 and continue until the second quarter of 2016. Contracts will cover station and tunnel construction and associated works. Five to seven bids will be selected for each process, Société du Grand Paris has said. By 2030, Paris will have four brand new metro lines (15, 16, 17 and 18) plus extensions to lines 11 and 14.

Grand Paris Express : les chantiers s'intensifient Le projet du Grand Paris Express vient de passer un cap. Les enquêtes publiques sont maintenant achevées, l’ensemble des maîtres d’œuvre ont été désignés et les travaux de génie civil ont pratiquement débuté sur tous les sites concernés. « Nous venons de passer un cap important avec l’achèvement du cycle des enquêtes publiques en juin 2016 », confirme Philippe Yvin, président de la Société du Grand Paris. « À ce jour, les commissions d’enquête ont délivré 6 avis favorables pour les lignes 14, 15 Sud, 16, et plus récemment, pour les lignes 17 Nord et 18. Le dernier rapport sera remis mi-septembre et concerne la ligne 15 Est », précise-t-il. Par ailleurs l’ensemble des Déclarations d’Utilité Publique (DUP) seront validées pour le printemps 2017. 2017 sera une année charnière puisqu’elle marque l’intensification des travaux de génie civil.

Related: