background preloader

Du professeur connecté à l’étudiant connecté: Vers une pédagogie stratégique des médias sociaux

Du professeur connecté à l’étudiant connecté: Vers une pédagogie stratégique des médias sociaux
Related:  Formation PAFVeille documentaireTechnologie et l'école

Pour créer une histoire, pensez au mind-mapping ! | whisperies by Testcouleur Nous, les bonnes idées, on aime ça ! C’est pourquoi lorsque Benoit nous rappelle les vertus du mind-mapping pour construire une histoire, on décide d’en parler (cf commentaire « Mince une page blanche ! Si vous ne connaissez pas cette technique, aujourd’hui est peut être le jour où votre façon de développer vos idées va radicalement changer ! Un mind-map, c’est quoi ? Voici le principe de base de cette technique : Au centre, on place le sujet de sa réflexion (nous, notre histoire) puis de ce centre, on fait partir des branches qui représentent des éléments essentiels de notre épopée (un personnage ou un groupe, un endroit, un événement marquant dans l’histoire…). Par exemple, ça peut donner ça un mind map (je la reconnais cette grosse tête au milieu !) Pour réaliser votre premier mind map, nous vous conseillons de suivre la méthode édicté par son créateur, Tony Buzan. 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. Heureusement, il y a de nombreux logiciels de mind-mapping.

Comment on veille Cinq obstacles à l’intégration des TIC à la pédagogie Pour ceux qui évoluent dans le monde de l’éducation depuis quelques années, vous aurez certainement réalisé à quel point le milieu de l’éducation peut être étouffant lorsqu’il s’agit de soutenir l’innovation pédagogique ou le changement décliné dans ses multiples facettes. Mais pourquoi un tel paradoxe ? Mandela cite que l’éducation est certainement le meilleur outil de changement. À l’heure actuelle, les nouvelles stratégies d’enseignement exploitent plus souvent qu’à leur tour les nouvelles technologies de l’information et des communications. La démagogie et le besoin de s’opposer Les stéréotypes sont véhiculés à tous azimuts. Tout ce qui est nouveau y passe. Néanmoins, certains enseignants se complaisent non seulement dans le confort de leurs stratégies qui-ont-fait-leurs-preuves-depuis-des-années, mais pour justifier leur immobilisme, ils dénigrent ceux qui se démènent pour embrasser cette nouveauté. Les enseignants geeks Le déclin des rapports humains La peur de l’échec

Changer de paradigme en éducation Photo : Les TED Talks sont des sources inépuisables d’idées, particulièrement dans le domaine de l’éducation. C’est ainsi que j’ai fait la connaissance virtuelle de Will Richardson, un auteur et blogueur reconnu dans le monde de l’éducation américain. Il part d’un postulat que plusieurs d’entre nous partagent, alors qu’il affirme que le monde de l’éducation est actuellement à la croisée des chemins et en pleine mutation. Le clivage Nous partons d’un monde de rareté (pour ne pas dire de pauvreté), en terme de ressources didactiques et pédagogiques, pour évoluer au milieu d’un monde d’abondance (pour ne pas dire de surabondance). Les habitudes pédagogiques des enseignants et les attentes de leurs élèves sont asynchrones. Le paradigme perdu Le mode de l’éducation occident en est un qui lutte pour sa survie de son modèle. L’information est ubiquiste. Nous devons être des agents de changement.

Les cartes mentales en classe. Concrètement, pour quoi faire ? Sur le blogue emapsfree.fr, entièrement dédié aux cartes mentales, on peut lire une entrevue avec Claire Egalon, professeur documentaliste stagiaire, qui expose certaines de ses expérimentaitons du "mindmapping" avec des élèves de primaire dans le cadre de cours d'allemand. Cette entrevue a été reprise sur le site @Brest, dans la rubrique Libres et savoirs publics. Claire Egalon a été enseignante vacataire d'allemand avant de passer son CAPES de professeur documentaliste, et dans ce cadre a utilisé les cartes mentales avec des élèves de primaire, dans deux classes de niveaux différents. Mémorisation, dans la mesure où la confection d'une carte permet de se concentrer sur les mots les plus importants qui mèneront naturellement à la mémorisation de ce qui n'est pas écrit. Repérage des mots-clés, des mots porteurs de sens dans un texte. La créativité à l'honneur Une carte mentale n'est pas toujours un schéma heuristique ! La petite passerelle, blogue de Claire Egalon Heuristiquement vôtre.

Surfly. Surfez a plusieurs sur le web Surfly est un outil de surf collaboratif qui permet de naviguer à plusieurs sur les pages d’un site Web. Surfly est une application dans le Cloud gratuite qui va vous permettre de partager une session de surf sur le web avec des étudiants ou des collègues très simplement sans avoir besoin de télécharger quoi que ce soit sur votre ordinateur ni sur le leur. Simple, souple et gratuit, Surfly est idéal par exemple pour tutorer une session sur Internet avec un élève. L’utilisation est très facile et partager votre écran ne va vous prendre que quelques secondes. Ces derniers n’ont qu’à suivre l’URL fournie sur un navigateur pour avoir accès à votre écran et voir exactement ce que vous voyez. Dès que vous bougerez votre souris à l’écran, ils la verront bouger en temps réel et celle-ci apparaître en surbrillance pour mieux la repérer à l’écran. Dans la classe. Surfly par sa simplicité d’usage est de mise en oeuvre peut-être utilisé dans de nombreuses situations. Surfly est gratuit. Lien : Surfly

L’utilisation du iPad à l’école : « des avantages qui dépassent les inconvénients » Pierre Turbis, publié le 7 janvier 2014 Selon une enquête portant sur l’utilisation du iPad dans les écoles du Québec, les avantages pédagogiques de l’outil, lorsqu’utilisé efficacement, dépassent les inconvénients (surtout liés aux distractions faciles, à l’arrimage difficile des ressources traditionnelles et numériques, ainsi qu’à la formation des enseignants). La Chaire de recherche du Canada sur les technologies en éducation publiait le 9 décembre 2013 les résultats complets d’une vaste enquête portant sur l’utilisation du iPad dans les écoles du Québec. L’équipe de chercheurs, composée notamment du Dr Thierry Karsenti (titulaire de la Chaire) et d’Aurélien Fievez, coordonnateur de recherche, tous deux à l’Université de Montréal, voulait aussi aider tous les acteurs scolaires à faire un usage plus réfléchi et éducatif de l’outil. De très bons résultats Plusieurs avantages Faire la part des choses À propos de l'auteur Pierre Turbis Pierre est journaliste et chroniqueur.

Mes principes pédagogiques Principe 1 C'est l'élève qui apprend et non l'enseignant Apprendre est un processus actif qui exige que tu t'investisses et te mobilises. C'est ce à quoi l'on réfère quand on dit que tu es un sujet apprenant ou que tu es le maître de ton propre apprentissage. Seul toi décides d'être actif, je ne peux pas t'obliger et je ne vais pas le faire non plus. Le primaire est terminé depuis longtemps. Principe 2 L'élève doit avoir des raisons d'apprendre et de venir aux leçons Il faut que tu aies un minimum de motivation et de confiance devant ce que tu as à apprendre et que tu trouves du sens à faire ce que je te demande de faire en classe. Principe 3 L'élève apprend pour faire et pour résoudre des situations pratiques et authentiques L'apprentissage que nous ferons ensemble doit te permettre de réaliser des actions et d'accomplir des tâches qui étaient inaccessibles avant, dans la «vraie vie» de spécialiste en commercialisation de la mode. Principe 4 Principe 5 Principe 6 Principe 7

Storify, un outil pour organiser et conserver l’information Toujours dans le cadre du MOOC eLearn² je devais créer un tutoriel sur un logiciel de eLearning et parallèlement j’essaie d’avancer concrètement dans mon projet de TwittMOOC. Voulant faire « d’une pierre deux coups », j’ai réalisé le tuto d’un outil utile pour le projet TwittMOOC et que je considère comme étant aussi intéressant dans le cadre du eLearning. En effet, Storify est un outil qui agrège et organise du contenu issu de Twitter mais aussi d’autres réseaux sociaux et du web en général. Il permet donc de conserver et de rendre lisible un live-tweet (tweets émis en direct pendant un évènement) de conférence ou de cours par exemple. J’ai donc fait mon tout premier tuto vidéo : J’ai trouvé l’exercice bien plus difficile que je le croyais, même pour un outil que je connais très bien.

Définir la veille technopédagogique | VTÉ - Vitrine Technologie Éducation C'est demain la veille - Première rencontre de planification À l'invitation du répondant TIC du Cégep de La Pocatière, la Vitrine technologie-éducation (VTÉ) a établi récemment une collaboration avec ce collège situé dans la région du Bas-Saint-Laurent dans le but de réfléchir et de systématiser un espace de veille collaborative répondant à ses besoins. Pour la Vitrine technologie-éducation, il s'agissait d'une excellente occasion de faire le point sur des concepts de veille et de collaboration, et ce, dans le cadre d'une formule toute particulière de labos VTÉ. Pour entreprendre ce laboratoire, une équipe a été mise en place. Ce groupe est composé de quatre enseignants, de deux techniciens en documentation de la bibliothèque François-Hertel, du conseiller pédagogique TIC également responsable de la bibliothèque et d’un conseiller pédagogique représentant la Vitrine. Ce laboratoire bien spécial, qui a débuté en octobre dernier, se poursuivra au cours des prochains mois. Prochaine étape

Répertoire des usages pédagogiques pour iPad - Documentation Toutes les disciplines + Ce sont des applications qui peuvent être utilisées dans toutes les matières afin de permettre à l'élève d'avoir des outils d'organisation, de prise de notes, de production, etc. Anglais + Cette section du répertoire présente les applications spécifiques à cette thématique. Arts + Cette section du répertoire présente les applications qui sont spécifiques à cette thématique. Elles permettent le développement des compétences en arts plastiques.

- Préparation aux examens/ par Projet GPS sur Prezi

Related: