background preloader

Conseil de classe : que disent les textes officiels ?

Conseil de classe : que disent les textes officiels ?
Qui c’est le conseil ?Décret n° 85 924 du 30 août 1985 - Article 33 : « Il est institué dans les collèges, les lycées et les établissements régionaux d’enseignement adapté, pour chaque classe ou groupe d’élèves, sous la présidence du chef d’établissement ou de son représentant, un conseil de classe.Sont membres du conseil de classe : les personnels enseignants de la classe ou du groupe de classes ; les deux délégués des parents d’élèves de la classe ou du groupe de classes ; les deux délégués d’élèves de la classe ou du groupe de classes ; le conseiller principal ou le conseiller d’éducation ; le conseiller d’orientation. »S’y ajoutent le médecin scolaire, l’assistant social, l’infirmier « lorsqu’ils ont eu à connaître du cas personnel d’un ou de plusieurs élèves de la classe ».À ce stade, aucune différence n’est faite entre les membres du conseil. Les élèves, même mineurs, sont membres à part entière du conseil de classe. Une évaluation par compétences, loin des jugements vexatoires ? Related:  ayanana

Conseil de classe Le conseil de classe a pour missions : de traiter les questions pédagogiques intéressant la vie de classe, et notamment les modalités d'organisation du travail des élèves ;d'examiner les résultats scolaires individuels des élèves en proposant un bilan et des conseils et, le cas échéant, de proposer des aménagements d'évaluation ;d'émettre un avis sur les vœux d'orientation exprimés par les familles et les élèves, et le cas échéant faire d'autres propositions ;d'émettre un avis éclairant le jury d'examen (pour les classes à examen) ;d'émettre un avis sur les vœux de poursuites d'études post-bac.1. 2.1. Préparation avec les parents Le chef d'établissement peut réunir les parents qui auront été désignés par lui à partir des listes fournies par les élus au conseil d'administration pour siéger en conseil de classe; en tenant compte du résultat des élections afin de rappeler le fonctionnement de l'instance et le rôle des représentants de parents (pdf 255 Ko). 2.2. 2.3. 3. 4. 5. 6.

Le conseil de classe confisqué Je débarque naïvement en lycée, après vingt-huit ans passés en collège. Mes nouveaux collègues sont courtois, tolérants, soucieux, le plus souvent, de la réussite des élèves (près de 90 % de succès au bac, dans ce lycée de centre-ville).Alors, d’où vient le grand malaise que je ressens au sortir de ce conseil de classe de 2de ? La professeure principale a bien préparé son conseil. La carotte et le bâton Comme dans beaucoup d’établissements scolaires, le conseil est occupé à décider de distribuer des « encouragements », des « félicitations » ou un « avertissement travail ». La parole confisquée Visiblement, seul l’avis des enseignants compte. Dominique Natanson, enseignant et formateur, académie d’Amiens. Dominique.Natanson@wanadoo.fr

Le conseil de classe - Le fonctionnement du conseil de classe La composition du conseil de classe Art. R. 421-50 du code de l’éducation Un conseil de classe pour chaque classe ou groupe d'élèves est institué dans les collèges, les lycées et les établissements régionaux d'enseignement adapté, sous la présidence du chef d'établissement ou de son représentant.Sont membres du conseil de classe : - les personnels enseignants de la classe ou du groupe de classes ; - les deux délégués des parents d'élèves de la classe ou du groupe de classes ; - les deux délégués d'élèves de la classe ou du groupe de classes ; - le conseiller principal ou le conseiller d'éducation ; - le conseiller d'orientation ; Sont également membres du conseil de classe lorsqu'ils ont eu à connaître du cas personnel d'un ou de plusieurs élèves de la classe : - le médecin de santé scolaire ou le médecin d'orientation scolaire et professionnelle ou, à défaut, le médecin de l'établissement ; - l'assistant(e) social(e) ; - l'infirmier ou l’infirmière. Le fonctionnement du conseil de classe

Déroulement d'un conseil de classe La première partie du conseil de classe est consacrée aux considérations générales sur la vie de la classe et du collège. En général : Le président (Principal ou son adjoint) ouvre le conseil en donnant son sentiment général. Ensuite, le professeur principal réalise une synthèse pour la classe : niveau d’ensemble, comportement général.Puis, chacun des enseignants présent peut donner son avis, relativement à la (aux) discipline(s) qu’il enseigne. Enfin, la parole est donnée aux délégués des élèves et des parents. Vient ensuite l’examen, souvent par ordre alphabétique, des résultats scolaires de chaque élève : leur progression, leurs points forts ou faibles. évoque les notes et appréciations portées sur le bulletin ;demande aux enseignants les précisions qu’il juge utile ;conduit les débats éventuels entre les enseignants et les délégués, chargés de porter la parole de l’élève ou de sa famille ; rédige une appréciation sur la qualité du travail et du comportement de l’élève.

Conseil de classe - conseil de cycle L'évaluation est au cœur de la question pédagogique, tant pour les adultes qui accompagnent la formation des élèves, que pour les élèves eux-mêmes. Trop longtemps et traditionnellement perçue comme une sanction, elle doit désormais être considérée comme un outil principal de communication de ce que les élèves savent, savent faire ou au contraire ne savent pas encore.Toutes les questions et activités relatives à cette évaluation des acquis des élèves doivent faire l'objet d'une attention appuyée de la part des personnels de direction. Pour cela, l'organisation des temps dédiés à la réflexion collective des équipes éducatives constitue un acte qui va au-delà de la simple programmation périodique.Les conseils de classe et conseils de cycle doivent faire l'objet d'un pilotage attentif au bénéfice de la réussite de tous les élèves. 1. Composition Sont membres du conseil de classe comme du conseil de cycle : 2. 2.1 Le conseil de classe 2.2 Le conseil de cycle 3. 3.1 Conseil de classe 4.

"Participez davantage". Histoire d'une appréciation coutumière... "Bonne participation". "Volontaire à l'oral". "Il faut participer". D'après votre enquête, comment les enseignants définissent-ils la participation ? Le problème c'est que c'est très difficile à définir. Une chose qui est sure c'est que le terme est lié à l'oral. Quelles différences émergent entre les disciplines ? Il y en a peu. Evaluer la participation est-il facile et utile ? On s'aperçoit que les enseignants sont pris dans un sorte de tension. C'est injuste ? La forme de ces remarques est proche de celles sur le comportement ou les traits psychologiques des élèves. Même en langues ? Ce n'est pas plus explicite et critérié en langues. Cette évaluation de la participation est-elle arbitraire ? En l'état oui, en l'absence de critères plus précis et appropriables par les élèves. Vous avez sollicité aussi l'avis des élèves. Cela reste quelque chose d'opaque pour eux. On sait que les appréciations portées sur les bulletins appartiennent à un langage codé. C'est un point encore très peu étudié.

Quel est l'intérêt d'être délégué de classe? Être délégué, ce n'est pas toujours facile. C'est un rôle qui demande parfois beaucoup de temps à l'élève qui doit assister de temp en temps à des réunions avec d'autres délégués, discuter avec les professeurs, organiser des conseils de classe, etc. Le délégué doit aussi pouvoir mettre de côté ses propres idées puisque c'est l'ensemble de sa classe qu’il représente et défend. Enfin, le délégué doit également réussir à s'imposer dans le groupe et se faire entendre tout en évitant de donner des ordres et se prendre pour le chef. ... mais c'est aussi un rôle qui permet d'apprendre beaucoup de choses ! Être délégué, c'est aussi une bonne occasion de rencontrer beaucoup de monde, d'apprendre à écouter les autres, d'assumer certaines responsabilités, de chercher des solutions satisfaisantes pour tous, etc.

Conseil de classe au collège ou au lycée Le conseil de classe se met d'accord sur une appréciation générale qui sera inscrite sur le bulletin trimestriel. Il peut attribuer une mention inscrite au règlement intérieur (par exemple : encouragements, félicitations). S'il estime que votre enfant est en difficulté scolaire, il peut proposer la mise en place d'un dispositif de soutien. Le redoublement doit être exceptionnel. Il peut être prononcé lorsqu'un dispositif d'accompagnement pédagogique n'a pas permis de mettre fin aux difficultés importantes d'apprentissage d'un élève. La décision de redoublement est notifiée aux parents de l'élève ou à l'élève lorsqu'il est majeur. s'ils acceptent cette décision,ou s'ils décident de faire appel devant une commission d'appel. La commission d'appel est présidée par le Dasen et comprend des chefs d'établissement, des enseignants, des parents d'élèves et des personnels d'éducation et d'orientation. La décision prise par la commission d'appel vaut décision d'orientation définitive.

Le conseil de classe : mieux comprendre ce rendez-vous trimestriel Au collège comme au lycée, les résultats des élèves sont examinés à la fin de chaque trimestre lors du conseil de classe. Un rendez-vous important qui permet à l’équipe éducative d’évaluer la scolarité de chaque élève. © Béatrice Faveur / Onisep Son rôle Le conseil de classe se réunit au moins trois fois par an (deux fois pour les lycées professionnels) et chaque fois que le chef d’établissement l’estime nécessaire. Le conseil de classe est chargé du suivi et de l’évaluation des acquis des élèves. Composition Le conseil de classe, qui se tient au sein du collège, est présidé par le chef d'établissement. les professeurs des différentes matières (français, mathématiques, langues vivantes, sciences de la vie et de la Terre...) ; les délégués des parents d’élèves ; les délégués des élèves ; le CPE (conseiller principal d'éducation) ; le psychologue de l'éducation nationale. Déroulement Chaque professeur donne ensuite son avis sur l'atmosphère de travail. Le conseil passe ensuite en revue :

Groupe de travail : le conseil de classe autrement La CARDIE du rectorat de Créteil a organisé un groupe de travail autour d’une réflexion sur : Les conseils de classe « autrement » L’idée est de construire et faire vivre une évaluation formative, bienveillante et exigeante, participative et utile pour les élèves. Petit rappel… Décret du 14 juin 1990 « Le conseil de classe doit examiner le déroulement de la scolarité de chaque élève afin de mieux le guider dans son travail et ses choix d’études. Pour chaque élève, il s’agira de déterminer ses points forts, ses points faibles, ses potentialités et son niveau d’acquisition des compétences attendues ». Une réflexion s’est organisée autour de 4 questions : 1. 1) Quelles modifications pour faire évoluer ces instances ? Le lycée Simone Signoret de Vaux-le-Pénil (77) a depuis quelques années entrepris cette réflexion et il a opté pour un glissement vers l’entretien individualisé. Evaluer ces instances. Présentation du conseil de classe autrement Quelle place pour les délégués Formation adultes

Avertissements... Pas de sanctions négatives au conseil de classe. Contrairement à une pratique répandue dans de nombreux établissements, le conseil de classe n'a pas pour vocation d'attribuer des sanctions négatives (avertissements de travail, de comportement, d'absence, ou blâme). L’article R421-51 du code de l'éducation, rappelle que le conseil de Classe examine les questions pédagogiques et se prononce uniquement sur les conditions dans lesquelles se poursuit la scolarité de l’élève, c’est donc une instance pédagogique et non une instance disciplinaire. Il n’est donc pas compétent pour prononcer une sanction qui relève de la seule compétence du chef d’établissement ou du Conseil de Discipline. Malgré le texte ci-dessus, il peut parfois arriver que le conseil de classe propose qu'un avertissement soit notifié à un élève. Comme il s'agit d'une sanction, c'est le chef d'établissement qui décide s'il donne suite à cette demande. L'avertissement est une sanction disciplinaire Metz, le 20 mars 2009. F.

La Charte du délégué Etablissements de Paris - Charte et planning des conseils de classe 1) Le conseil de classe est la réunion de l’équipe éducative : les professeurs, le CPE – Conseiller Principal d’Éducation, les délégués des élèves et des parents en sont les membres permanents ; le chef d’établissement ou son représentant en est le président. Les COP – Conseillers d’Orientation Psychologues, l’infirmière ou l’assistante sociale peuvent y participer ponctuellement. 2) L’objet du conseil de classe est l’examen de la caractéristique générale de la classe et de la scolarité des élèves : s’appuyant sur les appréciations et évaluations portées sur le bulletin, il recherche et propose à l’élève et à sa famille des conseils pour la suite de sa scolarité. Des entretiens peuvent être provoqués par le professeur principal ou le chef d’établissement à la suite du conseil avec l’élève et sa famille. 3) Le conseil de classe est animé par le professeur principal qui expose les caractéristiques générales de la classe puis les points forts ou les difficultés de chaque élève.

Related: