background preloader

Jeunes - Médiathèque - Animations Flash - La Physique-Chimie - La poussée d'Archimède

Le scientibus de l'Université de Limoges Inauguré en janvier 2004 par Claude COHEN TANNUDJI, prix Nobel de physique, SCIENTIBUS sillonne depuis les routes du Limousin afin de présenter les sciences sous un jour nouveau. SCIENTIBUS est un bus itinérant qui permet à des chercheurs CNRS, à des enseignant-chercheurs et à des étudiants moniteurs en doctorat en Sciences du Limousin de se déplacer dans des lycées, dans des collèges et dans des écoles élémentaires de leur région afin de présenter in situ des expositions d'expériences relatives aux sciences exactes (chimie, physique, mathématiques, biologie, géologie, ...). SCIENTIBUS participe également à des manifestations grand public telles que la semaine de la Fête de la Sciences, les Portes Ouvertes de l'Université ou le Téléthon. SCIENTIBUS est un ancien bus de transport scolaire aménagé en laboratoire d'expérimentation scientifique ambulant. Les expositions ont lieu à l'intérieur même du bus qui pénètre dans l'enceinte de l'établissement scolaire, dans la cour idéalement.

Archimède Le récit de Plutarque ne peut certainement pas être accepté sans réserves. Pour toutes ces anecdotes, nous avons des versions divergentes et il n'est pas possible de savoir si tel ou tel détail correspond ou non à la "réalité". Ainsi, en ce qui concerne l'épisode du navire, Athénée et Proclus nous proposent un récit différent. Hiéron avait un peu la folie des grandeurs. Outre un autel de près de 200 m de long et de 24 m de large, il avait fait construire le plus gros navire qu'ait connu l'Antiquité, le Syracusia, qu'il voulait expédier au roi Ptolémée, chargé d'une cargaison de 2000 tonnes. Proclus ne précise pas la nature de la machine mais Athénée la décrit comme une vis sans fin, inventée par Archimède et mise en mouvement par « peu de monde ». Archimède à Alexandrie ? Plutarque n'a pas le monopole des affirmations contestables ou orientées. Reste donc Conon qu'Archimède connaît personnellement, et certainement de longue date. Le disciple d'Eudoxe Le cercle et la spirale

Indices dérive Dès le XVIe siècle, les cartes géographiques sont suffisamment précises pour révéler un parallélisme dans les tracés des côtes littorales de part et d'autre de l'océan Atlantique. Malgré cela, les théories scientifiques conserveront jusqu'au début du XXe siècle le point de vue "fixiste" selon lequel les continents et les océans ont toujours eu les positions qu'ils occupent actuellement. Alfred Wegener propose sa théorie d'une lente dérive des continents dans un livre de 1912 intitulé "Translation des continents" puis en 1915 dans "Genèse des continents et des océans". Il n'est pas le premier à proposer une telle hypothèse, mais il est le premier à l'étayer par un ensemble de constatations issues de plusieurs disciplines comme la climatologie, la géologie et la paléontologie. La théorie de la dérive des continents a mis du temps pour s'imposer, notamment parce que Wegener ne parvient pas à expliquer le procédé géologique qui provoque cette dérive.

Force de Coriolis Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Coriolis. Le sens de rotation de cette zone de basse pression tournant au large de l'Islande dans le sens contraire des aiguilles d'une montre est dû aux effets combinés de la force de Coriolis et du gradient de pression. Elle n'est pas en fait une force au sens strict, soit l'action d'un corps sur un autre, mais plutôt une force fictive résultant du mouvement non linéaire du référentiel lui-même. Histoire[modifier | modifier le code] L'argumentation de Coriolis était basée sur une analyse du travail et de l'énergie potentielle et cinétique dans les systèmes en rotation. Ce n'est qu'à la fin du XIXe siècle que cette force fit son apparition dans la littérature météorologique et océanographique. Définition[modifier | modifier le code] Pour le second (le point rouge), la bille se déplace le long d'un arc de cercle, vers sa gauche, changeant constamment de direction. . comme un produit vectoriel en utilisant[3] :

Enpairs.ca Flottaison des objets dans l'eau Coule /flotte A. Motivations : Cette proposition de séquence est adaptée à une classe de cycle 2. Elle comporte des observations et permet d'approcher avec les cycles 2 la démarche expérimentale . Elle aboutit à la réalisation de bateaux Les traces écrites feront appel aux tableaux et aux dessins (approche d'une symbolisation) La maîtrise de la langue B. Sciences : Savoir que des objets flottent et d'autres coulent dans l'eau Connaître des critères simples de flottaison : matière et forme -> Pour en savoir plus Autres : Connaître un vocabulaire spécifique : flotter et couler Savoir verbaliser ses actions avec le vocabulaire approprié C. D. I. Questionnement des enfants : Définition des termes couler (tombent au fond de l'aquarium) et flotter (restent à la surface) II - Problème, représentations : Pourquoi certains objets flottent sur l'eau et d'autres non ? Recueil de représentations d'enfant sur flotte/coule Ceux qui coulent Ceux qui flottent Comment savoir si nos hypothèses sont valables ?

PREZI Continental Drift/ Adrienne Ash La mystérieuse "force de Coriolis" François Chamaraux Magistère des Sciences de la Matière, ENS Lyon Maxime Clusel Benoît Urgelli ENS Lyon / DGESCO Résumé Définition et expression de l'effet Coriolis. C'est à cause de la force de Coriolis que les lavabos se vident dans le sens des aiguilles d'une montre dans l'hémisphère Sud, dans le sens trigonométrique dans l'hémisphère Nord, et, comme chacun peut le constater, ne se vident pas à l'équateur. —D. Cet article a été réalisé dans le cadre d'un projet bibliographique encadré par Gérard Vidal. Premier contact avec la force de Coriolis Dans cette partie destinée à ceux pour qui la mécanique n'est qu'un lointain souvenir, nous présentons une approche intuitive des forces d'inertie et de la force de Coriolis. Avant de nous lancer dans le calcul et les applications de la force de Coriolis, nous allons tenter de faire comprendre intuitivement ce qu'elle représente. Lorsqu'on étudie un mouvement, il faut définir des positions et des vitesses. Référentiels galiléens et non-galiléens et :

Réflexiences

Related: