background preloader

Comment devenir végétarien végétarienne

Comment devenir végétarien végétarienne
(L'image me correspond mais j'ignore la source de la photo... Si l'auteur passe ici je souhaite qu'il soit touché par l'article) En deux ans qu’ai-je appris ? J’ai découvert plus de choses sur l’alimentation, le fonctionnement du corps, l’immunité, la digestion, les besoins physiques et émotionnels, et tant d’autres choses que durant toute ma vie antérieure. J’ai découvert que si j’ose affirmer qui je suis et ce qui est important et juste pour moi, non seulement tout se met en place pour m’encourager à continuer, tout devient plus simple, et les belles conséquences sont nombreuses ! Déjà le fait d’avoir "signalé" lors de mes voeux le fait que je devenais végétarienne... Bref première étape : ma perception du regard des autres a tout d’un coup basculé. Ensuite, la santé. Il faut donc se rendre à l’évidence, quand on commence à se documenter un peu sur le fonctionnement du corps humain c’était logique que ma santé s’en voit améliorée. Et beaucoup, beaucoup, beaucoup de remises en question.

http://www.terraeco.net/2011-2013-Le-monde-change-moi,53150.html

Related:  témoignages végétariens et végétalienscatoche31Manger sainVégétarisme - Végétalisme

Végétarien, je revendique le statut de minorité opprimée Tribune Le droit international définit une minorité comme un groupement de personnes liées entre elles par des affinités religieuses, linguistiques, culturelles, ethniques, politiques, englobées dans une population plus importante. Le droit des minorités est reconnu et décrit dans diverses chartes ou déclarations internationales selon les recommandations d’instances comme l’ONU et l’Unesco. Un bouillon ayurvédique pour stimuler le système immunitaire et réduire l'inflammation En Inde, ce bouillon serait élaboré pour renforcer le système immunitaire et soigner les rhumes et refroidissements. Composé à base d'huile d'olive, de curry, cumin, ail et citron. Il serait si efficace que le recours à d’autres médecines est souvent inutile. Le curry est un mélange de plusieurs épices dont: - le curcuma, - le gingembre, - le cumin, - la moutarde, - la feuille de laurier, etc.

Echovivant Peu de gens connaissent l’existence du Miso et pourtant cet aliment incroyable devrait faire partie de notre quotidien pour nous assurer une santé de fer. Si vous avez déjà entendu parler de l’archipel Okinawa ou se trouve la plus grande concentration de Supercentenaires au mètre carré vous saurez que cet alicament fait partie intégrante de leur hygiène de vie. Ce n’est certainement pas pour rien, voyons un peu plus ce qui se cache derrière tout ça ! Qu’est-ce que le Miso ? Les œufs presque aussi nocifs que le tabac Dans la catégorie « aussi nocif que le tabac », après la viande, on vous présente aujourd’hui les œufs, et plus particulièrement le jaune d’œuf. En effet, manger un œuf ou fumer auraient les mêmes conséquences sur le cholestérol, selon une récente étude canadienne parue dans la revue Atherosclerosis. Un risque élevé d’AVC Le docteur David Spence, spécialiste en prévention des AVC, et son équipe de l’université Western Ontario au Canada, ont mesuré par échographie la formation de plaques graisseuses dans l’artère carotide de plus de 1200 canadiens âgés en moyenne de 61 ans.

Parents végétaliens : pourquoi font-ils peur Le régime végétalien affole les foules, dès lors qu’il est question de l’imposer à un enfant ou de le poursuivre pendant sa grossesse. Et les parents végétaliens sont souvent sommés de se justifier sur leur choix alimentaire, que l’opinion publique se plaît à qualifier de dangereux et d’irresponsable. Aucun parent végétalien n’est épargné, et les célébrités végétaliennes font régulièrement les gros titres de la presse people, qui les présente comme des irresponsables mettant en danger la santé et la vie de leur enfant. Flickr gelinh cc Pourquoi les parents végétaliens font-ils peur ? Les indignations et autres mises en garde exprimées par la presse sont-elles justifiées ?

Les 4 piliers de l'apprentissage d'après les neurosciences D’après Stanislas Dehaene, psychologue cognitif, neuroscientifique et professeur au Collège de France, les neurosciences cognitives ont identifié au moins quatre facteurs qui déterminent la vitesse et la facilité d’apprentissage. 1. L’attention L’attention est la capacité que nous avons à nous ouvrir à la réalité : l’attention ouvre notre esprit. Audrey Akoun et Isabelle Pailleau, auteurs de La pédagogie positive, la définissent comme Le mouvement cérébral qui va nous permettre d’orienter notre action en fonction d’un objectif, d’un centre d’intérêt… Grâce à elle, nous captons, par nos cinq sens, les différentes informations en provenance soit de notre environnement, soit de notre ressenti émotionnel ou psychologique.

Manger trop de viande détruit la planète selon une ONG Bruxelles - La production intensive de viande a un impact dévastateur sur l'environnement, a mis en garde jeudi l'ONG Friends of the Earth (Amis de la Terre) Europe en présentant son atlas sur la consommation de viande dans le monde. «La production intensive de viande ne signifie pas seulement faire souffrir des animaux. Cela détruit l'environnement et engloutit une grande quantité de nos matières premières que nous importons du Sud pour les nourrir», a dénoncé dans un communiqué Barbara Unmüssig, présidente de la Fondation Heinrich-Böll, une ONG proche des Verts allemands associée à la publication de cet atlas. Selon Friends of The Earth, quelque 15.500 litres d'eau sont nécessaires pour produire un kilo de viande de boeuf. Avec la même quantité d'eau, on peut produire 12 kilos de blé ou 118 kilos de carottes. «Un choix politique»

Etre végétarien : témoignages Sommaire Elisabeth, 31 ans, fleuriste « Eliminer la viande de mon alimentation m’a permis d’adopter un meilleur équilibre alimentaire » Ne penser à rien favorise l'imagination L'essentiel - Même quand nous ne sommes occupés à aucune tâche précise, notre cerveau reste actif. - Durant ces phases, un réseau d'aires cérébrales s'active. C'est le « réseau par défaut ». - Laisser voguer son esprit permet de changer de perspective et favorise l'apparition d'idées innovantes. L'auteur

Un atlas de la viande pour encourager une consommation responsable L’association Friends of the Earth Europe (les Amis de la Terre) et la Fondation Heinrich Böll (avec l’aide financière d’un fonds de l’Union européenne) viennent de publier un «Meat Atlas», un Atlas de la viande, pour sensibiliser les gens aux enjeux collectifs de la consommation de viande. L’objectif est clairement partisan, il s’agit d’encourager une consommation plus responsable. «La production intensive de viande ne signifie pas seulement faire souffrir des animaux. Cela détruit l'environnement et engloutit une grande quantité de nos matières premières que nous importons du Sud pour les nourrir», a déclaré dans un communiqué Barbara Unmüssig, présidente de la Fondation Heinrich-Böll, proche des Verts allemands, signale Challenges. On trouve des infographies intéressantes (certes illustrant un document engagé, mais issues de données produites par des organismes nationaux et internationaux comme la FAO ou l’OCDE) dans cet atlas, en voilà quelques-unes: On abat plus de poulets

Related: