background preloader

Travail du sol par un tracteur à poules

Travail du sol par un tracteur à poules
Rap­pel des épi­sodes précédents J’ai construit un pou­lailler no­made sans plan­cher qu’on ap­pelle un trac­teur à poules. J’y ai mis quatre poules naines de race Or­ping­ton. Je leur ai donné les restes de cui­sine et du grain bio. Mais pas seule­ment. Désher­bage Ef­fec­ti­ve­ment, après un mois sur place, les poules ont gri­gnoté chaque plante et chaque brin d’herbe jusqu’à la ra­cine. Contrôle des nuisibles Je n’ai pas été re­gar­der de très près, mais je ne crois pas qu’un in­secte ou qu’une li­mace aient pu sur­vivre à un mois de traque, sur­tout à me­sure que dis­pa­rais­sait tout cou­vert vé­gé­tal. Com­pos­tage des dé­chets de cuisine De­puis l’arrivée des poules, nous avons un ré­ci­pient de plus pour le tri des dé­chets : la ga­melle des poules. Les poules ont semble-t-il ap­pré­cié ce ré­gime, et le dé­ver­se­ment quo­ti­dien de dé­chets de cui­sine n’a pas trans­formé le pou­lailler en une dé­charge in­sa­lubre. In­cor­po­ra­tion du compost Conclu­sion Lire aussi Related:  PoulaillerUtilité des animaux de la ferme

Tracteur à poules 2.0 Cela fait plus d’un an que mon pre­mier pro­to­type de trac­teur à poules est en­tré en ser­vice. J’ai eu l’occasion de consta­ter ses mé­rites, mais sur­tout ses gros dé­fauts. En deux mots : il était beau­coup trop lourd, et les poules souf­fraient du froid en hiver. J’ai donc dé­cidé d’en faire un nou­veau, en m’inspirant à nou­veau des exemples trou­vés sur la ga­le­rie de Katy, mais en in­no­vant réel­le­ment grâce aux en­sei­gne­ments de la pre­mière expérience. Spé­ci­fi­ca­tions Plu­tôt que d’épiloguer sur le pour­quoi du com­ment, fai­sons la liste de mes spécifications : Dé­cli­nons main­te­nant ce ca­hier des charges dans les ca­rac­té­ris­tiques dé­taillées des dif­fé­rents éléments. Struc­ture La struc­ture en treillis tri­an­gu­laire est in­con­tour­nable. Du côté op­posé à l’essieu, la faî­tière dé­passe lar­ge­ment afin de ser­vir de poi­gnée de trac­tion. Des équerres sont pré­vues aux quatre coins pour ren­for­cer le tout. Les fixa­tions sont par vis. Quar­tiers d’habitation

construction d’un poulailler: plan de construction poulailler La construction d’un poulailler devra répondre à trois impératifs : le poulailler devra être bien sec, bien aéré et facile à entretenir en suivant le plan qui vous est donné en exemple. Vous construirez votre poulailler pour qu’il dispose d’un maximum de lumière soit au sud, sud- est. Le sol du poulailler sera fait d’un solide parquet surélevé sur des parpaings, pour éliminer l’humidité. Les murs du poulailler: Pour construire un poulailler les murs seront faits en fonction de vos moyens financiers, mais le bois est un excellent compromis. L’éclairage de poulailler : il sera assuré par des fenêtres (qui peuvent être de récupération) représentant au minimum un tiers de la façade. Le toit du poulailler : Il sera soit simple ou double ; à l’intérieur il sera fait de panneaux de contreplaqué et recouvert par exemple de vielles tuiles. Les proches abords du poulailler : comme il est dit plus haut les poules auront tôt fait de le dégrader et l’hiver le tour du poulailler deviendrait boueux.

La fabrication d’un tracteur à poules Aver­tis­se­ment J’ai fa­bri­qué l’année sui­vante une ver­sion net­te­ment amé­lio­rée — à consul­ter en premier. Quelques dé­fi­ni­tions Le terme peut pa­raître sur­pre­nant, mais vous al­lez bien­tôt com­prendre. Il ne semble pas en­core exis­ter de terme consa­cré en fran­çais, mais ‘trac­teur à poules’ pa­raît être le choix de quelques sites en fran­çais. Le terme ‘trac­teur à poules’ que j’emploie en tra­duc­tion lit­té­rale (et néan­moins exacte) de ‘chi­cken trac­tor’ se rap­porte à la fonc­tion de cet en­gin : il fait à la fois le désher­bage, le trai­te­ment, l’épandage et le la­bour, et il le fait tout seul grâce aux poules et aux pou­lets, dont la prin­ci­pale pas­sion consiste à bec­que­ter les herbes, pi­co­rer les graines, ava­ler les in­sectes et les larves, grat­ter d’une patte puis re­gar­der d’un oeil pour vé­ri­fier qu’ils n’ont rien ou­blié, ce qui fi­nit d’incorporer le com­post na­tu­rel qu’ils dis­pensent sans compter. Com­ment c’est sensé marcher La concep­tion

Adieu poules, chèvre, chevreau Les tech­niques de jar­din en per­ma­cul­ture sont ré­pu­tées peu gour­mandes en temps. En fai­sant tra­vailler pour nous les or­ga­nismes du sol (pour aé­rer le sol, li­bé­rer la fer­ti­lité, re­te­nir l’eau) et quelques ani­maux do­mes­tiques (pour ré­gu­ler les po­pu­la­tions de bé­bêtes, pour en­tre­te­nir une prai­rie, pour se dé­bar­ras­ser des fruits tom­bés), on s’économise ef­fec­ti­ve­ment pas mal de travail. Ce­pen­dant, il faut pré­ci­ser que le seul ani­mal qui ne de­mande au­cun tra­vail est un ani­mal sau­vage. Tous les ani­maux do­mes­tiques dé­pendent de nous d’une fa­çon ou d’une autre, et même si on ar­rive à ré­duire ce temps in­tel­li­gem­ment, il reste tou­jours une no­tion d’astreinte rou­ti­nière qui re­pré­sente un vrai poids, en par­ti­cu­lier pour les gens qui tra­vaillent à l’extérieur, et à for­tiori s’ils ont de jeunes en­fants (qui ont une cer­taine ten­dance à ac­ca­pa­rer toute notre disponiblité). La chèvre Les chèvres se nour­rissent toutes seules.

Construisons ensemble! » Fabriquez vous même vos objets. Postez, partagez et commentez vos constructions de tous genres. A vos outils ! Votre aventure commence …..Construire son poulailler - ArracheWorks - Construisons ensemble! Les critères à prendre en compte pour la construction de votre poulailler En cette époque, beaucoup d’entre nous cherche à faire des économies ou à se rapprocher de la nature. L’idée de construire un poulailler est donc de plus en plus répandue, pour ceux qui disposent d’un espace suffisant pour le faire. Les poulaillers ne sont pas si difficiles à construire, et ne coûtent pas beaucoup d’argent. Vous aurez besoin de certaines fournitures et d’outils, mais elles sont toutes faciles à trouver et très bon marché. Pour construire votre poulailler, vous aurez besoin de fournitures essentielles et de matériaux de construction, récipients à eau, mangeoires, nichoirs, perchoirs et bien sûr, les plans d’un poulailler. Si vous vivez dans des climats plus frais et ne disposez pas d’une lumière naturelle suffisante, vous pouvez envisager la mise en place d’une source de lumière électrique. Plan du poulailler La ventilation du poulailler Liens et sources utiles :

Dans la Somme, le projet des Mille Vaches veut transformer l'agriculture en industrie Envoyé spécial, Drucat-le-Plessiel (Somme) Soit un plateau de craie intensivement livré à la pomme de terre, à la betterave, au colza, au blé. Le fleuve qui a donné son nom au département se jette dans la Manche, dans cette si fameuse baie de Somme où prospère tant bien que mal une colonie de phoques veaux-marins. Quand on arrive sur le chantier de la Ferme des Mille vaches, il vaut mieux avoir le cœur en fête, car la plaine agricole fait vaciller le regard. Il faut s’arrêter juste avant le Centre de formation de l’Automoto-école de la ZAC, et prendre un chemin de boue grise qui le borde. L’objectif de cette usine en construction ? Il en est plusieurs points de départ à cette stupéfiante affaire, mais le voyage en Allemagne préfigure de nombreux développements. Sur place, on leur fait visiter deux fermes modèles, avec méthaniseur bien sûr. Je me suis dit, "Pauvres bêtes !" Et puis plus rien. Un autre moment fondateur. Malgré tout, la machine officielle avance. Une visite mouvementée

L'élevage des poules : matériel d'élevage et techniques pour l'élevage des poules SERIE - Derrière l'usine agricole des Mille vaches, les étranges amitiés du PS Drucat (Somme), Reportage Comme on aurait aimé parler à Michel Ramery ! Oui, on aurait adoré évoquer sa carrière fulgurante, ses splendides succès industriels, sa capacité légendaire à se faire des amis. Hélas. Reporterre a tenté de le rencontrer, mais sans le moindre succès. Connaissez-vous le storytelling ? Chez Michel Ramery, le roman familial fait de lui un paysan. On peut voir les choses autrement. - Le siège de l’entreprise Ramery, à Erquinghem-Lys - L’ascension du parachuté À quel moment Michel Ramery devient-il réellement puissant en Picardie, et plus précisément dans la Somme, où se trouve la « ferme des 1000 vaches » ? On peut sans hésiter parler d’une carrière météorique : non seulement Dumont prend en 2008 la ville, mais dans la foulée la Communauté de communes et une vice-présidence du Conseil régional de Picardie. Un bon connaisseur de la vie politique régionale confie à Reporterre : « C’est évidemment Bartolone, qui l’a propulsé ici. - Nicolas Dumont, maire d’Abbeville -

Construire en terre paille : un poulailler-serre en torchis - Permaculture - Auto EcoConstruction Note : Pour la construction de maison en paille, on consultera "Une maison de paille à ossature bois". La permaculture est recherche la combinaisons les plus riches des ressources , qui sont aussi les plus écologiques. Ici, les habitants de la Ferme du Collet racontent la construiction d’un poulailler en torchis, à partir donc de matériaux locaux et écologiques : la terre terre et paille. Principe Utiliser la chaleur dégagée par le métabolisme des poules, la nuit, pour chauffer la serre pendant les heures froides. Construction Pour la construction du côté poulailler, nous avons employé une technique normande de torchis (terre et foin). Le torchis normand Une ossature de poteaux est construite. Diego & Bertrand Ferme du Collet : détail pour les Murs en Torchis - Passerelle Eco n°9 Cet article a été publié dans Passerelle Eco n°9 Voir également en Rubrique Réseau Eco - Ecovillages - Ecolieux la présentation de la Ferme du Collet, où Diego et Bertrand ont construit ce poulailler serre.

Les paysans opposés à ferme-usine des Mille Vaches ont gagné un rendez-vous avec les ministres Reporterre, Drucat (Somme) [Actualisation à 14 h 00] - Les paysans de la Confédération paysanne ont décidé de lever leur occupation et de quitter le chantier de la ferme-usine des Mille vaches. Dans la matinée, ils ont mené une opération de menottage aux poteaux du hangar en construction, puis entrepris de démonter des treillis soudés destinés au ferraillage d’une dalle. Un feu a également été allumé sous le hangar, aussi bien pour symboliser le piquet de grève que pour se préserver du froid, mordant sur le site. Ils avaient juré de maintenir l’action jusqu’à obtenir un rendez-vous avec les ministres de l’écologie et de l’aménagement du territoire et ils ont tenu parole. Jusqu’à ce midi. « Aux dires du préfet de la Somme, Philippe Martin s’est engagé à nous proposer un rendez-vous dans la semaine. La Confédération a de quoi se réjouir, comme les militants de l’association Novissen, dont certains sont venus rejoindre l’occupation dans la matinée. « Tout le monde a ses menottes ? M.

Construire un poulailler: étapes et conseils

Related: