background preloader

Diapo : Introduction à la qualité

Diapo : Introduction à la qualité
Related:  QUALITEyonamtlv

Management des risques de l’entreprise en lien avec la norme ISO/DIS 9001:2015 Remerciements Un sincère remerciement à notre tuteur Pr. Gilbert FARGES responsable de l’UEQPO12 : ingénierie de projet, pour tous ses commentaires avisés, son soutien et ses conseils pertinents sur la structure de ce projet. Ainsi, son évaluation de nos travaux tout au long du projet, nous a permis d’avancer et améliorer nos livrables. Nos sincères remerciements vont aussi à notre cotuteur madame GENOUD Florie, Continuous Improvement & Quality Manager, qui nous a fait bénéficier de son savoir-faire, de ses conseils précieux, de sa disponibilité et l’intérêt manifesté à ce projet. Nous tenons à remercier également M. Figure 1 : Relations entre les principes, le cadre organisationnel et le processus de management du risque. [2] Sommaire La norme ISO 9001 définit une série d'exigences concernant la mise en place d'un système de management de la qualité dans un organisme, quels que soient sa taille et son secteur d'activité. 1. a) Présentation d’équipe : 2. 3. 3.1. 4. 4.1. 4.2. 4.3. 1. 2. 3.

Certification AFAQ ISO 9001 Présentation de la solution Adaptable à toute entreprise, quels que soient sa taille et son secteur d’activité, l’ISO 9001 définit les exigences applicables au management de la qualité pour la réalisation de produits et/ou de services en plaçant le client au centre de vos préoccupations. Etre certifié AFAQ ISO 9001 permet de vous positionner sur des marchés à l’international. Y renoncer ne dissuadera aucunement les entreprises étrangères notamment celles de pays à faible coût de production tels que l’Inde ou la Chine de venir conquérir vos marchés, surtout avec un contexte global déprimé, facteur exacerbant la concurrence. Au niveau de votre organisation, la démarche de certification AFAQ ISO 9001 vous permet aussi d’évaluer les risques de défaillance potentielle et les résorber avant que des clients ou d’autres parties prenantes n’en fassent état eux-mêmes. Mais quelle est la rentabilité d’une démarche Qualité ? Alors : faites-vous remarquer… positivement ! Prenons contact ! Et la suite ?

Révision des normes ISO 9001:2015 et ISO 14001:2015 La version « Committee Draft (CD) » pour la révision de la norme ISO 9001:2015 était ouverte pour commentaire jusqu’au 10 septembre 2013. Seuls les membres des pays représentés au sous-comité technique international ISO/TC 176/ SC2 travaillant à sa révision pouvaient s’exprimer. Voici les prochaines échéances : Version DIS (Draft International Standard) en avril 2014Version FDIS (Final Draft International Standard) en juillet 2015Version définitive ISO 9001: 2015 pour septembre 2015 Que va t-il se passer au moment de la sortie de la version définitive de la norme ISO 9001 en septembre 2015? Les entreprises auront une période de transition de trois ans pour adapter leur système de management aux nouvelles exigences de la nouvelle version, ceci afin d’obtenir un certificat ISO 9001 version 2015. Faut-il prendre en compte les éléments de cette version Draft dès à présent? Non évidemment. Il y a tout d’abord 3 points à trancher. La notion de produit est trop vague. En conclusion

L’interrelation entre analyse processus, management de l’entreprise, système de management et le management des risques Les risques dans l’approche processus Les événements de ce début de XXIe siècle font que la maîtrise des risques entre peu à peu dans les mœurs. Nous sommes de plus en plus nombreux à la pratiquer pour identifier, selon nos « religions », les facteurs de risques, les dangers, les menaces, les vulnérabilités, les risques, les opportunités… et les traiter. Ceux qui ne sont pas encore complètement adeptes le deviendront sûrement face aux nouvelles exigences normatives comme celles de la prochaine ISO 9001:2015. Qu’on le veuille ou non, la maîtrise des risques et des opportunités entre donc dans nos pratiques. Mais parfois encore trop en « mode silo » : document unique et évaluation des risques professionnels ou de santé et sécurité au travail d’un côté, analyse de risques environnementaux, de sécurité de l’information… de l’autre. Figure 1.1 – L’approche systémique du risque et l’approche processus (Source : Ouvrage L’entrepreneur durable, AFNOR Éditions, 2013)

Pourquoi mettre en place une démarche qualité en entreprise ? Dans un contexte économique où la concurrence est rude, il est important de se démarquer de ses concurrents pour acquérir de nouveaux clients et de les fidéliser pour développer son activité. La démarche qualité est une approche qui a pour objectif de mettre sur le marché un produit ou un service conforme aux attentes de ses clients. Cette démarche s’adapte à toutes les entreprises, quel que soient leur taille ou leur secteur d’activité. Pour mettre en place une démarche qualité, et selon l’ambition que vous vous fixée, vous avez de nombreux guides ou référentiels à votre disposition. Certains référentiels sont internationaux et peuvent vous faire bénéficier d’une certification. La plus connue étant la norme ISO 9001 : 2015 qui accompagne la mise en place d’un Système de Mangement qualité (SMQ). D’autres sont sectoriels (NF Services ou Qualibat par exemple) et d’autres enfin sont spécifiques à une entreprise (Charte ou Engagement qualité interne). Et voici 3 raisons de vous lancer.

Certification ISO 9001 - Norme Iso 9001 L'ISO 9001 version 2015 est la nouvelle version de la norme internationale de système de management de la qualité. Qu'est-ce que la certification ISO 9001 ? La norme ISO 9001 est la norme du management de la qualité. Elle apporte des garanties en termes de qualité organisationnelle au sein de tout type de structure. La certification ISO 9001 consiste à apporter la preuve qu' un système d'amélioration continue a été mis en place au sein de l'entreprise. La norme ISO 9001 est fondé sur les principes du management de la qualité : Orientation client : savoir s’adapter aux besoins de ses clientsLeadership : la Direction assume la performance du systèmeCollaboration : impliquer les collaborateurs de l’entreprise dans les objectifsApproche processus : manager les ressources et les activités comme des processusAméliorationPrise de décision fondée sur des preuvesGestion des relations avec les parties intéressées La philosophie de cette norme réside ainsi dans la prise en compte : Etape 1 : Etape 2 :

Avant-première : découvrez les nouveaux chapitres de l’ISO 9001 version 2015 ! Dans notre dernier article de présentation des nouveautés attendues pour l’ISO 9001 version 2015, nous vous promettions d’être à l’affut des informations concernant l’évolution de la norme préférée des entreprises. C’est aujourd’hui chose faite avec, en exclusivité, la présentation de ce qui pourrait bien être le futur sommaire de la norme ISO 9001. La structure de la norme actuelle devait évoluer pour adopter la nouvelle structure commune à toutes les normes de système de management. C’est chose faite avec 10 chapitres organisés comme suit : Cliquez sur l’image pour l’agrandir Les 5 anciens chapitres contenant des exigences seraient modifiés de la sorte, avec en rouge et notées d’une étoile, les nouveautés : Du côté des nouveautés, on notera : Un grand « toilettage » , avec une réorganisation en profondeur, à priori logique, des chapitres.Dans la chapitre 4, l’introduction du concept de « partie intéressée » .

Le management des connaissances - Qu'est-ce que le management des connaissances ? Le management des connaissances (en anglais "Knowledge management") est l'ensemble des méthodes et techniques permettant de gérer les savoirs et les savoir-faire au sein de l'entreprise. Il s'agit de valoriser, conserver et diffuser en interne les savoirs et savoir-faire des salariés. Il convient de bien distinguer les différences entre donnée, information et connaissance. Une donnée est un fait brut qui résulte d’une observation neutre, d’une mesure effectuée par un instrument. Lorsque la connaissance est utilisée à bon escient dans un contexte donné elle devient compétence. Quels sont les enjeux du management des connaissances ? Les intérêts, pour l'entreprise, de gérer les connaissances sont multiples tant au niveau opérationnel que stratégique. Au niveau stratégique, la gestion des connaissances permet : Au niveau opérationnel, la gestion des connaissances permet : Quelles sont les modalités de la gestion des connaissances ?

Les étapes nécessaires à votre certification 1) Étape initiale: Se rencontrer pour comprendre et répondre à votre besoin, vos motivations et vos contraintes La première étape qui précède tout travail est de comprendre avec précision votre besoin afin d’y répondre avec le plus de justesse. En effet, les entreprises peuvent se lancer dans une démarche de certification pour des raisons très différentes parmi les plus fréquentes citons: L’exigence d’un client à satisfaire qui souhaite que votre entreprise soit certifiée pour continuer à travailler avec vousLe groupe auquel appartient votre entreprise souhaite que sa filiale soit certifiéeUn prérequis essentiel à un appel d’offreLe besoin pour les dirigeants de votre entreprise d’améliorer son organisationUne nécessité dans un contexte concurrentiel fort d’obtenir un avantage supplémentaireSe faire connaître à l’international et ainsi être perçu comme un acteur légitime et donc digne de confiance Selon la motivation qui vous anime, la réponse adaptée devra varier. En 4 temps:

Related: