background preloader

SGA - Mémoire des hommes

SGA - Mémoire des hommes

peintures murales de France Pinceau d'or 2013 Pour le 10ème anniversaire du site, le Pinceau d'Or est un SPECIAL Street-art Pinceau d'or, Fleury les Aubrais, réalisé par SETH Vous pouvez télécharger un fichier de présentation du pinceau d'or 2013 Ce site a dix ans, à cette occasion, vous pouvez télécharger un fichier de présentation, et le faire suivre sur le web : une sélection de 20 fresques sur ces 10 ans Nouvelles fresques Ce site est mis à jour très régulièrement, vous pouvez voir les toutes dernières fresques mises en ligne >>Ici >>Voir les 1ères fresques réalisées en 2014 !! Téléchargement Sur ce site vous pouvez télécharger de nombreux fichiers,pour vous, à faire suivre à vos amis >>Voir les fichiers La Sardaigne (Italie) L'île aux 500 fresques >>Voir les fresques Avec la coupure estivale 2013 ce sont 200 nouvelles fresques de Sardaigne qui vont bientôt être mise en ligne... - Trompe-l'oeil - Fresques murales - Fresques d'enfants - Graffitis / Street-art - Fresques disparues Nouveautés

liste » - Jalons Pour l'histoire du temps présent Des enfants d'une école apprennent à se servir de masques à gaz Des soldats blessés suivent dans un hôpital des traitements leur permettant de retrouver l'usage de leurs membres La mobilisation des femmes dans l'économie et au service de l'effort de guerre Le Conseil Municipal de Paris fait distribuer du charbon aux femmes de soldats mobilisés Des ouvriers annamites au travail dans les ateliers d'une usine française de construction d'avions Des ouvriers effectuent l'assemblage d'un canon dans une usine d'armement Aucun document ne correspond à votre recherche ! C215 a gogo du coté de vitry J'ai découvert les oeuvres de l'artiste C215 dans les rues de Londres, j'avais tout de suite aimé ses portraits si particuliers. Puis j'avais vu son exposition l'été dernier a la signal gallery et j'avais enfin rencontré l'artiste lors d'une soirée a shoreditch. Alors, a mon arrivée à Paris, je n'avais qu'une hâte, c'était d'aller faire un tour a Vitry sur Seine. J'en ai eu l'occasion lors du vitry jam, festival de street art ayant lieu aussi bien dans des galeries de la ville que dans la rue. J'ai alors pu confirmer que Vitry était le paradis de tout fan de C215 qui se respecte.

1914-1918 : La médecine et la chirurgie pendant la Première Guerre Mondiale | thoracotomie poilu de la guerre 1914-1918 dans les tranchées portant un masque de protection contre les gaz chimiques En commémoration de l’armistice du 11 novembre 1918, je republie l’extrait sur "le tunnel de Tavannes" et l’illustration des "10 commandements de l’armée d’Orient" qui figuraient sur le site Hippocrate et j’y ajoute d’autres informations sur la première guerre mondiale. Plutôt que de faire un résumé incomplet, je vais collecter différentes informations et liens sur la pratique de la médecine pendant le premier conflit mondial. Cette page sera donc mise à jour au fur et à mesure avec de nouvelles ressources et liens sur 1914 1918. La chirurgie est sans doute la discipline qui a le plus progresé, mais par le l’obligation d’organisation et la coopération avec échange des savoirs entre les pays. Les "gueules cassées" restent un symbole de la première guerre, ils ont permis l’essor d’une chirurgie maxillo-faciale reconstructrice. l’évolution de la chirurgie des plaies de guerre des membres

Feuilles de tranchées | Gallica Au moment où les opérations militaires se stabilisent dans les tranchées, de multiples feuilles de liaison se créent au hasard des affectations et des offensives. Ce sont autant de gazettes d’unités combattantes, d’unités de réserve ou de sections spéciales, autant de bulletins de liaison entre poilus de même origine ou de même formation, sur le front occidental comme sur le front d'Orient. Beaucoup de ces titres ne dépassèrent pas quelques numéros ; d’autres survécurent à la guerre, à l’exemple du Crapouillot ou du Canard enchaîné. Certains d’entre eux purent être imprimés, d’autres furent multigraphiés selon divers procédés de fortune. Ce qui fut imprimé arriva par le dépôt légal. Les autres, les « éphémères de tranchées », ne furent parfois connus que très partiellement, au hasard des dons. Dès avant la fin des hostilités se développa le collectage, à l’initiative des époux Leblanc pour la BDIC, et de Charles de La Roncière pour la BnF.

histoires inédites et histoires officielles de la Première Guerre mondiale Sambre-Marne-Yser Life on World War One front through a German soldier's eyes The Local The photos of a German soldier who took his camera to the front in World War One have been published for the first time, giving the rarest of glimpses into military life 100 years ago. Back to The WWI photo album of a German soldier» Photo: Europeana 1914 - 1918.eu.de Editorial de Jean-Jacques Becker - Pourquoi commémorer ? La jeunesse d’aujourd’hui doit-elle se sentir concernée par la Grande Guerre ? Par Jean-Jacques Becker, historien Dans presque toutes les communes de France et d’outre-mer, il y a un monument aux morts. Chaque année, le maire de la commune s’y rend, le 11 novembre, entouré du Conseil municipal et de nombreux habitants, en général d’un certain âge. Ces monuments aux morts ne sont pas très anciens. Il y a bientôt un siècle une guerre éclatait, qu’on allait très vite appeler la Grande Guerre parce qu’elle mettait aux prises presque tous les pays européens, surtout les plus grands. Au cours de sa longue histoire, la France a connu bien des guerres, mais une guerre comme celle-là, jamais. La jeunesse d’aujourd’hui peut légitimement se demander pourquoi eurent lieu ces horribles massacres, alors que la plupart des pays belligérants d’alors sont maintenant amis, et pourquoi, surtout, le devoir de mémoire s’impose. Bibliographie : Voir aussi : Témoignage de JJ Becker (en vidéo)

Entre les lignes et les tranchées - Photographies, lettres et carnets (1914-1918) Parmi les nombreux ouvrages publiés à l'occasion du Centenaire de la Grande Guerre, celui-ci mérite une place de choix tant par la qualité et le nombre de ses illustrations que par la précision et l'intérêt de ses textes. Publié en parallèle avec l'exposition éponyme du Musée des lettres et manuscrits (Paris, du 9 avril au 31 août 2014), il offre un remarquable survol de la guerre et de la période qui l'a précédée, mais aussi des informations inédites ou méconnues sur les dessous du drame, révélées par les documents de l'exposition. Ainsi est-il troublant de voir que les fameuses affiches de la mobilisation d'août 1914 avaient été imprimées dès 1904, la date ayant été laissée en blanc et remplie à la main ! On découvre de la même façon le soin que mettaient les autorités à former dès 1880 les jeunes générations d'écoliers à leur devoir patriotique de combattants : entraînement au tir, défilés etc. André Larané

Related: