background preloader

Mieux qu'un centre commercial : une épicerie coopérative, culturelle et solidaire dynamise une commune - Déserts ruraux ?

Mieux qu'un centre commercial : une épicerie coopérative, culturelle et solidaire dynamise une commune - Déserts ruraux ?
C’est une épicerie, bar, café concert. Un lieu multi-services que font vivre les habitants d’une commune du Morbihan : vente de produits bio, production de bière locale, livraisons pour les personnes âgées, lieu de débat... Une coopérative au service des habitants, dont tous peuvent devenir copropriétaires. Petite visite guidée à Augan, où se réinvente le vivre-ensemble. Trouver une alternative au capitalisme marchand tout en créant de l’emploi et en répondant aux besoins locaux ? C’est le défi que se sont lancés en décembre 2009 les 67 associés du Champ Commun, une coopérative de services de proximité à Augan, commune morbihannaise de 1400 habitants. « On avait envie avant tout de créer un lieu où les gens du village se rencontrent », explique Mathieu Bostyn, co-gérant de la coopérative. Devenir copropriétaire de l’entreprise Les gérants veulent soutenir la production paysanne locale et promouvoir une autre manière de consommer. Alimenter le champ des possibles Photos : © Le Champ commun

http://www.bastamag.net/Mieux-qu-un-centre-commercial-une

Related:  AUTRE MONDEVilles Open source

L'affaire 'Sirius': 'Peut-être la chose la plus importante qui se pass Une créature très similaire à un être humain, mais de seulement 13 cm de long, a été trouvée il y a dix ans dans le désert d'Atacama au Chili. Cette découverte de 2003 n’a été rendue publique que cette année, en avril. Des scientifiques espagnols ont étudié la créature pendant des années sans qu’on en sache rien. Lorsque vous lisez ceci, vous pensez immédiatement au calme plat dans les médias.

Villes en biens communs Il y a près de chez vous des initiatives qui inventent des manières créatives de gérer des ressources ou de répondre aux besoins de communautés. Ces initiatives auto-organisées, se construisent autour du partage et nourrissent nos biens communs. Zones urbaines transformées en jardins partagés, savoirs partagés versés dans l’encyclopédie « Wikipedia », cartographie « open street map » nourries par les utilisateurs, logiciels libres, savoirs traditionnels, science ouverte, publications en libre accès, pédibus scolaire, fours à pains partagés, système d’irrigation agricole partagé, semences libres, contenus éducatifs ouverts, réseaux d’échanges de savoirs, justice participative, données ouvertes collectées par les personnes... les initiatives fleurissent. Quelle que soit leur échelle – de l’immeuble à la planète –, elles apportent des réponses inédites et robustes, là où la puissance publique et le marché sont souvent absents ou inefficaces.

10 astuces pour laver le linge de manière économique Que l’on ait besoin d’utiliser sa machine à laver qu’une seule fois par semaine ou tous les jours, le poste entretien du linge tient une part importante dans le budget d’un foyer. Savez-vous qu’en moyenne une famille française effectue 220 lessives par an ? Cela correspond à une consommation d’environ 26 litres de lessive liquide ou 40 kg de lessive en poudre, auxquels s’ajoutent 13 000 litres d’eau et 230 kWh d’électricité. Mon festin d’épluchures Amélie ne gâche jamais. Elle mange tout, des peaux de bananes aux carcasses de crevettes. Non Amélie n’est pas une poule ni un cochon domestique mais une gourmande qui sait cuisiner et fureter sur les blogs culinaires. On la suit dans son menu spécial épluchures ?

Créons nos supermarchés... coopératifs ! Dans la lignée de la vénérable Food Coop de Brooklyn (un film lui étant consacré est en salles en France) et à quelques jours de l’ouverture de La Louve à Paris, les supermarchés coopératifs se développent en France ! Ces magasins d'un nouveau genre remettent en cause le modèle de consommation actuel et proposent une alternative plus humaine et écologique qui favorise l’économie locale. La preuve : les membres sont aussi coopérateurs du magasin, donnent de leur temps pour assurer son bon fonctionnement ; les prix sont fixés de manière à ce que la rémunération des producteurs soit la plus juste possible tout en restant accessible ; les marges sont réinvesties dans le supermarché ; et les produits proposés sont le plus souvent issus de l’agriculture biologique et de circuits courts. Voici quatre projets, à Toulouse, Nantes, Bordeaux et Montpellier, auxquels vous pouvez participer sur la Fabrique des colibris. Rejoignez le mouvement !

Les logiciels libres, source d’inspiration pour les villes Image Karin Dalziel Un bien commun peut servir à tout le monde. Mutuel et réciproque, il est partagé par différents êtres ou différentes choses. A l'heure du numérique et de l'économie du partage, cette notion longtemps cantonnée au monde des logiciels libres sort maintenant des écrans pour offrir des solutions à l'ensemble des ressources partagées par les citoyens dans les villes.

La révolution par la gratuité La perspective révolutionnaire est-elle morte avec l’effondrement du modèle soviétique ? Ne peut-on penser pourtant que la crise écologique rend plus actuelles et urgentes que jamais les grandes questions que posaient jadis les différentes familles socialistes ? Le moment est incontestablement venu d’en finir avec une certaine gauche c’est-à-dire avec sa vision de l’histoire, sa conception du politique, son rêve d’un gâteau toujours croissant. En finir avec cette gauche-là est nécessaire pour retrouver, sous ses sédiments solidifiés, le sang qui vivifiait autrefois ses rêves, ses valeurs, ses projets, ses combats, ses conquêtes. Tout se passe comme si nous avions perdu la capacité d’imaginer un autre monde en raison de ce « trop plein de réalité » qui nous broie et interdit toute évasion. Comment croire qu’être «révolutionnaire » puisse être de revendiquer le SMIC à 1500 euros « tout de suite » face à une gauche réformiste qui le promet pour un peu plus tard ?

Le petit rêve auto-construit de Merete et Christopher Le petit rêve auto-construit de Merete et Christopher Christopher et Merete sont les heureux propriétaires d’une superbe Tiny House installée dans le Colorado. Séduits par le concept, ils ont travaillé d’arrache-pied pour construire seuls leur petit nid à moindre frais, alors même qu’ils avaient tout à apprendre dans le domaine de la construction. Ce couple prouve que l’investissement personnel peut venir à bout des défis de vie en apparence complexes. La Fabrique des colibris Manger mieux, moins cher, tout en rémunérant les producteurs à la juste mesure de leur travail, c’est le pari du supermarché coopératif "la Cagette". Sur le papier, cela paraît utopiste, et pourtant... des leviers existent ! Le coeur de la solution réside dans le fait que nous sommes tous.tes à la fois client.e.s, propriétaires et travailleur.euse.s du supermarché coopératif. Tout le monde participe : chaque membre/coopérateur.trice donne 3h de son temps par mois ce qui permet d’assurer 75% des tâches du supermarché. Mais attention, il y aura bien des salarié.e.s pour organiser le travail considérable des membres !

La Charte du Monde Libre (The Free World Charter): Lire et signer la Charte Voici le texte intégral de la Charte. Veuillez le lire attentivement et cocher la case située à côté de chaque principe si vous êtes d'accord avec. Saisissez ensuite votre nom, votre email, votre pays et cliquez sur "Signer". Chaque principe est exprimé de manière succincte pour éviter toute ambiguité, et est accompagné d'une brève déscription et d'une explication des raisons pour lesquelles il est nécessaire. En cas de doute sur l'un des principes ou sur toute autre chose, rendez-vous sur notre page FAQ qui apportera peut-être une réponse à votre question. En cette année, 2014, nos libertés individuelles, l'environnement et la biodiversité ont été gravement mis en péril par notre mauvaise gestion des ressources mondiales.

Vingt idées pour dynamiser l’économie du partage dans les territoires Rachel Botsman et Michel Bauwens ne s’étaient jamais rencontrés, et leurs interventions croisées ont marqué le premier forum de l’économie collaborative qui s’est tenu à Cenon, en Gironde, jeudi 4 et vendredi 5 juillet 2013. La présence de ces deux pointures internationales de l’économie collaborative et pair-à-pair fut l’occasion de faire un point sur la manière dont les politiques publiques peuvent s’emparer du sujet. Eclairages. Vivre sans argent : à la conquête des villages abandonnés… Enfin une belle idée pour sortir du système!!! Enfin un projet intéressant!!! Maintenant, si des personnes connaissent des lieux abandonnés qui ne demandent qu’à revivre, on attend vos propositions!

L'Increvable : un lave-linge créé pour durer 50 ans C'est en démontant toutes sortes de machines que Julien Phedyaeff a trouvé sa vocation. Son "increvable", présenté à l'Observeur du Design 2015 organisé par l'APCI (Agence pour la promotion de la création industrielle), constitue une nouvelle façon de penser le lave-linge. Avec ce concept, le jeune designer entend apporter des solutions originales aux principaux problèmes (sans doute rencontrés par chacun d'entre nous) durant le cycle de vie d'un lave-linge, dont le plus redoutable : la panne. Et certaines de ses idées pourraient ne pas plaire aux fabricants ! Comme son concepteur le dit lui-même : "L'Increvable propose une alternative aux dérives de l'obsolescence programmée".

Related: