background preloader

Biographie et autres

« Je ne suis pas malade. Je suis brisée. Mais je me sens heureuse de continuer à vivre, tant qu’il me sera possible de peindre. » Frida Kahlo (1907-1954) est une artiste peintre mexicaine. Jeune fille émancipée, elle fait des études et s'intéresse à la politique dans un pays en pleine révolution. Musée d'art moderne, Mexico, Cette toile fut réalisé par l'artiste mexicaine en 1939. La toile représente au 1er plan deux portraits en pied (représentation entière d'une personne debout ou assise), quasiment grandeur nature, de l'artiste assise sur un banc. "Les deux Frida" illustre la douleur ressentie par l'artiste au moment de sa séparation avec le fresquiste Diego Rivera. Ces deux portraits représentent l'artiste sous deux aspects différents; celui de la femme mariée à droite et celui de la femme divorcée à gauche. A droite, Frida s'impose comme l'épouse mexicaine, sans apparat. à louer: le film retraçant fidèlement la vie de Frida Kahlo, ici la présentation : à voir : Contexte de l'oeuvre : Related:  projection en classe

Frida Kahlo, Obras, cuadros Página: 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 Principal * Menú Principal Frida Kahlo Frida Kahlo en 1932 signature Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón[1] ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l'actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Tout au long de sa vie, elle garde une santé fragile, souffrant de poliomyélite depuis l'âge de six ans puis victime d'un grave accident de bus. En 1922, elle falsifie sa date de naissance en 7 juillet 1910, année du début de la révolution mexicaine[2], associant sa naissance à celle du Nouveau Mexique. Biographie Famille Son père, Guillermo Kahlo (1871-1941), né Carl Wilhelm Kahlo à Pforzheim, dans le grand-duché de Bade, en Allemagne, n'était pas, comme le voudrait une légende répandue, juif d'origine germano-austro-hongroise, mais un Allemand de confession luthérienne, fils du bijoutier et orfèvre Jakob Kahlo et de Henriette Kaufmann, issu de la bourgeoisie badoise[4]. Enfance Diego Rivera Léon Trotsky

ressource___l_autoportrait_12049 L'autoportrait dans l'histoire des arts : un jeu de miroirs… "Connais-toi toi-même. Faut-il en faire le devoir de chacun ? Sans doute que non. Ce n'est que dans la mesure où je ne me connais pas moi-même que je peux me réaliser et faire quelque chose. Seul celui qui se trompe sur soi, qui ignore les motifs de ses actes, peut oeuvrer. Un créateur, qui est transparent à lui-même, ne crée plus" (Cioran, cité par Pascal Bonafoux) Mots-clés : Attributs : Dans un autoportrait, ce sont tous les détails narratifs², en apparence annexes, qui nous aident à interpréter l'oeuvre, s’ajoutant ainsi aux éléments purement stylistiques (composition, couleurs, technique). cliquez sur l'image pour l'agrandir Dans cette vaste composition, Vélasquez (à gauche, en train de peindre) tient la place toute particulière du chef d’orchestre, ou plutôt du metteur en scène.Qui regarde, qui est regardé ? Ce texte ne doit pas être publié sous forme imprimée sans mon accord préalable.

Arts Expositions : Frida Kahlo peint sa vie Son existence fut une torture physique, mais elle a su métamorphoser son martyre en élaborant une œuvre singulière. Portrait d'une artiste qui a construit sa légende toile après toile. On pensait tout savoir sur Frida Kahlo, tant sa vie et son art ont inspiré de livres, d'expositions, de films. Ses toiles atteignent des prix exorbitants. Sa vie de femme blessée, brisée, mutilée a fait d'elle une icône de la souffrance sauvée par l'art. Un an après la mort de Frida (1954), Diego Rivera retrouve Dolores Olmedo, une amie-amante qu'il avait connue en 1928 à Mexico alors qu'il peignait des fresques au ministère de l'Education. Elle ne s'intéresse pas plus au surréalisme qu'à l'abstraction Toute la vie de Frida resurgit soudain. Elle a le corps sanglé dans des corsets de plâtre, tiges métalliques et autres instruments de torture qui la laisseront, pour finir, totalement invalide dans un fauteuil roulant. Ensemble, ils s'installent dans la maison d'enfance de Frida, la Casa Azul.

À la recherche du temps qui reste Temps de lecture: 8 min «Trois mille six cents fois par heure, la seconde chuchote: souviens-toi.» Ce vers de Baudelaire pourrait figurer en épitaphe universelle tant l’angoisse du temps qui passe est universelle. L’art sous toutes ses formes (cinéma, photographie, art contemporain) n’en finira sans doute jamais de l'interroger. Cet été sort ainsi sur les écrans ce qui pourrait être l’essai le plus abouti autour de la notion du tempus fugit avec Boyhood de Richard Linklater, où on suit le parcours d’un jeune garçon de six à dix-huit ans. Égrener le temps D'autres biais avaient auparavant été utilisés pour signifier, imager, montrer «l’immontrable» qu'est le temps. En 2006, à l'occasion de l’exposition Cinq milliards d’années au Palais de Tokyo à Paris, Motti installe au fronton du bâtiment Big Crunch Clock, une œuvre de 1999, un compteur géant qui scande seconde par seconde le temps restant à l’humanité, à savoir 5 milliards d’années avant la disparition annoncée du soleil.

Les paysages altérés de John Pfahl Dans les années 70, John Pfahl a travaillé à l’intersection de la photographie et du land-art en réalisant ces images de paysages naturels dans lesquels il ajoutait des petits éléments qui jouaient avec leurs lignes et leurs formes pour les transformer. La cote des artistes, ça marche comment? Incroyable mais vrai ! Le marché de l’art contemporain représente, en terme financier et en volume, le troisième plus important au monde après le trafic de drogue et d’armes ! Mais comment estime-t-on qu’une œuvre vaut 1, 2 ou encore 3 millions d’euros ? Artsper vous éclaire sur ce point… Le marché de l’art grandit chaque jour et la cote des artistes change en fonction de la popularité des œuvres lors des ventes aux enchères. Les ventes aux enchères sont dirigées par des commissaires-priseurs, en confrontant l’offre et la demande, les œuvres d’art sont donc vendues à leur juste valeur. L’une des plus grandes maisons de vente aux enchères du monde se trouve à Londres : Christie’s. Parmi les artistes les plus côtés au monde, on retrouve Murakami connu pour ses œuvres psychédéliques et colorées, Hirst et son squelette de diamants ou encore Koons et son petit chien en ballon gonflable et Munch avec le cri. Articles similaires Petite leçon sur le marché de l'art

L'exception "I want you" | L'Atelier des icônes En réponse à la question du “pouvoir des images” ouverte en 1991 par David Freedberg , Tom Mitchell propose, dans son célèbre article “What do pictures “really” want?“, de déplacer l’interrogation vers ce que “veulent” les images . Selon lui, la plupart d’entre elles auraient le désir d’«exercer une domination sur le regardeur», de le séduire ou de le fasciner. On peut trouver le raisonnement étrange. (1) J. “I want you” est-elle une icône archétypale de la relation qu’entretiennent les images avec leurs spectateurs? (3) A. Pas si sûr. La version diffusée sous forme d’affiche à partir de fin septembre renchérit sur cette figure rhétorique, en accolant directement l’énoncé «Wants You» au portrait du ministre, ce qui le place en position de sujet de l’énonciation (voir ci-dessus). Massivement reproduite, cette affiche appartient aux icônes les plus connues du XXe siècle. (6) A. (9) J. (12) J. (15) Siebel, "Someone Talked!" (18) J. (21) Publicité, Leslie's, 1916. (22) J. (24) J.L. (25) M.

Primal Mountain : des montagnes en papier d'alu Après le grand tremblement de terre au japon en 2011, le photographe Yuji Hamada a commencé de questionner la notion de réalité. Tout lui semblait irréel. Dans le même temps un de ses amis lui a envoyé une carte postale avec une montagne suisse qui lui semblait particulièrement vive et présente. L’auteur indique qu’il « voulait créer quelque chose où réel et irréel se rejoignent ». L’exposition qui date de 2015 a été présentée en divers endroits, flottant sur l’eau sur le lac leman ou dans une galerie de new-york, les images étant alors projetées sur des vitres.

Related: