background preloader

De l'activité langagière dans la classe aux gestes professionnels de l'enseignant: convergences et confrontations - 5

De l'activité langagière dans la classe aux gestes professionnels de l'enseignant: convergences et confrontations - 5
Related:  Travail et formation en éducationDécrochage scolaire

Le travail multi-prescrit des enseignants en milieu scolaire : analyse de l’activité d’une professeure d’école stagiaire 1Le but de cette étude est de progresser dans la compréhension de la cognition de l’enseignant en situation de travail, dans une double perspective : le développement des travailleurs de l’enseignement ainsi que l’amélioration de la formation (et, au final, de l’enseignement en milieu scolaire). Or, sur ce sujet, le principal biais consiste à envisager l’acte d’enseigner comme la mise en œuvre de principes, savoirs et savoir-faire opérationnels (modes opératoires) et à penser l’apprentissage du métier d’enseignant comme l’accumulation de ces savoirs et savoir-faire (Durand et coll., 2006). Cette conception prévaut par exemple dans les référentiels de compétences officiels (voir par exemple le Référentiel de compétences du professeur d’école stagiaire de novembre 1994 ou l’arrêté de décembre 2006, intitulé : Cahier des charges de la formation des maîtres en IUFM). 10L’ensemble des données recueillies a été retranscrit. Des prescriptions multiples et contradictoires

Didactique professionnelle | Un cours n'est pas conçu pour celui qui enseigne, mais pour celui qui apprend! Ecrire au tableau entre pratique langagière et geste professionnel 1Le rôle de l’activité langagière dans le travail n’est plus à démontrer. Les travaux du réseau langage et travail (Borzeix et Fraenkel, 2001) ont montré à quel point les activités langagières orales et écrites sont constitutives de l’activité professionnelle et comment l’étude des premières contribuait, par effet de retour, à mieux connaître la seconde. 1 Hormis bien sûr les nombreux travaux sur les écrits de formation (mémoires professionnels, journau(...) 2 Bertrand Daunay, Rouba Hassan, Brigitte Lepez et Martine Morisse 3 Cette recherche s’est poursuivie jusqu’en 2007 grâce au concours de l’IUFM du Nord-Pas-de-Calais a(...) 2En ce qui concerne le travail enseignant qui suscite depuis peu un intérêt théorique en didactique (Jorro, 2002, 2006 ; Bucheton et Dezutter, 2008), pour mieux le définir et cerner ses « gestes professionnels » spécifiques, les travaux ont rarement porté sur la production écrite des enseignants, pourtant, pléthorique1. 7 Cf.

Une intervention précoce face aux premiers signes du décrochage scolaire au collège - Éducation prioritaire Un groupe de prévention contre le décrochage scolaire (GPDS) est mis en place dans les établissements. Il doit intervenir le plus précocement possible lorsque les signes de décrochage se manifestent chez un élève. Sans méconnaître et minimiser les autres causes externes au système éducatif, le décrochage scolaire est un phénomène qui traduit un échec de l’école et dont les conséquences économiques et sociales sont très lourdes. Les effets pour celui qui en est victime sont particulièrement destructeurs (manque de confiance et mésestime de soi, stigmatisation et marginalisation, etc.). Les parents, surtout les plus éloignés de la culture scolaire, doivent être placés au centre des actions de prévention. Chaque établissement se dote d’un groupe de prévention du décrochage scolaire (GPDS). Le décrochage scolaire constitue un sujet dont doit s’emparer le conseil école-collège. Bibliographie BERNARD Pierre-Yves, Le Décrochage scolaire, Paris, PUF, 2013.

Une co-construction de la réussite. Le cas des expériences de formation en groupe de futurs enseignants 1Dans l’esprit de la nécessaire collaboration entre professionnels et pédagogues pour optimiser la réussite scolaire des élèves, les syllabus des facultés de formation à l’enseignement font de plus en plus place à l’acquisition d’habiletés collaboratives et coopératives. Ces habiletés sont d’ailleurs couramment perçues comme essentielles à l’employabilité des futurs enseignants (Glathorn, 1987; Hassanien, 2007; Hétu & Lavoie, 1999). Comprendre la façon dont ils font l’expérience du travail de groupe est un indicateur du chemin à parcourir pour approfondir la socialisation professionnelle fondamentale à la profession enseignante (Hétu & Lavoie, 1999). La recherche en pédagogie présente toutefois de façon ambiguë, même ambivalente, les attitudes des étudiants par rapport au travail de groupe (Clarke, 2004; Li & Campbell, 2008; Sweet & Savinki, 2007). Au demeurant, peu de recherches ont été menées sur la qualité du travail de groupe dans les facultés de formation à l’enseignement.

Anne Armand : Changer l'Ecole pour réduire le décrochage ? Invitée le 5 février au matin par l'Assemblée nationale, le soir par l'OZP, l'inspectrice générale Anne Armand a défendu son rapport sur la prévention du décrochage. Si pour elle, la lutte contre le décrochage passe par des changements dans les pratiques pédagogiques, elle semble en même temps relativiser l'impact des instructions officielles. C'est que la question du décrochage est maintenant prise dans deux machines puissantes. Celle de la modernisation de l'action publique (MAP) à laquelle participent les auteurs du rapport. Prévenir plutôt que guérir " Le thème de notre mission nous a conduits à focaliser nos réflexions sur la prévention du décrochage scolaire, c'est-à-dire sur les actions qui, à l’école, visent ou tendraient à réduire ce phénomène. Leur rapport montre d'abord le coût du décrochage. Le poids de l'Ecole Or pour A. Que faire ? L'Inspection veut-elle changer la notation ? Mais c'est surtout la pédagogie qu'il faut changer. Une nouvelle politique se met en place Le rapport

L’impact formatif de l’entretien de conseil pédagogique sur le développement professionnel d’un enseignant stagiaire 1Le projet de réforme concernant la formation initiale des enseignants en France (visant à intégrer, à partir de la rentrée 2010, la formation professionnelle au sein d’un cursus Master) génère de nombreux débats, notamment sur la place et la nature des stages en situation de classe et les modalités d’accompagnement des étudiants lors de ces stages. 2Si l’impact positif d’une expérience en classe dans le processus de professionnalisation des enseignants, n’est plus à défendre, il ne va pas non plus de soi. Pour Borko et Mayfield (1995), Brown et McIntyre (1993) ou McNamara (1995), devenir enseignant nécessite de multiples opportunités d’apprentissage dans et par l’action ainsi qu’une confrontation avec l’exercice du métier in situ. Pour autant, cette seule confrontation à l’exercice du métier, sans autre forme d’accompagnement ou de tutelle, fait également l’objet de critiques sévères. Participants 13Cette étude a été conduite avec une dyade volontaire composée d’un ES et de son CP.

La France, le pays où le bien être des élèves compte le moins Y a-t-il un lien entre le bien-être des élèves à l'école et leurs résultats ? Pour l'OCDE, qui s'appuie sur les résultats de Pisa, c'est sûr. Mais tous les pays n'accordent pas la même importance au bien-être, à commencer par la France. Selon l'OCDE 80% des élèves s'accordent à se sentir bien à l'école.Au Japon, à Hong Kong, à Singapour, à Shanghai, en Suisse, tous pays qui ont de bons scores dans Pisa, on est même au delà des 80%. Si en France les élèves se sentent moyennement heureux d'être à l'école, l'enquête Pisa montre que pour leurs professeurs la perception est bien différente. Dans un récent dossier ouvert par le Café, Marianne Lenoir , un médecin scolaire dont la thèse porte sur le bien être des élèves, montre que le sentiment de bien être décline de la 6ème à la 3ème. François Jarraud Pisa à la loupe 50 Dossier Bien être à l'école

L’activité d’un enseignant novice et son guidage 1Cette contribution s’appuie sur les travaux du contrat de recherche 2007-2011 de l’ERT-e 64. Elle vise à montrer en quoi les résultats de notre recherche antérieure sur les tâches discursives à l’école primaire - dans leur double dimension didactique et pragmatico - linguistique - peuvent être intégrés dans la formation et selon quelles modalités. Les corpus travaillés portent sur des enseignants novices. Dans le cadre de l’analyse des pratiques nous rencontrons le problème de la critique de leçon effectuée avec un professeur stagiaire. Sur le strict plan didactique la nature de l’écart entre la tâche prescrite et la tâche effective peut porter sur les aspects statiques de la préparation – les consignes (et ses modalités orales, écrites, sa répétition ...), le dispositif, les outils de réalisation et moyens de réalisation de la tâche disciplinaire – ainsi que sur les aspects dynamiques de l’activité langagière mise en œuvre en cours de séance. Nature de l’activité langagière

Related: