background preloader

Google Drive

Google Drive
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un exemple de fichier texte avec l'interface en allemand Google Drive est un service de stockage et de partage de fichiers dans le cloud lancé par la société Google, le 24 avril 2012. Google Drive remplace Google Docs une fois actif. Sécurité et confidentialité des fichiers stockés[modifier | modifier le code] Spécificités[modifier | modifier le code] Accès aux données[modifier | modifier le code] L'accès aux données stockées sur son espace Google Drive peut être fait soit en ligne via le site de Google, soit via la synchronisation sur un terminal. Espace de stockage[modifier | modifier le code] À l'origine, Google Docs proposait 1 Go de stockage dans sa version gratuite. Quelques restrictions sont également appliquées aux fichiers stockés. Google applique également des limites sur l'import des fichiers sur Google Docs. Types de fichiers supportés[modifier | modifier le code] Concurrents[modifier | modifier le code] Portail de Google Related:  Plateforme de travail collaboratifLes outils recommandés par LEC

google drive logo 2014 iCloud c’est quoi ? Comme vous le savez avec l’iOS 5 une nouvelle fonctionnalité va arriver : iCloud. Allez tout d’abord une petite définition librement inspirée de celle donnée par Wikipédia : « Le cloud computing, informatique en nuage ou infonuagique est un concept qui consiste à déporter sur des serveurs distants des données traditionnellement localisées en local.« En gros vos données sont sur votre iPhone/iPod/iPad mais également sur un serveur distant, pratique pour ne pas perdre ses données et pour pouvoir y accéder à tout moment depuis n’importe quelle machine. Super, mais savez-vous à quoi cela bien pouvoir vous servir ? Dans le doute voici quelques exemples. Tout d’abord grâce à iCloud vous allez pouvoir automatiquement partager un grand nombre de contenu d’un iDevice à un autre iDevice ou avec un Mac ou un PC. Le tout automatiquement (enfin si vous le souhaitez hein…) ! Les applications « Made in Apple » compatibles : Les Photos sont-elles aussi automatiquement envoyées sur iCloud.

Google Documents Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Google Drive (anciennement Google Documents) est une suite bureautique web gratuite développée par Google. C'est une suite des évolutions de Google Spreadsheets, version déjà mise en ligne auparavant et de Writely, logiciel de traitement de texte. Depuis avril 2012, ce service est progressivement remplacé par Google Drive, de façon quasi-transparente pour l'utilisateur. Description[modifier | modifier le code] Le 11 octobre 2006, Google ouvre le site Google Docs & Spreadsheets qui regroupe les accès à l'ancien Writely et Google Spreadsheets[2]. Documents : anciennement Writely, est un traitement de textes en ligne initialement développé par la société Upstartle. Fonctionnement et possibilités[modifier | modifier le code] Document et Tableur est développé à base d'AJAX. Parmi les possibilités offertes par Google Documents : Logos[modifier | modifier le code] Ancien logo Spreadsheets. Notes et références[modifier | modifier le code]

Blog Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un blog, anglicisme pouvant être francisé en blogue[1] et parfois appelé cybercarnet[2] ou bloc-notes, est un type de site web – ou une partie d'un site web – utilisé pour la publication périodique et régulière d'articles, généralement succincts, et rendant compte d'une actualité autour d'un sujet donné ou d'une profession. À la manière d'un journal de bord, ces articles ou « billets » sont typiquement datés, signés et se succèdent dans un ordre antéchronologique, c'est-à-dire du plus récent au plus ancien. Au printemps 2011, on dénombrait au moins 156 millions de blogs, et pas moins d'un million de nouveaux articles de blog publiés chaque jour[3]. On recensait en 2012, 31 millions de blogs aux États-Unis[4] alors que dans le monde on estime à 3 millions le nombre de blogs qui naissent chaque mois[5]. Toutefois, le nombre de blogs inactifs demeure élevé. Étymologie[modifier | modifier le code] Formes francisées[modifier | modifier le code]

Plate-forme collaborative Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une plate-forme de travail collaboratif est un espace de travail virtuel. C'est un outil, parfois sous la forme d'un site internet, qui centralise tous les outils liés à la conduite d'un projet, la gestion des connaissances ou au fonctionnement d'une organisation[1] et les met à disposition des acteurs. L'objectif du travail collaboratif est de faciliter et optimiser la communication entre les individus dans le cadre du travail ou d'une tâche non liée au travail, généralement en mesurant également leur impact sur le comportement des groupes. Contenus et fonctionnalités[modifier | modifier le code] Ce type de plate-forme intègre par exemple les fonctionnalités suivantes : Voir aussi[modifier | modifier le code] Usages des outils collaboratifs[modifier | modifier le code] Voir Etude de Kelton Research, juin 2010 Voir Etude de Lecko, décembre 2013 Liens externes[modifier | modifier le code] Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bureautique 2.0 : Microsoft emboîte le pas à Google ! Comme il était “facile” de le prévoir, Microsoft va, dès 2010, proposer des solutions de Bureautique 2.0 en mode “butineur”. Les images d’écrans publiées par Microsoft à la suite de la conférence montrent comment fonctionnera, à partir de 2010, cette nouvelle offre. Attention, ne vous précipitez pas ! Face au succès rapide des solutions actuelles, Zoho, Zimbra, Google Apps ..., Microsoft prend en marche, intelligemment, le train de la Bureautique 2.0 en mode Web. La Bureautique 2.0, en quelques mots C’est l’un des sujets que j’ai le plus souvent traité, là et là entre autres. Bureautique 2.0 : les offres opérationnelles, aujourd’hui Oui, la Bureautique 2.0 existe ! Les premières solutions bureautiques 2.0 sont apparues il y a 3 ou 4 ans. L’offre est maintenant très riche, avec des produits tels que : - Zoho Office - ThinkFree Office - Zimbra, qui existe aussi en version Intranet pour les entreprises allergiques à l’idée d’héberger leurs données bureautiques “On the Cloud”. - Google Apps.

Getting Things Done (GTD) - "Faire avancer les choses" La « productivité sans stress »[modifier | modifier le code] David Allen prend soin d'emblée de préciser que la méthode GTD ne procède pas de la « gestion du temps », mais de la « gestion des actions afin d'obtenir des résultats ». GTD est une démarche d'organisation personnelle applicable par chacun à l'ensemble de ses activités, tant professionnelles que privées. Pratiquer la méthode amène à identifier avec sûreté ses priorités à tout moment, et à mieux se mettre en position d'agir immédiatement sur la priorité choisie. L'auteur montre que pour bien choisir sa priorité et s'y consacrer pleinement, il faut pouvoir s'appuyer en permanence sur un système que l'on sait fiable. Au moment de choisir ce à quoi se consacrer maintenant, ce système doit présenter toutes les actions immédiatement exécutables là où l'on se trouve, qui feront progresser vers un des objectifs attendus, ou réaliser un des engagements établis. Un processus structuré[modifier | modifier le code] Capture (collecte) Revue

Curation de contenu Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La curation de contenu (étymologiquement du latin curare : prendre soin et de l'anglais content curation ou data curation) est une pratique qui consiste à sélectionner, éditer et partager les contenus les plus pertinents du Web pour une requête ou un sujet donné. La curation est utilisée et revendiquée par des sites qui souhaitent offrir une plus grande visibilité et une meilleure lisibilité à des contenus (textes, documents, images, vidéos, sons…) qu'ils jugent utiles aux internautes et dont le partage peut les aider ou les intéresser. La curation est également une manière rapide et peu coûteuse d'alimenter un site sans produire soi-même de contenu. Le contenu ainsi mis en avant permet non seulement d'alimenter le site — même si dans la plupart des cas le site renvoie sur la source originale — mais également de permettre un meilleur référencement du site de curation par les moteurs de recherche. Historique[modifier | modifier le code]

Microsoft Office Logo Le Cloud, Cloud, Cloud Computing sur Le Cloud .net Tutoriel : PiratePad Tutoriel PiratePad (FR)[edit] Tutoriel sur l'utilisation de PiratePad (Éditeur de texte en ligne EtherPad). * Chapitre 1 : Présentation général * [edit] PiratePad est "un éditeur de texte collaboratif en temps réel" qui permet à n'importe qui de pouvoir écrire/modifier le texte à volonté en temps réel par rapport aux autres personnes connectées sur le Pad (Le terme "Pad" sera utilisé à la place de "PiratePad" à partir de maintenant) La force de cet outil est de pouvoir permettre à tout le monde de collaborer et ainsi de contribuer à ce que l'on souhaite rendre au final. * Chapitre 2 : Présentation de l'outil * [edit] Commencez par ouvrir l'url suivante : PiratePad et cliquez sur New Pad, par exemple. Ensuite, vous devriez avoir un texte déjà écrit, supprimez le tout pour que l'on puisse avoir un pad vierge. Nous allons définir les différentes catégories du pad en fonction de leurs emplacements : - En Orange, vous avez le nombre de lignes. - En Rouge, vous avez la zone de texte. [edit] [edit]

Related: