background preloader

Des gestes ordinaires dans des situations extraordinaires : approche ergonomique de l’intégration d’élèves en situation de handicap à l’école primaire

Des gestes ordinaires dans des situations extraordinaires : approche ergonomique de l’intégration d’élèves en situation de handicap à l’école primaire
1La loi de février 2005, loi pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées pose comme principe, dans son volet sur l’école, la scolarisation en milieu ordinaire des élèves en situation de handicap. Elle accentue une direction prise depuis de nombreuses années déjà, et précipite l’intégration de tous les élèves dans un cursus ordinaire. L’instauration de cette loi ne va évidement pas sans modifier profondément le paysage scolaire. 2Adoptant des points de vue variés et se référant à des champs théoriques divers, de nombreux travaux se sont intéressés aux changements induits par cette nouvelle loi, témoignant par là de l’intérêt croissant porté à la problématique de la scolarisation des élèves en situation de handicap. 3Cependant, même si la littérature à ce sujet est dense, la plupart des recherches se centrent sur l’élève en situation de handicap. Méthodologie utilisée Procédure et protocole de recherche Related:  CLIScaroalibel54

Les déterminants des adaptations pédagogiques en direction des élèves handicapés chez des enseignants généralistes et spécialisés 2 Voir annexes 1 : guide d’entretien 1Outre un état des lieux comparatif de l’offre de formation pour l’adaptation et la scolarisation des élèves handicapés (ASH) pour les enseignants ordinaires et spécialisés dans trois académies, l’enquête menée au cours de l’année scolaire 2007-2008 reposait sur la conduite d’entretiens semi-directifs (N 30) avec des enseignants généralistes ayant pratiqué ou pratiquant la scolarisation d’élèves handicapés et des enseignants spécialisés récemment formés dans le cadre du CAPA-SH et 2CA-SH depuis 2004. Ces entretiens comportaient trois grands thèmes : le contexte d’exercice, les questions touchant aux pratiques concrètes, à l’identité enseignante et aux collaborations avec d’autres professionnels, les représentations des caractéristiques et des potentialités d’apprentissage des élèves. 4Dans le domaine des représentations, le plus étudié par la recherche, nous avons développé deux intentions. Tableau 2: Typologie des mots-clés

Partenariat Enseignant Spécialisé – Enseignant de la Classe : un dispositif au service de nouveaux savoirs 1L’auteur travaille depuis quinze années au SESSD. (Service d’Education Spécialisée et de Soins à Domicile). Au fil du temps, mon travail au sein des écoles a fortement évolué. Depuis mes interventions auprès d’élèves accueillis à l’école dans le cadre « d’une d’intégration » où j’effectuais surtout un travail auprès de l’enfant, parfois en dehors des activités de la classe, je suis passée aujourd’hui dans le contexte « d’une scolarisation de droit commun » à un travail davantage coordonné avec l’enseignant, le plus souvent au sein de la classe. Le travail d’une recherche dans le cadre du master2 sciences de l’éducation offre l’opportunité de questionner des pratiques, d’observer plus finement ce qui se vit en classe, et de rendre intelligible ce qui n’est pas formalisé mais qui se vit sur le terrain avec les enseignants des écoles. La situation des enseignants dans le contexte de la loi L’hypothèse d’un dispositif de travail formateur de savoirs Situations choisies pour la recherche

Effet de la visibilité du handicap et de l’expérience d’intégration sur la représentation sociale du handicap chez de jeunes collégiens 1Depuis trente ans en France, la multitude des textes législatifs concernant les personnes handicapées témoigne d’un projet sociétal qui vise à leur légitime et pleine intégration dans la société. La loi pour « l’égalité des droits et des chances, pour la participation et la citoyenneté des personnes handicapées » promulguée en 2005 constitue un texte fondateur pour la réalisation de ce projet. Par cette loi, c’est toute une manière de concevoir le handicap que l’on cherche à transformer puisqu’elle prône le développement d’attitudes positives et le respect vis-à-vis des différences individuelles. Plus encore, elle aspire à gommer l’image négative du handicap et invite chaque citoyen à mettre en pratique les valeurs de respect, de tolérance et de solidarité dans le but de « vivre ensemble ». 1 Rebaptisée nouvellement Classe d’Inclusion Scolaire (CLIS) et Unité Localisée pour l’Inclusion Sc(...) 14Le choix des classes intégrantes a résulté de 2 critères. Tableau 1. Tableau 2. Tableau 3.

Théories de l'apprentissage - Idées ASH Apprendre, c'est comprendre. C'est construire un savoir que l'on va pouvoir réinvestir. Pour que l'élève apprenne, il est essentiel: Qu'il soit conscient de ce que l'on essaie de lui faire comprendre et pourquoi.Qu'il soit conscient de " comment " il apprend.Qu'il ait envie d'apprendre. Enseigner, c'est aider l'enfant à apprendre, à construire un savoir. Ce qui est essentiel avant / pendant / après l'enseignement : Connaître la façon dont l'enfant apprend.Vérifier qu'il ne construise pas une " fausse compréhension ". LE TRIANGLE PEDAGOGIQUE de HOUSSAYE : Dans son modèle de compréhension pédagogique, Jean Houssaye, aujourd'hui professeur de Sciences de l'Education à l'université de Rouen, définit tout acte pédagogique comme l'espace entre trois sommets d'un triangle : l'enseignant, l'apprenant et le savoir. Selon Houssaye, toute pédagogie est articulée sur la relation privilégiée entre deux des trois éléments (les sujets actifs) et l'exclusion du troisième (qui fait le fou, ou le mort)

Accueil site Intégrascol Bachelard et l’obstacle épistémologique L'obstacle épistémologique est une expression du philosophe Gaston Bachelard exposée dans La formation de l'esprit scientifique en 1938. Dans ce livre, l'ambition de Bachelard est de réaliser une psychanalyse de la connaissance, c'est-à-dire de montrer quels soubassements inconscients conduisent l'esprit du chercheur à mal interpréter des faits et à commettre des erreurs dans le domaine des sciences. Des obstacles, étymologiquement : ce qui est posé devant, viennent se placer entre le désir de connaître du scientifique et l'objet étudié. Durant sa formation, l'esprit scientifique a dû lutter contre lui-même pour s'arracher à ses illusions et parvenir ainsi à la connaissance. Le qualificatif "épistémologique" signifie que l'obstacle est lié à l'esprit scientifique lui-même, il est interne à l'acte de connaître (episteme vient du grec et signifie la connaissance). - réaliser une catharsis intellectuelle et affective, - réformer son esprit, - refuser tout argument d'autorité et

F.N.A.M.E. Obstacle épistémologique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'obstacle épistémologique est un concept inventé par le philosophe Gaston Bachelard dans La formation de l'esprit scientifique en 1938, désignant ce qui vient se placer entre le désir de connaître du scientifique et l'objet qu'il étudie. Cet obstacle l'induit en erreur quant à ce qu'il croit pouvoir savoir du phénomène en question. Il est pour Bachelard interne à l'acte de connaître puisque c'est l'esprit qui imagine des explications aux choses. Pour tout esprit scientifique en formation souhaitant lutter contre les obstacles épistémologiques, Bachelard préconise quatre impératifs : réaliser une catharsis intellectuelle et affective, réformer son esprit, refuser tout argument d'autorité et laisser sa raison inquiète.

Handi-U Obstacle didactique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. « Un obstacle didactique est une représentation de la tâche, induite par un apprentissage antérieur, étant la cause d’erreurs systématiques et faisant obstacle à l’apprentissage actuel »[1]. « Il y a obstacle lorsque les conceptions nouvelles à former contredisent les conceptions antérieures bien assises de l’apprenant » (Bednarz, Garnier, 1989). On peut penser que ce concept a été créé par analogie aux obstacles épistémologiques décrits par Gaston Bachelard[2]. Un obstacle didactique est donc une représentation négative de la tâche d'apprentissage, induite par un apprentissage antérieur, et faisant entrave à un apprentissage nouveau. Il y a donc obstacle lorsque les « conceptions nouvelles » à s’approprier contredisent les « conceptions antérieures » de l’élève. G.Brousseau (1983)[réf. nécessaire] identifie trois types d’obstacles : Obstacle et résistance[modifier | modifier le code] Notion d’obstacle didactique en E.P.S. 1.

Scolarisation des élèves handicapés avec les TICE Les 7 missions du formateur de demain Cette approche d’accompagnement nous semble très intéressante à publier, les questions de formation se posant de manière identique au niveau de tous les secteurs même si les finalités ou mise en oeuvre sont différentes. "Le formateur de l’ère digitale n’aura plus (n’a plus déjà ?) à transmettre son savoir. Mission 1 : aider au positionnement Avant de se lancer dans son apprentissage, l’apprenant doit savoir d’où il part, quels sont ses besoins en compétences. Il existe des outils à mettre à disposition de l’apprenant : référentiel de compétences, entretien de co-positionnement, séance de feed back… Mission 2 : définir les objectifs avec l’apprenant Une fois la prise de conscience du besoin réalisée, l’apprenant doit se fixer des objectifs d’apprentissage précis et mobilisateurs. Mission 3 : flécher vers les ressources pédagogiques pertinentes Mission 4 : conseiller dans le choix des activités apprenantes Apprendre à faire ne se limite pas à consulter des posts ou des vidéos sur le web.

Ressources pour scolariser les élèves handicapés - Modules de formation à distance pour les enseignants Les trois premiers modules mis en ligne concernent les élèves porteurs de troubles des apprentissages, de troubles envahissants du développement ou de troubles du spectre autistique, ou les élèves ayant des troubles des comportements et des conduites. D'autres seront élaborés ultérieurement afin de répondre le plus largement possible aux besoins des enseignants. Troubles des apprentissages (TSA) Face aux troubles des apprentissages, il n'y a pas de réponse commune, chaque enfant est unique. Les troubles de ces élèves peuvent être liés à une dyslexie/dysorthographie, une dyspraxie, une dyscalculie, un T.D.A.H (trouble de l'attention avec ou sans hyperactivité), ou à des troubles des fonctions exécutives (trouble de la planification, du traitement séquentiel, et de la mémoire de travail). 1er module : scolarisation des élèves présentant des troubles des apprentissages (TSA) Troubles envahissants du développement (TED) Troubles des conduites et des comportements

Un guide en ligne pour trouver facilement des livres jeunesse en version adaptée Audrey Miller, publié le 11 avril 2013 En braille, en gros caractères, livres DVD, ouvrages adaptés aux troubles « dys »… Livre-Accès est un site à découvrir. Fondé par une jeune mère, il recense des livres en français et en anglais, dédiés aux enfants vivant avec un handicap. Virginie Brivady, Parisienne, mère de deux petits garçons et passionnée de lecture, découvre un jour un livre écrit en braille. C’est ainsi que Livre-Accès est né, pour que le handicap ne soit plus un obstacle à la découverte du livre. « Les livres existent, mais ou les trouver, lesquels sont adaptés? Livre-Accès n’est pas un site commercial. « Il existe de très belles adaptations pour faire aimer le monde magique des contes et autres histoires imaginaires », rappelle la créatrice. « Nous nous devons de n’exclure personne, parce que le livre est un trésor qu’il est bon d’offrir à tous, même à ceux qui connaissent le handicap. » Comment effectue-t-elle la sélection? À voir ici :

Related: