background preloader

Les managers autoritaires sont les moins performants

Les managers autoritaires sont les moins performants
Des chercheurs de l'université américaine Duke constatent que les managers qui veulent tout contrôler et monopoliser la parole, détruisent la créativité de leurs équipes. Un manager omniprésent et menant ses troupes à la baguette obtient-il de meilleurs résultats? La réponse est non selon l'étude «The negative impact of leader power on team performance» publiée par des chercheurs de la prestigieuse université américaine Duke. Vous utilisez un bloqueur de publicité Pour poursuivre la lecture de nos articles, nous vous proposons deux solutions : Tout Le Figaro en illimité Le journal en numérique dès 22h Le site Premium, sans publicité L’information sur tous les écrans 1 MOIS D’ESSAI GRATUIT Un manager autoritaire et omniprésent a tendance à monopoliser la parole et à ignorer l'opinion des autres. Les universitaires américains observent qu'un groupe sans chef est plus performant qu'une équipe menée par un leader autocrate. » Retrouvez les dernières offres d'emploi avec Cadremploi Related:  mdo

Codéveloppement, nouveau booster du manager Par Renaud Soubise1 L’entreprise attend légitimement de chaque manager qu’il dynamise son équipe. Comment peut-elle alors lui offrir parallèlement un espace « booster » de son développement sur le terrain ? C’est là précisément que le codéveloppement prend tout son sens. En complément des « Best Practices » des années 80, le codéveloppement favorise l’émergence de solutions à partir de l’expérience vécue. Cette démarche conduit un groupe à élaborer par lui-même de nouveaux modes d’apprentissage. L’animateur, garant d’un cadre strict de fonctionnement, orchestre ce processus au cours de séances régulières d’une demi-journée avec le même groupe, à partir de situations apportées entre les participants. Il peut s’agir d’une équipe - la direction des achats d’une grande entreprise -, ou en transversal - des managers de projets -, d’une communauté de métier - le marketing qui cherche à relier sa créativité aux valeurs du groupe - ou encore de personnes issues d’entreprises différentes.

Comment devenir un manager moins « bête et méchant » par Samuel Clamote / @SamClamote Le stress au travail est souvent lié à la relation qu’ont les employés avec leur manager. Ces derniers sont parfois trop oppressants ou au contraire, trop distants et se contentent de déléguer. Pourtant, une simple action peut améliorer les conditions de travail des collaborateurs : la reconnaissance. Considérer ses subalternes, c’est déjà leur dire merci Un employé heureux est un employé qui assure la bonne marche de l’entreprise. Contrairement aux idées reçues, la gratitude en entreprise ne se traduit pas seulement par une plus-value financière : les augmentations sont considérées comme des requis par les collaborateurs, tout comme les bonus et les primes, qui souvent dépendent des hautes sphères de la hiérarchie. La première forme de reconnaissance n’est pas des moindres ; elle s’appelle la considération. De manière générale, la reconnaissance passe par le dialogue et l’écoute.

Enquête : à quoi ressemble l'entreprise idéale ? On rêve tous de travailler dans l’entreprise idéale. Les entreprises le savent et en jouent pour faire valoir leur marque employeur. Mais à quoi ressemble cette fameuse entreprise idéale ? Les attentes de chacun sont différentes, mais des points communs existent et des grandes tendances peuvent être dégagées. Le troisième volet de notre grande enquête sur l’emploi et le recrutement s’intéresse à ce sujet. Nous avons interrogé 14 129 personnes entre le 17 et le 27 juin 2013 pour en savoir plus sur leurs attentes. La PME est plébiscitée Quel type d’entreprise attire le plus ? Un CDI à 2 500 euros par mois Sans surprise, c’est le CDI qui est en tête des types de contrats désirés, avec 91% d’adeptes. Le cœur d’activité de l’entreprise, premier critère de choix Quand on doit choisir une entreprise, de nombreux critères peuvent rentrer en compte. L’Ouest, le Sud-Ouest et les pays francophones européens attirent Mais où se situe donc l’entreprise idéale ?

Pour avoir de l'autorité, inutile d'être craint. Un bon leader montre aussi ses faiblesses Les personnes qui cherchent à dominer ont inconsciemment peur d’être humiliées par les autres (J.KNILL/Mood Board/REX/SIPA). L’étymologie du mot "pouvoir" provient de posse en latin. Il signifie "être capable de, avoir la force de" faire quelque chose, d’agir en vue d’atteindre un objectif. Appliqué au leadership, nous pouvons distinguer deux formes de pouvoir. La première consiste en notre capacité à guider les autres vers une direction bien définie, avec une vision claire du futur vers lequel nous souhaitons aller et une notion forte de responsabilité collective. Dans ce cas, le leader dégage une énergie puissante et accompagne les personnes à s’épanouir pour générer de l’énergie positive. La deuxième forme de pouvoir consiste à contraindre les autres à agir contre leur propre volonté, en leur faisant faire quelque chose qu’ils ne feraient pas d’eux-mêmes. Dans ce modèle, le leader exerce une pression de domination sur les autres et génère de l’énergie négative.

Cloud : vers une explosion de la chaîne de valeur de l'IT On distingue habituellement 5 types principaux types d'acteurs : opérateurs d'infrastructure, hébergeurs, sociétés d'infogérance, constructeurs informatiques et éditeurs de logiciels. Pour chacun, les impacts du Cloud s'avèrent différents mais tout aussi importants. Opérateurs d'infrastructure : croissance et révolution énergétique Les opérateurs d’infrastructure sont des sociétés qui investissent dans les réseaux et les datacenters (centres de données). L’impact du cloud pour eux est une augmentation et une modification de la demande : la construction des datacenters, qui avait été affectée par la baisse de la demande des banques, va reprendre grâce au Cloud. Quant à la fibre optique, cela devient une évidence que toutes les entreprises vont s’équiper dans les prochaines années. Hébergeurs : au coeur du Cloud et des projets Serveurs Ils sont au cœur de la tempête du Cloud Computing car c’est le cœur du cloud. Constructeurs informatiques : une évolution à préparer

Pourquoi et comment le management favorise la manipulation En abrogeant le 4 mai dernier la loi sur le harcèlement sexuel, le conseil constitutionnel a crée un vif émoi et mis un coup d'arrêt à tous les procès en cours. Si le délit de harcèlement dans le cadre professionnel est maintenu dans le code du travail, ses chances d'aboutir sont minces tant que la notion de harcèlement n'a pas été précisément définie en droit. Certains psy dénoncent aujourd'hui un "permis de chasser" délivré par ce vide juridique. Quant au harcèlement moral, s'il est maintenu dans la loi, on sait désormais que les victimes hésitent et tardent à saisir la justice. Insuffisamment démasqués par la justice, manipulateurs et/ou pervers, le sont désormais de plus en plus dans les médias. Emergence d'un individu sans affect C'est devenu la maladie du siècle naissant, comme la névrose hystérique était la maladie de la société viennoise qu'analysait Freud. Expression d'un déni d'altérité Protéger l'estime de soi

Edition de Lunéville | Nous allons renforcer la spécialisation de la production de la Saline d’Einville Vous venez de prendre le contrôle de la Saline d’Einville. Pour quelles raisons ? Nous avions déjà une participation de 40 % dans le capital, nous sommes aujourd’hui majoritaires et prévoyons un programme d’investissement d’un million d’euros pour permettre à la Saline d’Einville de poursuivre ses activités et d’améliorer ses productions en la spécialisant dans le sel de table et les pastilles de traitement de l’eau, deux domaines sur lesquels elle est bien positionnée. De quels investissements s’agit-il ? Ils vont se porter sur des machines neuves, un robot palettiseur et un système d’ensachage pour le sel de consommation humaine. Quel pourcentage représentera la production de la Saline d’Einville dans la production du groupe Salins ? Moins de 6 %, mais il s’agit d’une production très technique et la marque jouit d’une bonne réputation pour son sel de table normal et haut de gamme. Le nombre de salariés est d’une trentaine. Non, il restera le même. Pour quel chiffre d’affaires ?

Personnes négatives billet de Celestine Chua of The Personal Excellence Blog « Les gens qui sont les plus durs à aimer sont ceux qui en ont le plus besoin. » ~Peaceful Warrior Avez-vous jamais interagi avec des personnes négatives ? Si vous l’avez fait, vous savez que l’expérience peut être vraiment déprimante. J’avais une ex-collègue qui était très négative. La première fois que nous avons eu une réunion, je me suis sentie très épuisée. La même chose s’est produite les fois suivantes où nous ont parlé. Après quelque temps, je me suis rendue compte que j’avais besoin de mettre au point un plan d’action pour interagir avec les personnes négatives. Ayant cela à l’esprit, j’ai alors fait du brainstorming sur la meilleure approche pour interagir avec les gens négatifs. Finalement, j’ai développé plusieurs étapes clés pour manager efficacement les gens négatifs. S’il y a quelqu’un négatif dans votre vie à l’heure actuelle, ne vous laissez pas affecter par lui ou elle. J'aime :

Related: