background preloader

Rapport_iPad_Karsenti-Fievez_FR.pdf

Related:  pédagogie & numériqueIpad positif

Utilisation responsable des dispositifs portables à l’école : une charte De plus en plus d’établissements scolaires optent pour les tablettes et autres dispositifs portables pour varier les occasions d’apprendre. Généralement, les projets s’accompagnent d’un contrat d’utilisation responsable par les élèves. Voici des exemples. Que veux dire utiliser l’iPad, l’iPod Touch, la tablette Android ou autres équipements du genre à l’école? En lien avec le travail à accomplir : – Si la tablette est oubliée à la maison ou qu’elle n’est pas chargée, l’élève demeure responsable d’accomplir le travail demandé. – Un problème technique n’est pas une excuse pour ne pas compléter un travail, sauf s’il n’y avait aucun autre moyen d’y parvenir. – Les élèves ne doivent pas utiliser la tablette pendant leurs déplacements, que ce soit dans les corridors de l’école ou en se rendant de l’école à la maison, sauf si l’enseignant le permet. Voici, en langage clair pour les élèves, un rappel de ces règles. Je vais toujours prendre soin de ma tablette.

Le défi du numérique à l'école maternelle. Faire entrer l’école dans l’ère du numérique ? On y est. Toute l’école, de la petite section de maternelle au CM2. Le cas de la maternelle est quand même assez particulier, et avant de foncer tête baissée, ne pensez-vous pas que nous devons prendre le temps de réfléchir un peu à la question ? Gouache ou tablette ? © VíctorSaboya – Fotolia.com Complémentaires ou opposés ? Cela fait bien longtemps que l’informatique est entrée dans nos vies. Cette deuxième révolution s’appelle : « numérique ». Grosso-modo, l’informatique, ce sont les appareils et les logiciels, et le numérique, c’est le contenu qui est traité, transformé, créé, mis à notre disposition par ces appareils électroniques. Je ne vais pas dresser le tableau complet des changements apportés par le numérique dans nos vies, je ne suis pas assez compétent pour cela et des armées de programmeurs, de psychologues, de sociologues, de philosophes, pourraient en débattre pour l’éternité. Ils sont tout neufs. Des enfants qui jouent.

Le rapport Camani / Verdier pour la médiation numérique Les attendus de la médiation numérique: D’évidence, dans un souci d’égalité, de solidarité et de justice sociale, les compétences numériques et l’usage citoyen, responsable et protégé des technologies doivent devenir l’affaire de tous. L’État devrait donc, en particulier s’assurer que le développement de ces technologies ne conduise pas à accentuer des clivages existants, qu’ils soient de nature sociale, culturelle, générationnelle ou liés à des disparités géographiques. La création d’une responsabilité de l’État et la définition de la médiation numérique vue de l’État: L’État doit veiller à ce que toute personne puisse acquérir les compétences numériques qui lui garantissent un accès au droit, à l’emploi, à la connaissance, à l’épanouissement individuel et à la vie collective. La méthode de production du rapport est complémentaire à la Consultation sur la médiation numérique initiée par Axelle Lemaire et portée par la Délégation aux Usages de l’Internet.

La tablette en maternelle : synthèse d’une expérimentation en France L’Académie Orléans-Tours a étudié en 2012-2013 des projets pédagogiques vécus dans ses écoles intégrant des tablettes. Son rapport, « Enseigner avec une tablette au primaire », fait état des expériences et des conclusions et peut être consulté en ligne. On y retrouve plusieurs observations intéressantes. Parmi les effets positifs retenus, on note que la tablette est un outil qui aide l’enseignant du préscolaire (maternelle – petite, moyenne et grande section) à médiatiser son enseignement. À l’encontre de l’approche préconisée au Québec, on indique dans ce rapport qu’« il est primordial que l’enseignant puisse trouver « l’application » qui répondra le plus à ses besoins ». On a remarqué que, pour pallier le manque d’applications « à contenu » en français, de nombreux enseignants sont devenus auteurs en utilisant des applications de création d’activités de type classement, association, tri, quizz, exercices, etc. Pour consulter le rapport complet, c’est par ici. Auteur Audrey Miller

Eduquer au XXIe siècle Entre 1900 et 2011, tout a changé pour les écoliers qui vivent à présent dans le virtuel et dans une société multiculturelle, analyse Michel Serres. Il faut aider l'école à prendre la mesure de cette nouvelle ère. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Michel Serres, de l'Académie française Avant d'enseigner quoi que ce soit à qui que ce soit, au moins faut-il le connaître. Ce nouvel écolier, cette jeune étudiante n'a jamais vu veau, vache, cochon ni couvée. - Il habite la ville. - Son espérance de vie va vers quatre-vingts ans. - Depuis soixante ans, intervalle unique dans notre histoire, il et elle n'ont jamais connu de guerre, ni bientôt leurs dirigeants ni leurs enseignants. - Alors que leurs parents furent conçus à l'aveuglette, leur naissance est programmée. - Alors que leurs prédécesseurs se réunissaient dans des classes ou des amphis homogènes culturellement, ils étudient au sein d'un collectif où se côtoyent désormais plusieurs religions, langues, provenances et mœurs. Je répète.

Un iPad en maternelle : apprendre avec plaisir Un exemple avec Book Creator : (à partir d’une fresque grand format réalisée par les enfants en Arts Visuels) qu’ils écoutent et regardent ensuite dans iBooks. La tablette tactile (de faible encombrement, mobile) se pose facilement au centre du groupe, entre deux enfants et suscite des interactions riches, elle favorise la coopération : « regarde ce que je fais, aide-moi, faisons ensemble ». Elle favorise l’apprentissage de la langue par la négociation. Grâce à l’application Photo, en atelier langage, nous reparlons des moments de classe vécus. Les enfants ont besoin de dire à nouveau des événements vécus collectivement, parler aussi avec le support des images prises lors des différentes activités (gymnastique, sortie culturelle etc), avec le moins de décalage dans le temps possible. Ce n’est pas toujours possible d’imprimer, en couleur, et le coût est moindre. Chacun découvre à son rythme. Ils vont d’ailleurs, seuls, vers ces besoins-là, ils explorent de manière organisée.

Comprendre la problématique dans un sujet de dissertation Voilà, vous l’avez compris, la rédaction d’une dissertation ou d’un commentaire exige de vous bien plus que la retransmission simple de vos connaissances. Maintenant vous savez ce que l’on attend de vous, voici donc quelques outils pour décoder les consignes et éviter le fameux hors-sujet ! En effet, les formulations des sujets de dissertation ou de commentaire prennent une forme différente de ce dont vous aviez l’habitude. Elles sont souvent moins explicites, et vous obligent à vous poser plusieurs questions pour faire le tour du sujet. Avant de voir ensemble la démarche, faisons un petit exercice de brainstorming. Voici une liste de sujets dans différentes matières (lettres, histoire, SES…). Voltaire et la figure religieuseQu’est-ce qu’une loi juste ? Alors, vous avez trouvé ? Nous pouvons distinguer 3 types de sujet : Les questions dites explicites Il s’agit tout simplement de sujets sous forme de question. Dans quelles mesures la croissance économique peut-elle être souhaitable ? Les étapes

L’utilisation du iPad à l’école : « des avantages qui dépassent les inconvénients » - L'École branchée Selon une enquête portant sur l’utilisation du iPad dans les écoles du Québec, les avantages pédagogiques de l’outil, lorsqu’utilisé efficacement, dépassent les inconvénients (surtout liés aux distractions faciles, à l’arrimage difficile des ressources traditionnelles et numériques, ainsi qu’à la formation des enseignants). La Chaire de recherche du Canada sur les technologies en éducation publiait le 9 décembre 2013 les résultats complets d’une vaste enquête portant sur l’utilisation du iPad dans les écoles du Québec. L’équipe de chercheurs, composée notamment du Dr Thierry Karsenti (titulaire de la Chaire) et d’Aurélien Fievez, coordonnateur de recherche, tous deux à l’Université de Montréal, voulait aussi aider tous les acteurs scolaires à faire un usage plus réfléchi et éducatif de l’outil. De très bons résultats Plusieurs avantages Faire la part des choses

Education : les écoliers adoptent l’iPad Alors que certains lycéens ne croient pas au livre électronique, les plus jeunes ne font pas d’histoire pour adopter en quelques jours des iPad comme leur nouvel outil d’apprentissage. Les futurs collégiens de l’école des Dauphins de Bernin (38) bénéficient pendant leur année scolaire d’un iPad grâce à la mission TICE et le CRDP de l’académie de Grenoble en liaison avec la DGESCO. Dans une vidéo d’une dizaine de minutes (à voir sur le site du CNDP), Alain Jourdan, enseignant en charge de l’expérimentation, liste les avantages suivants : - Motivation, rapidité de mise au travail, augmentation de la concentration et de la durée de celle-ci, autonomie des élèves avec l’outil, vitesse d’appropriation et aisance d’utilisation (cet outil fait partie de leur univers et ne leur pose aucun problème). - Rapport au travail bouleversé pour les élèves. Leur regard face au travail scolaire change : ils ne le subissent plus mais se l’approprient, l’apprécient, et en profitent donc bien plus.

Exploiter le iPad en 1re année du primaire Voici une liste d’applications iPad pouvant être utilisées en 1re année. Elle sera mise à jour régulièrement après les avoir validées avec mes élèves. Applications iPad en 1re année (janvier 2013) Nouvelle liste d’applications iPad et Androïd (en constante évolution, août 2014) Je tiens à mentionner que parmi ces applications, les plus valables, à mon avis, sont celles qui facilitent la coopération, la création et la diffusion de productions écrites ou multimédias. Les applications telles que Book Creator, Pix Stop, Comic Life, Explain Everything, et une multitude d’autres, permettent aux élèves de faire des productions hors du commun, et ce de façon créative et authentique. Je diffuse cette liste personnelle car on m’en a souvent fait la demande, mais je crois que chacun a le devoir de faire une réflexion, de consulter des experts et de faire des recherches afin de tirer ses propres conclusions sur l’exploitation du iPad. Exemples de productions: Une saynète avec Puppet Pals

Un seul iPad pour toute la classe… des idées de projets au primaire - L'École branchée Mélanie Ouellet, enseignante en 1ère année, a jonglé longtemps pour trouver comment exploiter une seule tablette avec toute une classe. Elle y arrive maintenant, même si elle souhaite en intégrer d’autres très bientôt. Elle partage avec nous quelques-unes de ses bonnes idées. La tablette mobile est un outil généralement destiné à une utilisation personnelle. Que faire lorsque l’on en a qu’un seul pour 22 élèves? « Quand on veut, on peut » semble être la devise de Mélanie Ouellet, enseignante en 1ère année à l’école Jean-de-la-Fontaine (Commission scolaire des Affluents). « Il m’a pris un certain temps avant d’exploiter le iPad en classe. Ses élèves de première année suggèrent maintenant eux-mêmes des projets à faire avec l’outil, ils ont des idées pour bâtir des histoires, écrire des « tweets », etc. Par exemple, dans le cadre du Jour de la terre cette année, ils ont créé une vidéo pour exprimer leur amour envers notre planète.

Related: