background preloader

FESTIVAL DE LA TRANSITION 2013FESTIVAL DE LA TRANSITION 2013

FESTIVAL DE LA TRANSITION 2013FESTIVAL DE LA TRANSITION 2013
Le Collectif pour une Transition Citoyenne*, collectif indépendant, non partisan et laïque, réunit une vingtaine de mouvements citoyens engagés dans la transition. Structures coopératives et associatives, elles œuvrent ensemble pour coordonner leurs actions pour plus d’efficacité afin de faire davantage résonner la transition citoyenne. Depuis fin 2013, un Fonds de dotation permettait le démarrage des premières actions. En 2015, la création de l’association « Transition citoyenne » venait à l’appui du développement du projet de transition citoyenne. Les membres actuels sont : AlternatibaArtisans du MondeAttac FranceBio Consom’acteursCollectif RooseveltEnercoopEnergie PartagéeLabo de l’ESSLa NefL’age de faireLes Amis de la TerreMiramap (mouvement interrégional des Amap)On Passe à l’ActePlateforme pour le Commerce EquitablePouvoir citoyen en marche (Etats généraux du Pouvoir Citoyen)Réseau CocagneTerre de LiensVilles et Territoires en Transition

Villes en transition | Accueil Transition France 100 000 € pour le Pays Basque grâce au Fonds Eusko-Herrikoa | L'EUSKO Les utilisateurs de l’eusko ont débloqué 210 000 € de financements pour des projets structurants pour le Pays Basque, grâce à la convention signée le 6 novembre 2012 entre Herrikoa et Euskal Moneta, l’association gérant l’eusko. Cette convention prévoit notamment, en effet, la création d’un Fonds d’investissement Eusko-Herrikoa, constitué de réserves d’Herrikoa, et d’un montant égal au montant des eusko en circulation, soit 240 000 euros à l’heure actuelle. 30 000 euros ayant déjà été investis dans les entreprises Hodei et Kom’on, le montant disponible est de 210 000 euros. Ainsi, à chaque fois qu’un utilisateur change un euro en un eusko, Herrikoa met un euro dans le Fonds d’investissement Eusko-Herrikoa pour financer des projets d’intérêt collectif ayant pour objectif la relocalisation de l’économie, la promotion de l’euskara, le progrès social et/ou la protection de l’environnement. Qui peut bénéficier de ce financement ? 1. 2. Comment présenter son dossier ? Be Sociable, Share!

Bienvenue dans le Plan ESSE ! | Le portail de la vie locale Dialogues en humanité | Dialogues en humanité BIO CONSOM'ACTEURS | Agir pour une bio locale et équitable Joao Pedro Stedile, Coordinateur du Mouvement des Sans Terre du Brésil : "celui qui veut rester en dehors, sortira de l’Histoire". | mouvementsansterre Joao Pedro Stedile, Coordinateur du Mouvement des Sans Terre du Brésil : "celui qui veut rester en dehors, sortira de l’Histoire". 25 juin 2013, 12:15 Classé dans : Analyse, Appel à mobilisation, Crise sociale, Démocratisation des médias, Droit de la Terre, Entraves judiciaires et politiques, Lutte, Santé publique, Transformation de l'État Interview de João Pedro Stedile, coordinateur national du Mouvement des Travailleurs Ruraux Sans Terre (photo), par Nilton Viana du journal Brasil de Fato sur la signification et les perspectives des mobilisations de rue, le 24 juin 2013. Brasil de Fato – Comment analysez-vous les récentes manifestations qui ont secoué le Brésil ces dernières semaines ? João Pedro Stedile – Il y a de nombreuses évaluations sur le pourquoi des manifestations. Brasil de Fato – Du point de vue politique, quelles sont les causes du mouvement ? Brasil de Fato - Pourquoi ces manifestations n’éclosent-elles qu’aujourd’hui ? João Pedro Stedile – C’est vrai. Like this:

vous pouvez apportez vos corrections ou compléments =>

Related: